Nouveau : surchemise et fatigue pant tissés en France, à combiner (ou pas)

Temps de lecture : 8 minutes

Publié par le 13 avril 2021

Cette semaine, on vous partage notre faible pour le style workwear, les vêtements d'inspiration militaire et les textures brutes. Voici le programme :
  • Lundi, on vous a montré nos nouveautés en vidéo
  • Aujourd'hui, je vous présente notre surchemise et notre fatigue pant avec Michel
  • Mercredi, je vous décris notre workwear jacket
  • Jeudi, je vous dévoile notre western shirt
  • Samedi à 11h, tout arrive sur notre eshop

Bonne lecture !

Benoît

On ouvre ce lancement avec deux pièces qui sont des clins d'oeil aux pièces militaires vintage, dans un tissu en coton bio tissé en France !

C'est un ensemble constitué de deux pièces : une surchemise et un pantalon.

La surchemise, tout d'abord, est destinée à devenir une pièce essentielle dans vos tenues estivales, de part sa souplesse, sa couleur, sa texture et sa fonctionnalité.

Homme avec une chemise claire et une surchemise olive.

Une surchemise aux nombreux usages ! Surchemise, chemise, tee-shirt et pantalon BonneGueule.

Puis vient le fatigue pant, ce pantalon qui donne immédiatement de la décontraction dans une silhouette :

Un fatigue pant pour de nombreuses combinaisons. Chemise western et fatigue pant BonneGueule.

Avec des pièces au design aussi épuré et emblématique, il est obligatoire d'avoir un tissu avec de l'âme, de l'aspérité, bref, de la singularité. Et notre bonheur, on l'a trouvé chez un tisseur français…

Note : j'écris cet article à quatre mains avec Michel, qui interviendra sous forme de citations.

Un coton bio tissé en France

Eh bien une fois n'est pas coutume, c'est sur Instagram que nous avons trouvé ce tissu. Nous parcourions le compte de Velcorex, un tisseur français avec qui nous avons travaillé à plusieurs reprises, et nous sommes tombés sur un tissu appelé Clipper :

 

Sur ce post, je scrolle vers la droite et je vois ce très beau tissu, avec un aspect "flammé", irrégulier, avec un côté vintage qui me plaît beaucoup.

C'est donc décidé, on choisit ce tissu :

  • tissé en France,
  • avec des charmantes irrégularités,
  • très souple,
  • 250 g/m2,
  • et en coton bio !
Epaule d'une surchemise olive.

Cette texture est juste irresistible…

Un vert militaire comme on les aime

Je voulais vraiment avoir une couleur très "olive", ce mélange si particulier entre un vert et un gris clair, qui me fait tant penser à des pièces militaires vintage. C'est une couleur très facile à assortir avec les bleus, les blancs et les gris, tout en permettant d'apport un "je-ne-sais-quoi" à une tenue.

Michel : "Cette couleur, elle passe par le choix de la teinte mais aussi par les techniques de confection. D'abord, la teinture. Ici, c'est un teint-pièce : la pièce est entièrement montée, puis plongée dans une teinture. Ainsi, cette dernière n'imprègne pas les fibres entièrement comme dans le cas où on les teint avant le tissage."

Poche poitrine surchemise olive.

On voit bien ici le grain du tissu qui lui donne toute sa personnalité.

Michel : "Pourquoi faire ça ? Eh bien, tout l'intérêt est dans l'étape suivante : le lavage. Un lavage stone wash , plus précisément. Durant ce lavage, comme la couleur n'a pas trop imprégné les fibres, le tissu s'éclaircit. Il prend une teinte plus nuancée et un effet délavé que je trouve subtil. Il est comme très légèrement patiné. Une patine à poursuivre par vous-mêmes, évidemment.

Autre avantage du lavage stone wash : il donne énormément de souplesse au tissu !"

Tout en souplesse

Michel : "Car oui, ce tissu est très, très, souple . Quand je l'ai essayé, je l'ai trouvé super confortable. Le tombé est fluide et en même temps, le col de la surchemise ne s'affale pas."

Homme avec une chemise claire et une surchemise olive.

Le tissu est très souple, mais avec suffisamment de tenue pour vous amuser avec le col. Surchemise, chemise, tee-shirt et pantalon BonneGueule.

Et bien sûr : de la texture !

En plus de cela, comme j'aime l'aspérité, je voulais un tissu avec un aspect "flammé" qui donne beaucoup d'âme à la matière.

C'est une texture composée de grains et de stries, qui pourrait faire penser à un tissu japonais, mais non, c'est un bien tissu made in France !

Pantalon couleur olive et sneakers Converse blanches.

Ici, on voit bien le côté "lisse" du tissu sur le revers. Nous avons donc utilisé l'autre côté, beaucoup plus texturé.

La carte d'identité de ce tissu

Ou l'attestation de déplacement, comme vous voulez 😉

La fibre de coton bio vient de Turquie, puis elle est ensuite filée en Espagne et en Turquie. Les fils sont ensuite tissés en France, chez Velcorex. Le tout est monté dans notre atelier habituel au Portugal.

Concernant le poids, c'est un 250 g/m2. Pour vous donner une idée, c'est un peu moins que l'épaisseur d'un chino 4 saisons par exemple.

Et pour l'armure, ce n'est pas une toile, ni un sergé, mais un satin qu'on a retourné pour révéler son aspect mat. Comme sur notre Bermuda Juno, tiens !

Tissu couleur olive.

A gauche, on voit le verso du satin. Nous utilisons le recto pour avoir cet effet flammé.

Pourquoi cette surchemise chez BonneGueule ?

Mon rêve (secret) est que cette pièce devienne un compagnon absolument indispensable pour le printemps et l'été en s'appuyant sur trois piliers :

  • un design intemporel très polyvalent (merci les influences militaires),
  • un confort adapté au layering et à la chaleur
  • une praticité pour le voyage ou la vie de tous les jours
Homme avec une chemise claire et une surchemise olive.

Cette surchemise est à porter avec toutes vos autres chemises ! Surchemise, chemise, tee-shirt et pantalon BonneGueule.

Une coupe pensée pour l'été et le layering

La coupe de cette pièce a été un sujet très important pour moi, car sur une pièce estivale trop ajustée, c'est vite inconfortable… Et il faut qu'elle soit facilement à porter en layering, y compris en cas de fraîcheur.

Bref, je voulais vraiment avoir une sensation de liberté et de confort en enfilant cette surchemise.

Les manches un tout petit peu plus larges que d'habitude au niveau de l'avant-bras (+1,5 cm), pour pouvoir les retrousser très facilement et être à l'aise avec un sweat en dessous.

Manche d'une surchemise couleur olive.

D'ailleurs, je vous mets le guide des tailles ici.

Deux poches extérieures et une poche intérieure

En été, j'ai parfois été confronté à un problème : avoir quelques bricoles à transporter sachant qu'on n'a rien d'autre que les poches de son chino ou son bermuda à disposition.

Cette pièce permet d'ajouter 3 poches à votre tenue facilement, sans avoir aussi chaud qu'avec un outerwear.

Surchemise couleur olive posée par terre.

C'est le genre de pièce que j'aurais apprécié avoir pour voyager, pour ranger mes écouteurs, un paquet de mouchoir, un masque et même un petit flacon de gel.

Concrètement, vous avez deux poches extérieures, mais surtout une grande poche intérieure pour y mettre en toute sécurité votre passeport ou d'autres documents importants.

Poche intérieure d'une surchemise couleur olive.

Avec quoi porter cette surchemise ?

Avec tout ce qui rappelle les couleurs de la nature

Avec une veste workwear vintage et un pantalon blanc

Jordan a choisi ici une authentique veste workwear, patinée par les décennies, qu'il porte par-dessus la surchemise. Le contraste de couleur est très intéressant, et la patine de la veste donne une touche absolument unique à la tenue.

Le pantalon blanc immaculé vient équilibrer la tenue.

Homme assis avec une veste bleue avec une surchemise olive et un pantalon blanc.

Tee-shirt BonneGueule. Montre Longines. Veste vintage de chez Brut Clothing. Pantalon Arpenteur et sneakers New Balance.

Homme assis avec une veste bleue avec une surchemise olive et un pantalon blanc.

Tee-shirt BonneGueule. Veste vintage de chez Brut Clothing. Pantalon Arpenteur et sneakers New Balance.

Avec un chino beige clair et un tee-shirt

L'olive se marie très bien avec les tons clairs et ici c'est un bel exemple de tenue très simple à faire. Elle est très harmonieuse sur son jeu de couleurs.

Homme en surchemise olive, tee-shirt banc et chino beige.

Tee-shirt et chino BonneGueule. Sneakers Converse.

Avec un jean bleached et un tee-shirt à rayures

Un jean bleached droit comme notre Renji est complètement destiné à être porté avec cette surchemise. Les couleurs sont harmonieuses et à la même "hauteur". Les sneakers apportent une touche plus forte dans la tenue.

Homme en surchemise olive, tee-shirt à rayures, jean délavé et sneakers marrons.

Tee-shirt, jean et sneakers BonneGueule.

Avec une chemise en coton lin et un pantalon indigo

On continue sur des tons clairs et pastels sur le haut du corps mais on va apporter plus de contraste avec le pantalon indigo (qui ne demande qu'à se délaver avec le temps).

Homme avec une chemise claire et une surchemise olive.

Chemise, tee-shirt et pantalon BonneGueule. Sneakers Vans.

Et pourquoi ce fatigue pant ?

Michel : "Comme d'habitude, je suis allé poser la question à notre équipe produit.

L'an dernier, on vous avait proposé un premier fatigue pant avec un chevron de coton beige robuste et le péché mignon de Benoît : une ceinture à boucle Cobra.

Cette année, on va à l'essentiel avec une pièce plus proche de son héritage militaire : une (belle) matière olive et deux poches plaquées, point."

Homme en chemise western, fatigue pant olive.

Chemise western et fatigue pant BonneGueule.

Michel : "Il y avait aussi l'idée d'en proposer un particulièrement souple et agréable à porter. Si vous n'avez pas sauté des lignes pour aller plus vite, vous savez déjà que c'est tout le point de cette matière.

Quand on s'assied, quand on court ou quand on fait du pédalo en Savoie, c'est un bonheur. Quand on le porte, on sent qu'il nous veut du bien.

Et une matière souple, ça vous change un pantalon. Je parle cette fois-ci de son tombé qui, comme pour la veste, est très fluide et je trouve ça beau. Le tissu vit sa vie sur nous."

Une coupe carotte

Michel : "Pour profiter pleinement d'une matière confortable, il faut que la coupe suive. Pour ce faire, on a de l'ampleur au niveau des cuisses puis un bas légèrement resserré.

Le tout dessine un volume intéressant qui change des coupes ajustées classiques.

À titre de comparaison, c'est la même coupe que notre pantalon cargo Eniwa et notre chino Cavalry."

Homme en chemise western, fatigue pant olive.

Une coupe confortable aux cuisses et légèrement resserrée à la chevile.

Vous préférez parler en centimètres ? Voici le guide des tailles !

Avec quoi porter ce fatigue pant ?

Pas de quoi vous fatiguer.

Avec une chemise western

À ce stade de l'article, vous avez compris que le vert olive se mélange merveilleusement bien avec l'indigo… Donc forcément, avec une chemise western, l'ensemble fait mouche, pour une tenue là aussi très simple à composer.

Homme en chemise western, fatigue pant olive.

Chemise BonneGueule disponible ce samedi. Montre Longines. Sneakers Converse.

Avec une veste workwear

On reprend la chemise western mais on va rajouter un tee-shirt en-dessous, un collier pour la touche d'inattendu et la veste workwear pour apporter encore plus de textures.

Homme avec une veste indigo, une chemise denim et un fatigue pant olive.

Vêtements BonneGueule disponibles ce samedi 17 avril. Montre Longines. Lunettes Salt Optics, collier Jinji et sneakers Converse.

Avec un sweatshirt gris

Je vous spoile une pièce avec un peu d'avance donc la photo est prise de loin 🤫

Homme avec un fatigue pant olive et un sweatshirt gris.

Bonus : combinaison time !

Michel : "Evidemment, en faisant une surchemise et un fatigue pant dans la même matière, on avait quelque chose derrière la tête 😏

Fermez les yeux. Mettez le haut, mettez le bas , rentrez la surchemise dans le fatigue pant et..."

Homme avec une surchemise et un fatigue pant olive.

TADAAAAAAM ! Tee-shirt BonneGueule. Montre Longines, sneakers Vans, lunettes Oscar Magnuson.

Michel : "Jordan, notre styliste, avait fait un peu de lobbying auprès de Julien, notre chef de collection, pour qu'on fasse une combinaison. La légende raconte qu'il lui apportait des Smarties deux fois par jour, mais je le laisse vous raconter 😊"

Homme avec des lunettes de soleil et une surchemise olive.

Comment vous procurer nos nouvelles pièces ?

Rendez-vous sur notre e-shop ou directement ici.

Et pour ne rien louper de nos lancements, inscrivez-vous ici :

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées. J'aime aussi le techwear, les matières japonaises, le sport et le thé.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.