Le courrier des lecteurs #07 – Questions sur nos brogues et autres chaussures

Temps de lecture : 5 minutes

0

Pour cet épisode du courrier de lecteurs dédié à la marque BonneGueule, on va parler de nos chaussures. Je remarque qu'il y a beaucoup de questions sur ce sujet (confort, taille à choisir, entretien, etc), et c'est tout à fait compréhensible.

Avant de commencer, je me permets de vous rediriger vers l'hexalogie de Jordan pour devenir incollable sur le sujet :

  1. La première partie décrit comment on passe de la peau au cuir, puis du cuir à la chaussure
  2. La deuxième vous donne les clés pour reconnaître une paire de chaussures durables
  3. Ensuite, on vous donne une méthode vous permettant de savoir quelles chaussures il vous faut
  4. Le sujet du quatrième article, c'est le style : apprendre à reconnaître si une paire est casual ou formelle et comment la porter.
  5. La 5ème partie, c'est sur comment entretenir et faire durer ses chaussures.
  6. Et pour la dernière partie, on vous recommande 50 marques de chaussures et boots. Il y a de quoi faire.

Sur ce, je vous laisse la parole 🙂

Quelle taille choisir pour vos nouvelles brogues ?

La question

Ma réponse

Oui, c'est pareil entre les deux.

Petite précision : les tailles vont cette fois du 39 au 46, là où nos boots sorties en décembre allaient du 39 au 45.

"Et si je ne possède pas vos boots, comment connaître la pointure à choisir ?"

Pour les avoir essayées, elles chaussent standard : prends ta taille habituelle en souliers de ville.

Et si tu as besoin de conseils plus précis (entre deux tailles notamment), n'hésite pas à nous demander en nous donnant ta pointure sur différents modèles de chaussures que tu possèdes et qui te vont. Je te répondrais avec plaisir.

Quelle est la couleur la plus fidèle pour vos brogues ?

La question

Ma réponse

On fait beaucoup d'efforts chez BonneGueule en interne pour que les couleurs de nos produits soient restituées au mieux, mais je comprends ce que tu veux dire.

Ici, la photo de couverture de l'article ainsi qu'un des plans rapprochés de la vidéo de présentation les montrent un poil claires : il y avait pas mal de lumière. Pas de prototype donc !

Les autres photos de l'article les montrent dans une couleur très fidèle : marron foncé. En plus de légèrement s'éclaircir à la lumière, le cuir va se patiner au fil des ports, ce qui leur donnera encore plus de caractère.

Voici la couleur à laquelle t'attendre.

Ces brogues sont-elles adaptées pour le printemps et l'été ?

La question

Ma réponse

Pour le printemps, avec des températures comme on a ces derniers jours, aucun souci, elles sont même parfaitement appropriées !

Pour le début de l'été, ça va aller, si à cette période de l'année, tu portes des sneakers ou des souliers en cuir 🙂

Et pense aux chaussettes légères ou socquettes quand les températures augmentent. Tu en trouveras chez Uniqlo qui font parfaitement le travail.

Des socquettes, des brogues, un chino retroussé, et te voilà paré pour les beaux jours.

A-t-on besoin de poser patins et fers sur une semelle Dainite ?

La question

On m'a pas mal posé cette question lors du lancement des boots, alors, répondons-y !

Ma réponse

Non, il n'y a pas besoin de poser patins ou fers sur une semelle Dainite (ou toute semelle gomme en général).

Pourquoi n'y a-t-il pas besoin d'un patin ?

  • On met un patin pour protéger une semelle en cuir. Or, une semelle gomme, c'est en caoutchouc. Et un patin, c'est aussi en caoutchouc. Il n'y a pas besoin de "double protection".
  • Un patin en caoutchouc adhère bien sur une semelle en cuir, mais pas vraiment sur une autre semelle en caoutchouc : il se décollerait. De plus, notre semelle Dainite ici n'est pas plate : elle est dotée de picots circulaires. Il n'est donc pas possible d'y mettre un patin.

Aucun cordonnier ne pourra coller un patin plat en caoutchouc sur une semelle en relief en caoutchouc.

Pourquoi n'y a-t-il pas besoin d'un fer ?

On ne peut pas encastrer un fer sur une semelle en caoutchouc : les vis ressortiraient.

Et même si on le pouvait, cela n'aurait pas d'utilité car la semelle Dainite est déjà bien résistante, en plus d'avoir des crampons qui la surélèvent légèrement. Et la semelle gomme ne marque pas les "chocs" comme une semelle cuir.

Ça va être compliqué de faire rentrer ces vis dans du caoutchouc.

Les embauchoirs : comment les choisir ? Où les trouver ?

La question

Olivier vient d'acheter nos boots et a quelques interrogations légitimes au sujet des embauchoirs.

Ma réponse

Des embauchoirs à la bonne taille rentrent dans la chaussure et sont suffisamment serrés dedans. Tu ne dois pas non plus trop forcer, car dans ce cas, tu risques de tirer excessivement sur le cuir et de l'abîmer.

Un embauchoir trop grand va se voir sur le côté des quartiers notamment, où le cuir sera trop tendu.

Garde aussi en tête qu'une paire de chaussures en cuir se détend : s'il est difficile de faire rentrer les embauchoirs sur une paire neuve, ou presque neuve, au fur et à mesure des ports, cela devrait être un peu plus facile.

Tu en trouveras chez tous les chausseurs dignes de ce nom, mais pour te donner quelques marques : Bexley , Monsieur Chaussure ou Jacques & Démeter.

Et pour des embauchoirs en petite taille ? Jacques & Déméter commence au 38 et Monsieur Chaussure au 37.

« Mon talon se soulève un peu dans mes sneakers, que faire ? »

La question

Pierre a acheté nos sneakers blanches, les a portées un peu et gagne progressivement en confort. Mais son talon sort un peu de la chaussure. Que faire ?

Ma réponse

Si la paire de sneakers est à la bonne taille et que ton talon est plutôt fin, tu peux en effet constater un petit décollement à l'arrière.

Dans ce cas, voici les solutions :

  1. Ça peut sembler basique, mais autant le dire : quand tu mets ta chaussure, plaque bien ton talon à l'arrière de la chaussure, et lace les de manière assez serrée.
  2. Pose un antiglissoir, par toi-même en l'achetant dans le commerce, ou chez un cordonnier qui va l'intégrer entre la tige et la doublure. Cela va permettre d'ajouter de l'épaisseur au niveau du talon et te permettre d'être mieux maintenu à ce niveau.

L'antiglissoir vient se coller en limite du contrefort, au niveau du talon

Si les sneakers sont un peu grandes au global (le talon, mais pas que), je t'invite à tester ces différentes solutions dans l'optique de mieux remplir le volume de la chaussure, et d'être ainsi mieux maintenu :

  1. Comme précédemment, bien mettre ton talon contre la chaussure, serrer suffisamment les lacets et/ou envisager la pose d'un antiglissoir
  2. Essayer avec une semelle ou une demi-semelle.
  3. Porter des chaussettes épaisses avec ces chaussures... s'il ne fait pas trop chaud.

Sur ce, je vous donne rendez-vous ce dimanche pour mes pépites, qui s'annoncent sous le signe du workwear 😉

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.