Parlons vêtements : mes 6 conseils pour se sentir vraiment bien dans ses vêtements

24

Pour ce nouveau Parlons vêtements, nous allons nous intéresser à un sujet qui me tient particulièrement à coeur...

Qui n'a jamais ressenti un décalage entre sa manière de s'habiller et sa façon d'être ? Qui n'a pas déjà cherché à justifier le prix de ses pièces ? Quelle portée un vêtement peut-il avoir sur nous ? Que dire de s'habiller pour séduire ?

Aujourd'hui, je vous donne donc 6 conseils pour vous sentir vraiment bien dans vos vêtements. Pour que s'habiller reste toujours un plaisir !

Encore une fois, merci à tous pour vos précieux retours qui m'aident à m'améliorer et à me sentir à l'aise face caméra.

Allez, c'est parti !

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear, et le thé sous toutes ses formes, à condition d'en boire plus de trois litres par jour.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Pierre – BonneGueule

    Merci pour ton soutien, Bacio78 ! 🙂

  • Bacio78

    Belle vidéo, Jaime beaucoup ce format. je viens de tomber sur votre site et je suis fan, continuez !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello François !

    Merci à toi de nous suivre.

    Hmm ton retour sur ta façon de faire est intéressant, mais je ne suis vraiment pas d’accord sur un point : ce n’est pas parce qu’on pense une tenue comme un ensemble qu’elle manquera d’originalité ou qu’elle sera consensuelle.

    A vrai dire, c’est même un peu le contraire : si tu veux arriver à des tenues très abouties, avec des pièces très fortes et de gros partis pris stylistiques, pas toujours simples à intégrer, tu es obligé de finir par penser en terme de tenues, sinon tu ne sais plus où tu vas. (Surtout quand on garde en tête le fait que les pièces avec les designs les plus forts viennent souvent de créateurs pas donnés, et qu’il vaut mieux pas trop se planter dans tes choix, vu les prix…)

    Alors qu’avec les basiques, tu peux effectivement fonctionner au coup de coeur vu qu’ils ont de fortes chances de fonctionner les uns avec les autres.

    Par contre c’est vrai qu’acheter au coup de coeur permet de te forcer d’introduire de la nouveauté dans ton dressing, et donc d’essayer de nouvelles choses. 🙂

    Bon lundi à toi !

  • François

    Hello!
    Tout d’abord merci pour ce site convivial et ces podcasts qui ont le mérite de te rendre plus accessible.
    Je commente pour exposer ma façon de me sentir bien dans mes vêtements : je ne suis pas les mêmes règles que chez bonnegueule : plutôt qu’avoir une vision d’ensemble de ce à quoi je veux ressembler (caricaturalement : blazer + chemise blanche ou bleue + chino ou jeans + sneakers), qui au final me procurait une allure sans faute ni originalité, j’ai à présent une méthode davantage analytique si je puis dire : je choisis mes vêtements au sol motif qu’il me plaisent, individuellement. Et au moment de m’habiller le matin, je fais juste en sorte qu’il n’y ai pas de faute majeure de gout, notamment sur les couleurs.
    Ainsi je n’ai pas forcement un look consensuel, mais c’est peut être ce que je recherche en fin de compte, mais cela me permets de choisir librement ce qui m’inspire.
    Aussi suis-je majoritairement habillé avec des derbies ou richelieu HARDRIGE (car j’aime avoir des souliers rigides que je peux personnaliser par aun glaçage selon mon humeur), un jeans tapered ou straight, un t-shirt sobre ou fantaisiste (car je m’y sens bien plus confortable que dans une chemise et ne nécessite pas forcement de repassage), et un blouson à fort caractère (un bombardier Chevignon en ce moment).
    L’ensemble n’est pas forcement cohérent, mais je m’y sens bien, je privilégie toujours les couleurs naturelles, jamais de blanc ni noir, et veille à ce ma silhouette soit mise en valeur.
    Voilà, c’était juste histoire de partager façon de m’habiller (jusqu’à une prochaine…)
    Qu’en penses l’équilibriste créateur de costume en laine amateur de techwear?
    Bon WE les amis

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Yann !

    Pour la question de la précommande, ce n’est pas une idée nouvelle, la communauté l’a suggéré de nombreuses fois, mais le problème c’est que sur nos produits et notre modèle, il y a trop de désavantages :

    – Le décalage entre le payement et la réception : pour une partie de nos clients qui veulent vraiment le produit coûte que coûte, ce n’est pas un problème, mais pour beaucoup de gens ce n’est pas super de se dire que l’on paye un produit que l’on reçoit 2, 3, ou même 4 mois plus tard…

    – L’impossibilité d’avoir un service client avec le niveau auquel on vous a habitués, avec des échanges de taille, facilités, une possibilité de se tromper à l’achat que nous prenons en charge… Là tu n’aurais pas de marge d’erreur. Forcément, une fois que les quantités et les tailles correspondent uniquement à une demande initiale, ce n’est plus tellement possible.

    – Le manque de pertinence sur les pièces saisonnières : du fait du décalage que ça encourt, serait tu vraiment prêt à recevoir ton sweantpant doublé mérinos lorsque le mercure remonte en le payant maintenant ? Ou au contraire, à payer une pièce d’hiver au moment où tu dois encore dédier ton budget à des achats de mi saison ou de pièces légères ? Les précommandes posent justement des problèmes sur la saison, en fait.

    – Et enfin, oui, sur des sweats ou des chemises à la BJ (exemple qui est pris le plus souvent) où il n’y a qu’un changement de matière et un éventuel réajustement de coupe, c’est viable, mais sur une pièce avec autant de travail en amont, qui demande un développement à partir de 0, plusieurs protos, ça créerait encore plus de délai. Et quand tu ajoutes ce délai (un peu imprévisible) à celui des précommandes, ça devient vite compliqué.

    Surtout que dans ce cas précis, une collab’ avec une marque, c’est un accord sur des quantités fixes, pas sur les précommandes selon le bon vouloir de nos clients… (ça serait faisable quand il n’y a que vous et nous en jeu, mais pour une marque tierce, c’est un peu difficile à accepter quand même)

    D’autant que vu qu’on a aussi des boutiques physiques il faut de toutes façons produire plus que « seulement pour ceux qui ont précommandé » 🙂

    A la limite ce dont tu parles pourrait plutôt être destiné à faire des « réservations » qu’à des pré-commandes qui influent sur la production… Je vais faire ce retour à l’équipe et revenir vers toi pour voir ce qu’on en dit. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Weicher !

    C’est une Husbands (forcément du coup… haha)

  • Rafik – BonneGueule

    Merci de partager ton expérience Tony !

  • Yann

    bonjour Benoît,

    Merci pour tous ces conseils !

    Je voulais faire une proposition concernant la vente des pièces en rupture de stock.

    Je pars de mon cas.

    Souhaitant acheter le manteau camel, j’aurais aimé pouvoir venir l’essayer en magasin et, une fois la taille choisie, pré-acheter mon manteau (versement d’un acompte) de manière à être sûr de l’avoir quand vous aurez de nouveau du stock. Cette formule a l’avantage de vous donner de la visibilité sur le volume à fabriquer pour un produit donné. Il vous suffit juste d’avoir en magasin, un exemplaire pour chaque taille.

    J’aimerais avoir ton avis.

    longue vie à BG !

  • Tony7501

    une très bonne vidéo.
    Depuis que je lis BG, je suis rentré dans un autre univers..je m’habillais trop grand, rien allait à ma taille,etcc, et je triai les vêtements par marque. J’ai compris que j’avais tout faux.
    Je suis reparti de zéro, j’ai lu tous vos articles en peu de temps, et j’ai encore lu tous vos articles, et encore..
    Et toutes tes remarques que tu as cité dans la vidéo, j’ai eu droit aux mêmes.
    Enfin, même sur la séduction tu as raison, si tu as une sale gueule, ce n’est pas ton style qui va te changé!
    merci pour la vidéo

  • Benoit – BonneGueule

    Merci Alexandre pour ton retour !

  • alexandre mercie

    Encore une excellente vidéo, pour ma part, je lisais BG, je regardais BG et BG m’a permis, je pense un peu de perdre du poids (un peu plus de 15kg) et de redécouvrir comment s’habiller et de s’aimer un peu plus.
    🙂

  • Weicher

    C’est quoi la référence de la chemise de Benoit ?
    Elle à l’air magnifique !

  • Rafik – BonneGueule

    C’est nous qui te remercions Arnaud. Voir que notre travail a pu t’aider nous fait extrêmement plaisir !

  • Arnaud

    Très intéressante cette vidéo ! J’ai découvert BG en 2013, et au fil du temps j’ai glissé de plus en plus du blog vers le forum. J’ai beaucoup expérimenté, acheté, je me suis souvent trompé ce qui pouvait être frustrant, mais je commence peu à peu à trouver mon style j’ai l’impression. Et au final j’en retiens exactement les mêmes conclusions que toi, à savoir que « l’équilibre » arrive quand tu commences vraiment à t’habiller pour toi sans te soucier de l’avis des autres (même si c’est toujours plaisant d’avoir des compliments !).
    Et je pense que BG dans sa globalité (blog + forum) permet vraiment à n’importe qui d’atteindre cet équilibre (mais il faut y mettre du sien !). Le blog permet de mettre le pied à l’étrier dans le monde du vêtement,poser de bonnes bases pour progresser rapidement au début. Mais toute la suite, à savoir la recherche de « son » style, est bien plus longue, fastidieuse mais très intéressante, et en cela le forum est idéal car il permet de multiplier les influences. C’est au final une démarche très personnelle, bien plus efficace et satisfaisante qu’un simple relooking, et pour cela je vous dis merci !

  • Benoit – BonneGueule

    Merci à toi Cyril ! Oui sur l’acting, je ne suis pas aussi bon que Luca, mais j’avais envie de faire une vraie mise en situation. Je vais continuer à faire le geek du vêtement, promis !

  • Benoit – BonneGueule

    Merci à toi Rémi, ça me met beaucoup en confiance pour les prochaines !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, du Catherine Michiels et du Thomas V pour le blanc et le noir !

  • Benoit – BonneGueule

    C’est que le sujet me tenait beaucoup à coeur !

  • Martin

    Benoît commence à être très bon en vidéo 🙂
    Good job!

  • laurel44

    Hello Benoit, tous tes bracelets sont des Catherine Michiels ?
    Je cherche à compléter les miens 🙂

  • Rémi D.

    Je suis bien d’accord avec ton point de vue. De plus, je trouve que pour faire son goût et de fait se sentir bien dans ses vêtements, il est pertinent (mëme si peut-être un peu paradoxal) de s’intéresser au goût des autres afin de percevoir et s’approprier les nuances et différences existantes.
    Bravo pour la qualité de ta prestation et de la vidéo, c’est de mieux en mieux.

  • CYRIL

    Encore une vidéo réussie ! Du fond ultra intéressant.
    Concernant la forme, Benoît puisque tu demande notre avis, je vais te donner le mien. Je te trouve beaucoup plus à l’aise lorsque tu parles technique du vêtement (matières, coups, marqués, mais aussi ressenti, ce que le vêtement apporte, etc…) plutôt que lors de la mise en situation. Du coup, le fait que tu ne semble pas à l’aise lors de la mise en situation diminue l’impact que cela peut avoir, alors que le cas dont tu parles est ultra intéressant. Donc personnellement, je préfère quand tu parles vêtement avec sérieux et fond, là où tu excelles, plutôt que sur un ton humoristique avec lequel tu ne semble pas à l’aise (laisse ça a Luca 😉 ). Je préfère ton côté « geek désabusé du vetement » !!!
    Pour résumer, ce n’est que mon avis, mais je tenais à en faire part. Continuez tous comme ça, vous faites un boulot génialissime, et le fait que vous ayez chacun une écriture et un style différent est lune de vos forces.

  • Damien

    Je suis absolument d’accord avec Benoît. Les idées présentées ici représentent une base qu’il est bon de garder en tête. J’apprécie l’aspect social de cette vidéo, le fait de développer ses goûts et de respecter ceux de autres. Le parallèle avec les vêtements est très pertinent.

  • Edward_CFRB

    Méditez.