Conseils : Comment porter une saharienne pour homme ?

/

À l'instar de plusieurs pièces de notre penderie - comme le caban ou le chino - la saharienne provient du monde militaire. Apparue à la fin du XIXème siècle, il s'agissait initialement de l'uniforme des armées britanniques en Inde, apprécié pour sa légèreté face à un climat chaud.

Armée britannico-indienne

Officiers de l'armée britannique en Inde, portant la saharienne, 1928.

Par la suite, le Hollywood des années 50 s'en empare. On retiendra notamment Clark Gable dans Mogambo, et Roger Moore dans plusieurs James Bond, contribuant ainsi à la popularisation de la saharienne, à l'époque où le stylisme au cinéma était une affaire très sérieuse.

James bond saharienne

Oui à la saharienne M. Bond, non aux armes.

À partir de la fin des années 60, c'est enfin sous la houlette d'Yves Saint Laurent qu'on confère à la saharienne toutes ses lettres de noblesse.

saharienne Yves Saint Laurent

Betty Catroux, Yves Saint Laurent, et Loulou de la Falaise, en saharienne devant la boutique "Rive Gauche".

Depuis, elle s'est évidemment modernisée. On doit beaucoup au travail d'Hedi Slimane chez Dior Homme il y a une dizaine d'années, ou plus récemment chez Balmain.

saharienne homme balmain

Version camouflage, par Balmain.

La saharienne s'est donc imposée comme une pièce intemporelle. À la fois urbaine et fonctionnelle, elle offre plusieurs possibilités stylistiques.

Regardons ça de plus près !

Inspiration #1 - Porter une saharienne dans un look habillé

La forme de la saharienne s'apparente à celle d'un blazer, particulièrement lorsque l'on décide de la cintrer (grâce aux cordons intérieurs) et que l'on ôte la capuche.

street style homme saharienne

Saharienne BonneGueule x Aigle, chemise en dobby et pantalon en flanelle BonneGueule que Thibault porte TRÈS court (les jeunes de notre époque...), ceinture Loding, derby et chaussettes Emling.

Le beige de la saharienne ne vous posera pas de soucis d'association, c'est une couleur s'insérant facilement dans des tenues à dominante sartoriale. Thibault - nouvelle recrue du pôle édito - joue d'ailleurs sur les rappels, en optant pour des chaussures et chaussettes de tons proches.

street style homme saharienne (2)

L'ouverture de col est suffisamment ample pour laisser celui de la chemise se placer.

Rien de bien compliqué ici, on a un mélange d'élégance et de décontraction que vous connaissez bien.

L'astuce reste par ailleurs la même : si vous ne savez pas comment apprivoiser une pièce au départ, orientez-vous vers des teintes neutres pour la compléter, comme le gris et le blanc.

Inspiration #1bis - Porter une saharienne dans un look habillé

Mêmes influences, autre look, avec un jean brut et une paire de bottines.

_DSC5069

Saharienne BonneGueule x Aigle, jean BonneGueule Japan Line (longueur retouchée), chemise et cravate Husbands, pince à cravate Howard's, bottines Atelier Voisin.

Ne portant pas souvent de cravate, j'ai pourtant choisi d'en mettre une pour renforcer la dimension habillée de mon look. De la même façon, la pince à cravate accentue davantage cet effet. C'est Florian qui me l'a conseillée, éternel partisan du style tailleur. C'est un accessoire assez marrant à utiliser, et qui fait toujours son petit effet.

Les bottines et la saharienne sont dans le même camaïeu, ce qui crée un rappel. De plus, la patine des chaussures appuie le côté "brut" de la saharienne, héritage de son origine militaire.

street style saharienne homme

Je suis de plus en plus amateur de cravates présentant un vrai travail au niveau de la texture, c'est un très bon moyen pour donner du relief et de la finesse à un look.

Comme vous pouvez le voir, je n'ai pas de problème pour passer un blazer au-dessous. Les volumes restent proportionnés, et le résultat harmonieux.

Inspiration #2 - Porter une saharienne dans un look aux influences workwear

Compte tenu des origines militaires de la saharienne, il semble tout à fait naturel de l'insérer dans un look aux influences workwear. Fidèle au poste, c'est Lionel le manuel qui s'y colle.

street style saharienne homme

Saharienne BonneGueule x Aigle, chino et chemise Carhartt, chaussures Gatine.

Chino bien épais à empiècements, chemise à carreaux, chaussures, saharienne... pas de doute, on est sur du workwear.

Le chino bleu marine - au bas roulotté pour insister sur le côté workwear du look - trouve sa place, puisqu'il s'agit de la seule pièce hors de la palette beige/marron. De manière générale, le bleu marine s'associe à presque toutes les couleurs, mais rend particulièrement bien avec ces nuances-ci.

Le motif de la chemise reste sobre, il n'impose pas de contraintes spécifiques. L'aspect ciré de la saharienne évoque celle de certains vêtements de travail, soulignant ainsi la cohérence du look. Celle-ci est parachevée grâce aux derby marron, qui reprennent l'esprit global de la tenue et renvoient aux détails de la veste.

Vous pouvez également accentuer le côté workwear en plaçant de grosses pièces en denim, la saharienne est aussi faite pour ça !

Inspiration #3 - Porter une saharienne dans un look aux influences italiennes

Place à Luca, notre Alessandro Squarzi du Sentier, qui choisit de mêler la saharienne à ses influences transalpines.

street style saharienne homme

Saharienne BonneGueule x Aigle, sweat Uniqlo, jean blanc De Fursac, derby d'un artisan florentin et chaussettes Asos.

Influences italiennes obligent, Luca porte un jean blanc, qu'il rappelle très subtilement par le col du tee-shirt blanc porté en layering.

Cela étant, le port du jean blanc est un exercice périlleux, nécessitant d'être parfaitement à l'aise avec son dressing d'une part, et de se diriger vers un modèle à la tenue et la coupe irréprochables d'autre part. N'hésitez pas à regarder notre article sur comment porter un jean blanc pour plus d'infos.

street style saharienne homme (2)

Des chaussettes reprenant exactement les couleurs de la tenue, détail qui permet d'affiner le look.

Il est indispensable de calmer un pantalon de ce type par des pièces plus sobres. Sans surprise, le bleu marine du sweat fonctionne parfaitement. Celui-ci s'oppose joliment à l'élégance du jean et des derby, tout en apportant une certaine nonchalance qui se prête bien à la saharienne.

Enfin, même si Luca s'est tourné vers des derby, des desert boots auraient été tout à fait envisageables également.

Note de Geoffrey : un élément discret mais fondamental dans ce look, c'est le col du tee-shirt blanc qui remonte le regard en haut de la silhouette et fait écho au pantalon blanc.

Inspiration #4 - Porter une saharienne dans un look décontracté

Grâce à sa légèreté, la saharienne est une pièce s'incorporant facilement à des looks décontractés.

street style saharienne homme

Saharienne BonneGueule x Aigle, chemise [top secret], pantalon Marchand Drapier, sneakers BGNS-02, sac H&M.

Le look est construit sur l'association beige/bleu, que l'on retrouve en camaïeu sur l'ensemble. C'est très safe, vous avez peu de chances de vous tromper en vous appuyant sur ce combo.

Le sac et la veste se complètent : au-delà des nuances similaires, ils renvoient au même esprit "baroudeur", souligné de plus par les empiècements en cuir du sac.

Les sneakers reprennent les couleurs du look, et viennent ainsi finaliser la tenue. Elles apportent par ailleurs beaucoup de dynamisme à l'ensemble : le même look marcherait avec des boots, mais convoierait des idées très différentes.

Inspiration #4bis - Porter une saharienne dans un look décontracté

Plus décontracté encore, vous pouvez associer votre saharienne à un tee-shirt, un jean et des desert boots pour un total look désert (il ne manque plus que le chameau).

street style saharienne homme

Saharienne BonneGueule x Aigle, tee-shirt BonneGueule, jean BonneGueule, desert boots Diesel.

Sur des looks relativement simples, il est important de soigner les matières et les textures. Pour cette raison, Jérémy, notre concepteur-rédacteur, s'est tourné vers un tee-shirt gris chiné.

Le jean brut sert de liant à la tenue, et les desert boots reprennent les nuances de la saharienne (on aurait également pu imaginer un modèle gris, renvoyant au tee-shirt).

Autrement, il n'y a rien de compliqué. Ne vous prenez pas la tête : c'est un look spontané, et qui doit le rester.

Inspiration #5 - Porter une saharienne dans une tenue aux influences streetwear

Si ce n'est pas l'association venant la première à l'esprit, rien ne vous empêche d'intégrer votre saharienne à des looks à l'esprit streetwear, la preuve avec Alexandre.

street style saharienne homme

Saharienne BonneGueule x Aigle, pull Gap, chemise en chambray BonnneGueule, chino Carhartt et sneakers New Balance - Made in UK, bonnet Six&Sept.

On retrouve le combo beige/bleu distillé dans toute la tenue, aucun souci au niveau de l'harmonie des couleurs.

De fait, vous pouvez introduire des touches plus soutenues, comme ici avec les sneakers New Balance et le bonnet bordeaux. Cela apporte un twist et évite toute monotonie.

Par ailleurs, le cintrage de la saharienne confère de la structure à l'ensemble : elle s'oppose aux autres pièces moins ajustées.

N'hésitez pas à jouer avec les volumes. 

street style saharienne homme

On distingue clairement le cintrage de la saharienne, qui apporte de la structure au milieu de pièces moins fittées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • jules

    Merci Pierre!

    Mon choix s’est orienté sur le blouson naturalselection London, je ferai un retour sur cette marque prochainement.

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Jules !

    Sur les trois modèles que tu me montres, je trouve que l’Aspesi est le moins intéressant visuellement au niveau de la construction. Pour les deux autres, ce sont de bonnes marques, donc ça va surtout dépendre de ta préférence à toi. 😉

    Tu peux aussi aller voir chez Drapeau Noir, ils ont des blousons assez intéressant je trouve. 🙂

    À bientôt,
    Pierre

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Jean-Claude !

    Tu as regardé chez Cadot, Barbour, Drapeau Noir ou Aigle ?

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Victo !

    Elle a l’air pas mal en effet, et SuitSupply a un bon rapport qualité/prix en général, donc c’est à vérifier une fois en main. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    Regarde chez Cadot, Drapeau Noir ou Alpha Industries.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sébastien !

    Argh, je sèche un peu je t’avoue :/

    Peut être chez Bastong ou Barbour, mais on risque d’être un peu plus haut que ton budget (pour Bastong il faudra compter les frais d’import depuis la Corée, même si le rapport Q/P reste génial malgré tout)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sébastien !

    AlphaIndustries c’est plutôt chouette pour le prix en général !

    Par contre à 280 euros c’est déjà moins intéressant…

    Moi à ta place je prendrais la Cadot (que je trouve aussi plus jolie au passage, mieux construite et dessinée)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Tomatot !

    A ce tarif là, ce sera Atelier Aigle et Massimo Duti comme meilleures options 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Franck !

    Je me tournerais vers Aigle sans hésiter.

    Difficile de faire mieux pour ce budget là.
    Il y en a aussi de très jolies chez Massimo Duti, sinon.

  • Vorailleur

    ok merci! à bientôt

  • Nicolo BG

    Hello Vorailleur !

    C’est du solide, tu peux y aller !

  • Vorailleur

    Bonjour, j’aime bien les chaussures Gatine que porte Lionel sur la photo… leur look est sympa, elles ne sont pas très chères par rapport au modèle original de chez Paraboot, maintenant est ce que vous les recommandez en terme de qualité, de fabrication, etc… Merci d’avance

  • BenoitBG

    Je croyais que Steeve Bourdieux avait des lunettes et une barbe, on m’aurait donc menti !

  • Emilien, je parlais du blouson en cuir porté par Michael Fassbender dans le X-Men intitulé « First Class » :
    http://www.leathernext.com/uploads/104_697.jpg

    J’aime beaucoup sa tenue : le pantalon gris foncé (sûrement un jeans), le pull à col roulé noir, et le blouson qui vient mettre un coup de « boost » à une tenue qui serait assez terne sans cela.

    Pour ma part, j’ai déjà le pull, j’ai fait réaliser dernièrement un pantalon en flanelle gris foncé chez Scavini (tissu de chez VBC), et j’ai acheté il y a quelques années une paire de « chelsea boots » noire de chez Church’s. Malheureusement, je n’ai jamais trouvé une aussi belle pièce de cuir, aussi épurée dans son style. J’étais allé voir du côté de chez Belstaff, mais je n’y ai pas trouvé mon bonheur.

  • BenoitBG

    J’ai une semelle crantée !
    J’ai pris du 42, ça m’allait nickel (je fais du 9 chez Lanvin si ça peut t’aider). Donc je dirai une taille en moins que la pointure habituelle.

  • David Pizzagalli

    Merci Benoit! As tu une semelle cuir ou crantée en caoutchouc? Il parrait que cela taille grand, as tu pris ta taille habituelle ou 1 taille en moins?
    Pour TEN C je vais aller dans la boutique a Milan car je dois m’y rendre fin mars

  • BenoitBG

    Ten C c’est très dur à trouver, ils sont vendus de manière hyper confidentielle !
    Pour les bottines, celles-ci son très bien aussi : https://www.shop.atelier-voisin.com/boots-homme-crantee-bart-daim-taupe.html#.VPw_NIGG87Q

  • BenoitBG

    Très sympa !

  • BenoitBG

    Bof, c’est pas trop le genre de matière que l’on voit chez Pete Sorensen… Mais pourquoi tu veux pas aller chez Atelier Voisin ?

  • BenoitBG

    Merci beaucoup François pour ces idées 😉

  • Theo Vog

    J’avoue avoir bloqué sur ce top secret 😉

  • Abdelhamid Niati

    Richelieu ou désert boot avec chino ou jean brut acne max new raw. Un cheich dans les tons orange et marrons pour être raccord avec la saharienne. J’ai totalement adopté la saharienne.

  • BenoitBG

    Hello Christophe,

    Pour les bottines, j’ai cherché pendant longtemps des bottines de ce type, et franchement, à part Atelier Voisin… Il y a une marque qui s’appelle Anthology Paris, mais la distribution est totalement confidentielle. National Standard en a fait un peu, mais je sais plus s’il y a encore des modèles existants…
    Donc à part Atelier Voisin, y a pas grand chose…

  • Chirstophe

    Hello BG,

    Encore un belle article et de belles combinaisons ! Un petit plus pour la tenue de Luca et son style Italien.

    Petite question : je cherche le même style de bottines Atelier Voisin que celle portées par Benoît, une idée, où je pourrai trouver le même style ?
    Merci

  • BenoitBG

    Du XXL aussi 😉

  • BenoitBG

    Oui, la saharienne Dockers est un simple coton, tandis que la notre a un polycoton ciré bien plus résistant, sans compter la membrane technique, et les détails haut de gamme (les fameux points de couture ! ).

  • BenoitBG

    Geoffrey va payer pour avoir violé mon culte de secret, il va être condamné à au moins 5 shooters de Ricard PUR.

  • BenoitBG

    Ah oui ? Tu les portes comment de ton côté ? Ca m’intéresse d’avoir ton retour !

  • RafikBG

    Hello Jim,

    Les autres éléments de ta tenue joueront également, mais tu as raison, c’est le cintrage et l’absence de capuche qui permet de la rapprocher plus encore d’un blazer. 😉

  • RafikBG

    Merci beaucoup Phil !

  • RafikBG

    Salut Tristan,

    Il y a plusieurs subtilités 🙂

    – Alexandre porte un chino, alors que Geoffrey est sur un pantalon plus habillé.
    – Le design des sneakers est différent, plus connoté sur le look d’Alex
    – La chemise de Geoffrey est plus habillée que la chambray.

  • RafikBG

    Salut Antoine,

    Merci pour ton retour !

    Nous avons expliqué tous les détails de la pièce dans cet article, je t’invite à y jeter un oeil 🙂

    https://www.bonnegueule.fr/bonnegueule-x-aigle-la-saharienne-urbaine-bga-01/

  • RafikBG

    Persol ! 😉

  • RafikBG

    Merci pour ton retour Pierre-M !

  • RafikBG

    Tout à fait, merci Esteban 😉

  • Olivier

    Chemise top secrète ? Ça sent la prochaine ligne Bonne Gueule ça…
    Sinon je suis surpris de voir à quel point la saharienne s’intègre aussi bien dans toutes ces tenues, je pensais que ce serait un vêtement plus « formel » , bon boulot les gars.

  • Virgile Bonnet-Dupeyron

    « Chemise TOP SECRET » : ce n’est pas fair-play ça. Elle a l’air de déchirer la chemise en plus !