Melinda Gloss Spring Summer 2012

Temps de lecture : 6 minutes

Disclaimer : Je sais, cela fait presque un an que le lookbook de la collection printemps/été 2012 de Melinda Gloss a été publié sur certains blogs. Mais que voulez-vous, j'ai beaucoup de mal à parler en avance de vêtements, surtout quand ils ne sont pas encore disponibles. Voilà pourquoi j'écris maintenant cet article, et pas avant, car les pièces de cette collection arrivent tout juste en boutique.

Tout d'abord, une vidéo d'ambiance bien sympa où l'on voit Mathieu et Rémi introduire la collection à leur manière :

C'est une bonne chose que les deux créateurs se mettent en scène, car c'est de loin les hommes qui portent le mieux du Melinda Gloss, avec leur touche de négligé/décontraction très caractéristique de l'esprit qu'ils insufflent à la marque.

Cette collection est à mon sens assez particulière, puisque qu'il y a nombre de pièces assez impressionnantes, que j'imagine que peu d'entre vous se verraient porter. Car vous êtes peut-être plus habitués aux pièces formelles que la marque exécute parfaitement à chaque saison.

Pourtant, cette collection est une très bonne opportunité pour aller au-delà des basiques tout simples, et commencer enfin à introduire des pièces complètement casuals... Il est donc temps de vous prendre une chemise complètement décontractée !

Bon, alors qu'est-ce qu'on a de beau dans cette collection ?

Je vais commencer par la pièce que je préfère :

Eh oui, pour moi on a ici l'exemple parfait de la parka d'été, avec une coupe très courte, comme un blouson. Ce que j'aime ici, c'est le design vintage, et les épaules très propres. C'est très flagrant sur la version beige que porte le mannequin ici :

Pour ce genre de pièce, privilégiez autant que possible des vêtements hyper casual : tee shirt délavé, polo, ou chemise décontractée, comme sur la photo du lookbook :

Je vous l'accorde, la photo met peu en valeur cette jolie pièce.

A noter également que Remi et Mathieu ont sorti le même type de pièce, mais avec un design encore plus imposant :

C'est plus difficile à porter, je vous l'accorde.

Avec une pièce avec un design vintage aussi marqué, c'est difficile d'associer une pièce habillée (à la limite, un pantalon de costume comme sur la photo, et encore...). Donc jouez à fond la carte des matières casual. C'est aussi le genre de pièces assez impressionnantes en photo, mais je vous invite à la voir en vrai et à l'essayer.

Aussi, on note des couleurs plus vives qu'avant :

Pull rouge (avec son col très réussi), avec une chemise à minuscules carreaux rouges, et par dessus, une veste beige. Avouez que ça passe plutôt bien non ?

A réserver cependant pour les jours les plus frais de l'été ! Quant au short, la matière et la couleur feront qu'il ira très bien avec un tee shirt un peu travaillé pour aller à la plage.

On retrouve d'ailleurs ce pull rouge sur cette tenue :

C'est l'occasion de voir portée la fameuse pièce WTF de la collection (il y en a une à chaque saison) : une combinaison de parachute. Rien que ça !

J'imagine que Mathieu et Rémi ont eu l'idée du thème quand ils ont commencé à faire du parachute. Quoi qu'il en soit, les vestes sont toujours aussi efficaces chez Melinda Gloss, avec une épaule de plus en plus reconnaissable, étroite et effilée.

Le cas du polo

J'aime beaucoup l'épaule impeccable de ce blouson, ainsi que la couleur du polo. Je ne porte jamais de polo, je trouve que c'est un vêtement trop connoté à cause de Ralph Lauren et Lacoste. Mais les boutons en bois, et le coton délavé du polo MG cassent complètement ce côté faux bourgeois pour revenir à une pièce vraiment casual (et très bien coupée au passage).

Quant au blouson, par expérience, je sais qu'il fait partie de ces pièces qu'on ne se verrait pas porter, mais qu'il faut absolument essayer, pour se rendre compte que finalement, on avait tout faux (au passage, si Thavi, l'asiatique musclé qui travaille à la boutique est là quand vous vous y rendez : demandez lui son avis. Il est très fort pour trouver des assemblages avec des pièces que l'on pense improbables).

Une autre tenue qui me plaît beaucoup, en plus d'être très quotidienne :

Je ne vais pas revenir sur cette veste en lin qui a déjà fait largement ses preuves, mais plutôt sur l'assemblage entre la veste, le hoodie, le chino et la marinière.

C'est une tenue simple et vraiment estivale, sans prise de tête. L'ensemble hoodie + veste est un contraste de style évident, mais le tout reste bien spontané. Je n'étais pas fan des marinières à la base, mais j'aime bien la texture un peu irrégulière du coton japonais.

Comme quoi, c'est peut-être l'occasion pour moi de revoir mes a priori et de me laisser tenter :

Enfin, une autre pièce sympa à porter pour les balades en bord de mer le soir :

Blouson fabriqué en France, bien mieux porté ici. C'est simple et très bien coupé (les épaules, encore une fois !).

La pièce est assez sage, donc vous pouvez vous permettre de porter en dessous une pièce plus forte, comme la fameuse chemise bleu turquoise, déjà sold out malheureusement...

Enfin, pour avoir essayé nombre de cardigans cette saison, le mieux coupé que je connaisse est définitivement ce modèle, disponible en plusieurs couleurs :

Disponible sur L'Exception

Si comme moi vous galérez toujours à trouver de la maille avec des manches suffisamment longues, mais des épaules étroites, je ne peux que vous encourager à essayer cette pièce-ci...

Bon, et au final, qu'est-ce que je dois en penser de cette collection ?

Elle tombe à point nommée.

Je m'explique : s'habiller en été est paradoxalement plus compliqué qu'en hiver, car on a vite fait d'avoir des tenues trop simples : un tee shirt monoprix, un chino et c'est tout (au passage il reste quelques places au séminaire BonneGueule du samedi 21 avril...).

C'est souvent difficile de trouver des pièces complètement casual avec des matières travaillées. Cette collection fourmille pourtant de pièces de ce genre, de chinos aux couleurs uniques à porter pendant un barbecue avec les amis, de chemises complètement décontractées, ou de parkas à porter pour un roadtrip...

Il y a vraiment de quoi donner de l'épaisseur à votre garde-robe estivale. Et puis il n'y a pas du tout ce côté trop précieux qui caractérise souvent les collections d'été de créateurs haut de gamme. Ici, les matières sont brutes et viriles.

Je reconnais que les prix pour les chemises sont élevés (entre 150 € et 175 €), mais je porte du MG quasiment quotidiennement, et les pièces que je possède tiennent très bien, malgré des lavages en machine répétés. Là-dessus, je n'ai rien à redire, la qualité  y est.

Ah, dernière chose, pour avoir la chance de participer aux ventes presse de cet été, il suffit de liker leur page facebook ! Par contre, je dois vous mettre en garde, ces ventes presses sont définitivement victimes de leur succès, il vous faudra arriver relativement tôt...

Et n'oubliez pas que la marque est maintenant disponible au Printemps Haussmann

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.