Les caleçons Monsieur Chat l’Heureux

8

Je n'aurai jamais pensé écrire un jour un article sur des caleçons.

En effet, les sous vêtements pour hommes ne sont pas notre priorité vestimentaire sur ce blog. Et puis, quand j'ai vu que ces fameux caleçons en coton bio et labellisé "Fair trade" étaient distribués au 66 des Champs Elysées (l'un des rares shops intéressants du secteur cela dit en passant), j'ai été intrigué. Voyons pourquoi.

Les deux fondateurs, Benjamin Sierra et Alexandre Chartier, ont un parti pris pour les caleçons. Ils n'aiment ni les slips qu'ils jugent ringards, ni les boxers. L'idée de les confectionner en coton bio est loin d'être négligeable, tant la culture du coton est polluante : tout le monde connaît maintenant le fameux ratio de la culture du coton qui représente 2,4 % de la surface agricole mondiale pour 25 % de pesticides chimiques utilisés ! Sans compter les milliers de litres d'eau nécessaires à la production d'un kilo de coton : entre 7 000 litres et 29 000 litres d'eau suivant la technique utilisée.

Polluante, la culture du coton est également responsable de nombreux suicides de producteurs en Inde, souvent étranglés par leur endettement. Faire du coton équitable avait donc tout son sens. Evidemment, le prix s'en ressent.

C'est malheureux, mais mode haut de gamme et responsabilité ne sont pas encore bonnes amies.

Bon, ok, et le produit en lui-même, qu'en est-il ? Premier constat - et là aussi je n'aurai jamais pensé dire ça un jour d'un caleçon - ces caleçons sont bien coupés ! Ils ne sont pas excessivement larges, pas de volumes inutiles, bref, du bon fitting. On est à des kilomètres des caleçons informes à carreaux qu'on a l'habitude de voir ici et là. Petit plus : au lieu d'avoir une seule couture centrale au milieu des fesses, il y en a deux sur les côtés, pour plus de confort. Finitions impeccables aussi. En ce qui concerne le coton, le tissu respire la qualité, rien à redire là dessus.

Le dernier point fort est la couleur choisie. En effet, ça n'apparaît pas forcément sur les photos, mais les couleurs sont réellement agréables, de jolies teintes pastels originales jamais tristes. Comble du détail, les fils utilisés pour les coutures sont un ton plus foncés que le tissu.

Voilà donc une initiative qui fait plaisir. Et en tant qu'étudiant en commerce, je ne peux qu'encourager ce genre d'audace sur un marché de niche (rendez-vous compte, le caleçon en coton bio équitable !). Les deux fondateurs ont même pensé à un logo attachant, le fameux Monsieur Chat l'Heureux, qui, semble-t-il, a de très bon retours féminins.

Liens :
L'article de modissimo
monsieurchatlheureux.com, le site de la marque où vous pouvez vous les procurer.

A propos Benoît Wojtenka

J’ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j’aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • de rien 🙂
    je savais même pas que Benoit avait testé ça ! ça date ^^

  • Guillaume

    Énorme 🙂

    Voulant me prendre un lot de boxers sur la toile , je me suis dis que BG aurait peut être un sujet sur une marque  » underwear  » novatrice & qualitative . Grâce à mon pote Google , je tape  » boxer bonne gueule  » et paf !!! sa fait des chocapics 🙂 … Les caleçons Mr Chat l’Heureux .

    Merci BG de me régaler encore une fois , surtout pour 40€ le lot de 5 au lieu de 80€ .

  • Et pour aller avec les caleçons de Monsieur Chat l’heureux, Peau Ethique a prévu pour les compagnonnes une gamme glamour et ethique avec sa nouvelle collection « Caresse de Soie » : http://51981402.fr.strato-hosting.eu/caresse-de-soie/

    @ Bientôt !

  • Pingback: Que du Coton | BonneGueule()

  • TIM

    J’aime bien le côté sobre, ça me fait penser à la marque de t-shirt LaGuardia,www.laguardia.fr
    c doux et simple

  • Tutur

    Ca c’est du caleçon!

  • Max

    16 euros

  • Alex_Kane

    et le prix monsieur?