Comment porter une parka ?

49

Pièce polyvalente par excellence, on croise désormais des parkas à tous les coins de rue.

Elle est devenue le joker que l'on sort du fond de sa manche — ou de son vestiaire — lorsque les conditions climatiques l'imposent, ou juste que l'on veut être sûr d'avoir du style. Enfin... encore faut-il savoir bien la choisir et la porter.

Histoire, produit, style et marques... Vous saurez tout sur la parka !

D'où vient la parka ?

Comme de nombreuses pièces emblématiques de notre dressing, la parka traîne derrière elle un éminent passé. Son histoire s'apparenterait même à une véritable épopée.

Sortez votre machine à remonter le temps, direction le début du XXe siècle.

La veste des pôles

Au début des années 1910, le grand explorateur et marin norvégien Roald Amundsen dirige une expédition inédite : il est supposément le premier homme à atteindre le Pôle Sud.

Pour s'y rendre, il se vêtit d'une large veste en fourrure et peau de phoque, dotée d'une capuche, et s'arrêtant à mi-cuisse.

De gauche à droite : portrait de Roald Amundsen en "parka", puis son équipe lors d'une expédition.

D'après la légende, il découvert ce type de veste lors de ses voyages dans le Grand Nord canadien, au Groenland ou au Pôle Nord.

Il y rencontre des populations inuits et aléoutes qui, depuis des décennies, résistent aux conditions climatiques rudes de ces territoires en portant des équipements similaires (des vestes cousues en boyaux de phoques).

De gauche à droite : une tenue traditionnelle inuit (l'ancêtre de la parka), puis une descendante des tribus esquimaux du Grand Nord canadien (toujours en parka mais plus contemporaine).

Le mot parka proviendrait d'ailleurs du mot inuit-aléoute "kamleika", qui deviendra par la suite "parka".

L'entrée dans le vestiaire militaire

À la fin des années 40, l'Armée de l'Air américaine entame des explorations polaires.

S'inspirant des équipements des esquimaux, elle crée la veste "USAF N-3B" : une parka en laine imperméable, doublée, avec une capuche bordée de fourrure.

Plus tard, cette veste sera modifiée pour l'usage des soldats américains durant la guerre de Corée. Celles-ci seront plus légères grâce à l'utilisation de coton et de doublures amovibles, plus larges et produites en plus grande quantité : c'est la parka US - M51 ou "Fishtail", car son dos se finissait en queue de poisson.

De gauche à droite, reproduction du modèle de parka USAF N-3B, et la Fishtail M-51.

Des champs de bataille à la jungle urbaine

Dans les années 60, la parka quitte les rangs de l'armée.

Les mods anglais l'adoptent et la portent sur leur costume, se déplaçant en bande en chevauchant leurs deux-roues.

Exemple de photos représentant le mouvement des mods anglais.

Enfin, dans les années 80, le courant grunge s'empare de cette veste si particulière.

Après avoir parcourue tant de chemin, la parka est aujourd'hui un classique, ayant profité d'une cure de jeunesse au passage.

Quid de l'utilisation de fourrure ?

Historiquement, les "premières" parka étaient confectionnées à partir de fourrure, ce qui explique sa présence sur des modèles haut de gamme.

Pour certains, la cause animale prévaut. Pour d'autres, le confort thermique de la fourrure est inégalable.

Pour le coup, il appartient à chacun de faire ses choix selon ses convictions.

Qui peut porter une parka ?

Si son héritage militaire ne fait pas de doute, la parka a su traversé les strates de la société et se répandre à tous les groupes. C'est aussi une pièce à laquelle designers et couturiers s'intéressent depuis les années 90.

La parka de designer : Défilé Junn J - Printemps / Été 2017.

On retrouvera alors des parkas relativement classiques qui s'incorporeront parfaitement dans un look assez formel, pouvant même se porter sur un costume cravate.

Origine militaire oblige, on l'imagine aussi portée dans des styles d'inspiration workwear ou streetwear : hoodies, denim très brut, boots ou plutôt sneakers... Les possibilités sont infinies.

Bien sûr, on la retrouve aussi dans des silhouettes casual, par exemple accompagnée d'un brut, d'un sweat-shirt très simple et de sneakers.

Vous retrouverez, plus bas, d'autres idées de looks sur comment porter une parka.

Comment choisir sa parka ?

Voici quelques conseils à considérer lors de votre future recherche de la pièce idéale.

Les caractéristiques traditionnelles de la parka

S'il existe désormais d'innombrables designs, il est tout de même bon de rappeler quels sont les éléments importants qui constituent une "vraie" parka :

  • Une longueur à mi-cuisse. Dans le cas du traditionnel modèle "fishtail", le dos de la parka sera légèrement plus grand et finira en queue de poisson.
  • Un tissu extérieur déperlant et/ou imperméable afin de résister à la pluie.
  • La présence d'une capuche, éventuellement munie de fourrure.
  • Une système de fermetures et une doublure suffisamment isolante pour protéger du froid.
  • Deux à quatre poches latérales.
  • Des épaules qui ne baillent pas et habillent correctement la silhouette.

Composition et design

Au niveau des matières, on retrouvera une composition principale en coton. S'ajouteront d'autres fibres parmi lesquelles le polyester, le polyamide et plus rarement le nylon ou l'élasthanne.

Ces fibres auront pour fonction d'assurer l'imperméabilité de la pièce et apporter de l'aisance. En effet, la parka est un vêtement d'extérieur pensé pour bouger, qui se doit d'être adapté au mouvement.

Il s'agit avant tout d'une pièce pratique : si nous vous conseillons souvent d'éviter les fioritures, on peut se permettre plus de détails ici. Attention toutefois à ne pas trop en faire, vous risqueriez de passer pour un trekeur perdu en pleine ville.

Qu'il s'agisse d'un motif camo, certes moins polyvalent, ou d'empiècements en cuir, vous trouverez plusieurs variations autour de la parka. Gardez simplement en tête qu'elle sera portée dans un contexte urbain.

Considérez aussi votre morphologie. Si vous êtes corpulents, évitez les parkas trop rembourrées / matelassées. Préférez une doublure plus fine, ou des matières moins volumineuses que le duvet et les plumes permettant malgré tout une bonne isolation.

À l'inverse, si vous avez un physique plutôt élancé et fin, une grosse parka apportera de l'épaisseur au haut de votre corps, vous permettant d'arborer une silhouette avantageuse et dessinée.

L'exemple ici d'une parka Nigel Cabourn, cintrée grâce à la présence d'un cordon au niveau de la taille. Même si cette grosse parka épaissie la silhouette, le cintrage permet de retrouver un équilibre.

Selon les modèles, votre parka sera plus ou moins cintrée. Certaines d'entre elles disposeront d'un système de cintrage réglable, tandis que d'autres en seront dépourvues.

Je vous conseille de choisir une pièce pouvant se cintrer : le pouvoir isolant sera supérieur.

Un investissement financier

S'agissant d'une "grosse" pièce — entendez par là, l'équivalent d'un manteau — il faut que vous soyez prêts à y mettre le prix.

Attention ! Il n'est pas rare de trouver des parkas tout en synthétique pour des prix relativement élevés.

Veillez alors à ne pas vous faire avoir en payant plus la marque, que le produit. Interrogez-vous également sur l'utilité de l'achat : "fait-il suffisamment froid dans ma ville pour ce modèle ?".

L'exemple de la Canada Goose est intéressant pour avoir une idée du rapport qualité/prix sur ce genre de pièces. Vous trouverez dans l'article de Benoit toute une étude de la marque et de ses manteaux.

Pour une parka d'hiver efficace, avec un design soigné, considérez qu'il vous faudra débourser 600 euros environ. Comme toujours, si votre tirelire vous le permet, vous pourrez vous offrir des modèles d'exception à partir de 1000 euros.

Pour les parka plus printanières, sans doublure, surtout conçues pour protéger de la pluie et du vent, les prix seront moins élevés. Il existe de très beaux produits à partir de 200 euros.

Enfin, n'hésitez pas à acheter votre parka en période de soldes si vous le pouvez. Il est toutefois bon de préciser que certaines marques ne pratiquent pas de soldes, notamment sur leurs produits haut-de-gamme (Canada Goose, Arc'Teryx).

Comment porter sa parka ?

Je vous propose un décryptage - non exhaustif - de différents looks réussis qui intègrent une parka.

La parka qui se suffit à elle-même

Ici, nous avons deux exemples de looks sur lesquels la parka est la pièce forte et centrale. Le parti-pris stylistique est si fort qu'il n'est pas nécessaire d'ajouter d'autres pièces trop visibles.

La parka en mode workwear

À gauche, la parka marron, plutôt fittée, dessine la silhouette aux teintes sombres. La chemise en denim et les chaussettes vert sapin éclaircissent harmonieusement le look. Plus poussé à droite, avec un exemple de layering réussi : la parka est portée sur une veste prune et un tee-shirt blanc simple. Les couleurs fonctionnent très bien ensemble, accentuant la décontraction du look. Les boots complètent le tout, apportant une touche plus brute.

La parka simple et efficace

Une parka est un élément qui permet de relever instantanément une silhouette beaucoup plus simple. Pensez-y pour une tenue entièrement composée de basiques.

Même constat avec des influences un poil plus formelles.

La parka pour un style plus habillé

Pour le coup, le look se nourrit de contrastes : on oppose un costume formel à un manteau très casual. L'effet est d'autant plus marqué si la parka possède de nombreux détails, comme de la fourrure notamment. Quoi qu'il en soit, veillez à choisir une coupe relativement cintrée pour ce genre d'association.

La sélection de la rédac'

Parce que les modèles de parka sont toujours plus nombreux chaque année, on vous a sélectionnés des produits disponibles en ce moment — pour ceux qui souhaiteraient investir tout de suite.

Benoit

Benoît, de son côté, a opté pour de nombreuses pièces différentes provenant de marques plus ou moins connues. De la toile japonaise, du techwear, du Ventile ... Il y a de quoi faire !

La Lighthouse Ventile Parka Jacket de la marque Private White V.C

Le modèle de Private White V.C, une des marques anglaises préférées de Ben, avec ce beau modèle en Ventile.

La parka Schaffer de la marque Cadot

Cadot a sorti une belle parka en Ventile, qui bravera sans problème les éléments pour vous.

La parka Ventile Arctic Primaloft de la marque Musto

Pour les plus hardis d'entre vous, Musto a sorti un incroyable modèle avec de l'isolant Primaloft Gold.

La parka Nunk de la marque Norse Projects

La parka Nunk est un modèle iconique de Norse Projects, parfois en Gore-Tex suivant les saisons.

La parka Stranger Hooded Coat N/P Taffeta Gore-Tex - 3L de la marque Nonnative

Une parka en Gore-Tex de la marque japonais Nonnative, suffisamment imperméable pour résister à un déluge.

La parka Blackboard Cloth Field de la marque Meanswhile

Une sublime parka de Meanswhile, un label japonais confidentiel mais très pointu.

La parka en Gore-Tex de la marque Nanamica

Classique parmi les classiques, la parka Gore-Tex de Nanamica ! Ils utilisent formidablement cette matière, avec un tissu extérieur qui ressemble beaucoup à du coton.

La parka Monitor de la marque Arc'Teryx Veilance

Et enfin, le modèle Monitor, en Gore-Tex Pro, de la marque Arc'Teryx Veilance. La Roll's de la parka (et le prix qui va avec).

Raf

Notre rédacteur en chef, habitué aux inspirations grunges, a choisi de vous sélectionner des pièces de créateurs — noires, évidemment — pour les plus audacieux d'entres vous.

La parka Gentle Black de la marque Ann Demeulemeester

Résolument créateur, cette parka noire de chez Ann Demeulemeester est intéressante pour ses détails et son rendu presque austère.

La Hooded Parka de la marque Raf Simons

Assez simple, cette parka à message de chez Raf Simons conviendra aux amateurs de streetwear et de hype.

La Fly Parka Black Groove de la marque Our Legacy

Complètement imperméable, cette parka courte et légère de chez Our Legacy est parfaite pour un usage fréquent et pratique. Cordon de serrage au niveau de la capuche, fermeture avec zip à double curseur.

Nicolò

Notre curateur en chef a sélectionné une large palette de produits, pour des budgets plus modérés ou totalement fous.

La parka Stockholm Petrol Blue de la marque Stutterheim

Cette parka Sutterheim est intéressante : du rainwear suédois en caoutchouc, de très bonne qualité, et complètement abordable.

La Waterproof Fishtail Parka de la collab Atelier Ace X Alpha Industries

Cette collab' Alpha Industries X Ace Hotel est tout à fait légitime : un mix réussi entre une marque historique de pièces militaires et un e-shop assez original.

La parka M-1951 de la marque The Real McCoy's London

Une reproduction très juste de la fishtail militaire originale chez The Real McCoy's.

La Long Fitted parka - fourrure de renard et de lapin - de la marque Yves Salomon

Le choix qui défie la raison et qui cède à la passion : Une Yves Salomon en fourrure (doublure et capuche). Une parka version grand luxe au design parfait.

Axel

De mon côté, mon choix s'est porté sur des pièces qui mixent tendance et qualité. De quoi rouler des mécaniques en défilant dans la rue.

La parka Cameraman Fishtail Solid Army de la marque Nigel Cabourn

Une belle parka de chez Nigel Cabourn au design minimal à l'exception de détails recherchés : les boutons en métal, la fermeture à clips, les poches surdimensionnées, le gilet intérieur.

La parka Mountain - US Army de la marque Monitaly

À première vue, cette parka revisitée Monitaly semble difficile à porter. Pourtant, portée avec des pièces relativement simples elle vous assurera un style fort et assumé. Le camaïeu de kaki est très bien pensé, ainsi que le design un peu anarchique (fermeture, différences de matières, placement des poches).

La parka doudoune Marithé François Girbaud

Une marque que j'aime beaucoup, Marithé + François Girbaud nous propose une parka technique rembourrée avec bretelles internes. Sobrieté, qualité des matériaux, design réussi (notamment sur les épaules contrastantes), c'est un produit durable et sûr.

L'Arctic Parka DF de la marque Woolrich

Une parka classique Woolrich. Aucune fioriture, classique et efficace. Nous avions déjà fait un test de la marque, par ici pour voir ce que ça donne.

Alex

De son côté, notre community manager s'est complètement lâché en sélectionnant le haut de gamme de la parka. Porte-monnaies vides, s'abstenir !

La parka Moritz de la marque Mackage sur l'e-shop La Canadienne

Fourrure de lapin et de raton-laveur, cette parka de la marque Mackage sur La Canadienne est une vraie protection contre le grand froid.

La parka fourrure et toile de la marque Oakwood sur l'e-shop La Canadienne

Une parka classique, mais avec une capuche en fourrure qui donne de la carrure..

La parka Cameraman Fishtail Spilt Army de la marque Nigel Cabourn

Un modèle Nigel Cabourn original, dérivé de la fishtail, bi-matière avec les détails travaillés typiques des pièces que produit ce label.

Sélection de marques

Dénicher une pépite peut prendre du temps vu l'offre démesurée qui existe sur le marché : aujourd'hui, presque toutes les marques se mettent à faire de la parka à tour de bras. On finit par ne plus vraiment s'y retrouver ; les prix affichés, parfois trompeurs, rendant la recherche d'autant plus floue.

Je vous ai fait une sélection de marques - certaines spécialisées dans la parka et les manteaux d'hiver - afin que vous puissiez trouver votre bonheur, tant en termes de budget que de fonctionnalité.

  • Nigel Cabourn : Marque proposant des produits très esthétiques, avec un vrai travail de création et une ligne artistique assez originale. Si les prix sont un peu élevés (comme souvent pour des marques de ce genre), le produit reste très qualitatif. Vous trouverez des parkas d'hiver pour 1000 livres environ.
  • Kanuk : Marque québécoise au savoir-faire reconnu, leurs produits sont complètement pensés pour les hivers canadiens. Les prix (environ 800 euros pour une parka) sont justifiés. Des pièces classiques et intemporelles.
  • Canada Goose : Marque canadienne bien connue, nous considérons aujourd'hui que le prix est justifié vu le savoir-faire qu'il y a derrière. Des parkas à partir de 700 à 800 euros pouvant grimper jusqu'à 1500 euros pour les manteaux les plus chauds, pensés pour résister aux conditions climatiques les plus dures.
  • The North Face : Marque bien installée aujourd'hui, notamment dans l'outdoor, le rapport qualité/prix est convenable et les produits font le travail, qui protègent bien du froid et dont les designs sont bien pensés.
  • Patagonia : Un marque qui défend de vraies valeurs RSE. Ses pièces sont plutôt orientées sportswear, avec un rapport qualité/prix excellent (de 200 à 800 euros pour les pièces les plus travaillées).
  • Aigle : Un rapport qualité/prix tout à fait convenable (comptez entre 200 et 350 euros pour une parka), leurs modèles, d'inspiration workwear, constituent une valeur sûr pour qui veut s'offrir une jolie parka pour un prix raisonnable.
  • Yves Salomon : De la parka de luxe de très bonne qualité avec des prix qui s'envolent au-delà des 2000 euros, avec un savoir-faire unique dans la fourrure.
  • Monitaly : Une valorisation des silhouette américaines, des produits de très bonne facture qu'on ne retrouvera pas partout. Un rapport qualité/prix correct (des parkas à 600 euros) pour des designs vraiment intéressants.
  • The Real McCoy's : Marque japonaise dont la ligne directrice est la reproduction et la réinterprétation des plus belles pièces du vestiaire militaire. Les prix sont élevés (comptez 800 euros pour une parka), mais tout à fait justifiés vu les matières utilisées et le savoir-faire.
  • Moncler : Marque de luxe bien connue pour ses doudounes, on reconnait à cette marque un gros travail sur ses designs et sur l'esthétisme de ses pièces. Si certains prix peuvent être un peu overpricés, le produit est par ailleurs, de qualité. Pour des modèles de parka comptez 900 euros minimum (et jusqu'à 2500 euros pour les plus chères).
  • Arc'Teryx : Marque haut-de-gamme d'équipements sportifs (notamment les équipements de montagne), la technicité des vêtements, la qualité des matières justifient les prix élevés (jusqu'à 1500 euros pour une parka).
  • Carhartt : Marque historique dans la branche workwear, les pièces de cette marque affichent des prix allant de 150 à 300 euros (pour les parkas d'hiver). Le rapport qualité/prix est bon, les designs sont, par ailleurs, simples et bien exécutés. Bonne marque pour l'achat d'un premier modèles.
  • Woolrich : Un design sobre et épuré pour des pièces très fonctionnelles. Les prix sont relativement élevés (aux alentours de 800 euros) mais c'est un investissement pertinent car leurs produits sont de très bonne facture.
  • Nobis : Forts d'une excellente technicité, les modèles de parka de cette marque (que nous avions testé ici) sont très qualitatifs pour des prix débutants généralement aux alentours de 450 dollars pour les pièces les plus simples à près de 2000 dollars pour les plus élaborées. En outre, les designs sont sobres mais très bien pensés.

Le mot de la fin...

Comme pour n'importe quel manteau d'hiver, il va falloir investir pour une pièce jolie, efficace et de bonne facture. Il est donc nécessaire de faire attention à la composition, en évitant le trop-plein de matières synthétiques.

Le design de la pièce doit aussi être pris en considération : si rien n'interdit les diverses options, pour un achat qui durera dans le temps, envisagez une coupe plutôt minimaliste.

Pièce polyvalente comme forte, elle est devenue un basique du vestiaire masculin, d'où l'intérêt d'investir intelligemment.

Axel Yvon A propos Axel Yvon

Grand enfant rêveur, un peu bohème, je considère le vêtement comme un mode d’expression du quotidien, qui amuse, qui rassure, qui passionne. Oiseau de nuit, mondain du dimanche, j’adore les chemises de pyjama, les blockbusters Marvel, les nuits d’orage et les pâtes à la carbonara (seulement celles de ma mère). Liste non exhaustive.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Alex – BonneGueule

    Hello Lunaire,

    On ne connais pas du tout la marque et ne l’avons surtout pas testé. =/
    Difficile de te donner un véritable avis du coup…

  • Lunaire

    Salut les BG, super article encore une fois.
    Que pensez-vous de la marque Quartz ? je pense craquer pour ce modèle qui m’a l’air assez quali : https://ca-fr.quartz-co.ca/products/champlain-down-jacket

    à vous lire !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Geoffrey,

    Je ne l’ai pas testé mais je pense que l’isolation Primaloft permet de maintenir une bonne chaleur 🙂

  • Geoffrey

    Ca y est j’ai craqué pour une nunk de chez Norse grâce/à cause de votre sélection : elle est cours de livraison.
    Petite question que j’aurai peut être dû poster avant : est elle assez chaude pour l’hiver (j’ai pris celle avec doublure primaloft) si certains d’entre vous l’ont porté?

  • Alex – BonneGueule

    Hello Frédérick,

    Tu as aussi The North Face, pour un budget plus abordable, même un Uniqlo s’en sort plutôt bien sur ces produits.
    Après, et comme tu le dis, il y un coût. Un produit technique va coûter extrêmement cher et si personne ne s’attaque à ce marché c’est justement parce que celui-ci n’est pas réalisable.

  • Frédérik Richard

    Salut l’équipe ! Tout d’abord merci pour cet article, vraiment intéressant.
    Moi même confronté à ce dilemme de savoir « quelle parka choisir », je tenais à vous poser une question. Vous ne pensez pas qu’il y a une niche à exploiter sur ce type de fringue ? Je m’explique. Je voudrais m’acheter une Canada Goose ou une Woolrich mais on est vite à 800/1000 euros. Dans les 400/600 euros pour ce type de produit (j’entend une fourrure pas trop dégueulasse comme on voit sur les parkas à 50 balles), un fit plutôt travaillé et une relative efficacité technique, je ne trouve tout simplement pas. Certes ça a un coût de fabrication mais en étant un peu moins performants que les géants cités ci-dessus sur les points cités encore ci-dessus, ça doit pouvoir se faire. En tout cas, si vous avez une marque qui remplie ces critères, je suis preneur ! Bonne soirée

  • Nicolò – BonneGueule

    Bah, si tu compares des marques de « mode » qui sont ensuite revendues en wholesale avec la marge du distributeur à des marques d’outdoors, c’est sûr que tu n’auras pas le même prix.

    Au delà de ça, Maharishi c’est très sympa mais c’est pas non plus donné pour ce que c’est. Même si c’est quali c’est cher, et l’intérêt de la marque c’est aussi le design 🙂

  • tank

    hello,

    je suis tombé sur cette parka hier ( https://www.maharishistore.com/products/6017-maha-tech-parka/Black ) et j’avoue ne pas comprendre le prix. Elle à l’air quand même assez simple. Je vois bien que c’est du thermosoudé, mais j’ai fais quelques recherches et j’ai trouvé des modèles qui semblent équivalent à deux fois mois cher. Je sais bien qu’il y a un truc qui m’échappe, mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus.

  • Nicolò – BonneGueule

    Oui enfin du cordura il y en a partout à tous les prix chez plein de fabricants 🙂

  • Walid what else

    Merci. En tout cas, ils vantent leur matière « cordura » comme étant la plus résistante au monde, imperméable et respirant. D’où les 600 euros sur une parka skidoo Napapijri

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Tanguy !

    Pas testé. Ca a l’air très bien pour le prix

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Geoffrey !

    Tu peux

    – soit porter des modèles à mi cuisses avec un rembourrage épais / moyennement épais
    – Court pour les modèles très rembourrés (jamais faciles de toutes façons)
    – Long (au dessus du genou) seulement pour les parkas plus fines de mi saison (ou celles en fourrure vu que ça tient chaud en ajoutant peu d’épaisseur)

  • Geoffrey

    Je rejoins Mathis sur les petits, je suis un peu perdu car dans certains articles, on nous préconise d’apporter de la verticalité / longueur : doit on choisir une parka qui arrive mi cuisse?

    Ou un modèle plus court peut être sympa? Cela ne risque pas de casser la silhouette?

    Genre celui ci? https://www.pyrenex.com/fr/parkas-et-autres-vestes/25-lofoten.html

    D’ailleurs vous en pensez quoi?

  • Tanguy W

    Bonjour,
    que pensez vous de la parka de marque Seagale?
    https://seagale.fr/fr/home/49-ultimate-tech-parka

    J’ai connu cette marque grâce à BG mais je ne me suis pas encore décidé

  • Nicolò – BonneGueule

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre la question… Tu veux savoir comment distinguer un bon rembourrage synthétique d’un mauvais, en gros ?

    Hé bien tu n’as aucun moyen de le savoir à moins de tester les modèles en conditions réelle, de connaître la qualité de travail de la marque au départ, ou d’avoir des rembourrages issus d’une technologie brevetée déjà bien connue, dont tu peux rechercher l’efficacité sur le web (primaloft ou climashield par exemple)

  • ArCh974

    Petite question concernant le récapitulatif de l’article : sur le fait de faire attention au trop plein de matière synthétique, pour une parka devant remplir ses obligations (isolation vent/pluie/chaleur), c’est généralement dans ce genre de pièce qu’on en trouvé le plus, donc, comment ne pas se faire avoir ?

  • Alex – BonneGueule

    Hello Walid,

    Après en avoir discuter longuement avec Ben et Nicolo on en vient à être d’accord sur le fait que pour le prix ça n’est pas intéressant, avec ou sans logo..

  • Walid what else

    Le logo n’apparaît plus en gros. Je cherche aussi des avis sur les skidoo de 2018 qui ne sont d’ailleurs plus en duvet mais en synthétique

  • Alex – BonneGueule

    Hello MattNY,

    Merci pour le petit rappel, on parle de la marque ici aussi 😉
    https://www.bonnegueule.fr/marque/alpha-industries/

  • MattNY

    Alpha-Industries, longtemps un sous-contractant de l’armee americaine produit une version civile de la N-3B a des prix tres abordables. C’est tout en synthetique mais c’est tres chaud et ils font du XS au 5XL. On les trouve souvent, ici aux USA, pour moins de $200.

  • Alex – BonneGueule

    Hello Ender,

    Merci pour le partage 😉

  • ArCh974

    Et je vois qu’il a fait allusion la marque Mackage. Il m’avait donné son avis sur cette marque dont on ne voyait aucun retour sur le site BG, chose réglée.

  • Ender G28

    Il y a aussi la marque HoodLamb, en chanvre et doublure fourrée vegan, à prix très intéressant en solde…

    la doudoune est prenable en femme pour l’effet cintré (XXL = M)

  • Alex – BonneGueule

    Je crois qu’Axel a voulu faire découvrir de nouvelles marques, afin d’étoffer un peu plus nos recommandations =)

  • Alex – BonneGueule

    Hello Loric,

    La première est sobre, mais sans réelle valeur ajoutée.
    La seconde a quelque chose de plus habillé déjà, très épurée dans le style. Je suis pas fan du col un peu cheap selon moi.
    La troisième est vraiment canon, une belle matière et un design fou ! Après ça reste un peu cher. =)

  • Alex – BonneGueule

    Hello Nico,

    Il nous en parle régulièrement et a pour projet de le finir, mais difficile d’indiquer une date tant d’autres projets sont en cours ! =)
    Actuellement il a écrit 6000 mot, uniquement sur la partie équipement, patience 😉

  • Alex – BonneGueule

    Hello Jean-pierre,

    On ne sait pas, il s’agit de photo d’illustration tirée du net =/

  • Vince

    En effet, je m’étonnais juste du pourquoi il n’était pas recommandé à la fin de votre excellent article 🙂
    Bonne journée à la Team

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est vrai que c’est bien pour le prix !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Mathis,

    Ça va dépendre de la pièce et de ton style surtout.
    Certaines parka ne sont pas si longues que ça.

  • Mathis Nazil

    Et pour les petits ? (Moins d’1m70) On est bien d’accord que ce genre de manteaux long c’est non ?

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est vrai qu’elle est très belle !

  • Nicolò – BonneGueule

    Parfait 😉

  • Alex – BonneGueule

    Hello Vince,

    Nobis c’est une catégorie au dessus de Canada Goose, on en parle ici d’ailleurs https://www.bonnegueule.fr/test-de-la-parka-nobis-une-epopee-sauvage-au-pays-des-caribous-12/ 😉

  • Vince

    Bonjour,
    Qu’en pensez vous des Nobis ?
    J’en possède une, et je le trouve beaucoup mieux fini qu’une Canada Goose. 🙂

  • Pierre

    Hello BG,
    J’ajoute que a parka « Blocktech » d’Uniqlo, dont vous parliez dans une précédente sélection, est aussi une des meilleures dans la catégorie « classique » et « rapport Q/P » 🙂
    https://www.uniqlo.com/fr/fr/product/parka-blocktech-a-capuche-coupe-pluie-homme-182573COL69SMA001000.html

  • Alex – BonneGueule

    Hello Maxime,

    Il n’est jamais trop tard pour ça 🙂
    Alors pas vraiment, la marque est bien, mais je me pose vraiment la question de l’intérêt esthétique du logo en gros sur l’avant…

  • Alex – BonneGueule

    Hello Lucas,

    C’est une pièce que beaucoup de marques font, le mieux c’est de regarder sur des eshop pour profiter de divers style.
    https://www.bonnegueule.fr/les-eshops/

    Sinon tu peux aller voir chez, Armor Lux, Commune de Paris, Editions MR, Ly Adams, Officine Générale, Saint James voir même les marques de demi mesure https://www.bonnegueule.fr/comment-bien-choisir-un-costume-homme-veste-et-marques/

  • Alex – BonneGueule

    Hello Nicolas,

    Merci pour ton partage d’avis.
    Pour le coup c’est vraiment une question de goût et d’usage.
    Personnellement j’aime varier les styles et la parka a ces avantages aussi en terme de style =)

  • Nicolas Duclos

    Salut BG.
    J’ai un peu de mal avec cette pièce massive. J’ai l’impression qu’elle est très envahissante. Alors je ne nie pas le côté pratique et utile contre les hivers rigoureux, mais honnêtement, sous nos contrées tempérées et dans un contexte urbain, je trouve l’intérêt de la parka limité. Pour moi elle serait parfaite en cas d’expédition ou si je déménage à la montagne.
    Je préfère donc pour le moment investir dans un beau manteau bien coupé, en laine bien chaude et qui serait donc plus habillé.

  • Lucas Du Pasquier

    Bonjour,
    Un hors sujet : vous me conseillez quelle marque pour un caban ? Budget max 400 euros.
    Merci bien.

  • Benoit – BonneGueule

    C’est un vêtement tellement pratique contre le froid, j’aime beaucoup sortir avec juste une chemise en-dessous et être bien quand je rentre dans un endroit bien chauffé. Dans des looks workwear, ou casual, c’est une pièce extrêmement pratique, surtout si tu veux porter un sac à dos ou un sac à dos en bandoulière. Et c’est une pièce où le layering est assez facile à faire et bien costaude !

  • Maxime

    Hello !

    Article cool ! Même si je l’attendais plutôt vers le début de l’hiver :p
    Vous avez des avis ou des retours sur les Rainforest et Skidoo de chez Napapijri ?

  • Moine O

    Salut.
    Je serais curieux de voir quelle parka BG pourrait produire. Pour ma part, je trouve que c’est un manteau assez informe qui ne fait jamais habillé. Je ne crois pas qu’on puisse l’étiqueter « basique du vestiaire masculin » sauf si on vit en montagne ou dans une région où il fait vraiment froid. En ville, sous climat tempéré, on a l’embarras du choix : caban, duffle-coat, pardessus, chesterfield, mackintosh… avant de penser à la parka.

  • Loric

    Et avec un costume casual, que pensez-vous des parkas:
    la Wool Parka de Ben Sherman :
    https://www.bensherman.co.uk/clothing/coats-and-jackets/34-length-coats/bonded-wool-parka-2038

    Ou de la Moscow de Norwegian Rain :
    https://norwegianrain.com/products/moscow

    Ou encore de la super Helvellyn de Grenfell :
    https://grenfell.com/collections/trench-coats/products/helvellyn-cotton-garberdine-in-sage

  • Nico

    HELLO ! À quand l’article de Benoit sur son périple ? : »)

  • jean-pierre Solon

    Bonjour BG merci pour ce bel article sur la parka. Sauriez vous par hasard svp quelle est la marque de celle portée par le modèle assis avec un mug noir.

  • Foucault Jérémy

    Le parka yve salomon est sublime ! Pas étonnant que la France soit reconnu pour sa mode masculine !

  • ArCh974

    En pleine recherche de ma future parka, je tombe sur cet article… Merci beaucoup.