Nos conseils sur les tee-shirts

0

Comment bien choisir son tee-shirt ?

Pour ne pas faire de faux-pas, vérifiez les points suivants :
tuto-teeshirt

  1. Évitez les cols V qui peuvent être source d’erreurs, et optez plutôt pour un col rond légèrement échancré (qui s'adapte à davantage de tenues)
  2. Le col doit être légèrement évasé (pas ras du coup) et tomber à hauteur de clavicule (la vertèbre la plus haute, à la base du cou)
  3. Les coutures d’épaules doivent terminer sur l’os de l'épaule et les manches s’arrêter au niveau du biceps
  4. Vos pectoraux sont légèrement moulés, sans trop de plis
  5. Les lignes du tee-shirt doivent suivre vos flancs
  6. Votre t-shirt s’arrête un peu en dessous de votre ceinture, mais ne vous prenez pas la tête sur la longueur
  7. Les manches s’arrêtent au niveau du biceps et non au coude

Les articles Indispensables pour tout savoir sur le Tee Shirt

Le tee-shirt en quelques mots

Aux origines du tee-shirt

Historiquement parlant, le tee-shirt n'apparaît que sur le tard, au cours du XXIème siècle. Contrairement à de nombreuses pièces de notre vestiaire, c’est donc une invention récente.

Sous-vêtement à l’origine, il est adopté dès la fin du XIXème siècle par l’US NAVY, qui l’intègre dans son uniforme par souci de confort et d’hygiène. Ce n’est qu’en 1942 qu’il prendra sa forme classique, avec un col crew neckline (ras du cou) et des manches courtes. Il sera alors baptisé en conséquence : le T-type shirt.

Symbole d’héroïsme militaire et de virilité, le T-shirt devient, à la fin des années 40, un vêtement à part entière. En lien avec le contexte économique de l’époque, le T-shirt se développe dans les années 50 et devient le support de tous les messages : universel, hors mode et démocratique. Il se décline alors en réclame publicitaire, en véhicule de slogans, comme en support artistique. Pièce mythique du XXème siècle, le T-shirt est un « porte-parole du moi ».

Anatomie du tee-shirt masculin

  • Cols ronds ou en V, ils peuvent être plus ou moins échancrés, jusqu’à former une demi-lune pour les cols arrondis.
  • Les manches peuvent être courtes, 3/4 ou longues et montées sur une emmanchure classique comme sur une emmanchure raglan (qui débute à la base du cou).

Du côté des matières, le coton doit être largement majoritaire. Le lin, le chanvre ou les mélanges de fibres animales, comme la soie ou la laine sont des variantes plus onéreuses mais avec des propriétés intéressantes.

Grammage et apprêts

À des fins de personnalisation, votre t-shirt peut être sérigraphié, floqué, cloqué, brodé, ou encore imprimé par transfert.

Le grammage (épaisseur du tee-shirt) est quant à lui un bon indicateur de qualité :

  • 120 à 140 grammes / m2 : T-shirt d’été... ou bas de gamme,
  • 145 à 155 grammes / m2 : Majoritaire dans le prêt-à-porter, de gamme moyenne.
  • 160 grammes et plus / m2 : Maille de très haute qualité, d’aspect haut de gamme.
A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c’est moi qui trouve les surnoms bêtes à l’équipe. J’aime la mode masculine, la boxe, l’art déco, et les filles avec de l’humour. C’est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).