Randonnée snob

« Ah ouais non mais c’Ă©tait pas Ă©crit dans le Routard que c’Ă©tait escarpĂ© ! Ils sont marrants les mecs !  Je vais flinguer mes double-boucles Ă  ce train-lĂ . Et c’est pareil pour mon pantalon seersucker. Si je le dĂ©chire ?

C’est eux qui vont me les repayer ?

Et le traumatisme émotionnel causé par la perte de ma paire de chaussures préférée, qui va le guérir ?

Je sais pas s’il existe des psychothĂ©rapeutes exerçant dans cette spĂ©cialitĂ©, faut dire… Sinon, c’est pas une mauvaise idĂ©e de reconversion ça !

Faut voir.

Combien je pourrais faire payer la consult’ ? Bah… allez, disons 70€ au moins ! Si je m’installe dans le 16Ăšme Ă  Paris, ça passe.

Allez, c’est parti, je rentre Ă  Paris. Toute cette nature, ça m’angoisse, y’en a partout, ça ne s’arrĂȘte jamais.

Comment font les gens pour ne pas salir leurs souliers ? »

Composition du look

Tee-shirt : BonneGueule

Ceinture : Atelier Particulier

Pantalon : BonneGueule

Double-Boucles : SeptiĂšme Largeur

Bandana : Vintage


Rien que pour vous D'autres looks

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.