🎙️ La vallée de la Dordogne de Lucas Lahargoue – Les Congés Payés #9

Temps de lecture : 5 minutes

Publié par le 14 août 2020

Rédacteur en chef adjoint du magazine Voyager ici et ailleurs, Lucas est un globe-trotteur. Un voyageur familier des avions longs courriers, des paysages lointains, mais tout aussi enthousiaste quand il s'agit de partager ses dernières découvertes françaises.

Inconditionnel de sa région d'origine — le Pays Basque — il pousse régulièrement la balade jusqu'aux départements du Sud-Ouest les plus reculés : Corrèze, Lot, Dordogne, Aveyron... un paysage rural jalonné de villages perchés, de châteaux forts et d'un patrimoine gastronomique unique.

De la Corrèze au Lot

1. Les "plus beaux villages de France"

Collonges-la Rouge. LE berceau des "Plus beaux villages de France", ancien fief des comtes de Turenne, à la croisée de la Corrèze et de la vallée du Lot. Un village médiéval tout en longueur, qui se démarque par sa pierre rouge. Stop obligatoire : le déjeuner sous la glycine du Cantou. Un plat ? L'omelette aux cèpes.

Turenne. Un village perché sur la colline et chargé d'histoire (un état dans l'état jusqu'au 18e), égrenant hôtels particuliers, un donjon du 13e et la tour César. Avec, depuis ses ruelles en hauteur, un panorama à 360° sur la vallée de la Dordogne.

Martel. La ville aux 7 tours, une riche cité marchande au 12e, est restée une cité médiévale parmi les plus belles du Lot. A privilégier les mercredi et samedi pour profiter de l'ambiance de la halle historique devenu un spot gourmand, avant d'aller s'attabler au Petit Moulin, la crème de la bistronomie locale.

2. Un grand classique

Rocamadour. Perchée à 150 mètres au dessus de l'Alzou, cette cité sacrée et classée au patrimoine mondial, est l'un des sites les plus spectaculaires (et visités) de France. Au total, 216 marches à grimper pour les pèlerins, sept chapelles bâties à flanc de rocher et une vierge noire.

3. Un site insolite

Le Gouffre de Padirac. A 20 minutes de Rocamadour, cette grotte est mondialement, haut lieu de la spéléologie. Après avoir plongé dans un gouffre de 70 mètres de profondeur la visite commence par une promenade en barque sur une rivière souterraine pour un voyage digne de Jules Verne.

4. Une adresse

Les Hauts des Magrières. Une maison contemporaine perchée en surplomb des Causses et mitoyenne d'une ancienne bergerie datant de 1726. Deux chambres d'hôtes au total, des oeuvres d'artistes et une ligne d'horizon 100 % nature.
A partir de 135 € la chambre double.
Lieu-dit Les Magrières. Tél. : 06 76 74 25 03 

De la Dordogne à l'Aveyron

1. Une ville, un marché

Sarlat. 66 monuments classés, des hôtels particuliers et une architecture médiévale exceptionnelle, Sarlat est le joyau du grand Sud-Ouest. On y va le samedi, jour de marché pour les 450 étals et la clameur qui envahit la ville. A voir : la  halle aux portes monumentales et l'ascenseur panoramique signés de Jean Nouvel, considéré un peu comme l'enfant du pays.

2. Trois incontournables

La Roque-Gageac. Un site spectaculaire surplombant la Dordogne de ses ruelles longeant les vestiges troglodytes. Une ancienne forteresse considérée autrefois comme le "village imprenable" et aujourd'hui prisée des touristes le vendredi, jour de marché, et tout l'été pour les départs en kayak ou en gabarre sur la Dordogne. Un musée à ciel ouvert.

Castelnaud- la-Chapelle. Ce site fait face à La Roque-Gageac et n'est pas moins prestigieux avec son village construit en terrasse, surplombant la Dordogne et la vallée du Céou. Son authentique château fort du 12e offre un panorama à couper le souffle. A voir aussi, l'incroyable Château des Milandes et ses jardins, ancienne demeure de Joséphine Baker, là même où elle a fondé sa "tribu arc-en-ciel" avec ses 12 enfants adoptés, de nationalités différentes.

Beynac-et-Cazenac. Un village tout en hauteur, qu'il faut grimper pour apercevoir au fur et à mesure la Dordogne se découper derrière les toits de Lauze et la pierre blonde. Un village de carte postale, avec tout en haut encore un château, l'un des plus emblématiques de toute la Dordogne. Un bijou.

3. Deux jardins extraordinaires

Les jardins de Marqueyssac. Des jardins "suspendus" que l'on appelle "le belvédère de la Dordogne". C'est surtout un paysage visuel incroyable grâce aux 150 000 buis centenaires qui ont été taillés de telle sorte à créer un dédale moutonneux, sorte de labyrinthe dodu et fantasmagorique, perché sur un éperon rocheux.
24220 Vezac. Tél. : 05 53 31 36 36

Les jardins d'Eyrignac. Une roseraie, des sculptures végétales, des bassins, des fontaines, un potager idéal, un carré taillé à la française et de vieilles bâtisses, c'est un bijou qui s'enrichit cette année de plusieurs expériences sensorielles comme l'aromachologie, la sylvothérapie, la contemplation ou la méditation en pleine conscience. Tous les lundis soirs, pique-niques blanc (dress code).
24590 Salignac-Eyvigues. Tél. : 05 53 28 99 71

LES JARDINS DU MANOIR D'EYRIGNAC-PERIGORD-FRANCE-AOUT 2009-
PHOTO: ERIC SANDER (ericsander.com)

4. Une table

Le Château de la Treyne. Membre de Relais et Châteaux, ce château de conte de fées est un rêve accessible. A s'offrir une fois pour sa terrasse spectaculaire, perchée sur  les falaises... Un décor enchanteur à la lueur de la bougie avec la Dordogne qui serpente en contrebas, et de l'autre côté des jardins à la française avec vases Medicis et 120 hectares de forêts privées. Pour boire un verre ou pour fêter quelque chose. Table étoilée.

Menus à partir de 50 €.
La Treyne 46200 Lacave. Tél. : 05 65 27 60 60

5. Une adresse de charme

La Closerie de Sarlat. A 20 minutes de la capitale du périgord noir, cette maison d'hôtes récemment reprise gagne encore en charme avec cinq chambres nichées dans un domaine boisé qui cercle deux bâtisses en pierres blondes. Une vraie jolie adresse avec un petit-déjeuner "maison" copieux. Idéal pour rayonner dans le triangle d'or.
Lieu Dit La Croix d'Esteil, 24200 Sainte-Nathalène. Tél. : 07 87 34 33 48

6. Une étape

Conques. Sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, Conques est l'un des plus beaux villages de l'Aveyron , avec ses ruelles pavées, ses maisons à Colombages et une abbatiale romane légendaire, dont les vitraux contemporains sont signés de l'immense Pierre Soulages, qui fête cette année ses 100 ans. Un stop obligatoire sur la route des plateaux de l'Aubrac.

7. Un bout du monde

La Borie de l'Aubrac. Au coeur de l'Aubrac Lozérien, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, une maison centenaire en pierres, cinq chambres contemporaines et partout autour, les steppes des plateaux de l'Aubrac, un spot encore rude et sauvage.
A partir de 100 € la chambre double en petit-déjeuner.
La Grange des Enfants 48 260 Nasbinals. Tél. : 04 66 45 76 97

Moi aussi, je me suis prêtée à l'exercice de raconter mes vacances en France, c'est à lire ici sur le site Plume Voyage.

Laurence Gounel Laurence Gounel

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.