Les montres de l’été : le style sport chic – Partie 1

Temps de lecture : 10 minutes

Publié par le 20 juin 2022

Deux nouvelles années se sont passées depuis le second article sur les montres de l’été. Aussi, il était prévu de faire un troisième article autour des plongeuses avec une nouvelle sélection de montres, jamais 2 sans 3 me direz-vous.

Mais vous le savez bien, j’aime prendre le contrepied et ne pas faire ce qui est généralement attendu. Aussi, pour cette année, la sélection de l’été ne traitera pas des plongeuses mais d’un autre style de montres qui mérite de faire son entrée dans les grands articles horlogers chez BonneGueule : le Sport Chic.

Le Sport Chic : un style casual chic pour les montres ?

Dans le secteur du vêtement, vous avez évidemment déjà entendu parler du casual chic que cela soit dans les magazines, les campagnes de pub ou sur les réseaux sociaux. Le casual chic a envahi les vestiaires masculins et féminins depuis déjà de nombreuses années. Je dois avouer que je n’étais pas un grand adepte de ce style qui se situe à la croisée entre deux styles radicalement opposés : le formel et le décontracté.

Il faut reconnaître néanmoins que le style formel a été bousculé par certaines évolutions de la société. Les confinements et l’ascension du télétravail ces dernières années ont eu également leurs effets et il faut bien admettre que beaucoup se sont mis à délaisser le costume pour privilégier le style décontracté. Pour autant, toute notion de chic n’a pas été complètement délaissée et à mon avis cela peut donner de très bons looks dans certains cas.

Un exemple parfait de ce style lors d’un shooting avec notamment un jogpants de BG qui mêle les caractéristiques d’un pantalon formel et celles d’un pantalon de jogging : le confort sans pour autant renoncer à une allure stylée

Dans les montres, il existe aussi un style qui se trouve à la croisée des chemins. Historiquement, il existait deux grandes catégories de montres bracelets : les montres habillées que nous avons traitées à l’occasion d’articles dédiés et les montres professionnelles qui regroupent elles-mêmes deux styles : les modèles sport, dont la plongée professionnelle mais nous pouvons également inclure les montres de pilotes d’avion ou de rallye, et les montres militaires dont nous avons présenté l’histoire aussi riche que bouleversante.

Pour résumer, lors des occasions formelles, un style formel était requis et cela incluait des montres de style classique c’est-à-dire une montre de style habillé. Et dans le cadre professionnel, du moins pour ceux qui travaillaient dans le milieu sportif comme le sport automobile ou la plongée, une montre professionnelle était alors utilisée.

C’était la norme, nous étions dans une société qui avait ses codes bien établis. Puis un jour, un certain acteur nommé Sean Connery porta à l’écran une montre de plongée avec son smoking : une Rolex Submariner. Il n’y avait eu aucun accord avec la marque, l’histoire dit que la montre aurait appartenu au directeur de production du premier James Bond porté à l’écran et qu’il l’avait confié à Sean Connery pour certaines scènes.

Ce qui est intéressant dans ce premier James Bond c’est que le personnage principal porte également une montre classique, une Gruen Precision, en or lors d’une occasion formelle. Pour autant, c’est la Rolex Submariner qui est restée dans les mémoires, à l’époque portée de manière transgressive avec un habit de soirée.

Du coup, pourquoi une sélection de montres Sport Chic pour l’été à la place de plongeuses ?

Si, initialement, les plongeuses sont destinées aux environnements humides ou même les zones de guerre du fait de leur conception robuste, il ne faut pas oublier qu’une bonne partie des montres de plongée actuelles sont devenues des plongeuses de bureau : certaines d’entre elles sont devenues même des objets de luxe en adoptant entre autres l’acier poli au détriment de l’acier brossé sans parler des prix qui ont explosé pour certaines marques.

Dans le film Le loup de Wallstreet, Leonardo DiCaprio interprète un personnage éminemment caricatural. Son look est très 80s, tendance Yuppie. Le personnage porte ce qui ressemble à une Rolex Submariner de loin mais qui est en fait une TAG Heuer Professional 1000 plaquée or qui fait particulièrement bling bling

Libre à chacun d’utiliser sa plongeuse pour toutes les occasions évidemment et même pour un travail de col blanc. Pour autant… je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a une autre catégorie de montres qui serait nettement plus intéressante à porter pour toutes ces occasions et elle me semble également plus conforme aux tendances actuelles qui se sont nettement orientées vers un style décontracté ainsi que sa variante le décontracté chic.

Les montres de sport chic sont étanches généralement à 100 ou 150 mètres et quelques-unes à 200 mètres. Elles ne craignent pas l’eau tout en ayant un style et des caractéristiques qui les éloignent des montres professionnelles.

Elles ont un style qui est directement en provenance des années 70 ce qui est visuellement différent de la montre classique ou encore les montres dites minimalistes qui s’étaient mises à pulluler pendant un temps.

Exemple en image avec une Zenith Pilot des années 70 avec son bracelet intégré et un magnifique cadran soleillé et son dégradé de bleu/gris

Les montres sport chic sont bien l’incarnation du style hybride qui s’est développé massivement ces dernières années. Ce style mérite à mon sens de s’y attarder et de redécouvrir en même temps une période très riche qui avait totalement sa place dans la grande histoire de l’horlogerie et de la mode masculine.

Pour revenir sur les plongeuses, la Rolex Submariner de l’époque n’était pas une montre dite Sport Chic. C’était un modèle professionnel prévu pour la plongée qui progressivement fit son chemin dans d’autres contextes. Dans l’histoire de l’horlogerie, il y a eu en fait un style à part entière qui fut créé pour réellement devenir des montres hybrides.

Le véritable fondateur de ce style dans les montres fut un designer qui a laissé un héritage durable en horlogerie.

Les années 70 et Gérald Genta

Si les années 50 et 60 représentent la quintessence du style classique dans les montres bracelets, les années 70 représentent une double rupture tout en faisant partie, du moins pour le tout début de la décennie, de l’âge d’or de l’horlogerie. Les années 70 marquent une rupture avec le style des montres classiques car ces années popularisent massivement d’autres formes dans les montres.

Il y a bien une certaine forme de révolution dans le design qui se produit – en réalité les connaisseurs peuvent déceler déjà dans la fin des années 60 les prémices de cette évolution stylistique majeure – et c’est un homme qui va notamment la porter à son firmament, il s’appelle Gérald Genta.

Peu de noms de designers ont atteint autant de célébrité dans le secteur horloger. Gérald Genta fut un designer qui reste à la source de tout une génération de montres dont beaucoup allaient devenir non seulement des références dans les collections des marques mais aussi des bestsellers qui sont toujours beaucoup recherchées.

Avant les années 70, Gérald Genta a ainsi créé le design de la Polerouter d’Universal Genève, une montre qui fut élaborée pour le personnel naviguant pour la compagnie SAS (Scandinavian Airlines) dans les années 60.

Un bestseller créé par un très jeune Gérald Genta qui avait alors seulement 23 ans ! Un très bel exemplaire de Polerouter fut présenté dans la première partie de l’article consacré aux montres vintages

Gérald Genta contribua par la suite à une très grande marque : Omega avec le renouvellement de la collection Constellation. Les premières armes du designer furent de véritables coups d’éclats mais l’histoire n’avait pas fini avec lui, les années 70 feront éclater toute sa créativité en s’accordant parfaitement avec son époque.

Royal Oak et Nautilus. Ces deux références sont parmi les plus connues de l’horlogerie de luxe. Ces modèles sont parmi les plus recherchés et également parmi les plus chers pour des montres qui étaient à la base… en acier. Le coup de génie de Gérald Genta n’a pas seulement été de faire un grand coup dans le design en proposant des montres au style radicalement différent par rapport à ce qui se faisait à l’époque.

Certes, le design des montres a commencé son évolution dès la fin des années 60, nous le voyons déjà poindre à cette époque notamment dans l’adoption de nouvelles formes de boitiers. Toutefois, la pleine maturité de ce style a percé avec le design proposé par Gérald Genta à Audermars Piguet puis à Patek Philippe.

Dessin original signé par Gérald Genta de la Royal Oak d’Audemars Piguet. Source : Gérald Genta Héritage

Pour la Royal Oak, Gérald Genta s’était inspiré d’un ancien casque de plongée qui était alors attaché à la combinaison avec des boulons. C’est à partir de cette inspiration que le designer a eu l’idée d’une montre dont la lunette octogonale est reconnaissable entre toutes avec ses vis et de son bracelet acier intégré à la montre.

Ce modèle inaugure ce que l’on va appeler par la suite les montres sportives de luxe en acier. Il s’agit d’une rupture car dans les années 50 ou 60, les montres de luxe étaient en or. Les modèles de toutes les marques se déclinaient généralement en version acier, plaqué or et or, ainsi le client avait le choix selon ses moyens de s’offrir une version en acier de base ou une version de luxe en or de son modèle préféré.

La Royal Oak arrivait en acier mais sera vendue au prix de l’or ce qui fut une petite révolution – plutôt dans le domaine du marketing pour le coup – à son époque.

Pour la Nautilus, Gérald Genta s’était inspiré de la forme des hublots du milieu nautique. Sortie quelques petites années après la Royal Oak, la Nautilus est toutefois plus grande, c’est du 42mm et pour les années 70, ce n’était pas du tout la norme bien que déjà les diamètres étaient déjà un peu plus importants par rapport à la décennie précédente.

C’était un diamètre que nous pourrions qualifier presque d’avant-gardiste pour l’époque mais qui s’adaptait facilement au poignet car – comme je me dois de le répéter régulièrement – les caractéristiques de cette montre avec ses cornes courtes, son bracelet intégré, la forme même du boitier la rendent facilement portable.

Dessin original signé par Gérald Genta de la Nautilus de Patek Philippe. Source : Gérald Genta Héritage

Gérald Genta a réalisé de son vivant pas moins de 100,000 designs de montres pour le compte de grandes marques mais aussi pour sa propre marque lancée par la suite. S’il nous a quittés hélas en 2011, Gérald Genta nous a légué non seulement des références horlogères parmi les plus connues de notre époque mais aussi il a créé tout un style de montres à part entière : un style hybride, à la base des montres sportives de luxe mais qui s’est en définitive développé par la suite pour recouvrir toutes les gammes de prix dans les montres.

Comment porter aujourd'hui une montre de style Sport Chic ?

L’option facile serait de se conformer au cliché de l’homme d’affaires sur son yacht mais délaissons ce style trop bling bling comme celle fournie par Leonardo di Caprio dans le Loup de Wall Street sur son bateau et balançant des liasses de billets. Le bling bling n’a rien à voir avec le chic.

Le chic peut émaner du luxe – et encore à mon sens toutes les marques de luxe actuelles ne sont pas nécessairement chic – mais pas uniquement. Imaginons plutôt un jeune coach sportif qui est certes habitué dans son travail aux vêtements techniques mais qui, le temps d’un rendez-vous ou tout simplement durant son temps libre, a envie de se promener sur un bord de mer ou amener sa copine à une exposition, il a l’option de recourir à un style qui mêle le décontracté et des éléments plus formels.

Voici quelques possibilités de looks :

Nous aurions pu prendre un blouson de type Harrington mais pour ma part j'aime porter ce blouson très léger en laine avec ce bleu clair qui tend vers le gris, le tout avec une chemise blanche classique et un chino beige très clair de la marque Scandinave These Glory Days et des Randolph Engineering pour les lunettes de soleil.

Comme toujours, je joue avec les bracelets pour la montre et j'adopte un perlon de couleur camel pour légèrement contraster avec le blouson.

Nous gardons ici le chino que j'apprécie pour son immense polyvalence mais nous optons pour un blouson en velours de la marque These Glory Days. Nous aurions pu recourir à la surchemise également dans une grande variété de matières selon l'évolution de la température.

Porté ici avec une montre de chez Tissot directement inspiré des années 70 et des Persol d'une édition spéciale.

Si vous avez envie de renforcer un peu le côté chic, la cravate avec un motif particulier, comme la cravate club, sera un allié sûr. Pour contrebalancer, je porte une casquette couleur tabac. Ici je portais une plongeuse mais avec le recul j'aurais préféré opter pour une montre sport chic surtout avec ce look.

Casquette et cravate de la marque Cinabre, montre Omega Seamaster Professional vintage

Un style plus preppy tendrait davantage vers le pull cricket et/ou le polo, pour ma part j'ai préféré un look plus monochrome sur lequel je rajoute un élément de couleur : une montre sport chic qui va ressortir dans le look par la touche de couleur de son cadran et de son bracelet. Converse d'une édition néo-vintage, pull en maille nid d'abeille These Glory Days, montre MAT Watches.

Évidemment tous ces looks ne sont que des exemples parmi de très nombreuses combinaisons possibles. Ma préférence personnelle va pour une forme de néo-rétro mais il appartient à vous de choisir d'orienter le look vers (encore) plus de décontracté ou d'aller vers (encore) plus de chic. Je pense que la réussite d'un look sport chic vient davantage dans la capacité de twister des pièces et de les marier avec la tendance qui vous convient le mieux. Une montre sport chic a cet avantage qu'elle peut très facilement s'adapter à tous les looks qui jouent entre ces deux polarités.

Et pour les dames ?

Ici nous avons un look féminin mêlant t-shirt et veste croisée ainsi qu'un pantalon affichant un très beau bleu pétrole. Différentes nuances de bleu et au centre une montre avec un bracelet vert et avec un combo en rajoutant un bracelet à côté de celui de la montre.

Les femmes ont l'immense avantage de pouvoir piocher certaines pièces féminines de l'époque mais aussi certaines pièces masculines pour les marier avec leurs looks. Les montres vintage masculines s'y prêtent bien du fait de leur diamètre contenu. Il faut retenir aussi que beaucoup de marques horlogères ont adapté leur offre actuelle et proposent maintenant de nombreuses pièces dans des diamètres contenus.

C'est le cas de March Lab par exemple qui recourt pour certains modèles au 36mm mais nous pouvons penser aussi à Omega qui propose le 38mm pour certains de ses modèles de référence. Plutôt que d'opter pour une énième montre "minimaliste" - ces dernières pullulent depuis des années notamment dans l'entrée de gamme des montres féminines avec des marques comme Cluse ou Daniel Wellington - je ne saurais trop conseiller de regarder plutôt vers les montres d'inspiration 70s qui apportent davantage de twist aux tenues.

Vers une nouvelle sélection

Comme vous le savez, ma méthode de sélection repose sur un pilier très clair : pour rédiger une revue sur une montre, je ne me base JAMAIS sur les communiqués de presse. Je ne recopie pas des textes prêts à l’emploi, je porte les montres avec un protocole de test qui repose sur des modèles de prêt fournis pendant une période de 10 jours minimum avec un port quotidien. En résumé, je veux vivre avec ces montres pendant une période suffisamment représentative pour fournir du vrai contenu, de l’esprit critique et de la mise en perspective.

Pour cette sélection, j’ai décidé de vous proposer différents modèles allant de 375 euros à 6000 euros afin de présenter le plus vaste panel possible. Comme toujours, je ne pratique pas de sélection par les prix mais par les styles ce qui est autrement plus intéressant que de présenter juste des montres d’un même segment de prix ce qui réduit non seulement les perspectives mais en plus ne fait que de traiter le sujet que par cet aspect alors que le monde des montres est vaste et mérite d’être découvert et pour tous les budgets.

Nous commencerons d'ailleurs cette sélection dans le prochain article par une nouvelle montre arrivée il y a peu de temps mais qui s’est faite remarquée par son style et ses caractéristiques techniques.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.