Relooking homme BonneGueule #1 – Benoît-Henri (avec des sapes et de la pizza)

Temps de lecture : 5 minutes

Nous allons désormais prendre l'habitude de partager avec vous notre expérience de coachs en mode. Ce sera l'occasion de décrypter les tenues, et de vous expliquer de manière pratique les réflexions qui nous animent en tant que coachs. Tout cela pour construire de meilleurs looks... et illustrer les connaissances théoriques du BonneGueule Book.

Objectif : passer à la vitesse supérieure

On inaugure la série avec Benoît-Henri, 29 ans, contrôleur de gestion dans l’évènementiel.

Il y a ceux qui viennent pour démarrer le mieux possible avec le style masculin... ou poser les bases d'une garde robe solide.

... et puis il y a ceux comme BH : il a déjà de bonnes bases (vous en conviendrez), mais il sent que son style tourne en rond et attend de nous un œil aiguisé pour trouver ce qui bloque et passer au niveau supérieur.

Voici donc BH avant :

Oui, il est joueur et a voulu nous challenger...

Pas de problème ici. C'est vrai que le pantalon pourrait être plus fitté et l'ensemble mieux composé, mais on a les bases.

Par contre, on a deux petites particularités au niveau de la morphologie :

1 - des bras longs. Cela se voit sur la photo. Aucun problème : le prêt-à-porter a naturellement tendance à faire les manches trop longues.

2 - des épaules très fortes. Là c'était plus difficile : aucune veste n'allait. Deux possibilités s'offraient alors. Soit des vestes avec peu de padding (rembourrage) au niveau des épaules pour que le vêtement épouse plus facilement la morphologie. Ou alors prendre une veste légèrement trop large aux épaules (ce qui ne se voit pas) mais suffisamment structurée... puis faire retoucher le cintrage. On s'est orienté vers la seconde solution car la veste Filipa K qu'on a trouvé était vraiment parfaite.

Des épaules musclées  : reste à trouver la veste qui va avec...

On passe au relooking homme : 2 tenues sympas pour l'été

Lors de nos discussions avec BH, on est tombé sur le même constat : il faut décontracter (un peu) son look, mais sans l'habiller comme un teenager.

La première étape a été de trouver de belles sneakers... la difficulté étant d'en trouver des suffisamment sobres. On s'est finalement arrêté sur une paire de National Standard, repérée aux premières lueurs de l'aube au showroom Menlook (bradées, peu de tailles, il ne fallait pas les laisser passer).


Ces lacets chocolat, on a (presque) envie de les manger...

Le reste de la tenue s'est ensuite construit naturellement, avec un jean gris de chez Acne, un autre en selvedge brut de chez APC New Standart... et pour l'été ce pantalon en toile Melinda Gloss, lui aussi soldé.

En haut, on a gardé la petite écharpe bien sympa de BH, et on a joué sur les matières légères (c'est l'été !). Deux tees et une écharpe de chez American Vintage, une chemise en Chambray trouvée chez Bill Tornade.

Mais il restait la pièce capitale : le blazer. On en a essayé plusieurs, jusqu'à ce qu'on tombe chez un magnifique blazer Filipa K. Alors on n'a pas hésité (lui non plus)... avec une belle coupe, une belle matière, et un prix soldé indécent : c'était emballé et pesé !

Pour siroter une bière avec les potes...

... ou flâner en bord de mer.

- deux t-shirts American Vintage

- chemise en chambray Bill Tornade

- écharpe American Vintage

- blazer Filipa K

- pantalon cotton/lin Melinda Gloss

- jean brut APC New Standart

- jean Acne

- sneakers grises National Standart

Un relooking zéro fautes de goût, une garde-robe remise à neuf avec de la qualité et du durable... et 3 mois de coaching pour aller encore plus loin : tout ça en respectant le budget imparti de 1.200€ (vous en auriez-eu autant à ce prix là tout seul ?). Et pour info on ne se rémunère pas à la commission : on préfère favoriser les économies que pousser le client à l'achat...

Et la journée s'est terminée autour d'une pizza bien méritée, chez Al Taglio, au 27 rue de Saintonge. C'est bon, pas trop cher, et ça se mange avec les mains.

Témoignage de Benoit-Henri

La journée passée avec Geoffrey & Benoit a été pour moi l'occasion d'appliquer de nombreux concepts égrainés au fil des articles de Bonne Gueule.fr (ou du Bonne Gueule Book par ces deux passionnés de mode masculine).

Il n'est pas toujours aisé d'entendre dire par quelqu'un que telle ou tel pièce de sa garde-robe doit être mise définitivement de côté. De plus, une journée de conseil en style n'est pas une journée de tout repos avec des marathoniens du shopping comme Geoffrey et Benoit : oui soyez-en sûr, vous allez fouler du pavé et pousser de très nombreuses portes de boutiques.

Cependant, en gardant un état d'esprit ouvert et une volonté de profiter au maximum des conseils, de l'expertise et du repérage de cette sympathique équipe, je suis ressorti non pas relooké mais changé. Au sens où le vêtement apparaît comme une seconde peau qui permet enfin d'exprimer au mieux les différentes facettes de ma personnalité.

Vivement ma prochaine journée de conseil en sytle spécial "Hiver" !

Merci encore les gars : je me vois samedi dernier acheter mes premiers T-shirt Monoprix à 10€ > comment aurais-je pu savoir qu'ils étaient si bien fittés et imbattable sur le rapport qualité-prix sans vous ? De plus, lorsque je mets le combo T-shirt AV // Chemise BT chambray // Denim APC new Standard // National-Standard ... eh bien ça fait grave effet dans la rue : plutôt sympa pour l'estime de soi :))

BH

Heschung VS National Standart : Le choc des titans.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.