Interview vidéo : Fabio Attanasio, fondateur du blog the Bespoke Dudes

C'est à travers le blog the Bespoke Dudes que ce jeune diplômé de l'école Bocconi parle de sa passion. Avant lui, rares étaient les blogueurs à s'intéresser à l'artisanat italien. Sa mission est assez proche de celle de BonneGueule : mettre en avant les artisans, les savoir-faire et surtout sensibiliser l'homme à la qualité.

Figure emblématique et discrète du Pitti, Fabio aime l'élégance au sens classique en portant essentiellement du bleu, du marron, du gris, dans des coupes intemporelles.

fabio attanasio pitti 89

Fabio Attanasio durant le Pitti Uomo 89.

C'est d'ailleurs à l'occasion du Pitti 89 qu'il nous a gentiment reçu dans un appartement surplombant le magnifique Ponte Vecchio. Pour vous dire à quel point il est proche de certains artisans, il partageait son appartement avec les représentants de la Sartoria Dalcuore, qui sont aujourd'hui ses amis.

Dans cette interview vous apprendrez :

  • Quel est son parcours,
  • D'où lui vient sa passion pour l'artisanat,
  • Ses influences stylistiques,
  • La différence entre un costume milanais, napolitain, romain et apulien,
  • Sa vision des média sociaux et comment les marques communiquent-elles aujourd'hui,
  • Son avis tranché sur le Pitti.

Un grand merci à Fabio Attanasio pour sa sympathie et son temps.

Retrouvez the Bespoke Dudes en Anglais et sa marque The Bespoke Dudes Eyewear.

Et n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne Youtube BonneGueule pour ne pas manquer les prochaines vidéos !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Disons que l’identité est moins forte et marquée parce qu’on pioche justement dans les racines des autres !

    Ca n’empêche pas l’élégance à la française d’être très sophistiquée, c’est juste que ce serait un peu usurpé de dire que c’est « l’élégance à la française », pour moi. Et puis, il y a un consensus moins fort qui fait qu’il est plus compliqué de tirer une généralité pareille, par rapport au style anglais ou italien qui persiste dans le temps et continue d’être répandu malgré tout !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Hugo !

    Alors moi j’étais pas au courant de cette histoire figure toi haha, Geoffrey m’a dit :

    « C’est des panneaux de chantier. Ils ont récupéré nos images sans nous demander sur Google Image pour nous imprimer sur des panneaux.
    Mais c’est depuis arrangé avec eux »

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci à toi pour ton commentaire Ludovic !

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Pulido 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Jallone, c’est une erreur en effet !

  • Nicolò – BonneGueule

    Je comprends pas du tout la première question :p

    C’est juste une tige en métal, le bridge, je vois pas trop comment ça peut changer la vue haha ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Emmanuel !

    En vérité on est beaucoup plus réputés pour nos créateurs qui font de la mode au sens plus large (et plus design) que pour être une école du tailoring. (Et pour la haute couture aussi, en effet)

    Il n’y a pas vraiment d’élégance classique et tailoring « à la française », où du moins nous n’en sommes pas les fondateurs.

    C’est triste à dire, mais le « style français » actuel sur tout ce qui est costume, c’est plus souvent les revers trop étroits et les vestes trop courtes… 🙁

    Peut-être qu’un jour on percevra ça comme un genre d’élégance en particulier (après tout, les tendances de fond peuvent finir par évoluer) mais d’un point de vue anatomique c’est un peu aberrant… Donc ça m’étonnerait.

  • Luca – BonneGueule.fr

    Hell Gouhouf et merci pour ton retour.

    Pour ce qui est de la première partie de ton commentaire, ton jugement est fondé sur 5 minutes d’interview. Je ne vois pas en quoi tu peux affirmer cela.

    Concernant ton analyse de The Bespoke Dudes, je comprends mieux. Certes, les articles de Fabio sont parfois courts mais si tu avais écouté l’interview, tu aurais compris que sa démarche qui est de mettre en avant les artisans qui ne communiquent quasiment jamais. Grâce à des gens comme Fabio, l’artisanat survit.

    J’espère, en tout cas, que tu porteras plus d’intérêt aux prochaines interviews 🙂

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci pour ton retour. Nous la prenons en compte pour les prochaines itw 🙂

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci !

  • Etienne Lefebvre

    « Ponte Vecchio » et pas « Ponto » ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anon !

    C’est un détail purement esthétique, un « bridge », c’est vieux comme le monde comme détail (je crois même que c’était là sur les toutes premières aviators des siècles précédents…

  • Nicolò – BonneGueule

    En fait ce n’est même pas que c’est un détail qui fait monter le prix, ce serait techniquement tout à fait possible de faire une manche arrondie chez Hast.

    C’est simplement que c’est un détail qui apparemment plaira plus à des gens qui ont un goût plus personnel, qui est moins commun en france, et que dans ces tarifs là, on joue plus la sécurité et on essaye plus de produire un design qui touche un maximum de monde pour augmenter les volumes de vente… Pour des français 🙂

    Par contre pour les lunettes je ne vois pas de quoi tu parles quand tu dis des « clips »…

    Merci c’est gentil 😀

  • Anon

    Et bien c’est un détail qui je suis sur fait monter le prix, donc je t’écoute si tu connais :p
    E j’aurais une autre question; à quoi sert les « clips » sur les lunettes proposées par the Bepoke Dudes ? A quoi cela sert-il ?
    Merci Nicolo, you’re the man.

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Rémy !

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton commentaire Antonio !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anon !

    Par rapport à Hast tu veux dire ? dans ces tarifs là ?
    Honnêtement je vois pas, toutes les marques correctes que je vois dans ces tarifs là ont des poignets biseautés.