Conseils : Comment choisir et comment porter un chino homme ?

44

Voir maintenant notre nouveau guide du chino beaucoup plus complet !

Pourquoi choisir un chino homme ?

Le chino est un pantalon qui présente de multiples avantages : il est léger (ce qui, par les températures actuelles, n'est pas  négligeable), souple, ultraconfortable et, pour peu qu’il soit bien coupé, extrêmement élégant. Bref, une alternative plus que correcte au jean, qui permet de conserver une allure virile sans évacuer en transpiration de quoi remplir un aquarium.

Comme le jean, le chino avait à l’origine une utilité pratique. Le jean était un pantalon solide, créé dans le climat rude de l’Ouest américain et prévu pour résister aussi bien au frottement des cuisses des cow-boys contre les flancs de leurs chevaux qu’aux grains de sable et à la poussière. Enfin, c’était un vêtement qui permettait de conserver la même température corporelle, qu’il fasse chaud ou froid.

Preppy vs Rocker, chino vs jean

Le chino trouve ses origines en Inde, à peu près à la même époque, et pour les mêmes motifs : fournir un vêtement adapté au climat local, en l’occurrence aux soldats anglais en poste dans le Pendjab et peu habitués aux températures indiennes. Appelé à l’origine « khaki », à cause de sa couleur sable (du pendjabi khak, « poussière »), il est devenu le « chino » quand il s’exporta sur les jambes des Américains pendant la guerre de Corée et que les immigrants asiatiques affluèrent en masse aux Etats-Unis, vêtus des pantalons que leur avaient légué les GI.

Aujourd’hui, grâce en particulier à Ralph Lauren et des marques comme Dockers, c’est le pantalon qui est devenu le symbole du preppy, l’américain de la classe supérieure qui fréquente les écoles de la "Ivy League" la semaine et son yacht club le week-end, en opposition au jean, approprié par les rockers.

Le jean est donc devenu quelque part l’attribut du mec « cool », et les étudiants en chino ont été relégués derrière leurs lunettes rondes et leurs manuels de sociologie, pour toute la seconde moitié du XXe siècle.

Le pantalon d'été idéal

Jusqu’à ce que des créateurs comme Dries Van Noten et Stella Mc Cartney le remettent au goût du jour pour la collection Printemps-Eté 2010 sur les jambes de leurs mannequins. Dans la foulée, on voit en apparaître un peu partout sur les célébrités, de Jennifer Aniston à Johnny Depp (qui n’a au fond jamais cessé d’en être un fervent défenseur, question de look), ou, plus récemment, Leonardo di Caprio.

Comment porter un chino bien coupé ?

Bref, le chino revient en force, et dans toutes les collections de toutes les marques, des plus preppy comme Dockers ou APC aux plus rock comme Surface to Air et Acné. Il se porte retroussé, avec une paire de desert boots pour les rockers, d'espadrilles ou de sneakers basses pour les garçons sages. Petite sélection pour l’été, et les soldes.

Si vous êtes à la recherche d'inspiration, vous pouvez aller jeter un oeil du côté de notre article consacré au port du chino en été.

Comment choisir un chino ?

Bien choisir son chino, c'est facile avec la bonne marche à suivre :

chino 2

- choisissez-le porté sur la taille naturelle.

- les fesses doivent être un minimum maintenues.

- pas trop long si vous le portez sans ourlets (le pantalon ne doit casser sur la chaussure qu'avec un seul pli).

- débutez par des couleurs simples comme le bleu marine ou le beige. Si vous vous sentez à l'aise, vous pouvez essayer des couleurs plus fortes comme le rouge, le bleu ciel ou encore la couleur pêche.

Dans tous les cas, ne vous prenez pas trop la tête car le chino peut se porter assez large et tombant dans un look estival.

Quelles couleurs choisir ?

Avec cette multitude de choix possible, il est facile de tomber dans du color-block. Dans un premier temps, j'aimerais vous dire "faites attention !".  Débutez avec des couleurs simples comme le bleu marine ou le beige, des couleurs que vous pourrez facilement associer.

look4-sweat-gris-bgbj

Parfait exemple illustré par Alex avec son chino et le pull BGBJ gris.

Dans un second temps, j'aimerais vous dire "Lâchez-vous !". Le chino est un moyen facile et sûr d'introduire de la couleur dans votre garde-robe. Osez le bleu électrique, le bleu ciel, le rouge, le vert, le blanc etc... Pensez cependant à créer un certain équilibre en ayant un haut basique.

e270678deeaf9c0c230584abfa76e5d3

Luca porte un chino rouge avec une chemise à motif très subtil qui n'alourdit par la tenue. 

Sélection de chinos homme en entrée de gamme (pour les petits budgets)

(et comme d'habitude, on ne touche aucun centime ! aucun lien d'affiliation)

- Les chinos H&M sont les moins chers, mais le tissu est un peu plus épais et est donc plus adapté pour un style décontracté à seulement 24,95€.

- Les chinos Asos coûtent 30,98€. De multiples couleurs sont disponibles ! C'est l'idéal pour s'initier au port du chino.

- Les chinos Topman sont sympathiques ! Son prix de 32€ étant relativement bas, il permet d'en avoir plusieurs et de pouvoir étendre sa garde-robe. A noter que c'est une très bonne marque si vous avez un physique élancé car ça taille très ajusté.

- Les chinos Uniqlo sont très bien si vous êtes en quête de bons basiques pour débuter et que vous recherchez un bon petit chino décontracté. Prix moyen d'un chino : 40€

 

 

Sélection de chinos de moyenne/haute gamme

- Chez Balibaris, les chinos sont vraiment bien finis, et ils proposent une bonne sélection de couleurs pour 95€.

- Les chinos Carhartt sont une référence dans le domaine. Plusieurs types de coupes et de tissus sont proposés pour des prix situés entre 89 et 99€.

- Dockers est également une bonne alternative avec leurs deux lignes distinctes de chinos : la ligne Alpha Khaki avec une coupe plus décontractée et la ligne SF beaucoup plus habillée. Les prix des pantalons tournent autour des 100€.

Petite note de Jonathan : Si vous êtes grands, Dockers propose une longueur de jambe qui taille jusqu'au 36.

- Herbe Rouge proposent également un chino bleu en coton biologique (pour les plus "verts" d'entre vous) à 115€.

- Hédus si vous recherchez un chino avec une coupe plus originale comme la coupe carotte. Les prix tournent autour des 125€.

- Les chinos AMI sont aussi très sympathiques en gabardine de coton. Plusieurs couleurs et imprimés originaux sont disponibles. Prix : De 170 à 220€.

- Chez A.P.C., il est aussi possible de trouver quelques chinos très bien produits avec une belle matière pour 170€.

- Les chinos Acne sont parfaitement coupés pour les styles les plus pointus à 190€.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Domi !

    C’est sympa pour le prix, mais sans rien d’exceptionnel non plus.

    Généralement les matières sont très très simples.

  • _domi_

    Hello,

    Auriez vous un avis sur la marque danoise KNOWLEDGE COTTON APPAREL (notamment vendue dans la boutique Centre Commercial) ?

    Merci de votre retour !

  • Mrjack6000

    Yep 😉

  • Mrjack6000

    Ok merci ^^

  • Mrjack6000

    Je vais checker les chino carhartt aussi.
    Merci 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Dans ce cas, à toi de jouer 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Oui effectivement, le coton va se détendre un peu, mais le tissage des chinos fait que ça ne se détend pas énormément, en général. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello MrJack !

    Il me semble que le chino d’Alex est un Carhartt. 😉

  • Mrjack6000

    Bon, la suite de mes aventures chino lol !
    J’ai à nouveau essayé un pantalon dockers aujourd’hui et le slim tapered est très bien au final. … j’avais essayé le skinny la 1ere fois en fait !
    Je vais attendre les soldes pour mon achat, on ne sait jamais 😉
    Je suppose que comme tout pantalon en coton, il se détendra un peu sur moi ?
    Merci pour votre aide en tout cas

  • Mrjack6000

    La coupe du chino par alex sur la photo au dessus, est tip top ce que je recherche en fait

  • Mrjack6000

    Merci pour ta réponse
    L’open leg sur le tapered est trop petit à mon goûts. Surtout si je veux les porter avec une paire de Red wing:-)

  • Nicolò – BonneGueule

    Prends le slim tapered chez Dockers à moins d’avoir vraiment de très grosses cuisses parce que leurs coupes sont généreuses 😉

  • Mrjack6000

    Merci pour ta réponse !

    Dans ma région je ne trouve que les modèles slim ou slim tapered. Je pense prendre le modèle slim une taille au dessus de celle que je Prend habituellement pour jouer sur un effet workwear. Le dessus Seras à ma taille habituelle pour jouer sur les contrastes des volumes.
    Au pied une paire de moc toe par mauvais temps et quand le temps est plus clément une paire de vans ( je suis addict à cette marque lol)
    Validé ? Lol

  • Pierre – BonneGueule

    Hello MrJack !

    Tu as bien souligné le problème du Dickies : le plastique. S’il y en avait un peu pour faire stretch, ça irait, mais là je pense vraiment que c’est pour réduire les coûts, donc je ne pense pas que ce soit terrible niveau durabilité. Pars plutôt sur le Dockers à moins que ce soit juste pour tester. 😉

  • Mrjack6000

    Hello,

    J’ai besoin de vos lumières en matières de chino.
    J’hésite entre un dickies 873 et un dockers alpha kahki porté une taille au dessus pour un esprit workwear.
    Le polyester Présent dans les dickies me refroidisse un peu, mais il fait la moitié du prix du dockers.
    Petite précision, j’ai des cuisses assez robuste, donc je cherche aussi une matière qui va résister au frottement.
    Je sais qu’en période estivale le dickies c’est mort car trop chaud.
    Qu’en pensez-vous ?
    Au plaisir de vous lire et bonne soirée.

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Alex !

    On conseille le plus de coton possible parce que dans la plupart des cas en entrée/milieu de gamme, les matières synthétiques sont utiliser pour rogner sur les coûts niveau matières. C’est visiblement le cas ici. Après, 1 ou 2% d’élasthanne, par exemple, ce n’est pas gênant, au contraire, ça rend la matière stretch. 🙂

    Fouille un peu sur leur site, il me semble qu’ils ont aussi des chinos en 100% coton. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alex !

    En effet. Personnellement je ne suis pas fan, mais Alexandre, notre chef de produit, est un grand défenseur de ces modèles.

    C’est vrai qu’ils ont l’avantage d’être robustes et de ne pas perdre du tout leurs couleurs au lavage grâce aux matériaux synthétiques utilisés… Mais par contre pour un chino d’été il faut oublier direct, on meurt de chaud. (Et moi qui ai des grosses cuisses contrairement à Alex, qui en plus porte ses pantalons légèrement oversized, je pense que je ne le supporterais pas l’hiver non plus)

  • Alex

    Salut, sur le site Carhartt la composition du chino est celle ci : 46% Cotton, 38% T4000, et 16% Polyester… Je suis donc un peu perdu car bonne geule conseil le 100% cotton et je ne sait que pensait de la composition de ce chino…
    Merci pour ce que vous faites et surtout continuez comme ça ! 🙂

  • Maxime Michel

    merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    A ce prix là c’est une bonne affaire oui !

  • Maxime Michel

    Salut, Balibaris fait des soldes a -50% sur l’ancienne collection (depuis hier je crois). Du coup, même avec les différents commentaires qu’on peut lire, leurs chinos a 57,5€ sont une bonne affaire non?

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton retour Exadeci !

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci Romain. C’est un Asos d’il y a 5 ans !

  • exadeci

    Je trouve aussi la police moins confortable a lire, elle a l’air un peu floue ce qui je pense fatigue les yeux.
    Ironiquement c’est la police du blog qui est la plus inconfortable.
    http://contrastrebellion.com/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Ca ne se trouve plus tellement. A part Bernard Zins, qui est assez classique dans sa démarche (mais très haut de gamme)

    Dockers est un peu plus taille haute que la moyenne de ce que tu trouves en France il me semble.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Tomver !

    On sait pas ce que ça vaut sur leurs chinos Edwin, merci de la contribution du coup 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Comme pour tout ce qu’ils font, en effet 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théo !

    Merci pour tes nombreux retours !

    Dans ton commentaire, tu soulèves une question intéressante : les attentes en « solidité » envers un vêtement.

    Le truc, c’est que, passé un certain niveau de confection qui garantit que tout ne va pas se découdre pour un rien, ça dépend en effet grandement de l’épaisseur de la toile.

    Le problème c’est qu’une toile épaisse ce n’est pas adapté pour tout le monde, par tous les temps !

  • Nicolò – BonneGueule

    Bon plan pour ceux qui veulent tenter le #PittiStyle pour pas cher 🙂

    Merci pour la contribution Brisouù !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Gouhouf !

    Dockers c’est probablement la marque de chinos qui a le plus de coupes différentes ! Donc il faut faire le tri !

    Les coupes qu’on recommande nous ce sont celles de leur gamme « Alpha Khakis », normalement slim tapered (pour un semi slim normal), skinny tapered (pour ceux qui ont vraiment les jambes très fines) et athletic tapered, pour les grosses cuisses !

    Pour la question de élasthanne, c’est aussi une histoire de goûts ! D’une part le rendu est différent, d’une autre, selon les morphos, ça peut donner des chinos qui collent tout le temps à tes cuisses à cause de élasthanne, ce qui ne plaira pas à tout le monde. Je dirais 1 à 3% plutôt, 4 ça commence à être très stretch 🙂

  • Gouhouf

    Coucou,

    J’ai un seul chino mais je m’équipe progressivement. Mon premier vrai chino un Melinda Gloss en destockage chez Coppola pas mal du tout pour pas trop cher (je ne l’aurais pas acheté au prix normal).

    J’avais acheté il y a plusieurs années un Dockers que j’ai finalement donné à une association, il ne m’allait pas du tout au niveau de la coupe. Il faut faire vraiment gaffe, ils ont des coupes larges vraiment très moches (je ne connaissais pas BG en ces temps reculés).

    Les Zins me disent bien, je suis passé en boutique, mais il va falloir économiser 🙂

    Sinon il manque un mot sur la petite touche d’elasthane qui rend le chino bien plus agréable. 2 à 4 %, le juste milieu si j’ai bien compris !

    Gouhouf

  • Alex

    Te prends pas trop la tête avec cela quand même, c’est lisible et si cela vous plait comme cela et la majorité de vos lecteurs, c’est le principal 😉
    Mais tu vois, dans le shop les fiches produit sont plus lisible pour moi. peut-être est-ce du a une chasse plus grande entre les caractères,un interligne plus grand ou a une taille de police plus grande.
    Pour ma part je n’utilise quasiment qu’ARIAL ou VERDANA, qui sont les plus lisibles (mais pas les plus fun pour un blog, je te l’accorde).
    Bref, tous cela pour dire, ne te prends pas trop la tête.

  • effectivement on a fait une grosse refonte du site !

    je vais regarder de près ce que tu nous dis

  • c’est un peu cher pour ce que c’est selon nous, mais si tu vois un truc très original qui te plait, pourquoi pas (juste un poil douloureux pour du basique)

  • ah oui c’est vrai qu’on devrait le faire ce fameux article sur les shorts et bermudas

  • Tiago Monteiro

    Merci pour l’article, très intéressant !
    J’ai un chino de chez Le Pantalon que j’adore porter, c’est beau et agréable. Pour le prix, c’est vraiment bien. J’attends un article sur les bermudas, j’en ai cherché beaucoup, mais je trouve pas une marque qui me plaise et qui soit pas trop cher. Si on peut me donner des pistes, je remercie 🙂

  • Yannick

    Hello,

    je souhaitais savoir ce que vous pensiez des chino Ted Baker ? Quelques modèles, même si pas donnés, semblent avoir de belles couleurs et de belles matières.

  • Alex

    Bon, histoire de pas flood, je vais commencer par dire que j’adore les chinos 🙂

    Sinon, j’ai l’impression que vous avez changés de police d’écriture et je dois avouer que j’ai personnellement plus de mal a lire. Je suis dyslexique (un vrai pas ceux qui s’excusent ainsi de leur fautes d’orthographes), peut-être est-ce due a cela, je ne sais pas, mais l’écriture est un peu compact, et j’ai du mal a décoller les lettres sur certains mots, et certaines lettres ce ressemblent vraiment beaucoup pour le coup (sur la fin, j’avais du mal avec les a et les o, très ressemblants).

    Après, je veux pas faire mon chieur, si pour la majorité c’est mieux comme ça, pas de problème, je m’adapte, je voulais juste passer un ressenti. Pas tapez 😉

  • Thomas Filosa

    Bonsoir !
    Etant relativement petit (1m69) je cherche des chinos taille haute, avez vous des recommandations de marques proposant ce genre de coupe ?
    Merci d’avance !

  • Romain

    Très bon article comme toujours !
    Quel est la marque du chino que porte lucas ?

    Bonne soirée !!

  • Thomas v.

    Super article !! Je rajouterai juste Edwin en marque de chinos, avec leur coupe 55 chino autour de 100€, 100% coton pour les classiques. Et ils font aussi des déclinaisons super sympas pour l’hiver (j’en ai un noir avec des petits points blancs allover comme de la neige) en laine et coton, et un navy d’été bleu avec des petits polkas dots blancs.

    toujours un plaisir de lire vos articles!

  • Martin

    Article simple mais efficace !
    On peut aussi rajouter Uniqlo pour l’entrée de gamme avec des chinos qui tiennent la route pour environ 50 euros.

  • Théo

    Excellent article, très qualitatif !

    Reprend pas mal d’éléments présent dans des articles, ce qui permet aux anciens du blog d’avoir un contenu plus poussé et plus clair, le tout dans un seul et même article.

    De ma propre expérience:
    les chinos GAP font le taf pour débuter, avec 3 coupes différentes (skinny, slim & straight), pour deux gammes différentes: casual « détente » ( un bon pannel de couleur sur le slim), et une autre plus habillé. Généralement à 35€ (voir 25€ en se débrouillant un petit peuen fin/mi année), au lieu des 50€ de bases.
    A noté que depuis janvier, la coupe slim sur les modèles casual à changé: plus petit LO pour une fourche plus confort. Une coupe cohérente quand on a peu de cuisse, et qui donne pas un effet carrote. Niveau durabilité, la toile tient, la teinte aussi. Faut pas non plus s’attendre à une durée ad vitam (je dirais 2 ans).

    Concernant Le Pantalon, c’est clairement un Level au dessus. Une coupe parfaitement équilibré, qui épouse parfaitement la silhouette. De très belles finitions, comme le zip YKK la doublure intérieur au niveau du tour de taille. Là aussi un bon choix de couleur, très profonde, qualitative.A noter un superbe service client (très sympa, réactif), comme celui de BG:)
    Au niveau teinte, après 10 mois de port, rien à signaler pour ma part sur mes trois modèles en gabardine(khaki, beige & marine). Contrairement à mes anciens chino, je m’applique à bien suivre les conseils de la marque: Lavage tous les 5 ports environ.
    A titre personnel, le pantalon est donc porté 1 jour par semaine ( voir 2 occasionnellement), et je l’aère une/deux nuits à l’extérieur.
    Niveaux solidité, je serais moins élogieux. L’intérieur du pantalon ( et sa fameuse doublure fleuri au niveau du tour de ceinture) se découd.La toile étant assez fine, le moindre petite accrochage se fait ressentir. Quelques petit bout de fils s’étant effilocher sur mes pantalons.
    Je pense que cela dépend de l’utilisation quotidienne du porteur. Pour un gars qui reste au bureau, pas trop risque d’accrocher la toile. A l’inverse, quelqu’un moi qui manipule quotidiennement cutter, carton et porte beaucoup ( je travaille dans le PAP),le risque est plus important.
    Je ne pense pas de nouveau me retourner vers la marque pour un nouveau chino en gabbardine du fait de l’utilisation que j’en ai, ainsi que de mon expérience. En revanche, leurs modèles en flanelle me semble intéressant, et propose là un excellent rapport Q/P ( pour du VBC). A voir pour cette hiver.

    Après ces deux tests, je pense donc me tourner vers Carhartt a présent. D’après ce que j’ai pu lire sur divers forum & blog, leur modèles semble des plus robuste pour une pièce inférieur à 100€ avec une coupe plutôt bien maîtrise ( peut être moins « parfaite » que les chino LePantalon).
    Malgré, l’esprit Streetwear du Label, l’aspect et la coupe de leurs pantalons ne se fait pas trop ressentir.
    Certains noteront une toile plus épaisse qu’un chino classique. C’est sans doute cette toile plus épaisse qui permet cette solidité.

    Enfin, d’après ce que j’ai pu lire sur la toile, les chino balibaris ne respire pas la qualité, avec des toiles fragiles et peu robuste pour un prix jugé excessif donc.

  • Brisoum

    En ce moment sur l’e-shop d’uniqlo leur chino blanc slim est à 19,90 euros (au lieu de 39,90) et franchement la coupe est vraiment bien pour le prix ! parfait pour tenter le style sprezzatura (c’était mon objectif)