Nos nouveautés de février : le #grandfrisson dans votre garde-robe formelle

Temps de lecture : 5 minutes

85

Ça y est, nos nouveautés de février sont (enfin) arrivées ! 💪

L'heure est à l'élégance, au formel, mais avec notre œil habituel : on met de la texture et on explore certains mélanges de matières pour la première fois.

Ah, et je me suis fixé comme objectif de faire cohabiter la flamboyance des tissus italiens au confort et à l'élégance discrète du soulier anglais (Made with Love in England, of course !).

Et voici notre teaser :

(merci à Le Gramme de nous avoir prêté leurs bureaux et à Husbands de nous avoir permis de filmer dans leur boutique !)

#1 Costume semi-entoilé

On ouvre le bal avec un costume pour aller au bureau avec une mise impeccable.

Evidemment, il faut jouer avec les règles du formel, à savoir utiliser du bleu ou du gris, mais on a eu envie d'y ajouter notre petite touche, avec un tissu de chez Fratelli Tallia Di Delfino.

Le tissu a une aspérité très particulière, qui se révèle en fonction de l'angle de la lumière. C'est une matière qui n'est pas évidente à décrire, et c'est Nicolò qui a travaillé dur pour l'expliquer. 🔍

#2 Chemise dobby italien

Au milieu de nos chemises décontractées en matières japonaises, il était temps de faire une place à une chemise habillée.

Un col généreux à porter avec vos cravates et un tissu italien texturé, cette chemise sera le compagnon parfait de votre costume. 👌

#3 Brogues So British

Là, mon ambition était simple : vous faire goûter au grand frisson du soulier anglais. 🇬🇧

On a donc créé un soulier intemporel, dans une fabrication anglaise bien robuste. Vous allez marcher des kilomètres sans problèmes.

Et le cuir ? C'est un cuir aniline de la tannerie française Annonay. Il va devenir de plus en plus beau au fil du temps.

#4 Blazer... c'est Pitti toute l'année !

Ce blazer me fait tellement envie que pour une fois, je vais griller les étapes et vous le présenter directement ici, sans attendre quelques jours pour publier sa présentation.

Je ne vais vous mentir, le Pitti m'a durablement influencé pour ce blazer. J'aime leur vision : des pièces élégantes ET avec de la personnalité !

Ils n'ont pas peur de sortir du gris ou du bleu, et il faut dire qu'ils sont bien aidés par les créatifs tisseurs italiens, qui aiment explorer la texture et la couleur.

Et pour ça, ils n'hésitent pas à mélanger les matières entre elles…

Décryptage : Notre blazer semi-entoilé en laine mérinos, soie, lin, cachemire

Oui, oui, vous avez bien lu ! C'est la première fois qu'on travaille avec une matière qui mélange ces quatre ingrédients ensemble.

Quelle est donc cette couleur intrigante ? (pantalon, pull col roulé, blazer BonneGueule)

Et c'est définitivement LA matière de costume/blazer la plus chère qu'on ait travaillée , où son prix n'a plus grande chose à voir avec un tissu pure laine, même de bonne qualité.

C'est un mélange de quatre matières naturelles harmonieusement travaillées…

Et pour les plus pressées d'entre vous, je vous raconte tout en vidéo :

 

Un tissu Fratelli Tallia Di Delfino : toujours au top

On commence à avoir une belle collaboration avec Fratelli Tallia Di Delfino. J'adore ce fournisseur qui sait se montrer très créatif dans ses mélanges, c'est sa vraie expertise.

Il tisse et finit ses tissus en Italie et il propose à chaque fois des couleurs magnifiques.

On a donc :

Quelques mots sur le rôle du polyamide : il permet de lier le tout. En effet, lorsqu'on mélange plus de deux matières, le polyamide évite des problèmes en phase de tissage. Pour jouer le jeu de la transparence, c'est très important pour moi de vous mentionner sa présence.

La "carte d'identité" du fil qui compose ce tissu !

Ce qui est bien avec cette couleur de veste, c'est que même si vous portez des vêtements bleus en haut ET en bas, elle apporte un vrai plus à la tenue ! (pochette Howard's, porte-document Le Feuillet, blazer, chemise, pull et pantalon BonneGueule)

Côté poids de la matière : on est sur du 190g/m2 ou 280-290g/ml, donc ce qu'on appelle un tissu "quatre saisons", sauf si vous voulez le mettre pendant une canicule historique.

L'entrecroisement des fils est celui d'une armure nattée.

Une couleur "bleu paon"

Un blazer qui est très à l'aise dans des tenues habillées (cravate Howard's, pochette Atelier Boivin, sac business Bleu de Chauffe, chemise, cardigan, pantalon et blazer BonneGueule).

C'est ce que j'ai adoré quand j'ai vu ce tissu : ce mélange entre le bleu et le vert difficile à décrire (Nicolò parle de "bleu paon").

C'est pas une couleur qui part dans tous les sens, mais elle est riche et unique. Donc pour le porter, considérez que c'est comme n'importe quel autre blazer bleu, les possibilités sont les mêmes.

Nos finitions haut de gamme habituelles

Un blazer semi-entoilé, semi-doublé et une parementure américaine

Regardez bien cette photo :

Au niveau du pan avant de la veste, vous voyez qu'il n'y a pas vraiment de doublure, mais que le tissu extérieur revient à l'intérieur de la veste. On appelle ça une parementure américaine.

C'est plus coûteux à faire car cela demande d'utiliser plus de tissu haut de gamme, mais l'effet quand on ouvre sa veste est sans commune mesure.

Le dos est également semi-doublé, ce qui demande une confection très méticuleuse, car il n'y a pas de doublure pour cacher des fils qui dépassent.

Et comme d'habitude, notre veste est semi-entoilée, pour un meilleur tombé.

Des boutons en corne

Comme sur tous nos blazers et manteaux, vous trouverez de beaux boutons en corne.

Kissing buttons (un clin d'oeil napolitain)

Ce sont ces boutons aux manches qui se chevauchent subtilement... Ils sont montés sur queue pour plus de résistance (ils ne resteront plus dans vos mains).

Poche poitrine Barchetta

Légèrement en biais pour apporter un brin de poésie...

Vous l'avez compris, avec cette pièce, il faut s'amuser. C'est une matière que je n'avais jamais vue auparavant, alors faites-lui honneur avec vos plus beaux cols de chemise, que ça soit pour rejoindre vos amis au restaurant ou vous rendre à un mariage.

Le but, c'est vraiment de faire passer votre tenue "casual chic" à un autre niveau (je hais cette expression, mais elle est très parlante).

Ce n'était que la première pièce dévoilée… A venir dans les prochains jours : le costume, la chemise et les chaussures.

A très vite de l'autre côté,

Benoît

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.