Japan Line : notre chemise écrue et notre chemise à carreaux vichy

47

Je voudrais commencer par un énorme merci. Avec Alex et le reste de l'équipe, on est tellement contents de l'accueil que vous avez fait à la Japan Line... Et surtout, content de voir que notre intérêt pour les matières japonaises est partagé par le plus grand nombre.

On trouve ces matières très intéressantes pour un vestiaire masculin : souvent dans des couleurs neutres, le goût caractéristique des nippons pour cette légère irrégularité apporte un twist à la tenue.

Après vous avoir proposé la chemise en chambray Maruwa et celle à pois Kuwamura, nous revenons avec deux chemises décontractées :

  • une qui a l'ambition de remplacer votre chemise blanche passe-partout,
  • et une qui avait pour but de me réconcilier avec le motif vichy, cher à Alexandre.

ecru-couv

couv-vichy

Luca et son double sont contents.

Le challenge de la chemise écrue

Parmi les chemises décontractées que l’on va porter avec tout, on trouve la blanche en oxford, aux côtés de la chemise en chambray. Que ce soit avec de la grosse maille, un sweat ou même un bomber, c’est une brique facile et solide du dressing des hommes.

C’est cette polyvalence extrême qui m’intéressait quand Alex et moi cherchions à développer de nouvelles chemises, sauf que mes attentes étaient un peu différentes. Je voulais trouver un équivalent de la chemise oxford blanche, mais façon Japan Line... Il aurait été trop simple de prendre un oxford blanc japonais, même gratté, car c’est une matière très répandue.

Comment donc obtenir la même polyvalence, tout en ayant une matière qui se distingue ?

chemise-oxford-blanche

Mon challenge : remplacer votre chemise blanche en oxford, même pour des looks très décontractés.

C’est là que notre tissu écru japonais entre en jeu. Ce blanc cassé, couleur crème, lui donne un aspect vintage qui m'a bien plu.

ecru-1-700px

Notre chemise écrue, avec ce blanc cassé qui change d'un oxford blanc.

Pour accentuer ce côté « brut », si vous regardez le tissu de près, vous verrez qu’il reste quelques minuscules débris organiques de coton qui lui confèrent un mouchetage vraiment très léger. C’est ce qui m’a plu, cela donne de l'âme à la matière.

zoom-ecru-700px

Le tissu vu de près ; c'est l'irrégularité du diamètre des fils qui lui donne ce twist !

Mélangez à ça l’obsession typiquement japonaise du tissu à « grain », et vous obtenez cet écru qu’on peut porter en toute situation, avec une patte visuelle.

zoom-ecru-col-700px

Les petits points marron sont des débris de coton, pour le côté "non transformé" de la matière !

Ça, c'est pour la première chemise. Pour la deuxième, Alex voulait explorer un motif qui ne m'avait jamais vraiment emballé auparavant : le vichy. C'était un tort de ma part car, contrairement à ce que j'imaginais, son histoire mérite qu'on s'y attarde...

zoom-ecru-hirondelle-700px

Et l'hirondelle de renfort, qui n'a jamais été aussi mise en valeur que par cette couleur écrue !

Le vichy, rapide histoire d'un motif culte

Des origines floues

vichy-1-700px

Notre chemise vichy de la Japan Line, bleue et blanche.

Le vichy (gingham en anglais) fait partie de ces motifs dont on ne connaît pas vraiment l'origine. A priori, il faudrait regarder du côté de l'Asie du 17ème siècle : gingham viendrait du mot genggangsignifiant "lignée", "séparation" ou encore "rayure". En effet, avant, le vichy se composait uniquement de rayures verticales sans carreaux.

D'autres pensent encore qu'il s'agirait d'un dérivé du nom de la ville bien française qu'est Guingamp !

gamcha

Ceci est une "gamcha", serviette de bain traditionnelle utilisée en Inde, avec un motif vichy.

C'est sans compter sur l'Italie et l'Allemagne, qui font remarquer qu'elles possèdent des vichy depuis bien longtemps également. Mais on en trouve aussi en Afrique chez les Maasaï...

Du fait de son absence de face avant ou arrière, de sa facilité à être fabriqué et des possibilités en matière de couleurs, il faut croire que c'est un motif bien connu dans le monde. Et ce, depuis plusieurs siècles.

masai-gingham

Des tissus Maasaï, avec quelques vichy visibles. Quand on vous dit que c'est un motif qui concerne le monde entier !

Chose intéressante : en Indonésie, il représenterait le bien et mal. L'entrecroisement de la nuance claire avec la sombre, créant une couleur intermédiaire, renverrait à l'équilibre du monde.

Un motif popularisé

De manière plus pragmatique, le fait qu'on puisse utiliser ce tissu dans tous les sens rend son utilisation économique et populaire.

Au début du 20ème siècle, c'est aussi un moyen facile et peu coûteux de porter de la couleur, à une époque où la teinture des vêtements a encore beaucoup de progrès à faire. Ce motif devient donc très porté en été, où il symbolise peu à peu les beaux jours et la détente.

Deux guerres mondiales plus tard, il s'imprègne de nostalgie, celle des moments légers et ensoleillés...

Le vichy devient rapidement populaire auprès de toutes les classes sociales, comme le montre cette photo prise en 1925 à Dayton, Ohio.

En France, c'est Brigitte Bardot qui donne une dimension plus "mode" à ce motif en l'utilisant pour sa robe de mariée, dessinée par le couturier Jacques Estérel.

brigitte-bardot-robe-de-mariee-vichy

L'impact de cette robe vichy est énorme pour l'époque, à tel point qu'Arte en a fait un documentaire.

Avec un telle exposition médiatique sur une femme au top de sa carrière, le motif vichy ne peut pas rêver mieux pour sortir de l'image populaire qu'on lui associe. Mais à ce moment-là, les hommes ne se le sont pas encore approprié...

Le vichy dans la penderie des hommes

Outre-Manche, les jeunes Anglais commencent à fréquenter des cafés italiens, fraîchement ouverts par des immigrants. Ils découvrent ainsi ce tissu coloré et décontracté, porté par les Italiens et les Français. Le vichy vient en rupture avec la rigueur du costume anglais et la sophistication du look "teddy boy".

Les mods (encore eux !) se l'approprient et le vichy s'installe durablement dans le vestiaire masculin. Des marques comme Ben Sherman ou Fred Perry lui donnent ce côté populaire, jeune et spontané.

À tel point que Sean Connery portera une chemise vichy dans Bons baisers de Russie et dans Opération Tonnerre.

james-bond-vichy

James Bond en vichy, à l'époque où les icônes masculines n'avaient pas besoin de s'épiler ou d'avoir des abdos parfaitement dessinés.

james-bond-vichy-bons-baisers-de-russie

Avant de porter du Tom Ford, James Bond était vêtu de cette curieuse blouse dans Bons baisers de Russie.

Vichy et Japon : une alliance inattendue

Cela aura été ma grande surprise lors de mes recherches : les Japonais sont de gros consommateurs de Vichy. Il serait même utilisé pour envelopper certaines statues mortuaires, mais j'emploie bien le conditionnel car je n'ai pas réussi à trouver des photos dans ce sens.

Sur une note plus légère, on le trouve aussi dans quelques clips de J-pop, comme ce morceau de 2012 du groupe AKB48, Gingham Check.

gingham-check-j-pop

Aucune chance pour avoir un équivalent en France ! Par ici pour le clip.

Il est donc finalement très cohérent de voir ce tissu dans notre Japan Line !

Et plus récemment, c'est le club de Manchester qui l'a utilisé pour ses maillots de foot !

maillot-de-foot-vichy-manchester

Ils l'ont fait !

Depuis quelques années, c'est également un motif qu'on voit de plus en plus sur des chemises formelles. Tom Ford l'utilise beaucoup dans ses collections.

tom-ford-chemise-vichy

Tom Ford l'a abondamment utilisé pour ses chemises, dans toutes les couleurs...

costume-vichy

... Et pour ses costumes !

Alex le considérait déjà comme un indispensable mais moi, je n’étais pas convaincu. En effet, je trouve qu’avec ces petits carreaux, c’est la porte ouverte à des coloris peu flatteurs, sans compter l’effet un peu trop « gentil » de ce motif.

Mais Alex était plus ouvert d’esprit que moi et m’a donc présenté ce vichy bleu, sobre dans ses couleurs, mais avec le grain japonais habituel qu'on apprécie tant. Et à mon sens, le résultat est beaucoup plus convaincant et intéressant qu’un vichy violet et bleu, par exemple.

zoom-vichy700px

On peut voir que le grain est dû à un tissage qui n'est pas totalement homogène.

vichy-bouton-700px

On aperçoit bien les très légères irrégularités du tissu qui lui donnent tout son charme.

C’est une chemise clairement décontractée, mais qui apportera de la variété à côté de votre chambray ou d’une chemise en oxford.

Pour ravir les passionnés comme moi, ces deux matières sont selvedge. Vous trouverez donc les hirondelles de renfort qui comportent le fameux liseré, comme sur notre chambray Maruwa.

vichy-hirondelle-700px

Le liseré selvedge est toujours bien présent.

vichy-3-700px

N'hésitez pas à la porter avec une grosse maille pour créer un contraste de couleur intéressant.

Qu’est-ce qu’Albiate Japan ?

Pour rappel, Albiate est le fournisseur de chambray italien de notre chemise.

Ayant senti l’engouement de plus en plus important pour les matières jap' de la part des Européens, Albiate a eu la très bonne idée d’aller chercher des petits tisseurs locaux, introuvables en Europe (car trop petits, pas d’agents commerciaux...) et de nouer un partenariat avec eux.

Il en résulte une sélection de matières vraiment, vraiment japonaises. C’est le fameux wabi-sabi, la beauté dans l’imperfection naturelle des choses !

bol-wabi-sabi

Globalement, le wabi-sabi consiste à voir de la beauté dans les imperfections. Cela donne naissance à de très belles formes d'art, comme ce bol ébréché réparé avec de l'or.

Vous imaginez que l’initiative nous a emballés, car elle réunit le meilleur des deux mondes :

  • le goût et la vision européenne d’Albiate,
  • conjugués à un méticuleux travail de sélection de tisseurs japonais confidentiels.

Petite anecdote sympathique : Davide, l’agent d’Albiate, a insisté sur le fait que nous étions les seuls au monde à utiliser ces matières pour le moment. Les premières créations d’autres marques utilisant de l’Albiate Japan n’arriveront qu’en février…

Pourquoi n’y a-t-il pas de boutons en nacre ?
Il s'agit en fait des tissus de chemise les plus chers que nous ayons utilisés. Mais nous ne voulions pas augmenter les prix des chemises de la Japan Line pour autant...

Du coup, Alex m’a demandé de faire quelques concessions, et j’ai dû remplacer les boutons en nacre que j’avais en tête par des boutons en imitation nacre. La vie m’a appris à voir la médaille dans chaque revers que l’on croise : je me suis dit qu’au moins, ils seraient plus résistants qu’une nacre habituelle.

Comment porter une chemise écrue et une chemise à motifs vichy ?

Comme vous le voulez !

Dans la construction de vos looks, une chemise écrue est à considérer comme une chemise blanche : une pièce multi-styles, qui se prête à globalement toutes les situations.

La vichy reste aussi très simple à porter, grâce à son bleu facile et à la taille de son motif, aisée à placer dans une tenue.

Allez, on regarde quelques inspirations ensemble.

look-casual-chic-chemise-ecrue-homme

Un chino, une paire de boots et le tour est joué ! Ici, c'est le camaïeu autour des nuances écrue / coyote / marron qui est intéressant. Bref, le genre d'assemblage que vous maîtrisez déjà parfaitement 😉 (Chino BonneGueule, boots Meermin)

idee-tenue-habillee-decontractee-homme

Plus casual, vous pouvez troquer le chino contre un jean gris. Sans présenter aucune difficulté, l'ensemble est lumineux : c'est l'avantage du gris clair. (Jean BonneGueule, desert boots Paire & Fils)

porter-chemise-vichy-homme

À présent, Luca couple sa chemise avec son pantalon en canevas : les matières "se répondent" joliment. Pour accentuer la dimension workwear de son look, il opte pour un sac en toile bien épaisse au design retro, ainsi qu'une paire de boots. Les manches retroussées ajoutent d'ailleurs aux influences baroudeurs. (Pantalon en canevas BonneGueule, sac à dos Bleu de Chauffe, boots Grenson)

idee-look-chemise-vichy-homme

Grand classique du casual chic, vous pouvez porter votre chemise avec un pantalon de costume. Faites simplement attention à ce que les deux bleus ne soient pas trop proches, mais la marge d'erreur est très faible. Les sneakers viennent "pousser le curseur" du côté casual, mais rien ne vous empêche de vous tourner vers des derby ou des desert boots pour un rendu plus habillé. (Pantalon de costume navy BonneGueule, sneakers JUCH)

inspiration-look-hiver-homme

Passée sous un pull, une chemise écrue est à considérer de la même façon qu'un modèle blanc : la couleur ajoute une pointe de clarté ; le col, d'élégance. Son look étant travaillé autour de nuances terre, cette touche contrastante est la bienvenue. Luca choisit de rester sur ses boots mais pour un look plus habillé, des derby auraient été parfaitement adaptées ici aussi. (Pull Inis Meáin - Exclusivité boutique BonneGueule Paris, chino BonneGueule, boots Grenson)

idee-look-pull-vert-homme

Même ambiance, autres influences : le haut de la tenue est sensiblement le même que pour la précédente, à la différence près que le pull a été remplacé par un sweat ! Ce dernier et le combo jean brut / sneakers décontractent l'ensemble. N'ayez pas peur du vert, il apporte du caractère à un look ! Et en cas de doute, il se mariera toujours avec un brut. (Sweat Toki BonneGueule kaki - Exclusivité boutique Paris, jean BonneGueule, running National Standard, bagues Métal Pointu's, Gudule et Harpo, montre vintage)

street-style-chemise-vichy-homme-bleu

Le duo chemise / cardigan en grosse maille fonctionne à tous les coups ;). Veillez à ce que les cols de la chemise et du cardi se placent bien l'un par rapport à l'autre. Du reste, les couleurs se complètent bien. RAS ! (Cardigan en yak BonneGueule - Exclusivité boutiques Paris et Lyon, jean BonneGueule - Kurabo, desert boots Paire & Fils)

bien-porter-doudoune-homme

Plus inhabituel, on retrouve Luca avec une doudoune. Sur ce genre de pièce à volume, soyez vigilants sur la coupe pour éviter l'effet bibendum : une bonne doudoune doit être un minimum cintrée. Nous vous conseillons aussi de partir sur des items fittés pour le reste de la tenue, de sorte de maintenir des proportions harmonieuses. Comme ici, un design bi-matières et des empiècements en cuir permettent de "l'anoblir", loin de l'aspect plastique qu'elle peut parfois revêtir. (Doudoune Pyrenex, jean gris BonneGueule, desert boots Paire & Fils, sac Léo & Violette)

porter-chemise-avec-cargo-homme

Entre la chemise, le cargo en flanelle et le blouson en laine, les textures sont riches et se mettent mutuellement en valeur. Luca préfère des sneakers, qui viennent d'ailleurs créer un rappel de couleur avec la chemise. Encore une fois, ce sont deux chemises se portant sans difficultés, alors amusez-vous ! (Blouson en laine BonneGueule, pantalon cargo BonneGueule, sneakers JUCH)

Comment se procurer les chemises Japan Line BonneGueule ?

Vous pouvez dès à présent retrouver nos Chemises Japan Line en Albiate écrue ou vichy sur l’eshop et en boutique.

A propos Benoît Wojtenka

J’ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j’aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Maxence !

    Merci pour le retour 🙂

    Arf, personnellement je n’ai pas d’astuces pour ré-agrandir une maille devenue trop petite au lavage…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mathias !

    XL plutôt, je pense !

  • Mathias Kaced

    Salut !
    J’ai la kuwamura en XL, les chemises en flanelle en L, et la maruwa me va en L comme en XL,
    Sur quelle taille partir ici svp ?
    merci !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pascal !

    Prends un S 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ludo !

    Il n’y a pas vraiment de permanents (sauf quelques exceptions comme la chemise en chambray et les jeans), le pièces de la ligne BG reviennent ou non en fonction de la demande et des possibilités en atelier 🙂

    Mais ce n’est pas une collab’ donc oui, possibilité de réassort

  • ludo

    Bonjour
    un permanent ou pas ? merci

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexandre !

    M à mon avis, parce que les coupes, bien que pas aussi fittées que celles de l’albiate, sont plus fittées que la « coupe florian » sur laquelle nous avons basé nos chemises récentes et leurs réassorts !

  • Benoit – BonneGueule

    Alors là, impossible de te dire, c’était dans l’appartement qu’ils ont loué…

  • Benoit – BonneGueule

    Tout à fait !

  • Hervé

    Oui, merci ! J’ai pu commande la Vichy !

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah bah si, si c’est une pièce exposée, c’est à vendre ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca devrait être bon 😉

  • Shadow

    Mince alors ce pull Inis Meian vert je l’ai vu plusieurs fois en boutique à Paris, mon incosncient me faisait signe « il est super beau ce pull prend le ! » mais comme il était exposé sous les bocaux de corne, de lin et le cadre avec une photo de Luca en manteau camel je ne pensais pas du tout qu’il était achetable et je n’ai jamais pensé à le prendre !

    On peut acheter la photo de Luca du coup ? hahahahah

    😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Matthieu !

    Hahaha :p

    Le cardi c’est le cardi en yak-mérinos en exclu boutique BG.

    Si tu regardes un peu dans les commentaires j’ai expliqué le pourquoi du comment (beaucoup de fois haha)

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Ludovic 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antoine !

    M pour toi je pense.

    Mais elle taille extrêmement normalement.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Castro !

    Non, on est revenu à une coupe que l’on pense être un bon compromis : moins fittée que l’albiate, mais un peu plus fittée que la coupe Florian. Un peu plus courte aussi.

    Tu devrais être pile poil sur du M ici aussi.

  • Nicolò – BonneGueule

    Même prix que notre chemise Maruwa 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Il y en a un vraiment canon chez Beige Habilleur, de Merz B. Schwanen !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, il en reste ! Pour le prix, c’est comme les autres chemises de la Japan Line !

  • Benoit – BonneGueule

    On va le lancer en web, ne vous inquiétez pas !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sav92 !

    Parce qu’il n’y avait assez de matière chez Toki que pour faire 20 pièces et qu’ils n’ont probablement pas prévu d’en refaire. On a préféré en faire profiter une poignée de gens que de ne rien sortir du tout 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sébastien !

    Il y a des deux : d’une part la finition coûte un peu plus cher et ça aide à compenser le prix de la matière, et d’une autre ce sont deux matières qui s’y prêtent vraiment bien !

    Appelle à la boutique car je n’ai pas les tarifs sous les yeux, mais il me semblait que c’était 100-130 euros 🙂

    09 67 45 95 55

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Dudee !

    C’est une exclu boutique en très petite quantités, qu’on a un peu sortie comme « test » parce que la matière la rendait très onéreuse.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Tsubasa !

    Même prix que la Maruwa 😉

    Pour le fit, c’est une coupe Florian en plus court et un poil plus fitté (pas comparable à l’Albiate bien sûr, qui était vraiment très très fittée, mais légèrement plus)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Jim !

    Ce sont des coupes similaires à la Florian, mais plus fittées ! On est pas non plus sur ce qu’il y avait sur l’albiate au tout départ (vraiment trop fitté pour 80% des gens), mais on pense avoir trouvé le juste équilibre.

    Les matières étaient très chères donc le fait de mettre une finition de côté nous a permis de vous les proposer à un tarif qui reste abordable. Et je trouve au passage qu’étant donné qu’elles sont très casual, le boutonnage « button down » classique s’y prête bien 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alban !

    Merci beaucoup 😀

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    Oui.

    Il est très épais, la matière est dingue ^^

    Pour le reste il faudra que tu ailles voir par toi même 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ster !

    A part ce cardi et le sweat toki, non.

    Pour le premier, c’est parce que c’est un peu un « test » pour nous. La pièce étant très onéreuse, on étais pas certains de pouvoir la proposer (elle coûte le prix d’un manteau).

    Pour le sweat, c’est juste qu’il n’y avait de la matière que pour 20 pièces, et on a préféré les faire et en mettre un peu en boutique que de ne rien lancer du tout 🙂 (20 pièces sur un lancement online étant carrément absurdes)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Itachi !

    En un peu plus fittée (mais pas des masses), et surtout, plus courte !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre-Alex !

    Merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jean-François !

    Toutes les réf des pièces sont indiquées dans les légendes des photos sur les articles que lancement 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello John !

    Franchement, aussi simple à porter qu’une chemise blanche… C’est à dire : simple. :p

    C’est une coupe Florian plus courte et un peu plus fittée. Mais pas de quoi changer de taille, ça c’est sûr !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jey !

    Tout à fait !

  • Nicolò – BonneGueule

    Ce sont des exclu boutique !

    Mais le cardigan a un cousin, et il arrive en janvier 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Arf… :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Damien !

    Je t’avoue que dans un coloris comme ça, j’ai rien qui me vient en tête à part celui-ci.

    Je t’aurais bien dit Hircus ou Paris Yorker mais je pense que les couleurs seront plus primaires.

    Peut-être l’hiver prochain chez Six & Sept…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Stéphane !

    C’est une exclu boutique 🙂

    Son cousin arrive en Janvier 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Laurent !

    On parle de pinces dans le dos ?

    Si c’est bien ça, oui, sans problème je pense, les matières sont plutôt costaudes ici 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Héhé 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Bruce !

    Haha, merci, corrigé 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Franck !

    Le cardigan aura une autre version pour le shop en Janvier. Celle de la boutique c’est vraiment un « test » parce que la matière rend la pièce très onéreuse.

    Le sweat, il n’y avait assez de matière que pour 20 pièces, donc on les a sorties en boutique plutôt que de ne rien en faire 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Franck !

    En gros on est sur une coupe plus courte et un poil plus fittée que la coupe « Florian » qui était sur toutes nos chemises récentes. C’est pratiquement la même mais si tu fais du L, tu prends du L oui 🙂

  • BruceWong

    salut la team,

    Très bon la référence aux AKB!
    Une petit coquille cependant: je sais qu’elles ont l’air très nombreuses comme ça, mais les AKB, ne sont pas 468 mais seulement 48 🙂

  • Franck Burlaud

    Les exclus boutique, Sweet TOki et cardigan c’est dispo à partir de quand? et en ligne janvier?
    Merci. BOnne soirée.

  • Franck Burlaud

    Salut à Tous. Pour le sizing c’est comment? Comme la kuwamura? Murawa? Si je je fais du L Je prends du L?