Conseils : Comment s’habiller en été ? Accessoires, pantalons, chaussures #2

Temps de lecture : 10 minutes

Après avoir vu les vêtements du haut du corps dans le premier épisode de "comment s'habiller en été", on passe maintenant à la suite !

“Ce soir j’ai pris mes accessoires...”

Les accessoires sont primordiaux en été. Ils habillent facilement une tenue sans que l’on s’en rende compte. Par exemple, si vous portez un simple tee-shirt blanc avec un chino : de belles lunettes, une montre sympa, un petit bracelet en cuir et une écharpe légère ajouteront facilement de l’épaisseur dans une tenue. Le tout, sans trop en faire.

Choisir ses lunettes de soleil

En effet, à force d’essayages, vous allez trouver intuitivement les lunettes qui correspondent le mieux à votre visage. C’est la méthode la plus efficace et la plus simple si vous êtes un peu perdu face à des conseils basés sur la forme de votre visage.

Bon, même si la monture est très belle,
vous n'êtes pas obligé de ressembler à un
oligarque russe avec des lunettes plaquées or.

N’ayez pas peur de faire des dizaines d’essayages et de vous prendre en photo avec. Et sachez que si vous avez du mal à évaluer les formes des verres par rapport à votre visage, essayer une dizaine de paires n’est vraiment pas suffisant. Il faudrait en essayer deux ou trois fois plus, avec l’accent mis sur des paires haut de gamme, dont le design est plus soigné.

Justement, à propos des gammes de prix, il y en a trois :

  • si vous êtes du genre à perdre facilement vos accessoires (écharpe, lunettes, etc) : tapez chez Celio ou H&M (qui proposent régulièrement des formes très honorables pour le prix). Si vous les oubliez sur la plage, ça ne fera que 8 € de perdus, et non 300 €.Je vous déconseille d’acheter une paire chez un vendeur à la sauvette, car vous n’avez pas l’assurance d’un traitement anti-UV, ce qui est dangereux pour vos yeux. J’en parlais notamment dans mon article sur les lunettes de contrefaçon.

H&M, pour une poignée d'euros. Ca fera un été, deux, mais pas trois.

  • en milieu de gamme, il va falloir vous tourner vers des marques type Rayban (eh oui !), Persol, Mosley Tribes, Moscott, etc. Le meilleur comme le pire peuvent se côtoyer : les essayages priment donc sur tout le reste.

Des Persol peuvent vraiment avoir un bon rendu chez un physique un peu jeune.
N'écoutez pas les mauvaises langues sur Zac Efron :
son style est très réussi... contrairement à ses films.

  • le haut de gamme des solaires est assez particulier : vous avez d’abord les grandes maisons de couture qui proposent des modèles très beaux mais chers. Le design est souvent impeccable, mais la qualité, au regard du prix, est parfois tout juste moyenne.Par contre, quand vous passez du côté de vraies marques de lunettes, comme Dita (évidemment !), Mykita, ou Oliver People, vous en avez vraiment pour votre argent. Je suis bien conscient que cela représente quand même un sacré budget, et de ce fait, je ne peux que vous inviter à traquer les bonnes affaires en occasion ou en soldes.

    J’ai par exemple déjà vu des Dita neuves pour moins de 250 dollars
    . Avec ces marques, la qualité est vraiment au rendez-vous. Je me suis promis un jour de vous faire un comparatif entre une paire de solaire Tom Ford et une paire Dita...


Dita Midnight Special, qu'ajouter de plus ?

Quant aux lecteurs du BonneGueule Book, je les invite à relire le chapitre dédié aux lunettes de soleil 😉

Choisir les bracelets et les colliers

Vous le savez, chez BonneGueule, nous sommes loin d’être de grands fans de bijouterie masculine. Pourtant, un petit bracelet en cuir en été n’a jamais tué personne, bien au contraire.

En plus, H&M, Celio et Zara proposent très souvent des choses simples à un prix dérisoire. Notez que plus c’est patiné par le temps, mieux c’est. Si vous n’avez pas peur de monter en gamme, il y a des pièces très jolies :

Vim Beget

Robert Geller

Enfin, il y a une règle d’or à suivre : vos bracelets et colliers ne doivent JAMAIS convoyer une impression de richesse. Evitez donc les métaux dorés ou les formes très propres. Au contraire, privilégiez les formes plus irrégulières et les mélanges des matériaux.

Et le reste...

  • Il est possible de prendre des ceintures plus décontractée, faites-vous plaisir :

Ceinture Cuisse de Grenouille

  • Les écharpes d'été bien légères sont vos amies : vous en trouverez un peu partout, y compris (et surtout) au rayon femme des enseignes de prêt-à-porter. Je vous invite donc à être particulièrement attentif au rayon accessoires de la boutique préférée de votre copine !

Echarpe Faliero Sarti, photo tirée d'un article de Gil sur son ancien blog 😉

Le bas du corps : on ne réinvente pas la roue

“ Mais je peux mettre un jean en été ? ”

En été, les jeans épais en selvedge sont déconseillés pour des questions de confort : on a très vite trop chaud avec. Les jeans waxés sont pires car ils empêchent complètement la chaleur de s’évacuer. Si vous le pouvez privilégiez les toiles grises, dont la couleur absorbe moins les rayons du soleil.

C’est le moment également de se pencher sur les jeans délavés. : c’est un point délicat, car il est difficile de trouver des jeans délavés sympas... L’écueil fréquent, c’est que le délavage soit bâclé et fasse trop cheap. Voici quelques pistes pour vous :

  • petit budget : H&M fait des délavages corrects (merci à Sulsinpice du forum pour la suggestion), mais dès que ça passe à la machine, c’est foutu. Et puis bon, la qualité H&M quoi... Sinon, un peu plus cher, la marque Kulte propose des délavages vraiment corrects (merci encore à Sulsinpice et à Gill également).

Kulte - 95 €

  • gros budget : DRKSHDW évidemment, à trouver en soldes chez Kabuki ou sur Yoox... Acne aussi fait des jeans délavés sympas.

Jean DRKSHDW de Geoffrey.

“ Ah... Ca fait un moment que j’entends parler des chinos...”

Mais LE pantalon d’été reste quand même le chino. Vianney a fait un article très complet l'été dernier sur comment choisir un chino : je vous invite à donc à le relire attentivement. Et vous avez de la chance : la plupart des marques de PAP bas de gamme font des modèles vraiment corrects pour l’été, je ne peux donc que vous encourager à commencer vos recherches chez Celio, Zara, Jules, H&M et tous les autres !

Pour le choisir, il se détend un peu au fur et à mesure des ports, donc prenez-le à peine serré, et vous goûterez quelques jours plus tard au plaisir d’avoir un pantalon léger, très confortable, masculin, élégant, et assez polyvalent (à éviter avec des chaussures trop habillées quand même).

Pour les couleurs, faites-vous plaisir : que ça soit du beige, du gris, du vert délavé, du cognac ou du bleu marine, il n’y a vraiment pas de risque de se tromper. Personnellement, j’ai trois chinos et je ne m’en lasse pas.

Et parce qu’on me pose la question de temps en temps : un chino n’a pas à être aussi fitté qu’un jean semi-slim coupé au millimètre ! Ce n'est pas grave s'il y a un peu de volume : le pantalon ne doit surtout pas vous serrer les cuisses.

Le cas du pantalon en lin

Je vais être très clair : c’est un vêtement très confortable et léger (un bonheur à porter en été), mais je trouve qu’à part le porter avec des tongs ou des mocassins, le choix est assez restreint...

Cela dit, si vous souhaitez un pantalon facile à enfiler au saut du lit dans votre maison de vacances baignée de soleil, pour prendre un petit déjeuner sur votre terrasse, c’est le vêtement qu’il vous faut. Monoprix fait d’ailleurs des pantalons très corrects, mais attention à la qualité, qui est assez aléatoire...

Ah, une dernière chose qui me revient, quand j'avais rencontré Julien Scavini à Paris, il avait été catégorique sur une chose : le lin n'est pas le tissu le plus adapté en bord de mer car il se gorge d'humidité et dès lors, ne respire plus.

Le cas du pantalon blanc

N’y pensez même pas, ce n’est pas négociable. La tenue full white est à fuir comme la peste en été. C’est très, mais alors très mal connoté.

Et le sportwear classe ?

Désolé de vous décevoir, mais si vous voulez un pantalon de jogging travaillé, vous allez devoir casser votre tirelire. J'ai l'impression que c'est un type de pièce qui n'intéresse pas le PAP low cost.

Par contre, si vous montez en gamme,vous aurez vraiment des pièces avec un design unique, car c’est en général le genre de vêtement sur lequel les créateurs aiment bien s’éclater :

Pantalon Odyn Vovk

Pantalon Reigning Champ, un excellent rapport qualité/prix.

Les chaussures en été : qu’est-ce que je peux porter aux pieds ?

Les chaussures en été, je trouve ça assez particulier. Bien sûr, si la température n’excède pas les 25° : vous pouvez continuer à porter vos chaussures habillées avec votre jean brut. Mais dès que vous voudrez porter autre chose qu’un jean sombre, il vous faudra être un peu plus inventif.

Il faut savoir aussi que les bottines restent malgré tout assez polyvalentes, notamment avec un jean délavé (d’où l’intérêt de ne pas les choisir trop propres), donc vous pouvez continuer à les porter sans problèmes...

Question confort, la plupart des chaussures haut de gamme sont quand même composées d’un cuir assez fin : vous ne serez pas embêté à cause de la chaleur (par contre, ne prenez que des chaussettes en coton, sans polyester).

Voilà pour les questions d’ordre pratique. Mais pour le style, qu’en est-il ? Eh bien je trouve qu’il y a une marque qui réussit très bien son footwear d’été, il s’agit de n.d.c :

Forme virile + couleur estivale + patine bien dosée = ce qu'il vous faut pour l'été (n.d.c). C'est un mélange viril/belle forme/usure digne d’un baroudeur en plein Sahara que vous devez spécialement rechercher en été (et pour le reste de l’année aussi d’ailleurs).

Toujours chez n.d.c, une autre chaussure beaucoup plus décontractée

Que ce soit sur du mocassin, de l’espadrille, de la bottine, de la combat boot, ou de la work boot : c’est à chaque fois impeccable. Par contre, les paires sont assez chères : donc attendez les soldes pour aller au flagship parisien (très sympa d’ailleurs).

N'oubliez pas que la desert boots est évidemment de rigueur. Valéry a fait un bel article sur les desert boots : je ne vais donc pas plus m’étendre sur la question... et n’oubliez pas la deuxième et la troisième partie !

Quant aux mocassins/loafer, c’est un cas un peu à part selon moi. C’est difficile d’en trouver avec un design qui sorte un peu du lot. Je ne peux que vous inviter encore une fois à regarder du côté de n.d.c pour avoir quelques idées (n’oubliez pas que La Piscine à Parisdéstocke pas mal de cette marque).

Sinon, la jeune marque Bobbies propose des modèles jeunes et colorés pour 100 € dont Maxime de modissimo a eu un coup de coeur. Je pense honnêtement qu’il peut y avoir des looks très sympas à faire avec cette marque : il faudrait que je mette la main sur une paire. N’hésitez pas à accompagner le côté décontracté de ce genre de chaussures avec un jean délavé ou un chino.

Evitez quand même de les porter avec un polo Ralph Lauren et un jean Diesel...

Encore plus décontractées, on trouve les espadrilles. Ces chaussures, d’origine basque, sont en train de revenir sur le devant de la scène avec des petites marques qui les modernisent : Havaïnas, The String Republic Corp, Hutopa (qui est une espadrille d’Argentine), Maurice & Moi, etc... C’est vraiment une chaussure qui est en train de connaître un essor fulgurant. Et pour ma part, si je devais acheter une paire, je me tournerai vers Espartine.

Les espadrilles iront à merveille avec un chino un peu retroussé, une ceinture tressée, et un polo/tee-shirt/chemise en haut, tout simplement...

En ce qui concerne les tongs, j’ai demandé à Gil (qui habite à Tahiti) vers quelle marque se tourner. Il m’a simplement répondu ceci, contre toute attente (avec sa légendaire sagesse asiatique) :

Reef en cuir, les vrais savent.

De mon point de vue, vous pouvez facilement trouver des tongs en cuir honnêtes dans toutes les gammes de prix, que cela soit chez Zara, Bata, Eram, Minelli, Lanvin, Rick Owens et tous les autres... Faites un peu les boutiques, et vous verrez !

Les sneakers en été

Je vais commencer avec une considération pratique : si vous partez en vacances avec vos potes, prenez TOUJOURS une paire de sneakers qui ne craint rien (une paire de GAT, des Nike toutes simples à 40 €, etc..). On ne sait jamais : vous serez bien contents d’avoir une paire que vous pourrez défoncer sans scrupule en faisant du rafting, de la randonnée, du karting, du foot, une soirée de village où tout le monde renverse sa bière ou de l’accrobranche pendant vos vacances. C’est impératif !

Pour le reste, c’est le moment de privilégier les sneakers basses. Cependant, si vous êtes un peu élancé, des sneakers montantes avec un bermuda est une combinaison simple et impactante.

La plupart des créateurs proposent des designs très sympas, et je reste toujours très attiré par les sneakers Wings + Horns que j’ai eu la chance d’admirer en vrai dans une boutique à Vancouver. Les bugets plus modestes se tourneront vers COS, Zara, Veja, Faguo, voire même des Nike toutes simples. Restez dans des designs simples encore une fois.

Modèle Wings + Horns sans risque, de qualité, et qui ira avec absolument tout.

Evidemment, il vaut mieux attendre les soldes de Juin pour faire vos achats, mais vous pouvez déjà commencer par des achats simples et peu coûteux dans des marques de PAP low cost. À savoir de petites sneakers en toile, un chino et un tee-shirt tout simple par exemple 😉

Alors bon shopping à vous !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.