Nos conseils sur les sacs

2

Les modèles de sacs homme

sac serviette en cuir carryologie

La serviette

Souvent sans bandoulière, la serviette se remarque par sa sobriété et sa finesse.

sac porte document en cuir carryologie

Le porte-document

Épais d’environ 5 à 10 cm, on le trouve souvent avec anses et bandoulière. Plus épais, on parlera de sacs 24 heures

sac besace carryologie

La besace

Similaire au porte-document, ce sac est fermé par un grand rabat de la taille du sac et ne comprend donc pas d'anses.

sac reporter noir carryologie

Le reporter

Entre la besace et le porte document, il se ferme avec un zip, comprend une bandoulière et toujours une grande poche sur l’avant du sac (les Fred Perry sont sûrement les plus connus).

sac week end 48 heures rains carryologie

Le 48 heures

Sac de voyage à main qui correspond au format cabine en avion.

sac à dos noir carryologie

Le sac à dos

Choisissez le minimaliste et pas trop large.

 

Les matières

Le synthétique ?

Peu coûteux mais ne comptez pas léguer votre sac à vos enfants.

Le tissu ?

Léger et moins cher que le cuir, attention aux tâches s’il est clair.

Le cuir ?

Certainement le plus courant, il est robuste et se patinera si vous optez pour un cuir naturel. Vérifiez toutefois qu’il soit lisse et uniforme, sans nerfs ni cicatrices.
 

Comment bien choisir son sac ?

1. Le lieu de confection

C'est un facteur dans ce cas précis. La France et l'Italie ont encore de vrais savoir-faire.

2. La propreté des doublures

Vérifiez qu'il n'y ait pas d’excès de matière ni de fils qui dépassent.

3. Les coutures

Vérifiez que les fils soient bien épais.

4. Les zip

S’il y en a, RIRI, YKK et TALON sont des références.

5. Les parties en métal

S'il y en a, leur qualité est un excellent indice général.

 


Aux origines du sac

Autrefois, la fabrication de sacs pour homme était limitée aux maisons spécialistes du produit. Dès le milieu du XXème, de nombreuses marques de vêtements se sont mises à proposer une ligne de sacs pour élargir leur gamme.

Dans les années 80, Bernard Arnault crée chez Dior une ligne de sacs et d’accessoires. Pourquoi ? Contrairement à la collection couture de la maison, les sacs touchent un public large : « Les sacs, ça se vend », dit-il. Une stratégie qui va bouleverser l’univers du luxe.

Aujourd’hui, rares sont les maisons qui ne proposent pas une ligne de sacs.

 

Geoffrey Bruyère Geoffrey Bruyère

Je suis un des deux fondateurs de BonneGueule. Je crois aux contenus de qualité, au digital qui n'oublie pas l'humain, et aux marques positives ✊ Et c'est moi qui trouve les surnoms dans l'équipe !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.