Conseils : Comment trouver son style ? Affiner ses goûts vestimentaires #2

13

Vous savez à présent que construire son style, c'est un voyage qui ne s'improvise pas. Vous ne pouvez pas vous permettre de partir sur un coup de tête, en n'ayant aucune idée des bons endroits à visiter et du budget à consacrer.

Plus important encore, il va falloir apprendre à vous forger un de vos outils indispensables : le (bon) goût.

Développer son goût, c'est repérer le nécessaire et le meilleur, c'est apprécier pleinement une belle pièce et surtout : éviter de mettre n'importe quoi n'importe comment. Nous allons voir comment exercer votre oeil face à un vêtement.

Tout vient à point... [complétez]

La première chose que vous devez savoir, c'est que développer ses goûts vestimentaires prend du temps, beaucoup de temps. Il va vous falloir être patient et y aller de manière progressive. Ne brûlez surtout pas les étapes. N'espérez pas avoir un oeil infaillible en quelques mois, il vous faudra au minimum une bonne année d'entraînement assidu.

Avoir du goût, c'est aussi faire un investissement, le résultat ne vient pas tout de suite. Mais que l'on soit clair : c'est un investissement que l'on fait avec plaisir. Si, pour vous, arpenter des kilomètres de ruelles à la recherche de vêtements est une corvée, ou si vous répugnez à rester longtemps dans une boutique parce qu'elle est un peu bondée, vous ne progresserez jamais. Affiner votre oeil doit être plaisant, enrichissant, mais pas un supplice. Sinon, vous pouvez quitter ce blog sans plus attendre.

Hermès men

Avoir une expérience (même sommaire) des beaux vêtements

Posons d'abord le premier postulat : si, pour la plupart d'entre vous, discerner une belle matière est difficile, c'est essentiellement parce que vous n'avez jamais vu/touché de vêtements haut de gamme... vos points de comparaison sont donc ultra limités.

Le premier conseil que je vous donnerai est de sortir de chez vous et de partir à la recherche de petites boutiques qui proposent de l'exclusivité. Fuyez les Célio, les H&M et et autres Zara, vous les connaissez déjà. Orientez-vous donc vers des petits tailleurs, des petites boutiques distribuant des marques confidentielles : c'est là que vous avez le plus de chance de voir des perles... (et de faire de bonnes affaires).

Rendez-vous aussi dans des boutiques haut-de-gamme pour toucher les matières. Si aller dans une enseigne Christian Dior vous impressionne, rabattez-vous sur les corners des Printemps et autres Galeries Lafayette. Faites-le souvent, au minimum trois fois par mois. Quand vous passerez votre samedi après-midi à arpenter frénétiquement les pavés de votre ville dans l'espoir d'en voir toujours plus, c'est (très) bon signe...

Défilé homme 2015

Développer sa curiosité n'est pas un vilain défaut, et permet de développer ses goûts vestimentaires

Quand vous n'êtes pas en boutique, observez partout. Regardez comment sont habillés les hommes de goût. Osbervez aussi les femmes bien habillées... si vous ne le faites pas déjà 😉 Vous aurez ainsi de bons exemples d'assortiments de couleurs et un aperçu de la richesse de la mode féminine. Observez les silhouettes, les matières, les coupes, les détails, les couleurs, observez tout et tout le temps (la demoiselle, mais pas que...).

En trois mots : regardez, touchez, comparez. Regardez les défilés de mode si ça vous chante, mais à votre niveau, c'est loin d'être une obligation, et ça risque surtout de vous embrouiller vos idées ; vous risqueriez de penser que la mode, au final, ce ne sont que des tenues assorties bizarrement.

Après plusieurs mois de ce régime, vous ressentirez l'envie d'essayer quelques pièces haut de gamme. Allez-y : ne vous privez pas. Mais si un beau vêtement vous impressionne encore au lieu de vous attirer irrésistiblement, vous n'êtes pas encore prêt. Ce n'est pas grave : ne vous forcez pas. D'ailleurs, ne vous forcez jamais. Tout doit découler naturellement.

A vos pérégrinations, ajoutez quelques lectures. Si visionner défilé de mode sur défilé de mode est franchement déconseillé, des magazines comme L'officiel Hommes, Optimum, ou même GQ peuvent vous aider (plus pour les looks que pour les conseils looks paradoxalement). Alors lisez, et apprenez.

Car vous avez de la chance, aujourd'hui, il existe des tas de sources d'informations sur le net : MAD, SoDandy, The Yers.. fouillez un peu du côté des voisins qu'on aime (colonne de droite). Le menu "sorties + lectures" devrait vous permettre d'acquérir au bout d'un an une toute nouvelle intuition (et une assurance face aux pièces qui dépassent la centaine d'euros).

Ermenegildo Zegna FW2012

Mais attention aux pièges... et aux mauvais goûts vestimentaires

Attention tout de même. Dans tout voyage, il y a quelques ornières à éviter :

  • en bon débutant que vous êtes, vous serez tenté de voir la mode comme un monde noir ou blanc. C'est beau ou c'est moche. Avant de pouvoir en arriver là (et croyez-moi, ça prend bien plus de temps que vous ne le pensez), acceptez le fait que vous n'aurez pas toujours un jugement tranché. Acceptez de n'avoir pas toujours un avis clair. Certains vêtements laissent de glace ou de marbre, d'autres sont aussi intéressants qu'une conserve premier prix à Leader price, point.
  • si à présent il y a des forums où chacun parle de fripes comme des poissonniers, prenez garde au formatage insidieux qui se produit quand on demande systématiquement l'avis des autres. Dans la vie, il n'y a pas que les jeans bruts, les chaussures à bout pointues ou les vestes cintrées au scalpel : osez juger par vous-même.
  • soyons bien clairs, s'y connaître en mode ne vous donne en aucun cas le droit de juger ceux qui n'ont strictement rien à faire des doublures fluo d'Ozwald Boateng. De la même manière qu'il y a des vêtements sans avis à formuler, il y a des gens qui voient ces bouts de tissus assemblés comme des objets purement fonctionnels. Acceptez le. Cela ne doit pas être un prétexte à la moquerie abusive et systématique (oui, nous soutenons La police du mauvais goût...)

Bon courage dans la construction de vos goûts vestimentaires, le prochain épisode concernera vos premiers achats.

lanvin-spring-summer-2015-3

Plus d'articles sur comment trouver son style

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Adrian !

    Merci de nous suivre !

    On a un article qui devrait t’aider 🙂
    https://www.bonnegueule.fr/guide-comment-shabiller-homme-gros-fort-corpulent/

    N’hésite pas aussi à consulter la section « bien commencer » (onglet en haut à gauche sur le site) 😉

  • RafikBG

    Avec plaisir, merci à toi pour ta confiance !

    Ah j’oubliais, je pense que le blog « So Dandy » de nos confrères pourrait t’intéresser 🙂

  • Corto

    Oui je pense que tu a raison Rafik je commence par essayer d’imaginer des ensembles trop sophistiquer pour un débutant, merci de me le faire remarquer.
    Je vais plutot suivre tes conseilles et commencer doucement par les basique, et plus tard investir dans de belles chaussures et vestes de qualités

    Merci a toi 😉

  • RafikBG

    Hello Corto,

    Quand tu commences, l’essentiel est de se construire une bonne garde-robe avec des basiques. C’est quelque chose de commun à tous les styles, c’est vraiment le B.A.-BA :). Une fois que ceux-ci seront bien maîtrisés, tu pourras te diriger vers un style plus spécifique.

    Rien ne t’empêche évidemment d’avoir quelques influences, mais vouloir y aller bille en tête serait brûler les étapes. Je ne sais pas où tu te situes, mais c’est vraiment indispensable si tu débutes encore. 🙂

    Pour ce qui est du budget, tout dépend de ce que tu es prêt à mettre. Ceci étant, il y a deux éléments qui nécessiteront un investissement plus conséquent pour qu’ils soient vraiment quali : la veste et les chaussures, d’autant plus qu’elles jouent un rôle primordial dans le style dandy.

    Tu as Loding et Scarosso qui proposent des chaussures avec un bon rapport qualité/prix ; COS/Selected/Filippa K sont très bien pour les vestes ; Hast, Maison Standards et La Comédie Humaine pour les chaussures…

    Je t’invite également à lire cet article, où nous répertorions énormément de marques, avec ce qu’il y a de bien à prendre ou non 😉 :

    https://www.bonnegueule.fr/sortir-de-la-vision-bonnes-marques-mauvaises-marques-et-diversifier/

    N’hésite pas si besoin est !

  • Corto

    Hello, j’ai 24 ans et j’aimerais refaire entièrement ma garde robe pour avoir un style dandy, classe mais pas trop sérieux non plus avec un peut de fantaisie dans les accessoires ou les motifs, j’essaye de commencer trouver des idées d’ensembles de vêtements et de couleurs qui vont bien ensemble mais ce n’est pas chose facile, je me pose tjrs la question de savoir si c’est pas trop fade ou au contraire trop excentrique.

    Bref je galère pas mal mais j’espère acquérir que le bon gout et l’ingéniosité avec le Temp.

    j’aurais donc 2 petites questions:

    – Qu’elle est selon vous le budget minimum a prévoir pour 3 ensemble (veste, chemise, pantalon,chaussure) de bonnes
    qualités ?

    – Auriez vous quelques bonnes marques de qualités et pas trop cher a me conseiller en particulier ? juste pour savoir par ou commencer.

    merci d’avance 😉

  • BenoitBG

    Hello Rémi, ça dépend, le Printemps ou les Galeries ont de bonnes sélection et pour un débutant total, cela permet de voir rapidement plusieurs marques au même endroit.

  • Rémi

     » Si aller dans une enseigne Christian Dior vous impressionne, rabattez-vous sur les corners des Printemps et autres Galeries Lafayette  » : en effet c’est du rabattage !! En outre ca me fait mal d’entendre conseiller d’aller dans ces magasins pour pouvoir  » voire/toucher des vêtements haut de gamme « , pour résumer je trouve les vêtements de chez Galeries Lafayette plutot médiocre en terme de coupe et de qualité.

  • Permettez-moi de comprendre cela, je tiens à vous remercier. Je vais toujours revenir ici

  • L’article est fini. Reste à le valider. Pour demain un gros dossier vous attend les enfants 😉 .

  • D.C

    Chaos, je crois qu’on **bip**dans ton sommeil…

  • D.E

    Chaos, je crois qu’on te parle…

  • J’ajouterais l’adjectif « compétents » après le mot vendeurs.

  • Atrus

    Ce fut ma démarche quand j’ai commencé ! J’adhère donc totalement !

    Je rajouterais juste de ne pas hésiter à poser des questions aux vendeurs (sur le vêtements, pas sur le fait qu’il vous aille : il ne sera JAMAIS honnête, ou vous êtes trouvé sur une vraie perle) Au début, en posant toutes ces questions, on a l’air très cons, mais c’est comme ça que l’on progresse. Sur le terrain et en discutant avec des gens de goût.