Nouvelle veste workwear : pourquoi son tissu m’a fait craquer ?

Temps de lecture : 5 minutes

Publié par le 14 avril 2021

Cette semaine, on vous partage notre goût pour le style workwear, les vêtements d'inspiration militaire et les textures brutes. Voici le programme :

Bonne lecture !

Benoît

Attention, voici une veste à l'histoire particulière…

Je pourrai parler de à quel point la veste workwear est en train de devenir "le nouveau blazer" de l'homme en 2021, mais j'ai plutôt envie de commencer cette présentation avec le cœur qui parle…

En effet, cette veste que vous voyez en photo, c'est une pièce à laquelle je me suis profondément attachée.

En effet, j'ai eu la chance de mettre la main sur le prototype dès cet automne, et avec mon pull en cachemire Lucio, c'est de très loin l'une des pièces que j'ai le plus portée ces derniers mois, particulièrement pendant le deuxième confinement et celui que l'on vit actuellement.

Et quand je me suis surpris à chercher les poches de cette veste alors que je ne la portais pas, je me suis rendu compte que ce vêtement avait acquis une place vraiment particulière dans ma garde-robe.

Homme avec une veste bleue, une chemise bleue et un fatigue pant.

Veste, chemise et fatigue pant BonneGueule, tee-shirt Big Union appartenant à Jordan.

Quel plaisir d'avoir trois poches plaquées, très facilement accessibles , sur un vêtement aussi souple !

Mais c'est surtout ce tissu qui m'a fait craquer. Si, comme moi, il vous arrive d'être hypnotisé de manière quasi-obsessionnelle par le tissu du vêtement que vous portez, que vous ne pouvez pas vous empêcher de le regarder toutes les cinq minutes, alors cette veste va vous plaire, et laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Tissu bleu indigo.

Un tissu très particulier, que je porte au moment même où j'écris ces lignes… Tee-shirt, jean et veste BonneGueule.

Un tissu italien atypique en coton, laine et lin

Quand vous souhaitez créer une workwear jacket, la couleur bleue est la première qui vous vient à l'esprit. Et forcément, puisque c'est la couleur originelle, d'où le nom "bleu de travail".

Mais quand vous souhaitez avoir autre chose qu'un 100 % coton plat vu et revu, c'est une autre paire de manches.

Alors on a cherché, cherché, et on a fini par trouver notre bonheur sur ce tissu composé de :

  • 66 % coton
  • 27 % laine
  • 7 % lin

C'est cette combinaison unique qui donne cette magnifique texture :

Tissu bleu indigo.

C'est indigo avec un chiné unique qui habille ce tissu.

Et ce tissu, on l'a déniché chez un tout petit fournisseur italien qui existe depuis 50 ans, avec qui on travaille pour la première fois.

Il s'agit de Lanifico Faisa, un tisseur spécialisé dans les fils indigo de plusieurs matières, très créatif. Ils sont basés à Prato et sont très enclins à développer des exclusivités en fonction des marques, ce qui est un signe d'une volonté d'innover.

C'est une usine qui possède seulement 12 métiers à tisser, ce qui leur permet d'être au plus proche de leurs créations.

Vous l'aurez compris, c'est un tissu que je trouve magnifique et pour lequel j'ai eu un énorme coup de coeur.

Un tissu qui va se patiner avec le temps

Étant donné que je porte intensivement le prototype depuis plusieurs mois, j'ai pu voir les premières marques de délavage.

C'est exactement comme un jean brut : l'indigo des fils de coton va partir peu à peu dans les zones de frottements pour laisser apparaître de jolies nuances.

Exemple ici, avec la manche de mon proto vs une veste neuve :

Tissu indigo délavé

En haut : une veste jamais portée, et en bas, le proto que j'ai porté pendant plusieurs mois.

On voit ici les nuances qui se révèlent peu à peu avec le temps qui passe :

Encore une autre photo du coude de ma veste, où on distingue bien les nuances turquoises qui commencent à apparaître.

Les finitions de cette veste workwear

Avec un oeil de chat

Des boutons en corne "oeil de chat"

Côté boutons, ils sont en corne, avec un effet "fish eye" (aussi sous l'appellation "cat's eye"). Il s'agit d'un bouton à deux trous placés dans une petite gouttière qui rappelle la pupille d'un poisson, ou d'un chat.

Boutons en corne sur veste indigo.

C'est un bouton que l'on retrouve beaucoup dans le workwear. Ma théorie personnelle est que cette gouttière servait à protéger les fils des frottements d'objets extérieurs.

Trois poches plaquées et une poche secrète

Du fait de son passé ouvrier, dans le temps, cette veste devait être simple à fabriquer et pratique à utiliser.

C'est pour cette raison qu'il y a des poches plaquées, car cela permet d'enlever et de poser rapidement ses effets personnels dedans : pas de rabat ou de zip, car les ouvriers n'en avaient pas besoin. Dans mon cas, je mets mon paquet de mouchoir, mes tickets de métro ou de caisse, ou parfois mes écouteurs.

Homme avec une veste indigo fermée et les mains dans les poches.

Trois poches plaquées facilement accessibles et solides, qui sont plaisantes à utiliser. Veste et sweatshirt à venir (🤫) BonneGueule.

Mais vous me connaissez, vous savez que j'aime savoir vos effets personnels en sécurité : il y a donc une poche secrète zippée à l'intérieur de la veste, qui attend vos papiers importants ou vos écouteurs sans fil !

Poche zippée intérieure d'une veste indigo.

Une poche réservée à vos effets personnels les plus importants…

Avec quoi porter cette workwear jacket ?

Pas forcément pour aller travailler

AVEC UNE CHEMISE WESTERN ET UN FATIGUE PANT

On reprend la chemise western mais on va rajouter un tee-shirt en-dessous, un collier pour la touche d'inattendu et la veste workwear pour apporter encore plus de textures.

Homme lunettes de soleil fatigue pant

Vêtements BonneGueule disponibles ce samedi 17 avril. Montre Longines. Lunettes Salt Optics, collier Jinji et sneakers Converse.

Avec un sweat et un jean bleached

C'est la tenue "laid back" par excellence, où tout respire la décontraction et la douceur de vivre. Le gris du sweatshirt fait le liant entre le jean et la veste, et les sneakers en toile nous emmènent directement dans une journée ensoleillée.

Une tenue très simple en termes de couleurs, mais qui fonctionne à coup sûr.

Homme avec une veste bleu indigo, un sweatshirt gris et un jean délavé.

Veste et sweatshirt à venir (🤫), et jean BonneGueule. Sneakers Van's.

Pour apporter une petite touche de couleur, Jordan utilise un petit banda que l'on devine sous le sweatshirt :

Homme avec une veste bleu indigo, un sweatshirt gris et un jean délavé.

Veste et sweatshirt à venir (🤫), et jean BonneGueule. Sneakers Van's.

Avec une chemise en coton lin et un pantalon en flanelle de laine

Toujours dans cette esprit de décontraction, on associe à cette veste une chemise en coton lin, puis on varie les textures et les matières avec ce pantalon en flanelle de laine.

Homme assis avec une veste indigo et un pantalon couleur taupe.

Veste, chemise, pantalon et sneakers BonneGueule.

Jordan s'est également amusé avec cette veste un week-end, il l'a utilisé pour une sortie au marché des Capucins, avec une sympathique chemise rayée et ses inséparables mocassins :

Homme en veste bleue indigo, pantalon clair et mocassins bordeaux.

L'immanquable guide des tailles ✨

💫Cliquez ici pour y accéder.💫

Comment vous procurer nos nouvelles pièces ?

Rendez-vous sur notre e-shop ou directement ici.

Et pour ne rien louper de nos lancements, inscrivez-vous ici :

Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées. J'aime aussi le techwear, les matières japonaises, le sport et le thé.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.