Relooking Homme BonneGueule #2 – Yvan

Temps de lecture : 7 minutes

Relooking homme ayant eu lieu cet été, Yvan (oui, celui qui nous a écrit un guide sur Comment choisir un parfum pour homme est venu tout droit de Suisse pour profiter des soldes d'été.

Le contexte

Yvan est étudiant et selon ses mots, sa garde-robe entière était à refaire. Heureusement, il disposait d'un budget plus que suffisant (2500 €) et surtout... des soldes ! De ce fait, il souhaitait une garde-robe hyper polyvalente : en gros, tout devait aller avec tout, tout en ayant des pièces plus travaillées, pour éviter d'avoir des tenues trop basiques.

Il avait également besoin d'un costume complet, d'une paire de sneakers, d'une paire de desert boots, et également d'une paire de chaussures habillées, pour aller avec son costume. Par contre, il avait déjà ce qu'il faut en jean brut, donc il n'y a pas eu le traditionnel passage chez APC 😉

Bref, il fallait lui refaire une garde robe entière, donc un relooking principalement orientés basiques, mais basiques qui doivent impérativement tous s'accorder entre eux. C'était une condition non négociable du relooking : Yvan doit pouvoir tout porter avec... tout.

Point important : Yvan est étudiant, mais il avait des souhaits d'élégance très forts. Il devait être classe, mais sans en faire trop (à part pour le costume dans les occasions appropriées, évidemment).

Eh oui, cela fait beaucoup, et c'est pour cela que j'ai commencé son relooking le dimanche. En effet, à ceux qui ne le sauraient pas, les boutiques sont ouvertes le dimanche... mais uniquement dans le quartier du marais, à Paris.

Concernant Yvan, il a un profil méticuleux, c'est-à-dire qu'il est extrêmement attentif à tout un ensemble de petits choses que la majorité des personnes ne voient pas forcément, et il a une grande curiosité à satisfaire, qui se manifeste à travers des questions précises et pertinentes. Personnellement, c'est le genre de coaché avec qui il est très enrichissant de travailler, car j'adore transmettre ma passion.

Avant, il avait du mal à placer le curseur dans ses choix entre basiques et pièces fortes, ce qui se ressent dans les photos qu'il m'a envoyé AVANT son coaching, avec des pièces ni bonnes ni mauvaises :


Par exemple, vous pouvez voir ici que tout est à la bonne taille, mais les sneakers marrons Lacoste s'accordent mal avec le jean (qui paraît presque cheap à cause des couleurs qui l'encadre). Le blouson est assez quelconque au niveau du design, mais dans le cadre d'une tenue pour aller en cours, il pourraît être mieux utilisé.

Voilà également les chaussures bateaux qu'Yvan avait AVANT son coaching. L'intention est louable, mais là aussi, leur utilité est contestable dans une garde robe qui manque cruellement de basiques et de cohérence.

Côté morphologie, pour ne rien arranger, Yvan a un gabarit élancé, et il galère franchement à trouver des pièces en petite taille en Suisse. Pas de problèmes, chez BonneGueule, on sait faire avec ce genre de morphologie 😉

Par expérience, je sais aussi que ce genre de profil a tendance à une certaine rigidité dans ses choix. Dans le cas d'Yvan, il avait tendance à absolument vouloir du 100 % fitté, de l'ajusté au millimètre. Ce fut intéressant de lui montrer que des coupes plus amples existent, et qu'elles sont tout à fait portables et confortables 😉

Il avait parfois du mal à mettre des mots sur certains choix, voilà pourquoi je l'ai souvent poussé à décrire très précisément la pièce que je lui faisais essayer.

Je me suis également aperçu qu'Yvan avait une vraie sensibilité aux petits détails, voilà pourquoi la matière travaillée des chemises Melinda Gloss était faite pour lui 😉

Passons maintenant aux photos après. NOTE IMPORTANTE : je n'ai pas demandé à Yvan de faire une tenue précise, car je voulais lui montrer que les pièces étaient très versatiles entre elles, et qu'il pouvait faire les combinaisons dont il avait envie, sans se prendre la tête. Et puis j'étais aussi curieux de voir comment Yvan allait s'approprier sa nouvelle garde robe 🙂

Il a pris les photos de chez lui avec les pièces achetées avec moi en suivant son feeling du moment :

Chemise et cardigan Melinda Gloss, chino Ly Adams, sneakers Pierre Hardy

Intéressant de voir qu'intuitivement, il fait un contraste de matière entre l'ensemble sneakers (qui ont besoin de se salir un peu) + chino et le haut cardigan + chemise qui ont des matières beaucoup plus "brutes".

Costume, chemise, cravate Ly Adams, chaussures Loding

Eh oui, trouver un costume qui fitte parfaitement en 44, c'est possible (les abonnés de la newsletter ont pu profiter du bon plan dès que je l'avais repéré) ! La matière est un coton piqué, ce qu'il fait qu'il pourra aisément porter la veste dépareillée, tout comme le pantalon. La polyvalence avant tout !


Chemise Melinda Gloss, tee shirt H&M, chino Ly Adams

Une tenue très estivale et décontractée, où la fluidité de la matière de la chemise est bien visible. L'assemblage chemise ouverte + tee shirt est très réussi.

Yvan voulait un joli polo, parfaitement coupé, c'est chose faite avec ce polo Wooyouungmi. Ca n'apparaît pas sur la photo, mais il est bourré de détails très sympas (pour ceux qui se demandent où acheter du WooYoungMi sur le net, vous en trouverez sur le e-shop de Michel Ruc). Visiblement, il ne peut plus se séparer de son chino Ly Adams 😉

Trench et jean Bill Tornade, veste et chemise Ly Adams, chaussures Opening Ceremony (Yvan les voulait absolument !)

Pas de panique, j'ai bien expliqué à Yvan que dans ce genre de tenue, il fallait rentrer la chemise dans le jean 😉

C'est typiquement le genre d'ensemble qui plaît à Yvan, et qui sera très adapté à sa ville en Suisse. Il a bien retenu la leçon : le beige d'un trench se marie très bien avec un bleu marine. La difficulté fut de trouver un jean gris à sa taille, mais on a réussi.

Le témoignage (100 % authentique)

Cela faisait longtemps que j’hésitais à suivre un relooking, car je voulais enfin changer, me sentir bien dans mes vêtements. Je me suis pourtant posé la question : A qui faire confiance ? Qui va être capable de me satisfaire et de m’apprendre comment m’habiller ?

C’est en visitant la page de Bonnegueule que j’ai vu qu’ils proposaient un coaching en style. Et puisque les tenues crées par Benoît dans ses précédents relookings m’ont plu, j’ai décidé de le lui faire confiance, et je ne l’ai pas regretté. Il m’a d’abord envoyé un questionnaire afin qu’il sache qui je suis et quelles seraient mes attentes. Il m’a ensuite appelé afin de repasser sur le questionnaire pour qu’il puisse faire son repérage en fonction de mes vœux. Il me fallait beaucoup de pièces, car ma garde-robe était quasi inutilisable et vide.

Le grand jour venu, nous nous sommes rencontrés dans le quartier Marais et Benoît m’a de suite guidé dans plein de boutiques sympas. Il m’a fait essayer beaucoup pièces et m’a toujours expliqué pourquoi il avait choisi tel et tel vêtement. Presque toutes les pièces qu’il m’a fait essayer m’ont plu, et quand ce n’était pas le cas, il a vite trouvé une autre solution.

Benoît a su répondre à toutes mes questions sur l’univers de la mode avec des réponses claires et m’a beaucoup appris sur les coupes, les assemblages etc. et a aussi voulu que je donne par moi- même mon avis pourquoi un vêtement me va ou pas. Il n’a pas hésité à étendre le relooking sur deux jours puisqu’il me fallait beaucoup de pièces.

J’ai maintenant une garde-robe bien remplie avec des vêtements qui me correspondent et me mettent en valeur, et reçu mes premiers compliments. 😉

On m’a ensuite fait part de mon bilan personnel, qui décrit comment je dois évoluer dans le futur pour être autonome, des conseils personnalisés, comment enrichir ma garde-robe etc.

Ma conclusion et mon conseil ? Ne faîtes pas comme moi, n’hésitez pas pendant des mois à améliorer votre look en essayant par vous-mêmes, faire des erreurs qui vous coûtent (très) chers, deviner ce qu’il vous faut au lieu de réellement le savoir. Faîtes confiance à Bonnegueule. Le service est top et ils ont su optimiser mon budget à merveille puisque j’ai pu avoir plus de pièces que j’imaginais acquérir et la limite de mon budget n’a même pas été atteinte. Ils VEULENT VOUS aider. Croyez-moi, ça en vaut la peine.
Yvan

C'est pour recevoir ce genre de chose qu'on se donne avec passion.

Réflexions personnelles

Après réflexion, je me dis que je suis content d'avoir abandonné le modèle de tarification à la commission calqué sur le prix d'une pièce (c'est le modèle utilisé ailleurs). En effet, avoir à présent une tarification au forfait m'a naturellement poussé mon repérage vers des pièces ayant le meilleur rapport qualité/prix possible. Par exemple, il aurait été idiot de conseiller une paire de Santoni à 300 € selon les besoins d'Yvan alors qu'une paire de Loding à 150 € est tout aussi adaptée pour une utilisation occasionnelle. Aussi, il y a un autre avantage : le coaché profite pleinement des discounts en période de soldes, il fait de vraies économies.

Plus personnellement, je me sens beaucoup plus libre dans mon repérage, car je n'ai plus besoin de vérifier à chaque instant le discount de chaque article en me demandant si cela sera avantageux en terme de commission.

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.