Nos conseils sur les sneakers

3

Nos meilleurs articles de conseils sur les sneakers

La sneaker en quelques mots

Aux origines des sneakers

Pour éviter les confusions, rappelons que la sneakers englobe toutes les chaussures de sports détournées aux usages urbains et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas une invention de Doc Brown 🙂

Les sneakers prennent racine à New York dans les années 70, plus précisément dans le Bronx. En pleine effervescence, le quartier est en train d’incuber un nouveau mouvement culturel : le hip-hop.

Confortable et accessible, la chaussure de sport répond parfaitement aux disciplines du mouvement comme le breakdance et permet aux rappeurs d’affirmer une identité et de se distinguer. C’est la première fois qu’une chaussure de sport se porte ailleurs que sur un terrain !

En 1986, Run-D.M.C. signe un contrat de sponsoring avec Adidas et sort une paire en collaboration qui n’est pas destinée aux sports actifs : la sneakers est née. Dès lors, des modèles iconiques vont marquer les cultures populaires du monde entier (Puma Mostro, Nike AirMax, Reebook Pump, etc). Les baskets aux pieds de tous les américains depuis quelques temps déjà, continuent leur expansion.

Au fil des années, des marques de prêt-à-porter créent des modèles sous leur propre nom en s’éloignent des standards sportifs. La sneakers devient un accessoire de mode à part entière.

Pour mettre tout ça en perspective, le business de la basket représente 30 milliards de dollars dont 80% sont représentés par la sneakers.

Les critères de qualité

Au delà des finitions générales (fils qui dépassent, matières uniformes, etc), les points suivants sont de bons indices pour vérifier la qualité d’une paire de sneakers :

  • Comme pour une chaussure de ville, vérifiez que le cuir soit d’un grain régulier, sans nerfs, ni cicatrices.
  • Vérifiez également la doublure. Le mieux serait qu’elle soit en cuir de veau (ou de porc) mais s’il s’agit d’une doublure en tissu, vérifiez qu’il s’agisse de fibres naturelles.
  • Une semelle en caoutchouc naturel est un vrai gage de qualité pour une paire de sneakers. Les italiens sont experts dans le domaine (Margom notamment). Une semelle cousue sera également très bon signe. Cela évitera qu’elle ne se décolle du corps de la chaussure.
  • Enfin, les points de couture devraient être rapprochés (5 points / cm sont une bonne moyenne). Et si la couture est double au niveau du contrefort c’est encore mieux !
A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Jamais testé mais ça a l’air correctement pricé !

    Semelle Margom, confection Portugaise, cuir Espagnol. A voir surtout selon ce que vaut vraiment le cuir (c’est toujours la question un peu plus mystérieuse), mais pour ça il faudrait les porter en vrai 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Regarde les distributeurs en France, Corentin 😉

    Juste en tapant le nom je vois par exemple « Zalando », « Galeries Lafayette »… Il y en a aussi dans nos boutiques BonneGueule si tu veux ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Corentin !

    Prends du Jason Markk (mais évite d’acheter leur brosse sauf si c’est la « premium ») 🙂