Dossier : Melinda Gloss

/

Melinda Gloss, fondée par Mathieu de Ménonville et Rémi de Laquintane, est une marque qui me tient beaucoup à coeur, et c'est certainement l'une des adresses les plus confidentielles que je connaisse sur Paris. Et pour cause, la marque est encore plus cachée que l'Eclaireur rue Hérold.

Je me souviens, j'ai découvert cette griffe avec Madamada. Après avoir cherché un bon moment une boutique, nous avions vu qu'il fallait le digicode (12365) au 26 rue du Bouloi et qu'il suffisait de se rendre au deuxième étage. Le fameux "appartment store" est grand et lumineux, mais nous avons d'abord été surpris par ce rapport qualité/prix jamais vu auparavant.

Les chemises, les trenchs, les costumes, tout est d'une finition excellente pour un prix presque indécent au regard des matériaux utilisés. Ce n'est pas compliqué, l'équivalent en terme de qualité chez une mégabrand coûterait au moins le double, si ce n'est plus.

Les chemises

Au premier coup d'oeil, on remarque que les cols officiers. Je pensais avoir tout vu de ce côté là avec Givenchy et Dior, mais force est de constater qu'ils ont été magnifiquement interprétés ici.

Pour la petite histoire, Zinedine Zidane a a lui aussi été shooté en Melinda Gloss :

Viennent ensuite les matières. Là aussi, nous avons été impressionnés par le coton d'Egypte, le tissu à carreaux japonais ou mieux encore, le coton super 220 qui compose une superbe chemise à 220 €. Quelques mots dessus : une seule usine au monde peut tisser ce coton, et très peu de marques se risquent à faire des vêtements avec ce tissu. Il en ressort un tissu très fin et dense, d'une douceur très surprenante.

Mathieu m'a un jour confié que si Hermès devait faire la même chemise, avec leurs marges, elle coûterait entre 500 et 600 € ! C'est un exemple qui illustre parfaitement le rapport qualité/prix de Melinda Gloss.

Enfin, il est important de signaler que les coupes ne sont pas des mesures standards du prêt-à-porter. Mathieu et Rémi taillent leurs vêtements "pour eux", ce qui explique pourquoi on peut enfin trouver des chemises avec de longues manches et des épaules ajustées. Ces chemises feront clairement le bonheur des personnes élancées qui peinent à trouver des pièces avec des manches suffisamment longues.

Les trenchs et manteaux

Ici aussi, pour 540 €, vous avez droit à un manteau (type trenchcoat) en laine et cachemire, avec des boutons en corne brûlée. Le cintrage est excellent, bien dosé mais jamais too much comme on peut le voir chez certains couturiers italiens. Quant aux trenchs, il y a des détails sympathiques, notamment au niveau des patchs de cuir d'agneau insérés dans les poches :

Pour cet été, ce trench existe aussi en version blouson. On ne le voit pas sur la photo, mais c'est un col officier doublé cuir. La gabardine respire la qualité, le tissage est dense, rien à redire là dessus.

Les costumes

C'est la grosse surprise, pour environ 650 €, le costume est entoilé ! Les revers sont peu larges et la coupe est élancée. Ces costumes apparaissent régulièrement chez Canal + :

Celui en laine et cachemire est vraiment magnifique avec ses subtils reflets.

La maille

C'est peut-être le type de pièce que Mathieu et Rémi affectionnent le plus, ils en portent tout le temps. Certaines pièces sont impressionnantes, comme ce cardigan en cachemire très imposant et masculin. De manière plus globale, la maille de chez Melinda Gloss est assez sensuelle, avec des cols profonds et des coupes plus relâchées. On est surpris de voir se côtoyer un hoody gris et un cardigan avec des bandes en satin :

La présence de ce type de pièces très décontractées illustre bien la volonté de Mathieu et Rémi de proposer des vêtements avant tout confortables et d'éviter des pièces trop strictes. Dans la prochaine collection d'hiver, vous verrez ainsi des chemises en voile de coton avec des boutons en bois.

De ce fait,  n'hésitez pas à passer à l'appartement, Mathieu et Rémi sont toujours d'un accueil assez rare dans le PAP et chose appréciable, ils sont de très bon conseil, vous pouvez vraiment leur faire confiance pour le choix d'une veste et des idées pour l'assortir.

Vous pouvez voir les photos de la collection actuelle sur la fan page active. N'hésitez pas à les suivre sur twitter.

Ils sont également passés au crible par nos confrères d'en face.

Mise à jour importante : Melinda Gloss a ouvert une boutique dans le marais, l'appartement store n'a donc plus de stock. Voici la nouvelle adresse :

Melinda Gloss
42 rue de Saintonge
Paris 75003
01 48 04 06 08

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !

    On a pas acheté de pièce chez eux depuis un certain temps, mais j’ai entendu une fois ou deux que c’était devenu plus grand effectivement. (Un lecteur qui avait acheté une veste en VP à sa taille habituelle a fini avec quelque chose de trop grand)

    Contacte les directement pour être orienté vers la bonne taille 🙂

  • Pingback: Bonnegueule (site masculin) conseille les hommes pour s'habiller mode()

  • Pingback: Boutique Melinda Gloss FW 10/11 + invitation à sa vente privée | BonneGueule()

  • Bonjour,

    Ah la classe !! quand tu nous parle….C’est de la « belle ouvrage  » comme on dit. Cela prouve qu’on peut faire beau et confortable en même temps, ce qui n’est pas toujours le cas en couture…

  • Seven

    Merci pour cet article. Les articles ont l’air vraiment bien (sur ce point là je pense pouvoir te faire confiance).
    En espérant avoir le temps de passé dans cette boutique, pour admirer le travail de Rémi et de Mathieu.