Interview vidéo : Fabio Attanasio, fondateur du blog the Bespoke Dudes

Temps de lecture : 1 minutes

30

C'est à travers le blog the Bespoke Dudes que ce jeune diplômé de l'école Bocconi parle de sa passion. Avant lui, rares étaient les blogueurs à s'intéresser à l'artisanat italien. Sa mission est assez proche de celle de BonneGueule : mettre en avant les artisans, les savoir-faire et surtout sensibiliser l'homme à la qualité.

Figure emblématique et discrète du Pitti, Fabio aime l'élégance au sens classique en portant essentiellement du bleu, du marron, du gris, dans des coupes intemporelles.

fabio attanasio pitti 89

Fabio Attanasio durant le Pitti Uomo 89.

C'est d'ailleurs à l'occasion du Pitti 89 qu'il nous a gentiment reçu dans un appartement surplombant le magnifique Ponte Vecchio. Pour vous dire à quel point il est proche de certains artisans, il partageait son appartement avec les représentants de la Sartoria Dalcuore, qui sont aujourd'hui ses amis.

Dans cette interview vous apprendrez :

  • Quel est son parcours,
  • D'où lui vient sa passion pour l'artisanat,
  • Ses influences stylistiques,
  • La différence entre un costume milanais, napolitain, romain et apulien,
  • Sa vision des média sociaux et comment les marques communiquent-elles aujourd'hui,
  • Son avis tranché sur le Pitti.

Un grand merci à Fabio Attanasio pour sa sympathie et son temps.

Retrouvez the Bespoke Dudes en Anglais et sa marque The Bespoke Dudes Eyewear.

Et n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne Youtube BonneGueule pour ne pas manquer les prochaines vidéos !

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Nicolò – BonneGueule

    Disons que l’identité est moins forte et marquée parce qu’on pioche justement dans les racines des autres !

    Ca n’empêche pas l’élégance à la française d’être très sophistiquée, c’est juste que ce serait un peu usurpé de dire que c’est « l’élégance à la française », pour moi. Et puis, il y a un consensus moins fort qui fait qu’il est plus compliqué de tirer une généralité pareille, par rapport au style anglais ou italien qui persiste dans le temps et continue d’être répandu malgré tout !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Hugo !

    Alors moi j’étais pas au courant de cette histoire figure toi haha, Geoffrey m’a dit :

    « C’est des panneaux de chantier. Ils ont récupéré nos images sans nous demander sur Google Image pour nous imprimer sur des panneaux.
    Mais c’est depuis arrangé avec eux »

  • Emmanuel

    Merci pour ta réponse. Et je partage l’opinion sur les vestes souvent trop courtes à revers trop étroits . ☺
    Peut être n’existe t’elle plus mais j’ai le sentiment qu’un style masculin à la Française a existé. On la trouve dans certains vieux films ou chez des messieurs un peu âgés.
    J’entend souvent qu’elle est entre le formalisme Anglais et l’exubérance Italienne, et c’est pas faux. Mais est ce que cela fait pour autant un style propre ?

    Prévenez moi dès que vous en trouverez un. ☺

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci à toi pour ton commentaire Ludovic !

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Pulido 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Jallone, c’est une erreur en effet !

  • Nicolò – BonneGueule

    Je comprends pas du tout la première question :p

    C’est juste une tige en métal, le bridge, je vois pas trop comment ça peut changer la vue haha ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Emmanuel !

    En vérité on est beaucoup plus réputés pour nos créateurs qui font de la mode au sens plus large (et plus design) que pour être une école du tailoring. (Et pour la haute couture aussi, en effet)

    Il n’y a pas vraiment d’élégance classique et tailoring « à la française », où du moins nous n’en sommes pas les fondateurs.

    C’est triste à dire, mais le « style français » actuel sur tout ce qui est costume, c’est plus souvent les revers trop étroits et les vestes trop courtes… 🙁

    Peut-être qu’un jour on percevra ça comme un genre d’élégance en particulier (après tout, les tendances de fond peuvent finir par évoluer) mais d’un point de vue anatomique c’est un peu aberrant… Donc ça m’étonnerait.

  • Luca – BonneGueule.fr

    Hell Gouhouf et merci pour ton retour.

    Pour ce qui est de la première partie de ton commentaire, ton jugement est fondé sur 5 minutes d’interview. Je ne vois pas en quoi tu peux affirmer cela.

    Concernant ton analyse de The Bespoke Dudes, je comprends mieux. Certes, les articles de Fabio sont parfois courts mais si tu avais écouté l’interview, tu aurais compris que sa démarche qui est de mettre en avant les artisans qui ne communiquent quasiment jamais. Grâce à des gens comme Fabio, l’artisanat survit.

    J’espère, en tout cas, que tu porteras plus d’intérêt aux prochaines interviews 🙂

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci pour ton retour. Nous la prenons en compte pour les prochaines itw 🙂

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci !

  • Etienne Lefebvre

    « Ponte Vecchio » et pas « Ponto » ^^

  • Azerty

    L’interview est sans doute géniale, mais impossible de tenir plus de 5 min avec cette horrible musique de fond. Pourquoi avoir fait ça ? C’est de la torture ! Une version sans musique serait tellement parfaite. Pas besoin, à mon sens, d’habiller les propos par de la musique d’ascenseur.

  • hugo

    Hello, super article comme très souvent.
    La musique d’AA Bondy rajoute au côté détendu et presque nostalgique de l’interview.

    HS total mais je suis curieux: que font Benoit et Geoffrey sur les panneaux du futur immeuble Quai Ouest à Boulogne ??!!! La surprise totale quand j’ai vu ça 🙂
    A ++

  • Ludovic

    MERCI pour ce bel entretien Luca !

  • ~ pulido ~

    Juste un grand MERCI à BG pour cette nouvelle belle interview. Plus de 2 ans que je suis BG, me passionne et progresse à travers votre développement.
    Continuez svp à nous régaler !! 🙂

  • jallone

    Salut Luca, sympa l’interview de Fabio.

    Sinon, une petite erreur sur Ponte Vecchio et non Ponto comme Porto Vecchio.

    @+

  • Anon

    Et donc est-ce que ta vue est changée avec la couleur des verres du bridge ? J’avoue que sur Attanasio c’est la totale classe avec ses costumes italiens. Ma copine a regardé les lunettes & elle n’aime pas du tout haha ca ne m’étonne pas :p
    Moi j’adhère totalement. j’adore être différent de la masse & ceci ca claque tellement .. Dammit.

  • Emmanuel

    J’ai trouvé la vidéo très intéressante, notamment le passage sur la mode masculine Française.
    Ca ne fait pas très longtemps que je lis BG et je suis loin d’être un expert ou même un amateur éclairé.
    Mais j’ai l’impression, comme dans la video, d’entendre beaucoup et souvent parler du style et de l’élégance Italienne ou Anglaise mais pas de la Française.
    Vous parlez de certains produits ou marques Françaises mais rarement de ce qui fait l’élégance ou le style Français. Nul n’est prophète dans son pays évidemment. Mais la réputation de la mode Française est elle réelle ou limitée à la haute couture ?
    Bref, ou est l’élégance Française masculine? Existe t’elle vraiment? Et qu’est ce qui la caractérise aussi sûrement qu’une épaule Napolitaine ou d’un costume taillé par le plus vieux tailleur de Savile Row (pas racheté par Abercrombie & Fitch)
    Continuez à me faire découvrir et apprendre autant de choses, c’est toujours un plaisir.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anon !

    C’est un détail purement esthétique, un « bridge », c’est vieux comme le monde comme détail (je crois même que c’était là sur les toutes premières aviators des siècles précédents…

  • Anon

    Voilà: http://shop.thebespokedudeseyewear.com/product/pleat-amber-tortoise-tobacco-lenses

    Fabio en a sur ses photos & j’avoue n’avoir jamais fait attention. La pièce qui me semble être du « métal » ? devant la monture. Ca donne un côté très sartorial & différent ! J’adore.

  • Nicolò – BonneGueule

    En fait ce n’est même pas que c’est un détail qui fait monter le prix, ce serait techniquement tout à fait possible de faire une manche arrondie chez Hast.

    C’est simplement que c’est un détail qui apparemment plaira plus à des gens qui ont un goût plus personnel, qui est moins commun en france, et que dans ces tarifs là, on joue plus la sécurité et on essaye plus de produire un design qui touche un maximum de monde pour augmenter les volumes de vente… Pour des français 🙂

    Par contre pour les lunettes je ne vois pas de quoi tu parles quand tu dis des « clips »…

    Merci c’est gentil 😀

  • Anon

    Et bien c’est un détail qui je suis sur fait monter le prix, donc je t’écoute si tu connais :p
    E j’aurais une autre question; à quoi sert les « clips » sur les lunettes proposées par the Bepoke Dudes ? A quoi cela sert-il ?
    Merci Nicolo, you’re the man.

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Rémy !

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton commentaire Antonio !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anon !

    Par rapport à Hast tu veux dire ? dans ces tarifs là ?
    Honnêtement je vois pas, toutes les marques correctes que je vois dans ces tarifs là ont des poignets biseautés.

  • Gouhouf

    Coucou,

    J’ai tenté de regarder l’interview, par curiosité, mais je n’ai pas bien compris son utilité. Bon, j’avoue je ne suis pas allé très loin, au bout de 5 minutes, je ne suis plus rien. Entre la petite musique de fond très désagréable (pour cacher une mauvaise prise son sans doute), le gars qui parle super lentement, très difficile à suivre, et les phrases qui parfois n’ont aucun sens (même dans le sous-titre en français), c’est vraiment dur à suivre. J’ai retenté une seconde fois, j’ai pas tenu 5 minutes non plus, donc je ne jugerai pas des 43 dernières minutes qui sont peut-être intéressantes.

    Mais pour ce qu’il dit dans les 5 premières minutes, en gros, il a beaucoup d’argent et vit sans doute en rentier à Florence, il a tenté de faire un site sur la mode masculine en italien qui a été un flop total. Il a essayé en anglais également, et le flop visiblement se poursuit. Je n’ai pas trouvé un seul commentaire, ni une seule référence twitter sur aucun de ses articles.

    Enfin, je dis « article » pour ses shootings. Parce que je n’ai pas croisé d’article au sens propre. Le dernier post s’intitule « Review, Edward Green Berkeley Oxfords ». Mais je n’ai pas trouvé la review. Juste une introduction sur la marque, soit, et des photos. Elles sont bien ? Pas bien ? Bah je n’en sais rien. Il dit qu’il n’y a personne pour parler techniques de tailleurs en Italie, mais je rassure, si quelqu’un veut se lancer, la place est toujours libre. BG pourrait se lancer en italien, non ? :-p

    Peut-être que je suis mauvaise langue, qu’il y a des vrais articles, mais je ne les ai pas trouvé. Etant intéressé par le sujet, je veux bien qu’on m’indique où ils sont sur son site.

    Après, si c’est juste un hobby, bah tant mieux pour lui. Mais je ne comprends pas l’intérêt de l’interviewer. Je suis sûr que, rien que dans les lecteurs de BG, on trouvera des centaines de lecteurs qui ont ce hobby, et qui ont plus d’aisance à l’oral.

    Bon weekend à tous !

    Gouhouf

  • Rémy Brichart

    Excellente interview de Luca qui permet de bien comprendre la très belle démarche de Fabio Attanasio dans sa réhabilitation des artisans italiens et qui, comme le dit l’article, est assez discret au Pitti, qu’il décrit très bien par ailleurs.
    Forza Luca! En espérant voir d’autres interviews par la suite et qui sait peut-être qu’elles se feront avec ta nouvelle coupe du « Raël » de Madrid 😉 (ça serait énorme!)

  • Antonio

    Très Très bon reportage ! Merci à toute l’équipe.

    En tout cas – sur le fonds – Fabio et Hugo J. partagent la même vision du costume. à Savoir la coupe fait le costume plus que la matière ou les finitions.

  • Anon

    Bonjour BG,

    J’ai adoré regarder cette vidéo j’ai vraiment un amour grandissant pour le style & la nonchalance italienne grâce notamment à cette vidéo.
    J’aime particulièrement la fin de ses manches, elles ne sont pas biseautés comme chez Hast par exemple mais arrondis, tout comme son col sur certaines photos. Ou pourrais-je trouver de telles chemises sans monter dans les prix ?