Les pépites (anti-froid) de la rédaction #42 – Christophe

Temps de lecture : 4 minutes

12

C’est décidé, je déclare la guerre à l’hiver. Plus j’avance en âge, moins je supporte le froid. Plus j’avance en âge, mieux je veux profiter de l’instant, comme le préconise Benoît. Donc cap sur trois pépites anti-froid.

Relax pants navy stripes Jinji Brand

pantalon laine navy relax
Pourquoi cette marque ?

Voisine de notre adresse rue Madame, La boutique Jinji (22 rue des Canettes, Paris 6) est bien connue chez BonneGueule. Et pour cause, pour tout fan de vêtements, notamment japonais, c’est un peu la caverne d’Ali Baba. En 2018, Jinji a lancé sa propre marque Jinji Brand, en s’associant avec le fournisseur Shuttle Notes, référence dans le textile au Japon. Sans surprise, ces pièces ont tout pour nous faire craquer.

Pourquoi cette pièce ?

relax pants navy blue
Avant d’arriver chez BonneGueule, côté pantalons, j’étais quasi dans la monoculture, beaucoup de jeans et des cargos rarement. Depuis mon pantalon en seersucker BonneGueule est entré dans ma vie, puis le jogpant Reda, toujours BonneGueule, confirmant qu’il était dommage de se cantonner au jean.

Mes chakras étant désormais ouverts, en surfant sur le site de Jinji, ce relax pants m’a tout de suite séduit. Par sa coupe relax comme il faut, ni trop ni trop peu. Par la texture qui apparaît bien épaisse sur les photos. Par sa couleur navy sobre, réhaussée par ces petites lignes discrètes (ce pantalon est aussi proposé en prince de galles).

relax pants bleu navy

Il faut s'approcher un peu pour voir les rayures.

Reste à confirmer ce feeling en réel. Direction la boutique dans le 6e arrondissement de Paris pour un essayage. Mes premières impressions se confirment immédiatement.

La coupe, dessinée par Julien, fondateur de Jinji, me plaît. La composition 48% laine, 52% coton est chaude comme il faut (mais elle gratte un peu). C’est du 100% made in Japon (par Shuttle Notes), rien à redire sur les finitions, particulièrement soignées, comme pour quantité de pièces japonaises.

Un petit roulage et hop je serais prêt à partir avec, seul mon découvert (autorisé) me retient de craquer.
Pour info, une veste et une chemise sont proposées avec le même tissu.

Chaussures Madson Moc Toe Sorel

boots marronPourquoi cette marque ?

Sorel, marque canadienne créée en 1907 et rachetée récemment par Columbia, est souvent citée dans nos articles, à chaque fois qu’il s’agit de froid, voire de grand froid. Pour les chaussures de cette marque, la fonction prend souvent le pas sur le style, ce qui n'a pas empêché ses bottes d'être adoptées par quantité de stars outre-atlantique au début des années 2000.
Dans les faits, elles sont effectivement plus adaptées en haut du Mont Tremblant (au Quebec) qu’au pied de la Tour Eiffel. En revanche, avec des Sorel, vous avez la certitude d’avoir du solide, des chaussures qui vous garderont les pieds au chaud et au sec.

Pourquoi cette pièce ?

boots marron sorel
Pour ma part, ce choix s’apparente à une rébellion. Benoît écrit dans cet article qu’acheter des chaussures Sorel à Paris relève de l’overkill. Eh bien oui je vis à Paris et je recommande des Sorel. Et mieux encore, elles sont commandées, je vous ferai un retour dès réception. Pas question d’avoir les pieds froids, mouillés ni même humides.

Mon choix s’est porté sur des Madson Moc Toe. Avant tout, j’aime bien ce design workwear que je porterai facilement avec un jean et ma nouvelle parka BonneGueule x Kuro.

Si elles ne sont pas aussi résistantes à l’eau que la fiche technique le laisse à penser (“tige en cuir nubuck imperméable et coutures étanches”), la lecture de ce test a terminé de me convaincre qu’il s’agissait du meilleur compromis de l’efficacité, du style et du confort. Côté chaussettes, pour faire face au froid, sur les conseils de Benoît, je vais m’orienter vers la marque Sympa Bonnard.

Echarpe mohair-duvet Nanamica

echarpe mohair jaune carreaux

Pourquoi cette marque ?

Quand je vois que Benoît a besoin d’un remontant, je dis Nanamica et de suite son visage s’illumine tant il apprécie cette marque (ça marque aussi avec Acronym). Si il aime tant Nanamica c’est pour “ce mélange parfait entre l’outdoor, le streetwear et les couleurs. C’est la quintessence du style japonais”. CQFD.

Pourquoi cette pièce ?

Dans mon combat contre le froid, la protection du cou est centrale pour moi, bien plus que la tête ou les oreilles. Alors quand j’ai vu cette écharpe Nanamica, toujours chez Jinji, j’ai été comme aimanté. D’abord par la couleur jaune et la texture de son mélange laine/mohair, doux à souhait. Ensuite, elle est d’une incroyable légèreté et s’annonce diablement efficace en terme de chaleur grâce à son duvet Kodenshi, incluant des particules de céramique. En revanche, elle prend un peu de place autour du cou, donnant un peu le sentiment d’étouffer. Mais ça n’est qu’un sentiment.

echarpe mohair bleue

Cette écharpe est aussi proposée en bleu, mais ma préférence va au jaune.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.