Marque BonneGueule : nos gilets sans manches en flanelle et Climashield APEX

71

Des gilets en flanelle très attendus

Je vais vous présenter l'une des pièces qui nous a été la plus demandée cette année.

Un vêtement qui conjugue deux choses :

  • une vrai apport de chaleur
  • un supplément de style dans vos tenues

Je pense que beaucoup attendaient ces gilets, car cette pièce répond à un vrai problème que vous avez forcément connu : vous avez froid, alors vous rajoutez une couche en plus sous votre manteau, et là vous perdez en confort et avez du mal à bouger.

Pire encore : une fois en intérieur, vous avez trop chaud.

Ou bien tout simplement, vous ne savez pas trop s'il fait un peu froid ou très froid, et vous avez du mal à vous habiller de manière suffisamment modulable.

La pièce qui résout ces équations pénibles, c'est le fameux gilet sans manches.

L'anecdote de Geoffrey : Il y a une personne qui n'attendait pas du tout, mais alors pas du tout ces gilets : c'est Geoffrey.

Et c'est vrai qu'on peut avoir du mal à se projeter dans un gilet sans manche quand on n'en a jamais porté. Pourtant, c'est une pièce tellement pratique, qu'on ne peut plus s'en passer une fois qu'on en possède un.

Et c'est exactement ce qui s'est passé avec Geoffrey, qui ne quitte plus le sien (sauf quand sa copine lui le pique).

Une couche intermédiaire chaude et pratique

Ce gilet, c'est la pièce toute trouvée pour le mid-layering, car son absence de manches n'obstrue pas la liberté de mouvement.

Eh oui, il n'y a pas deux emmanchures qui se superposent, ce qui en fait un bonheur d'aisance.

Le problème ? On en trouve beaucoup chez les marques de randonnée, mais le rendu est souvent bien trop "gentleman farmer"...

Une pénurie de gilets chauds et élégants sur le marché

Entre les couleurs criardes et le nylon omniprésent, difficile de trouver une pièce au design contemporain.

Et quand une marque propose une telle pièce, elle omet bien souvent de signaler la marque de l'isolant du gilet. Un point très problématique pour moi, car entre une ouate, un duvet, et un rembourrage haute performance comme ici, l'isolation n'a rien à voir. Le comble pour une pièce censée vous protéger du froid !

C'est avec tout ça en tête qu'on a commencé le développement de ces gilets en flanelle...

La version grise...

Et la version bleue, portée avec la même tenue : la chemise en flanelle et le pantalon en canevas.

Ma pièce réflexe de tous les jours

Bon, je vais vous faire une confidence : ce gilet sans manches est LE vêtement que je porte le plus en ce moment, tellement il est pratique.

Parce que j'adore les vêtements "couteau suisse", et là on est en plein dedans !

Il se porte aussi bien avec une belle chemise, qu'avec un sweat, un tee shirt, en dessous d'un manteau, d'une parka, ou d'un rain coat.

Et l'absence de manches garantit un très bon équilibre thermique. Bien sûr, je ne vous conseille pas de sortir seulement vêtu de votre gilet alors que le mercure annonce 5°C, mais le gain de chaleur se ressent vraiment.

Deux flanelles Vitale Barberis Canonico

Ce gilet conserve tout de même une connotation très outdoor dans l'imaginaire collectif.

Il fallait donc le rendre élégant grâce une matière noble et sobre : notre choix s'est arrêté sur une flanelle de laine.

Eh oui, il sera difficile de vous mettre en valeur en portant l'une de ces classiques doudounes sans manches en nylon, aussi décontractées soient-elles. L'aspect synthétique se marie très mal avec des tissus plus traditionnels comme l'oxford, le chambray ou le drap de laine par exemple.

J'ai donc choisi deux flanelles en laine peignée de chez Vitale Barberis Canonico, la plus vieille filature au monde.

Le premier modèle, c'est le pied-de-poule du pantalon que l'on avait déjà sorti en octobre dernier :

Un pied de poule que vous connaissez bien !

Le deuxième gilet est constitué d'une laine bleue à micro motifs "tête d'épingle" :

Ici, c'est un micro-motif dit tête d'épingle..

Et comme d'hab, un 100% laine apporte de facto une bonne efficacité thermique, grâce aux propriétés isolantes de cette fibre naturelle.

Je vous ai déjà beaucoup parlé de Vitale Barberis Canonico. Mais si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez retrouver nos précédentes explications (la différence entre la laine cardée et la laine peignée, l'histoire de Vitale Barberis Canonico) dans l'article de présentation de nos pantalons.

Enfin, on est sur un poids plutôt épais : ces flanelles font toutes deux du 173g/m².

Quelles utilisations pour ce gilet sans manches ?

Sans chercher à survendre la pièce, les utilisations possibles de cette pièce sont très vastes.

Par exemple, porté dans des looks purement workwear, un gilet n'aura aucun mal à se mélanger avec jean brut ou un pantalon en canevas et des workboots.

Et perso, j'aime bien le porter en-dessous d'une work jacket très texturée.

Pour des tenues "casual chic", c'est une pièce très utile : on peut la mettre entre une chemise décontractée et un bomber, ou sous un blazer...

Je l'ai même porté sous le camel coat, avec une paire de sneakers. Vous serez étonné du nombre de tenues où ce gilet trouve sa place, je vous le garantis !

Sous un blazer, c'est une pièce qui s'insère sans problème pour une tenue en layering.

À la recherche de l'isolant parfait…

Si j'avais bien apprécié le Polartec Alpha de notre précédent blouson vert sapin, le rendu était trop plat sur les prototypes de ces gilets.

Il nous fallait une ouate plus volumineuse, pour un effet légèrement matelassé, sans pour autant utiliser du duvet.

Autre soucis. La plupart des marques "casual chic" ne détaillent pas les ouates utilisées, comme si c'était un secret gênant.

Parce que c'est un élément invisible pour le client. Et les marques ont parfois tout le loisir d'y mettre n'importe quoi.

Je trouve ça dommage ! Car c'est un élément clé pour le confort d'un gilet.

J'ai donc commencé à faire un immense benchmark des isolants, et très rapidement, je me suis rendu compte que la plupart des marques de haute-performance que j'apprécie utilisent le même mystérieux matériau...

Du Climashield APEX 133g dans nos gilets sans manches

Vous l'avez compris, c'est du Climashield qui va vous tenir au chaud cet hiver, choisi dans la gamme APEX (poids de 133g/m²).

Parce que c'est cette gamme qui a le meilleur ratio chaleur/légèreté !

Pour les amateurs de vêtement technique, sachez que son CLO est de 0,024 (c'est une unité qui mesure le ratio chaleur/poids assez complexe à appréhender).

C'est avec cet isolant qui ressemble à un petit nuage que le miracle se produit...

Climashield nous fait savoir que, selon eux, à poids égal, l'isolant APEX est le plus efficace du marché. D'ailleurs, c'est une gamme assez récente, puisqu'elle a été lancée en 2008, alors que Climashield existe depuis 1974.

Et comme d'habitude, je regarde beaucoup quels sont les clients des producteurs de matières techniques. En effet, c'est souvent un bon indicateur de la fiabilité d'une marque. Alors selon vous, qui utilise du Climashield ?

  • Acronym évidemment, dans son bomber J50 (env. 1.000 €).
  • Tilak, le fabricant tchèque vraisemblable de la marque Acronym, qui a sa propre marque d'outdoor de qualité (autour de 200 €).
  • Arc'téryx, dans sa ligne de base et dans sa ligne haut de gamme Veilance (1.000 - 1.500 €). Je soupçonne la ligne LEAF d'avoir aussi du Climashield.
  • Beyond Clothing, marque technique/outdoor très haut de gamme (autour de 250 €).
  • Kanuk, une marque québécoise de parka haut-de-gamme, qui crée des pièces pour lutter contre les grands froids (autour de 600 €). Nos lecteurs canadiens comprendront.

Très bien mais pourquoi ces marques utilisent du Climashied et pas un autre isolant ?

Quelle est la particularité du Climashield ?

La première chose, c'est que Climashield est le pionnier des "filaments continus".

Ce sont les seuls fabricants de ce type d'isolant au monde. Je me dois d'être transparent, j'ai tout de même pu voir que son concurrent, Primaloft avait également une technologie similaire, mais je n'en sais pas plus.

Dans une vidéo dont les fabricants de matières techniques ont le secret, on voit bien le fonctionnement de l'isolant :

En fait, une ouate "classique", c'est comme du coton de pharmacie, ça se délite.

C'est un problème pour le vêtement car, avec les usages répétés, les mouvements, les lavages ou l'humidité, votre isolant ne ressemble plus à grand chose à la fin.

Mais ce n'est pas le cas du Climashield !

Ce sont de longs filaments continus ce qui en fait, d'une certaine façon, un isolant "indéchirable". C'est comme si vous tentiez de rompre une ficelle en tirant de chaque côté, dans le sens de la longueur. Impossible je vous dis !

Et il en resort deux avantages très intéressants pour nous :

  • Parfaite tenue dans le temps : le Climashield ne se déchire pas quand il est étiré, il ne s'agglomère pas et ne se sépare pas.
  • Hautement compressible : il va retrouver sa forme initiale très rapidement, ce qui le rend bien pratique quand vous allez mettre ce gilet sans manches dans votre valise pour le week-end.

 

Vous ne serez pas gêné par votre lancer de canne à pêche ! Et si un peu d'eau entre dans le gilet, vous n'avez pas à être inquiet !

Une technologie qui lutte contre l'humidité du tissu

Enfin, notre isolant Climashield est doté de la technologie dite "Aquaban" (oui, je sais, ils sont très fort en noms) : il garde la chaleur même quand il est mouillé, tout en permettant à la transpiration de s'évacuer rapidement. Sur une pièce destinée à être portée en sous-couche, c'est une caractéristique très utile.

On peut penser que je suis un vrai perfectionniste mais, ayant déjà fais des tests avec des isolants de moins bonne qualité, je vous garantis que c'est bien moins agréable : la sensation de moiteur peut s'installer et ça ne tient pas si chaud que ça.

Autre chose importante à savoir : pour que le Climashield puisse bien fonctionner, il a besoin d'avoir du gonflant, il ne doit pas être excessivement plaqué contre votre corps, car l'isolant ne doit pas être écrasé.

Il doit juste se poser sur votre buste quand il est fermé, et c'est tout.

Ce n'est donc pas une pièce à choisir trop ajustée. Je vous conseille tout simplement de choisir votre taille habituelle.

Mon protocole de test

Oui, les poches en polaire bien chaudes et douillettes de nos manteaux sont aussi présentes sur nos gilets sans manches !

Je me lance dans la partie test du produit.

J'étais prêt à braver tous les grands froids avec ce gilet sans manches.

Alors cet hiver (avec des températures entre 5°C et 10°C), je l'ai uniquement porté avec une chemise et un manteau ouvert.

Le but était de voir si j'allais avoir froid au buste, sur la partie non couverte par le manteau.

Résultat : je n'ai jamais eu froid, même quand il faisait 5°C et même alors que je portais ma parka grande ouverte. Je peux vous assurer que le Climashield marche vraiment, promis !

Et la coupe ?

Ici, le gilet épouse convenablement le haut du corps de François sans pour autant donner d'effet trop "massif" à la silhouette.

S'il y a un bien une chose que je déteste sur certains gilets sans manches c'est l'effet "épaulettes". Il est très important que la pièce épouse le contour de l'épaule sans pour autant avoir d'excédent de matière.

Vous noterez également que l'épaule remonte assez haut pour avoir un tombé parfait, que ce soit avec un sweat ou sur une chemise.

Niveau ajustement, pas de surprise, nous avons choisi une pièce qui suit la courbe de votre buste sans pour autant vous comprimer. On ne voudrait pas vous faire ressembler à Bibendum le Bonhomme Michelin.

Comment porter le gilet sans manches ?

Très simplement, le gilet sans manches matelassé peut se porter sur un sweat-shirt gris chiné. Véritable tenue du dimanche, il apporte de l'épaisseur au niveau du buste et sert de bouclier supplémentaire contre le froid. On complète cette silhouette très urbaine par un pantalon en velours écru pour jouer sur les contrastes . On accessoirise avec des boots un peu patinées et des gants en cuir marron (gilet sans manches BonneGueule, sweatshirt d'hiver BonneGueule, pantalon BonneGueule, gants Galeries Lafayette, boots trouvées en friperie)

Ici le gilet sans manches gris est utilisé comme astuce pour lutter élégamment contre le froid. La tenue de base est très casual, un sweat-shirt gris chiné porté avec un denim brut et un pardessus camel. Le gilet vient ici, en plus de donner un peu d'épaisseur, se fondre dans l'ensemble et garantir une isolation contre le froid. On ajoute des brogues pour la touche de formalisme et un bonnet orange vif pour ajouter de la couleur (sweatshirt d'hiver BonneGueule, manteau BonneGueulejean BonneGueule, brogues Grenson de chez British Shoes, bonnet Inis Meain).

Ici, le principe est le même que pour le look précédent : une tenue formelle, un costume texturé en laine, une simple chemise blanche et des brogues classiques aux pieds. Là dessus, on intègre entre la veste et la chemise, un gilet sans manches navy qui apporte de la variété. C'est une excellente astuce pour les personnes qui, au quotidien, doivent braver le froid en costume (costume en donegal BonneGueule, chemise BonneGueule, brogues Grenson de chez British Shoes).

Comment commander les nouveautés de décembre ?

Tous les vêtements sont disponibles dès maintenant sur notre e-shop :

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Alex – BonneGueule

    Alors Ben l’avait testé, moi pas, de ce qu’il me dit il a le souvenir d’un sans manches moins plaqué au niveau des épaules.
    Je ne pourrais pas t’aider plus désolé :/

  • Andry

    Hello Alex,
    Merci pour l’info 🙂
    Autre question : le sizing est il similaire ? (plus affiné ? plus ample ?)
    Merci

  • Alex – BonneGueule

    Hello Andry,

    Tu as vraiment lu l’article ? =P
    Globalement on propose un gilet avec le même niveau de confection, les même matières, un rembourrage plus chaud et plus technique, pour un prix moins élevé.

  • Andry

    Bonjour la team,
    Quelles sont les différences avec le gilet CADOT que vous avez présenté il y a quelque temps ?
    Cordialement,

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci MT ! On va retravailler entièrement ce guide dans les mois à venir je pense 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fred !

    Pas pour tout de suite, mais on y réfléchit ^^

  • Fred

    Salut la team !

    A quand un gilet de costume siglé BG ?

  • MT Truong

    Hello, mon commentaire n’a rien avoir avec l’article mais je tenais juste à signaler qu’en lisant votre guide ultime des marques, j’ai remarqué que vous avez écrit « Howard’s » deux fois dans la section chemise, je ne sais pas si quelqu’un vous a déjà mis au courant étant donné que j’ai téléchargé le guide il y a plusieurs mois et que je viens tout juste de remarquer. Voili voilou, bonne journée !

  • Benoit – BonneGueule

    Merci 🙂

  • Stephane Verhoye

    Merci pour ta célérité Benoit. Félicitations à toi et toute ton équipe pour votre collection qui s’étend et que je trouve très réussie.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui tu as parfaitement compris l’usage !
    Lancement dans quelques minutes…

  • Benoit – BonneGueule

    Oui il est déjà en boutique ! Pour une sortie en ligne, je ne peux rien annoncer pour le moment…

  • Benoit – BonneGueule

    Non, il est comparable en termes d’épaisseur, mais je connais pas l’isolant utilisé par Cadot et son poids, donc je ne peux pas te répondre avec plus de certitude…

  • Benoit – BonneGueule

    A part sur Grailed ou le groupe facebook « ATP », je vois pas trop…

  • Benoit – BonneGueule

    Pour l’hiver prochain 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, pour l’hiver prochain !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, M ici ! Prends le bleu pour aller avec le gris, ça va être mortel !

  • Benoit – BonneGueule

    Prends du S ici aussi !

  • Bachir

    Hello !

    Je fais du S en chemise de la Japan line et du 48 dans le manteau camel, quelle taille choisir pour les gilets sans manches ?

  • Stephane Verhoye

    Bonjour les garçons! Quelle couleur vous semble la plus sympa avec le manteau Tournier en gris clair ? Sinon étant sur du 48 chez vous , je reste sur du M ? Merci pour votre réponse.

  • Laurent Breillat

    Ah c’est une super nouvelle ça ! 😀 Début 2018 ?

  • David

    Pas du tout intéresser par cette pièce, avez vous pensé à la surchemise en flanelle de laine ?

  • dylan xia

    rendu sublime du gilet, on l’attendait !! bravo les bgs
    question: à quand la parka bg ?? ON VEUT SAVOIR !

  • J’ai trouvé dans des dicos du Web : « notion d’isolement spatial ».
    C’est justement ce que je veux dire. La matière stocke de l’air et crée une zone de « vide » autour du porteur.

  • Pierre

    Hey salut les gars🤘 se serait pour savoir où on peut se procurer des t-shirts supreme 2ème main (site,boutique,particulier,…)
    Ou même juste un magasin qui vend du supreme dans la région Nord de la France /Belgique merci d’avance les bro 😀

  • PascalM

    Illusion des photos ou votre gilet apparaît plus fin que celui de Cadot?
    Je crois que la fonctionnalité paiement en 3 fois va être très utile en ce qui me concerne, car vos sorties du we sont magnifiques 🙂
    Je porte vos vestes en 54, je prends le gilet en XL?

  • PascalM

    Geoffrey, insularisant renvoie à la notion d’île (insulaire) ou de lieu isolé, mais pas d’isolation thermique 😉

  • PascalM

    Le pantalon Donegal il existait déjà en boutique, non? Vous allez le sortir sur le site Ca c’est cool, autant je ne suis pas fan du blazer (pour mon style) autant je trouvais ce pantalon super stylé 🙂

  • Smirnov

    Hello Benoit,

    J’utilise justement une parka actuellement et après tout, même avec un camel coat il suffit de le fermer et l’affaire est faite. Je voulais simplement pourvoir porter le gilet sous un camel ou une parka sans avoir à fermer. On verra bien, cette pièce me tente bien et sera prioritaire sur les chemises et notamment la carreau qui te vas très bien sur la vidéo 😉 François c’est une évidence avec son look baroudeur. Vivement dimanche 14h !

  • Hello Boras,
    Devine ahaha 🙂 (je pense qu’on est plutôt pas mal)

  • très costaud là encore.

    Curieux de voir le pricing, j’en porte beaucoup, principalement des Engineered garments, mais les vôtres une petite touche bien française qui me plait :p

  • Benoit – BonneGueule

    Il les a trouvé en friperie !

  • Benoit – BonneGueule

    Il y en a deux qui sont zippées !

  • Benoit – BonneGueule

    Prends le M ici aussi ! Avec un indigo brut, ne t’inquiète pas, les couleurs sont quand même bien différentes !

  • Benoit – BonneGueule

    Attention, ça ne remplace pas une parka. Si tu travailles dans un lieu avec beaucoup de courant d’air, c’est une bonne parka que je te conseillerai !
    Mais sinon, moi quand j’avais juste ma chemise en-dessous de mon gilet, avec mon manteau ouvert, je n’ai pas remarqué de froid qui s’engouffrait par le bas…

  • Benoit – BonneGueule

    Ah t’inquiète pas, il est très facile le motif du gris ! De loin on dirait un gris classique, il passe très bien facilement. Pour le rain coat, je te conseillerai le bleu, et pour le prix, ça sera à moins de 200 euros !

  • Matt

    Bonjour,
    Vraiment magnifique ces gilets !!! Je cherche une pièce qui puisse se mettre avec un costume autant qu’un jean. J’aime beaucoup le motif du gris mais le trouve trop fort pour l’adapter à un style plus casual. Je pense donc craquer pour le bleu, mais grosse hésitation.
    Quel modèle recommanderiez-vous pour aller avec votre raincoat ? Il ne manque plus que le prix ? 😀
    Merci d’avance,
    Matt

  • Smirnov

    Merci Geoffrey d’avoir répondu à mes nombreuses questions et je crois que je vais me laisser tenter par le gris plus habillé en pied de poule.

    Mon seul souci était justement qu’il ne me semblait pas trop « fermé » en bas et que le froid s’engouffre par le bas (pas que pour une question de style).

    En effet, de par mon métier, je suis fréquemment dans des lieux ouverts aux 4 vents : gares, aéroports, ateliers de production avec la porte logistique ouverte …

    Bref, mon premier critère est bien de ne pas avoir froid au ventre (je ne fais pas de dessin sur les conséquences …) ou au bas du dos avec risque de lumbago.

    Passez moi la comparaison : avoir un gilet avec un super isolant avec le froid qui rentre quand même quelque part, c’est comme avoir un poêle à bois ou à granulés avec une maison mal isolée 😉

    Possible de rassurer sur ce point stp ? Merci et bravo pour cette pièce qui montre votre obsession pour le vêtement et ce que j’appellerais « conjuguer les paradoxes » 😉

  • Olivier

    C’est cool, je cherchais justement un gilet sans manches. Petit question pour le sizing. Je mets plutôt du L ( obligé pour fermer le col) en chemise casual chez vous ou drapeau noir mais toujours du M en pull chez drapeau noir ou même sns herning ( pull et cardigan). J’ai également essayé rapidement le sans manche cadot en M, ça allait mais je le trouvais assez court alors que je mesure que 1,75. Quelle taille me conseillez vous ?
    Autre question, ça passe le gilet bleu même avec un jean indigo brut ou ça fait trop bleu ? Merci d’avance.

  • Randy

    Quid de la présence de poches intérieures pour le porte feuille ?

  • Bastien LACAU

    Hey l’équipe,
    petite question, d’où viennent les boots marron portées sur plusieurs des photos ?
    Merci beaucoup !!

  • Merci beaucoup Julien 🙂

  • julien

    Bonne gueule ou comment faire aimer des pièces qui on du mal à passer normalement,
    Je ne suis pas pantalon cargo et pas kaki mais depuis que je connais le votre il me fait sévèrement de l’œil et la les gilet comme ça c’est pas mon style mais franchement Celui en pieds de poule est vraiment top, bravo à vous

  • Hello Sylvain,

    Merci !
    Je checke ça toute de suite.

    Très bonne journée,
    Geoffrey

  • Merci Romain !
    Avec le Climashield APEX, si tu aimes ce genre de pièces, tu ne seras pas déçu ^^

  • Hello Fabrice,

    Pour info, François porte une taille S sur le gilet (ne te fie pas forcément là-dessus, mais il mesure 1m78 pour 66kg).

    Très bonne journée,
    Geoffrey

  • Hello Julien,

    Merci pour ton commentaire.

    Tu peux partir sur du L ici également ! (la veste technique était un poil plus fittée je pense)

    Très bonne journée,
    Geoffrey

  • Hello Nico,
    Non, pas froid aux bras, et c’est vrai que la sensation de froid vient surtout du buste, qui contient des systèmes vitaux.
    Mais avec un pull raisonnable, pas de soucis aux bras.
    Le mieux étant toujours de se couvrir aussi la tête et les mains.

    Très bonne journée,
    Geoffrey

  • Re JM !

    Oui, dernière sortie de l’année 🙂 Petit moment de vérité pour nous, petit moment d’émotion aussi !

    Oui on va faire un articles récapitulatif, je ne sais pas encore sous quelle forme. D’habitude on le fait en mode texte :
    https://www.bonnegueule.fr/bonnegueule-en-2017-nos-projets-avec-vous/

    C’est vrai que vu qu’on évolue généralement de manière itérative (petit à petit), on ne se rend pas compte que les choses bougent, et pourtant on a fait plein de choses (je parle pas que des sorties, mais des fonctionnalités du média, de la newsletter, des boutiques, direction artistique, etc.).

    De manière générale, on est très contents de cette année, et en tant que fondateurs, très fiers de l’équipe.

    Et on parlera du futur aussi, on a pas mal de projets en tête qui vont émerger en 2018 et qu’on a déjà entamé. Notamment parce que la bonne santé financière de BonneGueule, et un beau taux de croissance, le permettent (on continue de réinvestir chaque euro généré, patiemment, depuis le début).

    À très vite,
    Geoffrey

  • Salut Luc,

    Merci pour ton gentil message, pas mal de questions !

    1/ Oui ça joue un peu, mais c’est surtout que l’ensemble du blouson a un bon pouvoir comptactant, ça prend peu de places quand c’est plié et ça prend juste le gonflant nécessaire selon l’espace dont il dispose (un peu moins sous un blouson qui serait serré, davantage par dessus une chemise, etc.).

    2/ Je dirai pas ça. Je pense que c’est l’effet sans manche qui donne une silhouette fitée car cela dégage les têtes d’épaules. Il reste plutôt fitté par tout. Mais je rajoute qu’il ne fait pas choisir les pièces d’hiver trop fittées, sinon tu perds en pouvoir insularisant (moins d’air stocké) et tu as donc moins chaud

    3/ Moi je le fais en ce moment-même le combo sweatshirt épais d’hiver / gilet, et ça permet d’ajouter un surplus de chaleur, c’est simplement agréable. Et quand je sors dehors j’ai juste à rajouter une veste mi-saison. C’est un peu ça le grand intérêt du gilet dans les tenues avec des couches.

    Pour la taille, reste sur ta taille habituelle, donc L. Je te déconseille de downsizer pour les raisons évoquées plus haut dans ma réponse.

    4/ le gris c’est plus froid, plus minéral, c’est vrai que ça fonctionne un poil mieux sur une tenue formelle. Le bleu c’est un peu plus ‘fantaisie ». Mais je te conseille avant tout de faire en fonction de tes goûts quand il s’agit de couleurs…

    5/ Je dirai pas que ces blousons sont foncés. Ils sont plutôt sur des teintes intermédiaires. C’est particulièrement vrai pour le gris. Difficile de se projeter parfois sur les layering, mais c’est pour ça qu’on a prévu des teintes à mi-chemin, et pas des couleurs qui absorbent toute la lumière.

    Question générale :
    Je crois que tu résumes bien ce qu’on a voulu faire et les possibilités de ce type de pièces. Et je suis assez d’accord avec le côté « pourquoi pas ? ». Au-début, je voyais Benoît avec ses gilets Cadot et je me disais « mouai, pas trop mon truc ». Et puis en fait, une fois que tu en as un, tu te rends comptes que ça sert à plein de choses différentes, et ça devient un peu ton choix par défaut quand tu n’as pas envie de te prendre la tête sur la température, ou simplement peur d’avoir froid sur une tenue un peu trop légères.

    Très bon week-end,
    Geoffrey

  • Tu as raison JM ! On va faire en sorte de rajouter cela !

  • Salut Nicolas,

    Merci beaucoup !
    Ça fera un peu le même effet qu’avec la photo où François porte le manteau camel.
    C’est pas le look le plus fou au monde, mais ça fonctionne ensemble en tout cas, vu que ce n’est pas un gros trop sombre.

    Très bonne journée,
    Geoffrey

  • Hello Loulou, on sera en-dessous des 200 €

  • Hello Thomas,
    C’est un petit spoiler, le pantalon sort bientôt 😉

  • Nicolas

    Bonjour à tous et bravo pour l’ensemble des sorties de cette semaine. Je possède votre blouson gris ainsi qu’un long manteau camel semblable à votre modèle. Je pensais donc acheter ce gilet en complément de ces deux pièces (winter is coming). J’opterais pour le modèle gris, mais que pensez-vous de sa combinaison avec votre blouson dont le gris semble plus clair ?

  • Merci Blaaz ! le pantalon sort également ce dimanche à 14h (et dès aujourd’hui dans les boutiques).

  • Merci Geoffrey 🙂

    Oui tout à fait !

  • Geoffrey Henriot

    Bonjour l’équipe,

    Super pièces, sachant que niveau chemise je prend du M chez vous et j’ai votre cardigan inis meain en M également dois-je partir sur du M pour cette pièce ?

  • Blaaz

    Yop l’équipe,
    J’aime beaucoup l’ensemble donegal de la dernière photo, mon problème je ne trouve pas le pantalon dans votre collection une erreur de ma part ?
    Bonne journée à tous !

  • Thomas Mémurlin

    Salut,
    Dans la dernière photo, il est marqué « costume donegal BonneGueule ».
    Je possède la veste mais je ne savais pas qu’il y avait un pantalon associé.
    Il existe encore ? Je ne le trouve pas dans l’eshop.
    Merci.
    Super gilet !

  • Loulou Rieu

    Coucou,
    Et pour quel prix ?

  • Jean-Michel MARTZ

    A l’instar du blouson épais vert sapin, qui a une doublure superbe, il est vrai qu’une photo de l’intérieur des hauts seraient à mon sens un plus.
    A titre personnel, je suis presque aussi concerné par l’intérieur que l’extérieur.

  • Smirnov

    Tres bien pensé ce gilet. Je recherche toujours des pièces qui puissent être polyvalentes casual et formelles. Et celle ci me plait beaucoup. Tout comme votre challenge de créer une chemise a carreaux qui ne fasse pas bucheron, ici aussi, intégrer un gilet sans manches a un style plus formel n’était pas évident.

    La coupe : En regardant les photos, je suis étonné de voir qu’il va autant sur une chemise qu’un gros pull :
    1) c’est l’élasticité de la matière ?
    2) il semble fait pour être au plus près en haut et moins fitte en bas ?

    La taille:
    3) je compte le porter uniquement sur une chemise et pas un pull (personnellement, mettre un gilet sans manches sur un pull anti froid par nature, quel intérêt de rajouter une épaisseur même si vous dites que l’ensemble respire ?) Je porte du L en chemise chez vous et le manteau camel en taille 50. sur une chemise en flanelle vaut il mieux que je prenne la taille en dessous car je crains qu’en bas ça baille ou ça flotte et ça c’est hors de question pour moi surtout sous une veste de costume ?

    La couleur:
    4) je comptais le porter sous la veste grise flanelle, pourquoi dites vous que la version bleue ira moins en mode formel ? c’est pas flagrant sur vos photos.
    5) La version bleue ou grise d’ailleurs est assez foncée : en général en layering on va du plus clair en dessous au plus foncé en dehors. Francois porte le donegal et je ne me rends pas compte ce que cela donnerai sous la veste gris clair ? (s’il est trop foncé par rapport au reste on ne verra que lui)

    Question générale :
    5) pour finir, avant votre article, j’étais dans le train de retour de mon travail et en face de moi il y avait un homme qui portait un gilet sans manches sous une veste de costume: c’etait original mais je me suis dit : finalement, est ce pour apporter de la variété par rapport a un cardigan habillé ou un pull ? Ou est ce fonctionnel pour la chaleur que n’apporterait pas un cardigan ou un pull trop léger ? Pour être plus clair : je porte votre chemise flanelle avec un cardigan six et sept sous le camel coat ouvert et je n’ai pas froid car sous la chemise j’ai un tee shirt technique a base de mérinos.

    Bref je n’ai jamais porté de gilet sans manches et en le voyant dans le train et a présent sur vos photos je me suis dit pourquoi pas ? il peut être une alternative au cardigan pour ma part. Reste a me convaincre qu’il ira sous une veste claire et son pantalon qui va avec et qu’il sera suffisamment « plaqué » en bas si je ne le porte que sur une chemise. Le plus important pour moi est de savoir si cette pièce a besoin de rentrer dans la garde robe actuelle, d’ou mes questions:)

  • Jean-Michel MARTZ

    Les motifs sont superbes!

    Mais si je comprends bien, c’est aussi la dernière sortie de l’année?
    Et quelle année…
    Peut-être l’occasion de revenir sur ces 12 derniers mois hors norme dans votre histoire avec un Podcast dans lequel vous partageriez avec nous les moments forts de 2017, les pièces qui vous ont le plus marquées, celles qui ont été les plus difficilies à réaliser, les galères (j’imagine qu’il y en a eu), les chiffres (je crois savoir que vous n’avez jamais autant sorti de vêtements mais les ventes ont elles été à la hauteur de vos objectifs?), vos grands moments à vous, et comment se présente l’avenir, tout simplement (avec l’ouverture de nouvelles boutiques qui se concrétise?)

    J’ai hâte de vous retrouver sur Soundcloud très bientôt!
    (Podcasts futurs dans lequel Nicolo serait le bienvenu).

  • Nico75

    Bonjour,
    En portant un gilet sans manche, les bras sont moins couverts que le buste d’une épaisseur. Je n’ai jamais essayé mais… n’avez vous pas froid aux bras ? Nous serions moins frileux des bras que du buste ?
    Merci

  • Julien

    Petite question, je porte la veste technique (la première version) en L, elle est assez fitée sur moi (je mesure 183cm pour 81kg). Je devrais envisager quelle taille pour le gilet ?

  • Fabrice

    Magnifique.
    Je sais déjà à qui je pense l’offrir ahah!!
    Juste pour info, François le porte en M?

  • Romain D.

    C’est magnifique. J’ai un gilet sans manche trouvé chez Zara plutôt bien coupé et effectivement c’est hyper versatile comme pièce. Mais forcément, la qualité n’est pas au rendez-vous, très léger niveaux matière et pas vraiment chaud. Donc là… Ça me fait clairement de l’oeil ! Encore bravo BG.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, tout à fait, deux poches zippées !

  • Martin

    Génial! Petite question : quid de l’intérieur de la veste ? Y a-t-il des poches intérieures ?

  • Sylvain Landa

    Bonjour,

    Top!
    Pouvez-vous vérifier que j’aurais bien le mail la veille (j’ai fait le programme) mais je n’ai rien reçu lors des dernières sorties produit.