Boutique Melinda Gloss FW 10/11 + invitation à sa vente privée

/

[note : l'invitation à la vente privée se trouve à la fin de l'article]

Si vous êtes un lecteur régulier du blog, vous connaissez l'attachement que nous avons pour la marque Melinda Gloss. Nous avions été impressionnés par le rapport qualité/prix il y a plus de deux ans. Nous avions eu un vrai coup de coeur pour les chemises à col officier, les costumes, les manteaux, les trenchs et plus globalement les matières et les coupes.

L'actualité de la marque s'est récemment étoffée par la multiplication de ses points de vente, la refonte de son site Internet, le lancement du blog, mais surtout, par l'ouverture de la boutique !

BonneGueule ne pouvait pas passer à côté d'un tel évènement, et s'est donc rendu sur place. C'est aussi l'occasion de faire un point sur la collection en cours.

Entrons d'emblée dans la boutique, qui reste totalement dans l'esprit de la marque avec des objets insolites ici et là, des meubles d'un autre âge entre des murs et un sol traités de manière moderne :

On aperçoit à droite les premières chaussures Melinda Gloss. En effet, la marque se diversifie et sort une paire doublée avec de la fourrure, en cuir très fin. Le même modèle est prévu pour cet été, sans la doublure. De part la construction du soulier et la qualité de son cuir, je vous invite à aller le voir "en vrai".

Ceux qui ont connu la boutique rue du Bouloi savent que l'intimité du client est importante pour Mathieu et Rémi, les deux fondateurs de la marque. C'est pour cette raison qu'il y a dans la boutique une sorte de fitting room, après la cabine d'essayage :

La boutique se situe au 42, rue de Saintonge, dans le haut Marais. Au passage, c'est un quartier qui devient de plus en plus intéressant, de par l'implantation riche de boutiques et de marques bien connues (la future boutique Acne, APC, Frenchtrotters, Alvergne, Floriant Denicourt, April 77, S2A, etc).

Penchons-nous maintenant plus en détails sur la collection actuelle :

On retrouve ici le blazer à col châle mais avec des manches à bords côtes, pour être remontées facilement. C'est ce mélange d'élégance structurée et de décontraction assumée qui est particulièrement apprécié par Mathieu et Rémi. On le distingue mal sur la photo, mais la chemise est dans un voile de coton (de mémoire), avec des boutons en bois. Elle est d'une légèreté assez surprenante pour une collection d'hiver, mais sera parfaitement adaptée à une superposition avec un tee shirt sobre scoop neck (col rond assez profond) par exemple.
Quant au pantalon gris, c'est définitivement un bon basique. Les pantalons MG, pour en avoir fait passer quelques uns en relooking avec Alexandre, sont extrêmement bien coupés, tant au niveau des jambes que des fesses.

Eh oui, il fallait s'y attendre, le fameux trenchcoat en laine et cachemire qui avait eu beaucoup de succès en hiver dernier (jusqu'à la rupture de stock) est ici réédité, en plusieurs couleurs ! Il existe en noir, gris et anthracite. Il a subi de légères modifications par rapport à l'an dernier, le design s'est épuré au niveau des épaules, mais il est toujours autant impeccablement bien coupé et est sans aucun doute le meilleur rapport qualité/prix (460 €) de cet hiver en matière de manteaux.
A mon sens, c'est l'une des pièces stars de Melinda Gloss, au même titre que les trenchs, et pour encore un long moment.

Melinda Gloss, ce sont ces costumes qui sont là aussi d'un rapport qualité/prix hallucinant quand on a été habitué aux prix et la qualité pratiquée par des griffes pseudo haut de gamme (Hugo Boss en tête). Les costumes sont entoilés, les boutonnières des manches sont ouvertes, les boutons sont en corne brûlée (détail rarissime dans cette gamme de prix) et la matière est excellente (dois-je rappeler que Mathieu, l'un des fondateurs, est d'une sensibilité presque maladive à la matière de ses vêtements ?). Ces costumes sont d'ailleurs très appréciés par Michel Denisot qui en porte de temps en temps pendant le Grand Journal de Canal + (cf les photos de la Fan Page Facebook).
J'ai toujours regretté que d'aussi beaux costumes soient au final assez peu mis en avant par la marque, mais les choses vont changer avec l'arrivée imminente de costumes en demi-mesure... pour un rapport qualité/prix toujours aussi flatteur (à partir de 700 €).

J'ai toujours conseillé l'achat d'une veste grise en basique. Celle-ci est parfaite, tant au niveau de la coupe que de la matière (sans compter les revers à crans aîgus que j'aime particulièrement).

On retrouve le fameux blazer avec des manches facilement retroussables en grise cette fois-ci. Je voudrai attirer votre attention sur la chemise, en chambray, qui est excellente et devrait être un basique tout le monde.

Mais, j'ai également une mauvaise nouvelle à vous annoncer...

Il y a beaucoup de très belles pièces qui n'ont pas été incluses dans le shooting de la collection !

Je pense notamment aux chemises, aux manteaux avec des cols officiers en laine, aux pantalons ou encore aux fameux trenchs qui souvent été plébiscités. C'est un oubli incompréhensible, mais qui doit s'expliquer par l'absence de prototypes à disposition au moment du shooting. De ce fait, je vous encourage vivement à vous déplacer en boutique pour voir le reste de la collection, ça vaut vraiment le coup.

Et la vente privée ?

J'y viens.

Attention, c'est une offre exclusive et limitée. La vente privée et ses discounts de 40 % aura lieu le 3 et 4 décembre, mais il faut s'y présenter avec le carton d'invitation. Cela dit, Melinda Gloss - et spécialement pour BonneGueule - met à disposition 10  (les places partent vite)  invitations à la vente privée pour les premiers qui enverront un mail avec leur adresse postale à [email protected] .

Attention (bis), après le vendredi 20 novembre, il sera trop tard pour se manifester, donc c'est maintenant ou jamais.

C'est une sacrée opportunité pour découvrir la marque et (se) faire plaisir si vous n'avez pas un budget fringues colossal (c'est d'ailleurs comme ça que j'ai pu avoir mes premières pièces de cette marque, mais passons).

Melinda Gloss

42 rue de Saintonge

75 003 Paris

+33 1 48 04 06 08

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • D.E

    Je suis ravi de voir que je ne suis pas le seul à être enthousiaste avec cette marque 🙂

  • sav

    je me suis rendu à cette vente privée aujourd’hui et j’ai été un peu………déçu.

    Bon, la boutique est très chic et l’ambiance conviviale. l’accueil est également chaleureux et les vendeurs toujours disponibles.

    Au début j’étais un peu sceptique car je me suis dit :  » aaahh encore une de ces marques hors de prix, en plus sur les photos les mannequins sont super grands comme d’habitude alors que moi je suis petit et assez fin,…. » ==> il s’avère que je me suis lourdement trompé et que j’ai été agréablement surpris.

    Pour ce qui est de la collection, D.E n’a pas lésiné sur les mots. la collection vaut vraiment le coup, le choix des matières et les coupes sont magnifiques, quand au toucher……. c’est vraiment magique. je n’ai pas autant de connaissance que l’équipe de BG mais je n’ai jamais toucher des vêtements aussi doux. vraiment, le rapport qualité/prix est imbattable je l’admets, alors imaginez avec 40% en moins…….

    alors pourquoi avoir été déçu ?? Tout simplement parce que d’une part les manteaux n’étaient pas soldés et que de toute façon il n’y’avait plus ma taille ( bon c’est un petit détail mais j’étais parti dans l’optique de m’acheter un manteau ), idem pour les pantalons gris qui étaient soldés par contre. Et enfin Ce qui m’a vraiment déçu c’est qu’il ne restait quasiment rien à ma taille ( je fais du 37 en chemise, leurs coupes sont magnifiques au passage, si vous « taillez dans l’extrême vers le bas  » comme me l’a dit l’un des vendeurs, ces chemises seront parfaites !!! ). au final je n’ai réussi qu’à m’acheter une seule belle chemise, Zinedine Zidane porte la même sur une photo ( c’était la dernière à ma taille désolé les gars et Melinda Gloss ne font pas de ré assort, les stocks partent à une vitesse hallucinante surtout pour les petites tailles ).

    Au final, je ne peux que vous conseiller d’aller à la découverte de cette marque 100% française qui mérite vraiment, vraiment le détour. D.E est vraiment sympa de vous faire découvrir cette marque d’autant plus qu’elle est utilisé pour ses relookings, pour moi c’est un plan en or. je le remercie pour m’avoir donner envie d’en savoir plus sur cette marque. mon seul regret est qu’il n’y a pas assez de pièces fabriqués pour les gens comme moi.

    dernier conseil ou plutôt rappel : si vous taillez petit, dépêchez-vous, ventes privées ou non, soldes ou hors soldes, ça part très vite.

  • Pingback: Shirt Blog()