Outdoor, dyneema, bijoux japonais… mes obsessions de geek du vêtement – Parlons Vêtements #35

Temps de lecture : < 1 minute

obsessions vetements benoit
44

On a tous connu ce phénomène : un jour, vous voyez un vêtement, qui vous plaît à des degrés plus ou moins divers. Puis vous y repensez le jour d'après. Puis le jour encore d'après. De plus en plus souvent.
Vous commencez à vous renseigner et à lire tous les avis ou toutes les infos disponibles à propos de ce vêtement ou de cette paire de chaussures. Et d'un coup, la conclusion arrive : il vous faut ce vêtement, coûte que coûte. Bam !

Bienvenue dans le monde des obsessions vestimentaires. Les passionnés de montres, qui connaissent bien ce phénomène, ont inventé le terme CHI pour Compulsion Horlogère Impulsive. Eh bien dans le vêtement, moi je l'appelle CSI pour Compulsion Stylistique Impulsive.

En 2019, des obsessions un peu folles, j'en ai eues. Et ce sont celles que je vais te partager dans cet épisode. Il y a évidemment eu :

  • La bijouterie japonaise, que j'ai abondamment partagé dans mon Instagram personnel, où j'ai traqué le moindre bijoutier japonais
  • Le Dyneema et le X Pac, deux matériaux du futur
  • Les vêtements outdoor (y compris les marques militaires), avec toutes les technologies d'imperméabilité et d'isolation thermique qui vont avec
  • Les sacs à dos tactiques où la bataille fut rude entre Goruck, Triple Aught Design et Mystery Ranch

C'est ce que tu vas découvrir dans mon nouveau épisode de Parlons Vêtements. Bonnes obsessions.

(je porte une chemise Rogue Territory, un henley Wings & Horns, un bracelet Le Gramme, et je tiens un Pelicase dans mes mains)

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.