Mon chat Leika, un assistant styliste qui venait du froid – Carte blanche à Jérôme

Temps de lecture : 6 minutes

Publié par le 1 août 2021

On est plusieurs dans l’équipe à en avoir un : les chats sont partout, et peut-être même aussi chez vous. On aime leur caractère, leurs bouilles trop mignonnes, leurs figures acrobatiques et leurs poses instagrammables. On aime peut-être moins leur fâcheuse tendance à tapisser nos vêtements de poils, leurs griffes qui s’accrochent au canapé ou à notre toute dernière acquisition en maille.

chat siberien bonnegueule

A chacun sa technique et ses petites habitudes : chez BonneGueule, c’est par exemple le rouleau adhésif qui l’emporte. Certains, comme notre responsable des boutiques Kilian, sont bien organisés et s’appliquent à proposer régulièrement une séance de manucure maison à leurs compagnons. Pour d’autres comme notre rédacteur stagiaire Pierce, le chat est tellement bien élevé qu’il ne songerait jamais à lever une griffe sur les vêtements de son maître.

Une chose est sûre : les chats de l’équipe ont chacun leurs petits trucs avec les vêtements. Chez celui de notre responsable de boutique lyonnaise Maud, c’est par exemple une passion ultime pour les boutons en bois des chemises BonneGueule. C’est précis et drôle à la fois.

Pour d’autres comme celui de Julien, c’est un mélange d’extrême flemmardise et de technicité : quel autre chat que celui de notre chef de collection pourrait ainsi s’extasier puis s’endormir peinard sur une matière type polaire en 70% laine de mérinos d’Arles, 17% polyester et 13% de viscose de bambou ?

plaid laine chat

Le chat et son attrait pour les compositions matière, ici un plaid en laine Lapuan Kankurit

Mon chat ne déroge pas à cette étrange règle : c’est une femelle sibérienne prénommée Leika et elle adore elle aussi les vêtements. Elle a fêté ses 6 ans en avril dernier, et on peut dire qu’on a appris à s’intéresser à la mode ensemble.

C’est-à-dire qu’en 2015, je ne me passionnais pas encore pour les vêtements. C’est venu progressivement, à partir de 2018. Leika n’avait alors que 3 ans mais mon appartement était déjà plus le sien que le mien.

Mon canapé est vite devenu HS . Puis des jeux d’aventure ont commencé à apparaître au sol et sur les murs. Quant à ma garde-robe, il faut croire qu’elle avait besoin de nouveauté. Sans le savoir, ses petites griffes m’auront bien mâché le travail - et pour la séance de manucure à la Kilian, je vous avoue que je n'ai jamais réussi.

Quand j'ai commencé à investir dans des vêtements plus haut de gamme et à me passionner pour les textures et les matières de qualité, Leika m'a naturellement suivi de près. Elle a découvert les pièces une à une en même temps que moi, s'y vautrant le plus souvent pour une sieste lorsque le vêtement lui plaisait.

chat siberien chemisette lin bleu

Une chemisette en lin et à fleurs Hartford testée et approuvée

C'est un chat à poils longs et pour la petite histoire, les sibériens ont la particularité d'être hypoallergeniques . Leika est aussi une maniaque de l'entretien. Elle adore par ailleurs communiquer et regarder des films d'action.

Quant à la couleur de son pelage, c'est presque un calendrier : il suit à merveille le passage des saisons, plus foncé en hiver, plus clair en été. Il faut évidemment la brosser régulièrement.

Malgré cette discipline quasi quotidienne, difficile de ne pas être envahi de poils sur mes vêtements. Oh bien sûr, j'élimine comme mes collègues le plus gros avec une brosse, mais ce n'est jamais parfait. Avec le temps, j'ai fini par apprendre à vivre avec.

Il en va de même pour les petits accidents quotidiens. Figurez-vous que Leika est très joueuse et qu'elle adore planter ses griffes dans tout ce qui est moelleux. Les matières naturelles, c'est ce qu'elle préfère. Très vite, j'ai donc du apprendre à composer avec des petits accrocs ici et là sur mes pantalons en lin, mes polos en maille et d'une manière générale sur pas mal de mes pulls.

Un cauchemar ? Au début oui. Difficile de ne pas être dégoûté de dégoter une pépite vestimentaire et de la voir abimée sitôt déballée du carton. Cela m'est arrivé plus d'une fois. Elle affectionne d'ailleurs plus particulièrement les manches de blazers. C'est peut-être pour cette raison que j'en porte moins.

Comme pour les poils, phénomène de résilience sans doute, j'ai pourtant appris à m'en accommoder aussi au fil du temps. On s'attache, on pardonne, on trouve du positif dans ce que d'autres pourraient vivre comme un drame absolu. Ce n'est pas une légende : le chat apaise et rend philosophe.

chat siberien chemise coton japonais

Chat sibérien et chemise en coton japonais Drapeau Noir

Mais après tout, les vêtements sont faits pour vivre avec et je vis avec un chat. Mon vestiaire a donc ses petites particularités à lui. Chaque petite marque a son histoire, et cela me permet dans la foulée de relativiser l'importance que je donne à ma garde-robe.

On apprend en réalité beaucoup sur soi à vivre avec un chat. Et si on apprend effectivement à faire avec leurs innombrables petites bêtises, on trouve aussi à travers eux une "personne" de confiance, et accessoirement une sorte d'assistant styliste.

Car ne vous y trompez pas : avoir un chat à la maison induit que vous habitiez désormais chez lui. Tout ce qui entre et sort de votre domicile est donc minutieusement senti, touché et testé en tous sens, parfois plusieurs fois par jour.

chat siberien colis

L'arrivée souvent attendue du facteur et des nouveaux vêtements - attention, un chat peut se cacher dedans !

Les vêtements n'échappent pas à ce phénomène. Leika a une préférence pour les sacs à dos, les chaussures, les mailles et les manteaux. J'observe régulièrement son attitude face aux nouveautés qui entrent dans ma garde-robe. Quand elle ne s'y intéresse pas, j'hésite. Quand elle a un coup de coeur pour une matière, je fonce.

Le plus souvent, je porte et je partage plus facilement mes coups de coeur quand elle les a validés avant. On devient zinzin avec un chat, vous ne trouvez pas ? On prend facilement des dizaines de photos par jour, et sans surprise, il y a chez moi toujours des vêtements en arrière plan.

Je choisis donc très probablement mes vêtements en fonction d'elle. Pas tant par crainte de ce qu'elle pourrait leur faire que par plaisir de la voir elle aussi apprécier la douceur ou la texture d'une matière. Est-ce à dire que je compose aussi mes tenues en fonction du chat ? Peut-être, inconsciemment. Mais est-ce que vous n'êtes pas vous aussi dans ce cas ?

Leika a en tout cas ses préférences en matière de marques et ce qui est plus étonnant encore, c'est que ça correspond plutôt bien aux recommandations que nous faisons habituellement dans nos colonnes.

Quelques exemples ? Elle préfère mes chemises 45-R à la dernière Ben Sherman qu'il me reste. Entre des Vans et des Common Projects, c'est systématiquement la deuxième paire dans laquelle elle ira plonger une tête.

chat siberien sneakers rose

A la découverte d'une paire de Common Projects...

Les marques de fast-fashion ne l'intéressent pas plus que moi. En revanche, montrez lui une belle chemise militaire, un pantalon en velours Officine Générale ou notre manteau Fitou et elle s'empressera de s'y installer, parfois même en oubliant que vous êtes vous aussi dedans.

chat siberien chemise militaire verte

Une autre manière d'adopter le style militaire - chemise vintage

J'ai beaucoup lu William S. Burroughs plus jeune. Parmi ses textes, vous pouvez jeter un oeil sur celui rassemblé sous le nom d'«Entre Chats». Quelques années de vie commune avec un chat plus tard, je comprends désormais cet attachement si particulier qui liait l'auteur à ses amis félins.

Leika a beau faire de temps à autres de mon vestiaire un champ de bataille, elle contribue à sa manière à mon parcours de style et d'être humain. Mieux : elle m'aura appris la résilience et le plaisir de porter et de partager ma passion du vêtement. Et vous, racontez-moi, quels sont vos histoires et vos enseignements avec votre animal ?

Jérôme Olivier

Ex-caviste et rock-critic de poche, grand amateur de films et de chats sibériens, je m'intéresse aux petites histoires qui vont avec les vêtements. Je réponds également à vos questions au quotidien avec Camille et Clémence au Service Client, et avec David à l'Edito.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.