Les pépites de la rédaction #44 – David

Temps de lecture : 4 minutes

22

J'aime quand il fait froid, car je trouve la sensation très revigorante.

Et aussi bien sûr car le froid appelle des tenues composées de vêtements aux belles matières, épais, à la chaleur réconfortante.

Et c'est exactement ce dont on va parler dans cette sélection.

Manteau Laetitia Modeste

Laetitia Modeste est styliste de formation et a créée sa propose marque en 2018, portant son nom. Elle nous a contacté par mail et on a apprécié son projet en adéquation avec les valeurs que l'on défend : passion pour le beau vêtement et revalorisation du savoir-faire textile français notamment.

La collection est actuellement serrée avec une veste en denim, des chemises color block, un très joli pull à col montant en précommande... et des manteaux.

J'ai choisi ce manteau marron chevron car c'est la pièce ayant le plus de caractère dans la collection. En effet, le marron est une couleur très intéressante sur un manteau et qu'on ne trouve pas partout.

Vous noterez qu'il se dote d'un bavolet, un empiècement de matière supplémentaire au niveau de l'épaule gauche. Issu du trench, il servait à protéger cette partie de l'usure de la sangle d'un fusil porté à l'épaule.

Une matière riche en nuances. Le bavolet est bien visible ici.

Le manteau est monté dans une laine issue de moutons français (pour être précis : races île-de-France et noire du Velay) et tissée en France par le Passe-Trame, atelier de tissage dans le Tarn. La laine est donc issue du même projet Tricolor que nous avions présenté en détail dans l'article sur nos bombers en laine française.

Mouton de race Île-de-France à gauche, Noire du Velay à droite.

Le manteau est quant à lui confectionné en France, à Nîmes, par des couturières qui travaillaient auparavant dans la confection de vêtements haut de gamme, avant que leur atelier ne soit délocalisé.

Dernier fait d'arme notable sur ce manteau : il est entièrement doublé dans une matière 100% lin belge certifié Masters of Linen.

Le lin a l'avantage d'être une matière naturelle résistante et respirante. Il est par contre moins glissant qu'une matière artificielle comme le viscose. A l'usage, on sent que ça glisse un peu moins bien, sans que ce ne soit très gênant.

Ce parti-pris de doubler entièrement le manteau en lin est très audacieux.

Un manteau marron se marie très bien avec des tons écrus, verts ou bleus :

Henley BonneGueule, pantalon Officine Générale, desert boots Velasca

Je trouve que ce manteau aurait encore plus de cachet avec un boutonnage à cinq boutons et un col un peu plus souple, comme peut le faire The Sortie .

Je suis en tout cas très curieux de voir les prochaines créations de Laetitia Modeste avec cette même démarche d'éthique, de qualité et de style.

Cardigan ceinturé Fortela

Vous savez sûrement qu'on aime les cardigans col châle chez BonneGueule :

  • Son épaisseur est très appréciable et réconfortante quand le thermomètre descend
  • Le col châle souligne la carrure du porteur et apporte du caractère à la pièce
  • On peut le porter ouvert ou fermé en fonction de la température ambiante

J'ai eu un coup de coeur pour ce modèle-ci car il sort vraiment du lot :

  • Ce motif d'inspiration americana / heritage est assumé et très réussi. Le vêtement ne me semble néanmoins pas très difficile à porter : calmer le jeu avec un t-shirt blanc et un jean comme montré sur la photo produit me semble être une très bonne solution pour l'intégrer facilement dans des tenues.
  • La ceinture intégrée est très belle. Je trouve que c'est un accessoire pertinent en terme de style et de silhouette. On en trouve souvent chez la femme et je regrette qu'on en voit pas un peu plus chez l'homme.

Bien que ce cardigan soit onéreux et comprenne 20% de polyamide , je trouve qu'il a l'avantage d'être une bonne source d'inspiration stylistique.

Il est signé de la marque Fortela, d'Alessandro Squarzi, que nous avions interviewé il y a de cela quelques années. C'est une marque que j'apprécie pour la justesse du propos stylistique, des coupes, et la confection européenne (Italie et Roumanie notamment).

Col roulé Tricot Paris

Benoît nous dit beaucoup de bien de Tricot Paris depuis quelques mois maintenant.

Après avoir passé un peu de temps sur leur eshop, j'y ai vu de belles mailles, à des prix raisonnables, tricotées en grande partie en Italie.

Et de belles couleurs. Logique de la retrouver dans mes pépites, pour un pièce que je ne possède pas encore :  un pull à col roulé.

Je sais, je sais.

C'est une pièce que j'apprécie de plus en plus. Seulement, je n'ai tout simplement pas trouvé un modèle qui me plaisait suffisamment pour franchir le pas.

Dans mon idée, mon premier sera fin car facile à intégrer en layering.

Et dans mes recherches, je suis tombé sur ce col roulé jaune pâle qui a attisé ma curiosité, car je n'ai pas vu d'équivalent de ce coloris ailleurs.

La couleur est douce, plus facile à porter qu'on ne pourrait le penser (bleu, gris, blanc, marron) et a le pouvoir d'apporter un peps bienvenu à une tenue hivernale.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.