Nos conseils sur les manteaux

Comment bien choisir son manteau ?

Pour éviter les faux-pas, vérifiez les points suivants :

 

zoom cassure épaule manteau bleu laine

1

L’épaule casse de manière bien droite et sans excès de matière.

zoom taille manteau bleu laine

2

Faites vos essayages avec un pull ou une veste pour prévoir le volume maximal que vous porterez sous le manteau au coeur de l'hiver (vous devez vous sentir maintenu mais pas comprimé).

 

zoom boutons manteau laine bleu marine

3

Vous devez pouvoir fermer tous les boutons.

zoom taille manche manteau bleu laine

4

Les manches recouvrent vos poignets mais pas vos mains.

 

zoom taille manteau bleu laine

5

Pour la longueur : préférez-le au-dessus des genoux pour les manteaux et sous les fesses pour les cabans (n’hésitez pas à le raccourcir).

 


Origine et évolution du manteau

Quelle que soit l’époque, ces sur-vêtements (littéralement) représentaient un moyen de distinction sociale.

Avant que le manteau pour homme ne se décline sous de nombreuses formes, les hommes se couvraient avec de simples draps de tissus plus ou moins épais. On parlait de chlamyde chez les Grecs, ou encore de toge chez les Romains.

Plus tard, les Romains se parent d’une cape : un vêtement qui traversera les époques. Ce n’est qu’au XVème siècle que le manteau se démocratise et se rapproche de ceux que l’on connaît aujourd’hui.

 

Les différents types de manteaux

 

Le manteau représente une carapace et joue un rôle important dans votre image. Certes il vous protège du mauvais temps, mais aussi et inconsciemment, du monde extérieur.

Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des manteaux très fins, ne servant plus vraiment à se protéger, mais qui offrent de la prestance.

Mais quel que soit votre choix, fuyez les fibres synthétiques qui ne respirent pas (exception faite des fibres techniques vraiment prévues à cet effet).

Préférez les fibres naturelles comme la laine, le mohair, le cachemire (ou encore le chameau, oui, c'est sérieux). Vous allez porter votre manteau pendant longtemps, alors ne négligez pas cet achat.

Les styles de manteaux décontractés...

 

parka kaki capuche fourrure

La parka

Plus ou moins longue, la parka est un manteau imperméable à capuche, qui se caractérise notamment par ses cordons de serrage et sa doublure (parfois en fourrure).

caban bleu marine en laine

Le caban

Manteau croisé, icône du vestiaire marin, il se distingue par un large col tailleur, un drap de laine épais bleu ou noir, et enfin un système de boutonnage double, dont les boutons sont souvent marqués d’une ancre.

 

duffle coat bleu marine lanières en cuir

Le duffle-coat

Le duffle-coat comporte les éléments suivants : un drap de laine épais, deux poches plaquées, une capuche (parfois une patte de boutonnage), des empiècements de laine au niveau des épaules. Il se caractérise aussi par son système de fermeture constituée de brides et de boutons en corne.

doudoune matelassée bleu marine qui ne brille pas

La doudoune

Proche d'une veste pour sa longueur, elle s’arrête à la taille et a des extrémités resserrées. Cette pièce se rapproche aussi du manteau : matelassée et rembourrée avec des plumes ou mieux en duvet, on trouve aujourd’hui certains modèles rembourrés avec des fibres techniques. Celles-ci sont plus faciles d’entretien et plus respectueuses du vivant !

 

...et les plus formels

 

manteau pardessus camel bonnegueule

Le pardessus

Le terme pardessus englobe tous les manteaux épais, droits ou croisés, répondant aux techniques de construction tailleur. On y retrouve le crombie coat (coupe droite, le plus classique), le chersterfield (boutonnière cachée et poche ticket) ou encore l’ulster coat qui comprend une ceinture ou une martingale.

mackintosh beige traditionnel

Le mackintosh

Sans aucun doute le plus sobre de tous (lisse, boutonnière cachée et poches coupées), le Mackintosh se distingue par son tissu : une toile caoutchoutée totalement imperméable. Imaginez avec des coutures soudées !

 

manteau raglan bleu marine sans coutures épaules

Le manteau raglan

Proche du pardessus, il se distingue par sa coupe ample, mais surtout par l’absence de coutures d’épaules. Ses manches prennent naissance à la base du col.

 

 

Hey, on fait aussi des manteaux !

Geoffrey Bruyère Geoffrey Bruyère

Je suis un des deux fondateurs de BonneGueule. Je crois aux contenus de qualité, au digital qui n'oublie pas l'humain, et aux marques positives ✊ Et c'est moi qui trouve les surnoms dans l'équipe !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.