Conseils : Ces dogmes dont il faut s’affranchir et ces mauvaises habitudes à perdre… #1

6

Notre histoire et nos savoir-faire se concentrent autour de l'apprentissage des bases du style masculin.

Après plusieurs années durant lesquelles certains d'entre vous sont passés de débutants à experts, et après un premier article il y a quelques années, nous pensons qu'il est temps de vous faire un deuxième article sur les mauvaises habitudes à oublier.

Évidemment, cet article ne comporte que des indications et pistes de réflexions. Je vous propose un découpage en catégories : d'abord, tout ce qui concerne les tailles, puis les couleurs, le style, la fabrication et le prix.

Les questions à propos des tailles

Je fais du M chez une marque, donc ma taille est la même partout ?

etiquettes-taille-2

Il fût un temps où le système de tailles était relativement standardisé... Mais plus cela va, plus on voit de grosses disparités selon les marques et les lieux de fabrication. Les variations peuvent être vraiment énormes : pour un même produit qui me va, il m'est arrivé de constater une différence de 3 tailles entre deux labels différents.

Donc non, on ne peut plus vraiment se fier à la lettre ou au chiffre indiqué sur l'étiquette d'un produit. Évidemment, vous êtes les premiers à souhaiter essayer un produit avant de l'acheter, et vous avez raison. Néanmoins, lorsque ce n'est pas possible, un tableau de mesure assez précis peut beaucoup aider sur certains sites.

Même si rien ne remplace un essayage (et à défaut choisissez des sites e-commerce avec des services clients réactifs).

Je fais 1m77 et 80 kg, quelle coupe me faut-il pour mon pantalon ?

Il existe de nombreux morphotypes...

Il existe de nombreux types de morphologies. On peut les schématiser grossièrement de cette manière, mais chacun est unique et cela reste une représentation très limitée de la réalité.

C'est une question que nous recevons souvent, mais à laquelle il nous est presque impossible de répondre sans vous avoir vu !

En effet, le rapport poids/taille, malgré ce que l'on pourrait penser, n'indique rien de votre morphologie, qui dépend de votre masse (musculaire, osseuse, graisseuse). Donc ce qui nous intéresse avant tout, c'est votre morphologie.

Exemple : deux personnes peuvent peser 65kg pour 1m80, mais l'une sera peut-être taillée très en V avec de larges épaules (et porter du XL), et l'autre très fin d'épaules mais avec du ventre (et il portera donc du XS), ou des cuisses très fortes, etc...

Les questions à propos des couleurs

Peut-on porter plus de trois couleurs ?

Les débutants se sont vus martelés qu'une tenue efficace se compose de trois couleurs, pas plus. Effectivement, lorsqu'on construit ses premiers looks, il peut être intéressant de rester dans cette configuration, plus rassurante.

Néanmoins... La règle des 3 couleurs ne doit surtout pas être considérée comme un dogme. Il existe de très nombreux cas dans lesquels elle peut être oubliée !

Il y a des cas où trois couleurs, c'est déjà trop :

ferragamo-menswear-milan-fashion-week-ss-2013

Vu la puissance des couleurs, il est vraiment difficile d'intégrer plusieurs pièces aussi fortes dans une même tenue (à la rigueur, chemise jaune et pull bleu).

Cependant, il est facile de se faire une tenue composée de couleurs ni flashy, ni neutre. C'est-à-dire que les couleurs sont suffisamment stylées pour ne pas être fondues dans la masse, mais relativement sobres pour éviter les excès, Luca nous donne l'exemple à suivre.

Piola Pantalon en flanelle

Bordeau, gris et blanc : un assemblage lumineux mais néanmoins très facile à porter. On imagine aisément une veste dans les mêmes tons que les tennis pour finir le tout.

Enfin, dernier cas : le look coordonné à partir de nuances (c'est-à-dire de couleurs dont les tonalités sont proches les unes des autres).

POLO-RALPH-LAUREN--SPORTSWEAR-4

Le trench constitue la base de la tenue autour de laquelle se déclinent plusieurs couleurs, du pull jusqu'aux souliers. La teinte très sourde (neutre / naturelle) du pantalon équilibre bien cet ensemble comportant presque 10 couleurs différentes. Il est possible aussi de partir sur une couleur très forte, et de la décliner ensuite autour de tons plus neutres.

Pour résumer :

  • - de trois couleurs lorsque les couleurs sont vraiment puissantes et imposantes.
  • trois couleurs face à des tonalités différentes les unes des autres, mais pas explosives.
  • + de trois couleurs si vos tons sont proches les uns des autres.

En cas de doute, relisez notre article sur comment assortir les couleurs.

Faut-il toujours assortir la couleur des chaussures et de la ceinture ?

Il est tentant d'accorder la couleur de la ceinture et des souliers : le rappel créé fonctionne à tous les coups, pour peu que les couleurs soient bien accordées. Pour autant, est-ce la panacée ? Clairement, non.

La ceinture peut reprendre la couleur d'une chemise, d'une pochette ou même d'un foulard, sans pour autant dépendre de ce que vous chausserez.

Elle peut même constituer une "transition" pertinente si vous souhaitez porter une teinte puissante en haut, et partir vers plus de neutralité en bas.

015

Le blanc cassé de la ceinture n'agresse pas, et se marie tant avec le bleu que le marron glacé du pantalon, pour terminer sur la note foncée des mocassins. La formule fonctionne bien mieux que si la ceinture était chocolat !

Ou au contraire, la ceinture peut représenter volontairement une délimitation entre le haut et le bas, par exemple dans le cas d'une tenue un peu trop monochrome :

La ceinture n'est ici assortie avec rien, mais c'est un élément très important qui "fixe" visuellement la limite entre les jambes et le tronc.

La ceinture n'est ici assortie avec rien, mais c'est un élément très important qui "fixe" visuellement la limite entre les jambes et le tronc.

Le noir va avec tout ?

Non, le noir ne va pas avec tout : il a tendance à cannibaliser toutes les couleurs qui ne trancheraient pas catégoriquement avec lui. Le noir et le jaune, par exemple, constituent un contraste qui fonctionne bien, alors que le noir et le bleu marine sont tout simplement "insipides et tristes".

Le noir valorise habilement le jaune dans cette tenue hivernale.

Le noir valorise habilement le jaune dans cette tenue hivernale.

Pour autant, le noir est-il à condamner ? Là encore, non, surtout qu'il est très présent dans les collections de l'hiver à venir. Il est possible d'intégrer des éléments noirs à plusieurs conditions. Les qualités de coupe, de matière et de teinte sont essentielles : le noir doit être très profond et durable !

Il peut également être intéressant de partir sur une pièce au design affirmé, avec du jacquard, du velours (intensifiant les couleurs sombres) ou des détails racés (boutons de manteau dorés et autres inserts métalliques...).

Enfin, le noir peut aussi être l'occasion de jeux de textures entre l'aspect très mât d'un drap par exemple, et celui très lisse d'un cuir. Sans parler de ces peaux d'exception qui sont littéralement sublimées par le noir.

burberry alligator trench 85000

Ce trench en alligator noir est absolument exceptionnel, sublimé par une texture velours.

Note de Luca : Si vous n'êtes toujours pas convaincus des conditions nécessaires au port du noir, vous pouvez lire l'articles de Benoît qui vous explique comment porter du noir (et pourquoi ne pas en porter).

Dans la seconde partie de cet article, je vous parle des idées reçues concernant le style et le prix des vêtements.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Romain R

    Ah ça… C’est sûr que dépenser un compte sur livret plafonné dans un trench, ce n’est pas chose courante !

  • OnurBG

    Salut Flo !

    Voici les références :
    Chemise > Office Artist
    Pantalon > COS
    Chaussures > Piola

    Si tu veux en savoir plus sur cette paire, Luca a fait un article récemment ;))

    https://www.bonnegueule.fr/test-piola-de-la-foret-amazonienne-a-vos-pieds/

  • OnurBG

    Salut Flo,

    Ça fait plaisir à Luca tout ça !
    Voici les références.

    – Chemise : Office Artist
    – Pantalon : COS
    – Chaussures : Piola dont tu peux retrouver l’article juste ici : https://www.bonnegueule.fr/test-piola-de-la-foret-amazonienne-a-vos-pieds/

  • OnurBG

    Salut Jonat !

    Luca vient de me dire que c’est une Office Artist !

    Bonne journée.

  • hello Raph,

    Je suis bien d’accord qu’on ne rentre pas dans une des 3 cases, mais c’est plus simple à comprendre comme ça. Disons simplement qu’on est tous plus ou moins une combinaison des 3. Du coup j’ai précisé ta remarque en mettant à jour l’article.

    Merci et bon week-end,
    Geoffrey

  • merci Abdel !