La bagarre

BonneGueule boxe shooting peaky blinders

10 contre 1 qu’il ne viendra pas.

Non, c’est pas pour le traiter de lâche mais quand j’ai dit au petit Johnny qu’il affronterait une espèce de Goliath, genre force de la nature, j’ai comme senti son âme se flétrir.

Et je dis ça, je suis pas poète.

De toute façon, je vois pas le problème, il est censé se coucher dès le premier round. Ça fait pas long sur le ring.

Toujours est-il que le soleil se couche et que Johnny n’est toujours pas là. Qu’est-ce qu’il fout ?

Je ne pourrais même pas le remplacer s’il me file entre les doigts. Je me suis habillé comme il faut pour voir une petite. La veste en cuir vert genre brute au cœur tendre, je la tiens de mon père. Personne n’y posera la patte, c’est sûr. Pantalon de smoking en laine froide ample aux cuisses parce que même en soirée chic faut toujours être prêt à lever haut le pied. Ma casquette en Harris Tweed herringbone, c’est purement esthétique.

Si « esthétique » veut dire que ça sert à cacher mon 9 mm. Alors oui, c’est une casquette purement esthétique.

Ah ! Johnny arrive. Il me rendra fou ce môme.

Composition du look

Casquette : Lock & Co

Bomber suédé : BonneGueule

T-shirt : BonneGueule

Bracelet argent : Gudule

Pantalon : Officine Générale

Sneakers : Vintage

BonneGueule boxe shooting peaky blinders bomber casquette

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.