Comment porter des sneakers basses ? (feat. nouvelle collab Buttero)

/

Disclaimer : c'est un article un peu particulier aujourd'hui... À l'occasion du réassort de notre collaboration avec Buttero, nous avons pensé que ce serait l'occasion de se pencher de plus près sur l'histoire des sneakers basses.

Un item unique en son genre, au passé riche et surprenant.

Et bien entendu, nous ferons un léger rappel sur les caractéristiques de notre collaboration avec Buttero.

Berlin, 1936. Les Jeux Olympiques d'été battent leur plein. Les États-Unis sont représentés par un athlète d'exception, un homme dont la légende est telle qu'il aurait même remporté des courses face à des chevaux : Jesse Owens.

Saut en longueur, 100m, 200m et relais 4 x 100m, il remporte toutes les épreuves et rentre chez l'Oncle Sam avec quatre médailles d'or. Son secret ? Les sneakers créées par Adi Dassler, alias Adidas, qui deviendra le premier grand équipementier sportif de son époque.

jesse owens adidas

Une fois ses précieuses Adidas aux pieds, rien n'arrêtait Owens.

La marque venait d'accomplir un travail de design incroyable, jamais des sneakers n'avaient été aussi performantes depuis leur première apparition... pendant les années 1870. Était-ce pour le football, le rugby, le baseball, le cyclisme ? Que nenni, elles ont été créées pour faciliter la pratique du croquet !

scene de croquet - winslow homer

Sous les jupons se cachent des sneakers basses ! Ce n'est que grâce à la vulcanisation, inventée une quarantaine d'années plus tôt, que leur apparition a été rendue possible. Assez rudimentaires, elles ne présentaient pas de pied droit ou gauche et se portaient de façon indifférenciée. (Peinture de Winslow Homer, "Croquet scene")

Fortes de l'exemple d'Adidas, plusieurs marques s'inscriront ensuite dans son sillage. Il y a évidemment Puma, Reebok, Le Coq Sportif ou encore la petite dernière du genre, Nike.

Pourtant, jusque dans les années 50, les sneakers resteront l'apanage des sportifs. Une fois encore, ce sont les icônes de cinéma qui vont changer la donne, des noms que vous connaissez déjà bien 😉

marlon brando sneakers

Marlon Brando dans Un Tramway nommé Désir... (1951)

james dean jack purcell

... Et James Dean, portant des Converse Jack Purcell.

À l'instar des blue jeans et des vestes en cuir, les sneakers sont devenues un symbole de contestation. Un emblème de la jeunesse et de l'anti-establishment, marquant leur première entrée dans un contexte urbain.

Elles ne garderont cependant pas longtemps leur statut sulfureux : à peu près à la même période, on commence à dire "au-revoir" à l'uniforme à l'école. Les parents, pragmatiques, chaussent leurs enfants avec des chaussures souples et bon marché. Les baby boomers conserveront cette habitude et continueront de porter des sneakers à l'âge adulte ; "des tennis", disait-on.

ancienne pub converse

Le marketing ne fait plus forcément référence au sport, "les Converse All Stars sont partout".

Est-ce suffisant pour expliquer la sneakermania qu'on connaît aujourd'hui ? Pas tout à fait... Les équipementiers vont achever leur transition du sport à la mode grâce à un coup de génie : le sponsoring de personnalités. Pour le coup, c'est du côté du hip-hop qu'il faut lorgner.

Run DMC Adidas

Le légendaire groupe Run DMC, pionner de l'esthétique hip-hop telle qu'on la connaît aujourd'hui.

Le Brooklyn de la fin des années 70 est marqué par la tendance des b-boys, accros au break dance et ne jurant que par un modèle de sneakers : les fameuses Superstar. Un groupe de rap, les Run DMC, enregistre même un single appelé My Adidas :

Mes Adidas et moi, aussi proches que possible. On fait une méchante équipe, mes Adidas et moi. 


Le label du groupe, flairant l'opportunité, a invité la marque à un live en studio mais celle-ci n'a pas immédiatement saisi le potentiel d'une telle action (elle leur a simplement offert quelques vêtements).

"Put your Adidas in the aiiiiiiiiiiiir", a déclaré le groupe en concert peu de temps après. Un employé Adidas était dans l'assistance et, voyant la nuée de Superstar levées, en a informé ses supérieurs le lendemain. Un contrat d'un million de dollars sera alors signé, énormissime pour l'époque.

adidas run dmc

Un vrai moment d'histoire pour la culture hip-hop, et celle des sneakers !

Ce n'est un secret pour personne, les créateurs des podiums puisent souvent leur inspiration dans la rue et les changements de la société. Ce n'était donc plus qu'une question de temps avant que les grandes Maisons ne s'en emparent. Chanel ouvrira la voie à travers une collab' féminine avec Reebok sur les Pump Fury, en 1997.

collab chanel x reebok

À la demande de la Maison de la rue Cambon, une réédition en noir et argent sera réalisée au cours des années 2000. Certaines collectionneuses considèrent même la première version comme le Saint-Graal.

Côté homme, ce sont surtout les créateurs de Lanvin et Maison Martin Margiela qui ont permis à la sneaker de devenir un objet de luxe. Il est intéressant de noter que, chacun à leur façon, ils ont revisité des modèles iconiques.

sneakers lanvin homme

Lanvin s'inspire des Converse, troquant le cap toe (empiècement au bout de la chaussure) en plastique contre du cuir vernis, et en misant sur des couleurs riches.

sneakers margiela german army trainer

Les German Army Trainers sont aspergées de peinture chez Margiela, dans l'esprit un peu taré propre à la marque.

Aujourd'hui, les sneakers se sont infiltrées dans toutes les strates de notre environnement. On en trouve pour tous les styles, avec pléthore de matières et de détails différents. Aucune pièce issue de la pratique du sport ne s'est autant imposée comme basique du dressing masculin. Comme disait une célèbre marque de cigarettes, "You've come a long way, baby".

histoire sneakers basses

On en a fait du chemin !

Le réassort des sneakers BonneGueule x Buttero

Il y a un an, nous avions le plaisir de vous présenter notre collaboration avec Buttero sur deux paires de sneakers. Nous voulions des sneakers légères mais robustes, qui soient adaptées à l'été.

cap toe buttero 1

Un modèle en chambray bleu pour la tige et veau-velours navy pour le cap-toe ; un modèle en lin kaki et cuir lisse marron.

On était ravis de voir qu'elles vous avaient séduits, et de constater le sold-out en quelques heures seulement !

commentaire Buttero

Elle est la collaboration au sold-out le plus rapide de 2015 !

Alors, à votre demande, nous avons demandé à Buttero de relancer une production.

atelier buttero

Au passage, Buttero travaille ses cuirs à la main 😉

Cela étant, la référence matière utilisée pour le modèle bleu n'était plus disponible. En effet, comme les marques de vêtements, les fabricants de tissus ont aussi des collections saisonnières avec, malheureusement, des références qui ne sont pas reconduites d'une saison à l'autre. Mais il en fallait plus pour nos décourager !

Dans un esprit très proche, nous nous sommes donc tournés vers une toile de lin bleue, légèrement plus claire que le modèle en chambray que vous connaissez déjà. Très honnêtement, le rendu est très très très très proche, c'est la même référence que le lin de la paire kaki, sauf qu'il est bleu :p

Autrement, le modèle kaki reste complètement inchangé.

Vous retrouverez donc :

  • Une tige (corps de la chaussure) en lin, robuste, légère et respirante ;
  • Un cap-toe en cuir tanné végétalement (velours pour le modèle bleu, lisse pour le kaki),
  • Repris par un liseré à l'arrière de la chaussure ;
  • Des lacets bien costauds en cuir également,
  • Et la fameuse semelle Margom, cousue ET collée, dont la durabilité et ses lignes harmonieuses ne sont plus à démontrer.

bonnegueule x buttero bleues

bonnegueule x buttero bleues

bonnegueule x buttero kaki

bonnegueule x buttero kaki

À l'exception de la toile changeant pour le modèle bleu, les features restent une fois encore exactement les mêmes. Du coup, on s'est dits qu'il serait bien plus intéressant de parler style, sachant que toutes les infos sont déjà dans le premier article. On y traite de cow-boys toscans, d'entreprise familiale, et de l'intérêt d'avoir des sneakers en tissu en été !

On est partis !

Les sneakers basses : une pièce plus polyvalente qu'il n'y paraît

Quelle que soit votre tenue, des sneakers basses y apporteront de la spontanéité. Un de leurs autres avantages, plus pratique, est le confort qu'elles apportent. Exception faite des tongs, ce sont les seules chaussures où vous pourrez vous sentir comme dans des chaussons. L'été venu, les modèles en toile (ou éventuellement en cuir perforé) constituent encore la meilleure option.

Riches de leur histoire complexe, les sneakers basses sont une pièce tout-terrain. Pouvant convoyer de multiples notions, elles sont loin de se limiter au sportswear uniquement, bien au contraire. Jason, notre graphiste, vous a préparé une petite liste des possibilités en sneakers basses, avec un shooting qu'il a lui même réalisé :

comment porter des sneakers basses homme

Les idées de look

Niveau ouverture de jambe du pantalon, les sneakers low laissent le plus de liberté. Selon votre convenance, vous pouvez les porter avec le bas du pantalon roulotté. Très populaire dans le streetwear, je vous recommande d'ailleurs l'ourlet pinroll : affinant l'extrémité de la jambe du pantalon, il attire le regard vers la cheville et met la chaussure en valeur.

inspiration streetwear homme ete

On vous a souvent dit que la matière était importante sur un sweat-shirt, évitant le côté "ado" qui colle parfois à cette pièce. Eh bien, un jeu de nuances comme sur celui-ci fonctionne aussi : la variation de gris permet au color block de rester subtil. C'est aussi un clin d'oeil aux sneakers, également bicolores, qui s'intègrent d'ailleurs naturellement à l'ensemble. (Sweat Cuisse de Grenouille, chino DNM Pieces)

look jean bleach homme

La première chose à observer sur un jean bleach, avant même de regarder sa coupe, est la manière dont il a été délavé. Ici, l'opération a été réalisée avec justesse, loin de l'écueil vulgaire dans lequel on pourrait tomber. Du reste, il n'y a rien de difficile, c'est simple et efficace ! Notez le twist des manches du tee roulottées et les revers aux jambes, assez imposants mais acceptables dans des influences streetwear. PrendsEnDeLaGraineJayZ (Lunettes Jimmy Fairly, jean Editions MR, montre Lip Himalaya)

Des sneakers basses dans un look streetwear : le récap

  • Elles s'accomodent de bon nombres d'ouverture de jambe (le duo sneakers / pantalon large qui casse sur la chaussure a un côte rétro apprécié de certains puristes) ;
  • C'est l'occasion de porter des sneakers de couleurs ou à l'ADN marqué ;
  • N'hésitez pas à regarder des blogs des sneakerhead, HypeBeast et compagnie pour l'inspiration. Et partagez vos tuyaux avec nous en commentaire 😉

Les sneakers basses, meilleures copines de la décontraction

Rien de surprenant à retrouver les sneakers si présentes dans des tenues casual, ce sont les chaussures décontractées par excellence. Du coup, elles s'accommodent de quasiment tous les types de pantalons : jean, chino, short et même cargo se complètent joliment de sneakers.

Compte-tenu de la multiplicité d'influences qu'on peut retrouver dans un style casual, il est plus simple de choisir un modèle facile à assortir. D'ailleurs, à quoi reconnaît-on une sneaker polyvalente ? Elle est :

  • De couleur simple et douce : bleu, kaki, bordeaux ou blanc ;
  • Avec une ligne fine et des proportions travaillées pour une plus grande facilité d'intégration ;
  • Tout en évitant les gros logos ;
  • Dans des matières recherchées, qui cassent le côté sportswear ;

Comparons deux modèles d'entrée de gamme bien connus, les Adidas Stan Smith vs les Nike Dunk. Pas la peine de prendre des exemples haut de gamme, elles illustrent parfaitement l'idée...

stan smith

Blanches et fines, les Stan Smith se portent ultra facilement (c'est d'ailleurs aussi pour ça qu'on en voit autant), malgré un cuir qui fait très tennis.

nike dunk basses

Alors qu'ici, les Nike Dunk ont un côté agressif en raison de l'association rouge/noir. Leur forme est très massive et l'ADN sportswear marqué. Attention, je ne dis pas qu'elles sont importables mais bien que pour toutes les raisons données, il ne s'agit pas d'une paire polyvalente. Quelqu'un avec un style streetwear en tirerait bien plus parti.

De quoi s'inspirer !

look sneakers et total jean homme

Le look est encadré par la veste et les sneakers bleues. Cette technique fonctionne quasiment à tous les coups, même si je vous conseille de chercher des nuances de bleu différentes pour plus de relief. Ici, le jean gris joue le rôle de liant entre les différentes pièces, là où le tee-shirt blanc illumine l'ensemble. (Lunettes Jimmy Fairly, veste Maison Standards, tee-shirt BonneGueule, jean BonneGueule)

inspiration mode masculine ete

Rien ne vaut des sneakers pour glisser sur des dunes de sable ! Blague à part, le modèle kaki se prête bien à l'esprit baroudeur de Luca, qui le renforce à travers une chemise texturée et son jean brut de rebelle. C'est l'exemple typique d'une tenue reposant avant tout sur un choix judicieux de matières, ici des étoffes brutes qui se font écho entre elles. (Chemise Naked & Famous, jean BonneGueule)

inspiration mode masculine ete

Ancien capitaine de football, Florian choisit d'articuler sa tenue autour des origines sportswear des sneakers basses. Il opte ainsi pour un short et un tee-shirt, mais pas n'importe lesquels. Pour le coup, les volumes sont primordiaux : si on peut se permettre un effet loose sur le tee-shirt, la coupe du short doit être un minimum fittée. Notez qu'une autre option aurait été de porter un short habillé avec pinces, pour créer un contraste de styles. (Tee-shirt BonneGueule, short Vicomte A.)

Ce qu'on retient des sneakers basses dans un look casual

  • Privilégiez les modèles polyvalents (dans un premier temps, du moins) ;
  • Pensez aux accessoires et aux textures pour éviter de faire d'un look simple, un look simpliste ;
  • Vous retrouverez de très bons exemples sur des plateformes de street styles comme lookbook.nu ou FashionBeams.

Twister une tenue sartoriale avec des sneakers basses

Le style sartorial est particulièrement codifié, voire parfois strict. Selon les écoles, la nonchalance est certes encouragée - qui a dit sprezzatura ? - mais il n'est pas toujours évident de casser la rigueur d'un costume. Une des techniques que vous connaissez bien est celle du dépareillé. Remplacer le pantalon par un chino permet également d'être plus décontracté.

En revanche, porter des sneakers basses va un cran au-dessus. Vous semblez dire "Je les ai enfilées à la volée en sortant", on peut difficilement faire plus spontané pour le coup 😉

look homme sneakers et costume

Costume complet, chemise blanche, cravate, porte-document en cuir ; le look demeure formel. Pourtant, l'introduction des sneakers rompt avec cet aspect de la tenue, amenant une forme de dynamisme. Et puis en matière de confort, c'est à des années lumières d'une paire de Richelieu. (Costume Gant Rugger, chemise De Fursac, cravate SuitSupply, porte-document WhenIWasSeventeen)

Vous vous en douterez, c'est du côté des modèles relativement fins qu'il faudra regarder. De même pour le pantalon, ce type d'association fonctionnera davantage avec une ouverture de jambe fine ou, si vous aimez, avec des revers feu de plancher.

Des sneakers et du sarto !

look veste croisee et sneakers

Beaucoup ne s'osent pas aux vestes et blazers dans les tons bruns, ce qui est bien dommage : c'est un moyen facile d'ajouter de l'originalité à vos looks. Ce sont des pièces qui s'assortissent particulièrement aux chemises bleues, je suis sûr que vous n'en manquez pas ! Les sneakers apportent d'autant plus de spontanéité que la veste est croisée : le contraste est renforcé, les chaussures sont mises en valeur. Tout comme Florian plus haut, Luca encadre sa tenue par une veste et des sneakers de nuances proches, c'est aussi une astuce pour assortir des couleurs moins évidentes. (Blazer SuitSupply, chemise en oxford BonneGueule, jean BonneGueule)

look habille ete homme

Entre la chemise blanche et le chino beige, l'ensemble demeure fade. Les couleurs plus soutenues du blazer et des sneakers viennent justement réveiller la tenue, dont l'élégance reste bien présente. La ceinture en cuir tressé permet également de structurer la silhouette. Autrement, vous maîtrisez déjà très bien ce type de looks donc amusez-vous. (Blazer BonneGueule, pochette PochetteSquare, chemise BonneGueule, ceinture tressée SuitSupply, chino DNM Pieces)

look habille ete homme

Entre la chemise en chambray et le jean blanc, le look est relativement décontracté. Le blazer en seersucker (étoffe gaufrée de coton, pensez-y pour vos vestes d'été) s'insère facilement, son motif reprenant les couleurs des autres pièces. Des monk ou des derby seraient tout à fait à propos ici, mais les sneakers viennent justement appuyer la décontraction de la tenue tout en amenant la nonchalance si chère à nos amis Italiens. (Blazer Cadot, chemise en chambray BonneGueule, jean blanc DeFursac)

Les tuyaux pour porter des sneakers de façon habillée

  • C'est un excellent moyen d'amener de la spontanéité dans une tenue formelle ;
  • Tournez-vous vers des pantalons fittés ou à grands revers (voire vers une coupe 7/8ème, tout de même plus rare chez les hommes) ;
  • Regardez ce qui se fait au Pitti pour choper des idées, de même que sur Instagram.
A propos Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Pierre – BonneGueule

    Hello PP !

    Pour le coup, je te dirais plutôt de partir sur les Bobbies. Le cuir des SuitSupply a l’air assez cheap et vu que ce n’est pas leur coeur de métier du tout, je ne sais pas ce que vaut la construction de la paire. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Yoann !

    Faguo fait le taf, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus solide. Généralement, on recommande plutôt Sawa et Piola en sneakers toile d’entrée de gamme. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !

    Oui ça nous paraissait très bien au début mais on a changé d’avis suite à des retours que nous avons eu.

    Et pour ma part j’en suis à peu près certain puisque j’en ai discuté avec le gérant d’un mutlimarque haut de gamme très sérieux qui est revenu sur sa décision de les distribuer, justement à cause de ce problème.

    Il faudrait que l’on corrige ça, merci !

  • Nicolò – BonneGueule

    (National Standard, pardon)

  • Nicolò – BonneGueule

    Bah je crois qu’ils ont la même semelle partout donc au vu des retours que j’ai eu, je ne les conseillerais pas.

    Dans ces tarifs là tu as Piola et Sawa. Mais en vrai je te conseille de monter un poil plus haut pour acheter chez NS.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah, j’sais pas… Les deux sont vraiment bien mais j’aurais pris les plus claires. Mais enfin là on rentre vraiment dans « ce que Nicolo aurait choisi pour sa garde robe à lui », et pas pour « la garde robe de Seb ». Laisse parler ton coeur 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Ahh justement je pensais que les CP étaient des Axel Arigato, et j’avais bien capté pour les ETQ. Je l’avais déduit car ils ont exactement le même design, et qu’en en terme de budget ça me semblait plus logique que tu fasses Arigato v.s. ETQ que ETQ v.s. CP :p

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Evite la paire d’Axel Arigato, ça a l’air très bien comme ça mais j’ai eu trop de retours sur des problèmes durabilité pour les recommander.

    Et moi j’ai une préférence pour l’autre quoi qu’il en soit ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    C’est vraiment très similaire, ce sont les mêmes semelles, le même genre de montage…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Tu as bien raison, tu n’as pas besoin de tout prendre haha 🙂

    C’est important de bien gérer son budget !

  • Euxane – BonneGueule

    Hello Tsubasa,

    Tu nous demandes qqch d’un peu compliqué là ^^Mais essaye de regarder du côté des marques que l’on cite à la fin de cet épisode : https://www.bonnegueule.fr/conseils-video-comment-porter-des-sneakers-le-bon-look-5/

  • Luca – BonneGueule.fr

    Tu peux aller chez Piola, ils font souvent des soldes sur les modèles de base. Sinon Sawa, Veja, Twin for Peace.

    Si tu veux une Stan Smith like, tu peux aller chez Lecoq Sportif, elles tiennent bien !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Maxime !

    Le design est plutôt bien. Niveau qualité je ne sais pas ce que ça vaut mais je n’en attendrais pas trop vu les tarifs et vu que la marque est à la base spécialisée dans des casques audio :p

    (de très mauvaise qualité et qui jouaient beaucoup sur la hype, au passage, même si on s’éloigne du sujet des vêtements)

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah bon argenté ça passe je pense.

    C’est vrai que la semelle du Coq est mieux proportionnée, mais bon après c’est pas du tout du tout la même qualité ou la même beauté dans les matières utilisée, évidemment ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Paul !

    Moi j’ai jamais trop aimé les sneakers à semelles fines (question de solidité, et de design. Ces dix dernières années la tendance globale a d’ailleurs fini par revirer à la semelle plus costaude, style Margom) mais c’est sûr qu’à un tiers du prix c’est très honnête 🙂

    J’ai un peu du mal avec les bandes dorées perso, ça fait trop « sportswear des années 2000 » pour moi, mais c’est une question de goût.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Wild !

    Je t’avoue que je sèche, surtout sur du lin et encore plus si on parle de sneakers de qualité

    (tu peux toujours checker chez Mr Porter mais ça sera pas donné du tout)

    Ou bien tu peux attendre la rentrée… Pour le réassort. (Chuuut, je t’ai rien dit)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sashimi !

    Merci beaucoup pour ton retour !

    de 44 à 41, ça me parait totalement absurde par contre haha !

    Souvent c’est une taille en dessous, de temps en temps deux, mais trois tu es sûrement le seul ! :p

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello John !

    Il prend un 29 plutôt qu’un 28 sur le jean gris.

  • Tomatot

    Je confirme que les suitsupply sont tops

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton retour Antoine 🙂

    (CP ça a baissé un peu ces dernières années à ce qu’on m’a dit)

  • Nicolò – BonneGueule

    Moi j’ai juste testé les Muji (sur ce genre de produit qu’on ne voit même pas, une seule marque me suffit), et je les ai en ce moment même depuis le début de la journée, ça ne bouge pas 🙂

    On m’a aussi dit du bien des Suitsupply au sein de l’équipe !

  • Nicolò – BonneGueule

    Quelques heures je crois, même nous on été très surpris !

  • c’est tout en bas du shop, partie collaboration (c’est vrai que c’était pas 100% simple à dénicher)

    https://shop.bonnegueule.fr/collaborations/68-sneakers-bgb-01.html
    https://shop.bonnegueule.fr/collaborations/69-sneakers-bgb-02.html

  • Pierre

    Ok Merci pour la réponse ultra-rapide! J’ai hâte de commander ces chaussures ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Non, ne t’en fais pas.

    C’est du cousu ET collé très costaud. Au bout de nombreux ports, les bords se décolleront très légèrement à l’endroit où le pied plie (normal car la colle aura peut être un peu lâché avec le temps à cet endroit), mais c’est tout. Et même là, il reste les points de couture, et je dirais qu’il faudra vraiment très longtemps avant que ce genre de montage lâche 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Paul !

    Je n’arrive plus à me rappeler, mais je sais que Lino en mentionne un dans cet interview (que j’ai traduite moi même du coup)

    https://www.youtube.com/watch?v=95zZWw95H7U

    Désolé de devoir te faire regarder 12 minutes pour trouver l’info :p

    A presto,
    Nicolò

    EDIT : coupe de chance, je suis tombé dessus en cliquant !
    Alberto Sordi – Vacanze in Costa Azzura

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexis !

    Prends un 42 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Tu fais quelles pointures chez les autres marques ?

  • Alexis

    Salut les gars !

    Quel plaisir de voir ce reassort ! Moi qui ai raté les fabuleuses kaki l an dernier !

    Et justement question taille j hesite… Chez Redwing le 42 est trop petit… Mais 43 un poil trop grand… Comme RW taille grand egalement… Je reste sur un 43 ?

  • Erwann Martin

    Super, merci Nicolò !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Etienne !

    Merci beaucoup 🙂

    Haha je suis sûr que ceux qui y sont allés ont aimé, ce qui n’est pas mon cas :p (snif)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    42 je pense !

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est une collab’ donc les quantités restent relativement limitées 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Je dirais pas plus électrique (ce serait exagérer), mais plus vif oui, un peu 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Tout à fait 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Wild !

    Non tu devrais prendre un 44 je pense ! (depuis quelques années NS ont remis leur sizing « à la française » je crois. En tout cas sur leurs modèles éditions 6 je peux le confirmer)

    Pour les chaussettes invisibles, il faut privilégier celles qui ont de petites pastilles anti-dérapantes à l’intérieur du talon (je sais que les Muji en ont, testées aujourd’hui même, ça tient !)

    L’erreur de date à dû être corrigée car je ne la vois plus 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello David !

    Du coup ce sera bien du 42 ici aussi 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Erwann !

    Du 40 je pense 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Marek !

    Prends un 40 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Franchement on ne connaît pas plus que ça donc je ne saurais pas te dire.

    Mais bon le fait qu’une marque ait cartonné il y a 20 ans n’est pas vraiment un indicateur sur la qualité, plus sur un marketing (ou un design) réussi 😉

  • Rafik – BonneGueule

    Salut Bachir,

    Merci pour ton soutien, tu peux rester sur ton 41 !

  • Benoit – BonneGueule

    42 ici, CP, NS et AA sont en semelle Margom également !

  • Benoit – BonneGueule

    Si tu fais du Zespa ils ont du Margom aussi je crois en semelle en Margom, donc prend du 43 aussi 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Normalement oui car ils sont aussi sur semelle Margom !

  • Benoit – BonneGueule

    Tout à fait !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui tout à fait 🙂

  • Stephane

    Hello les BG
    Bravo pour cette réédition, j’ai pris les Kaki l’année dernière et c’est un plaisir à porter!
    Je ne vais pas manquer la paire de bleu cette année.
    Dispo à l’achat à la boutique samedi?
    Merci – Stéph.

  • Rodolphe

    Enfin le réassort! Je ne les manquerai pas cette fois-ci!
    Pourra-t-on les acheter dès samedi à la boutique svp?

  • Tsubasa Ohzora

    Hello !
    Je ne suis pas sûr, mais je préfère demander, si je fais du 39 chez National Standard et chez Garçonne et Chérubin, dois-je prendre du 39 aussi sur les Buttero?

    Merci d’avance.

    Tsubasa.

  • Anthony

    Bonjour
    J’anticipe également pour dimanche
    Je fais généralement du 43 en Zespa, Nike, etc
    Je devrais commender du 43 ou faut il une autre taille ?
    Bonne soirée
    Et vraiment cool vos collab 😉

  • Cyprien Bonsergent

    Bonjour,

    Je suis super intéressé par les kaki et je voudrais avoir un petit renseignement sur le sizing pour ne pas louper cette collab.
    Je fais du 43 chez Adidas (Stan Smith), du 42 chez Common Project, du 42 chez National Standard et du 42 chez Axel Arigato.
    Qu’elle taille je doit prendre pour cette collab ?
    Et encore un grand BRAVO pour une nouvelle collab toujours au TOP !!!!

  • aurel

    merci super va pour 39 ! géniale que cette cola ressorte vous êtes au top bonne fin de semaine a dimanche.

  • Benoit – BonneGueule

    On a strictement rien changé au sizing !

  • aurel

    hello mes gueules, cette année je louperai pas cette collab ;).
    je m’y prend donc à l’avance et vous pose une question sur la taille de ce modele, pour être tel un missile dimanche ;). j’ai déjà deux modele de buttero mais totalement en cuir, le sizing avec la toile sera donc le même ? je prend du 39 chez eux, je dois prendre la meme pointure donc ? (ça taille super grand je trouve ) bonne fin de journée bisous mes gueules