Cardigans, blousons, tee-shirt et jogpant : la prodigieuse laine de chameau à l’honneur 🐫

Temps de lecture : 11 minutes

91

Mardi, nous vous avons raconté l'épatante histoire de notre écharpe (vraiment) tissée à la main.

Aujourd'hui, nous continuons à mettre la noble laine de chameau sur le devant de la scène avec :

  • Notre interprétation du cardigan épais, dans deux coloris.
  • Notre blouson alliant style marqué et fonctionnalité, en deux couleurs.
  • Notre tee-shirt à la main exceptionnelle, dans une couleur naturelle.

Et pour finir cette collection capsule en beauté : un jogpant en flanelle chevron en pure laine mérinos italienne, digne du charme baroudeur et du confort de nos autres nouveautés.

Le renouveau de notre cardigan épais (par Michel)

Jusqu'à présent, vous avez fait un très chaleureux accueil à chacun de nos cardigans épais :

Aujourd'hui, c'est à nous de vous garder au chaud en poussant encore plus loin.

1. Une maille aussi performante que douce

50% laine de chameau : précieuse et prodigieuse 🐫

Non, nous ne sommes pas partis dans le Sahara avec une tondeuse.

Nous parlons ici plutôt du Chameau de Bactriane.

Originaire des plaines d'Asie Centrale , il est lourdement armée en toison pour affronter les hivers les plus rudes, tout en restant adapté aux saisons plus chaudes .

Depuis plusieurs décennies, la laine du chameau de Bactriane est prisée par les Maisons de luxe pour les avantages de ses fibres :

  • Particulièrement creuses et légères, elles ont un pouvoir gonflant et isolant exceptionnels ❄️
  • Leur finesse confère une excellente douceur qui s'améliore au fil du temps 👶
  • Elles sont longues et permettent de travailler des mailles magnifiques 👀

Par exemple, cette belle texture duveteuse :

Approchez votre oeil. Distinguez-vous les fibriles qui sortent enneiger ce doux lit de laine ?

Comment on a eu l'idée de cette maille ? - Benoît

On a eu cette idée au Pitti !

Mais pas au Pitti Uomo… C'était au Pitti Filati en décembre 2019, ce salon réservé aux marques où exposent uniquement des fournisseurs de maille pour faire des pulls et des cardigans.

Quand j'ai vu ce fil tout doux et ces belles couleurs chez ce fournisseur italien, j'ai immédiatement compris qu'on devait absolument faire une pièce dans ce très beau mélange.

On compare souvent sa noblesse à celle d'un cachemire haut de gamme, bien que le poil de notre chameau d'Asie soit plus robuste et durable.

Cette fibre doit aussi son prestige à sa rareté : en Mongolie . Elle ne représente que 1,7% de la production mondiale de laine 🌎

Vous l'aurez deviné : c'est donc une fibre coûteuse. Pour vous donner un ordre de grandeur, dans le secteur du luxe, on trouve des manteaux en laine de chameau entre 1500 et 3000 euros.

C'était important pour nous de rendre cette matière plus accessible via ces deux cardigans.

50% laine mérinos extrafine : harmonieuse et équilibrée 🐑

Nous avons associé les pouvoirs de la laine mérinos à ceux de la laine de chameau pour :

  1. Stabiliser la maille et renforcer sa durabilité 💪
  2. Garder un juste niveau duveteux ⚖️

Ainsi, la charmante couche de "fluffy" à la surface garde une densité mesurée et apporte juste ce qu'il faut de caractère.


Derrière ce fil d'exception, un filateur italien vieux de 135 ans situé à Florence.

Son expertise : le travail de fibres précieuses et fines, qui requiert rigueur et précision pour en obtenir le meilleur.

Et pour répondre à nos exigences, Filati Naturali a développé ce beau navy et ce camel foncé rien que pour nous.

C'est aussi lui qui est derrière notre cardigan superyak.

Ses initiatives face aux enjeux sociaux et environnementaux depuis 2009 sont résumées ici 🍃


2. Maille 100% douillette : enveloppante et protectrice 🛡️

(Pantalon blanc BonneGueule).

Grâce aux qualités remarquables de ce fil, notre atelier vénitien a confectionné une maille :

  • Epaisse , mais légère
  • Moelleuse
  • D'une douceur impressionnante

Tricoté en point d'épi, le corps contraste joliment avec le col châle.

Résultat ? Une pièce d'un confort addictif, dont les performances thermiques apportent toujours un niveau de chaleur approprié 🌡️

Le col, plus épais que le corps, est pensé pour envelopper efficacement votre cou en cas de besoin.

Ajoutez un col roulé, et vous voilà prêt pour l'Alaska. (Col roulé BonneGueule).


Chez BonneGueule, les pièces en tricot sont entièrement remaillées :

1️⃣Les empiècements sont directement tricotés dans leur forme finale, avec des bords finis.

2️⃣Les côtés sont minutieusement reliés par un point de couture renforcé. 

3️⃣Le col est lié par des boucles qui s'entremêlent.

Cette technique de remaillage du prend du temps, mais permet d'avoir :
  • Un montage propre et esthétique.
  • Une maille souple et confortable en tout point.
  • Sans risque d'effilochage.

3. Mon retour après avoir porté ce cardigan de nombreuses fois - Benoît

Pour les besoins de cet article, j'ai porté intensivement ce cardigan car je voulais savoir comment il se comportait face au cardigan superyak, que j'ai aussi longtemps porté.

Alors, si on le compare avec notre cardigan superyak : il est tout aussi chaud, avec un tricotage très compact pour renforcer son côté "armure", mais il est plus moelleux et plus "souple".

C'est une pièce vraiment agréable à porter, qui m'a rappelé pourquoi j'aimais tant les cardigans épais à col châle.

Vu que la matière est duveteuse ("fluffy"), il va boulocher un peu au niveau des coudes pendant un temps (mais juste au niveau des coudes), ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal.

En retour, ce léger duvet caractéristique du chameau permet d'avoir une matière très douce. D'ailleurs, sa douceur ne cesse ne me surprendre, je ne m'en lasse pas.

Retour aux sources d'un vêtement masculin incontournable 👨

Plus qu'un basique intemporel, le cardigan épais est un pilier de notre vestiaire.

Et ce n'est pas cette célèbre photo de Steve McQueen qui dira le contraire :

Steve McQueen, en 1965 (Photo : Silver Screen Collection/Getty Images).

Au delà de son efficacité face au froid, son élasticité naturelle vous ajuste et met subtilement votre carrure en valeur.

(Tee shirt et pantalon blanc BonneGueule).

Il vous donne de l'allure et suit parfaitement vos lignes, tandis que son épaisseur et son col châle doublé apportent un volume flatteur à votre torse.

Oui, nous pouvons le dire : un cardigan épais, au premier porter, ça change un homme.

4. Une pièce pratique et élégante

Si vous ne deviez avoir qu'une grosse maille pour passer vos saisons froides, ce serait celle-ci.

Pourquoi ? Car le cardigan épais incarne la polyvalence.

☀️❄️ Une polyvalence thermique...

  • Une promenade hivernale sous 8 degrés ? Il remplace votre manteau.
  • Une journée casanière à température ambiante ? Il s'adapte tout aussi bien.

... et stylistique 👔

Une envie de layering ? Glissez une chemise entre sa maille et votre tee-shirt.

Remarquez l'équilibre entre l'élégance du col châle et la décontraction suggérée par l'ensemble. (Chemise, tee-shirt, jogpant et sneakers BonneGueule).

Pour une dimension plus aventurière, pensez à votre paire de boots. (Chemise et boots BonneGueule)


Une envie de cravate ? Le col châle l'encadrera parfaitement. Ce monsieur vous montre comment faire :

Credits photo : Tomoyoshi Takada

Une autre envie de layering ? Faites donc comme ce Monsieur là : insérez une veste en denim.



1️⃣ Poches plaquées et jauges de maille contrastée, pour l'esthétique.

2️⃣ Boutons fish eye en corne fabriqués chez l'allemand Schaeffer et montés sur queue pour la durabilité.

3️⃣ Bas de manches roulotables et ajustables à votre guise.



Tour de cou (cm)US
35/36XS
37/38S
39/40M
41/42L
43/44XL
45XXL
Conseil n°1 : Retrouvez tous nos conseils de taille en bas de page dans la rubrique "Choix de la taille & entretien".
Conseil n°2 : Mesurez un vêtement à plat (avec un mètre ruban) et comparez les mesures avec notre tableau.

Mesure
(en cm)
a.
Epaule à épaule
b.
Poitrine
c.
Longueur de manche
d.
Longueur totale
XS38,542,56463
S4045,96564,6
M41,5496666,3
L4352,56767,5
XL44,5566869
XXL46596970,5

Nos deux blousons en mélange laine mouton/chameau (par Benoît)

Voyons maintenant nos blousons. La décontraction derrière un blouson nous plaisait bien mais on a voulu la contrebalancer avec un beau tissu italien.

1. Un tissu italien qui mélange laine de mouton et laine de chameau

Ce drap de laine est dans un tissage très en relief et c'est ce qui lui donne un charme fou. Au niveau du tissage, c'est une armure dite "Saia Inglese", très proche de notre manteau en yak. Cela permet d'avoir ce relief magnifique :

L'armure "Saia Inglese" donne beaucoup de personnalité à ce tissu.

Voici sa composition :

  • 50% laine de chameau de Bactriane de Mongolie, comme pour l'écharpe
  • 50% laine de mouton, qui vient d'Australie et qui est certifiée mulesing free

Le chameau permet d'avoir un tissu avec un peu plus de caractère qu'un tissu en pure laine.

Au niveau du poids : c'est du 330g/m2, donc un poids adapté pour la fin d'hiver/début de printemps.

La même chose en bleu !

Bacci, un fournisseur italien centenaire

La laine vient de chez Bacci, un fournisseur italien plus de centenaire, toujours tenu par la même famille, depuis quatre générations.

C'est le fournisseur italien typiquement calibré pour le marché du luxe, car il propose des mélanges créatifs dans une large variété de fibres haut de gamme : cachemire, mohair, et laine de chameau.

Bacci est également en train de mettre en place de sérieuses actions pour l'environnement, elle adhère à 4sustainibility pour réduire son utilisation de produits chimiques et vise la production zéro déchets avec l'organisation ZDHC.

Mais vous nous connaissez, on ne se contente pas de mettre une luxueuse matière en extérieur. On veut être sûr que vous soyez toujours à la bonne température, ni trop chaud, ni trop froid, et pour ça, on a encore une fois fait appel à notre isolant Polartec® ALPHA.

2. Du Polartec® ALPHA léger à l'intérieur de ces blousons

Eh oui, à l'instar de nos blousons en laine Jules Tournier, c'est à nouveau ce merveilleux Polartec® ALPHA qui sert de rembourrage.

Son principal avantage c'est qu'il gère très bien les changements de température et la transpiration.

Si vous ne connaissez pas du tout cette matière, cliquez ici (attention, c'est long, et c'est geek) :

En 2017, nous avons été l'une des seules (et des premières) marques françaises à utiliser du Polartec® ALPHA dans le cadre d'un vêtement urbain. À tel point que nos pièces en Polartec® ALPHA accompagnent désormais l'équipe française de Polartec dans ses salons professionnels.

Deux ans plus tard, je reste toujours aussi satisfait de cet isolant du futur.

Ce n'est pas du lapin angora, mais du Polartec® ALPHA. Sur notre pièce, il est totalement invisible, puisqu'il se situe entre la doublure et laine extérieure.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce fantastique isolant, voici ce que j'avais écrit à l'époque :

Le rappel salvateur à propos du Polartec® ALPHA

1. L'importance du rembourrage

C'est l'autre grande caractéristique de ce blouson : sa technicité cachée.

Je suis frustré de voir que cet élément, pourtant clé du confort, est trop souvent traité à la légère.

Chez une marque lambda, voilà comment le choix de l'isolant d'un vêtement matelassé est décidé :

George-Michael, chief-designer :

"Allons demander à Jean-Mich' de la prod où c'est qu'on va trouver la ouate de coton la moins chère !".

(j'exagère à peine)

Le plus souvent, les marques y voient le composant qui doit être le moins cher possible.

Elles se contentent alors de préciser qu'il y a un "rembourrage", sans jamais indiquer son origine ni ses propriétés.

C'est d'autant plus dommage que les isolants pour vêtements ne cessent de s'améliorer. Du coup, dès que j'ai commencé à m'intéresser à ce genre de matière, il était clair que cet aspect de notre blouson en laine Jules Tournier serait soigné. Mon côté techwear a parlé !

Et très vite, c'est le Polartec® ALPHA qui a retenu mon attention...

2. Le Polartec, l'isolant des Forces Spéciales US

À la base, le Polartec® ALPHA est une commande des Forces Spéciales de l'armée américaine.

Dans les régions froides , les soldats alternent souvent des moments d'activité physique intense, où ils transpirent, et des moments beaucoup plus statiques, où la température de leur corps peut descendre rapidement .

"Les batailles de neige entre collègues, c'est sympa, mais je porte quoi comme vêtement ? Et comment faire pour ne pas avoir froid quand c'est fini ?" C'est là que le Polartec Alpha® intervient ! (crédit Reuters)

Jusqu'à maintenant, les Forces Spéciales disposaient d'un système de couches de vêtement à enlever ou à porter en fonction de la situation. Du bon vieux layering, en somme.

C'était pénible, surtout quand la transpiration n'avait pas le temps de s'évacuer et que le soldat devait rester immobile : des conditions parfaites pour grelotter...

Leur cahier des charges était donc aussi clair que compliqué à mettre à en oeuvre. Pour les protéger du froid, ils avaient besoin de quelque chose qui :

  • tienne chaud (la base),
  • facilite la mobilité, donc assez compact,
  • résiste bien à la compression, notamment si on roule le vêtement dans un sac ou si l'on porte un sac à dos par-dessus,
  • respire quand il y a du mouvement : l'excès de chaleur doit être évacué,
  • ne craint pas l'humidité et sèche vite.

Et c'est comme ça qu'est né le Polartec® ALPHA ! D'ailleurs, le directeur marketing de Polartec dira que sa technologie "rend inutile d'enlever ou d'ajouter des couches pendant les grandes activités."

 Le pétillant Brendan Leonard brosse avec humour un portrait du Polartec® ALPHA, en le comparant avec la chouette des neiges. Cet animal maintient son corps à 38-40°, même lorsqu'il en fait -50° dehors.

J'ai également été rassuré de voir la liste des marques utilisant du Polartec® ALPHA. Citons notamment :

  • Triple Aught Design, une marque techwear à mi-chemin entre des vêtements d'explorateur et un esprit urbain,
  • Kitsbow, une très jolie marque de vêtements pour vélo,
  • Millet, Black Yak et Rab, qui je peux dire sans trop me tromper font partie des meilleures marques outdoor au monde. Là aussi, que des marques aussi exigeantes utilisent du Polartec® ALPHA est très bon signe pour moi.

3. Mais pourquoi est-ce que cela régule aussi bien la chaleur et l'humidité ?

Habituellement, l'isolation synthétique ressemble à une ouate, comme du coton utilisé en pharmacie. De longs filaments cotonneux forment une matière plus ou moins épaisse. Problème : la ouate peut s'affaisser, mal se répartir, être trop encombrante, etc.

Polartec est donc reparti de zéro, cherchant une autre voie .

Ici, les filaments sont remplacés par un mesh bien résistant et stable dans le vêtement. Il y a de minuscules "poils" sur chaque face : ce sont eux qui emprisonnent l'air et gardent la chaleur.

Et c'est la structure en maille qui permet à la transpiration de circuler facilement. Il est important que le Polartec® ALPHA sèche vite, car un air sec est un bien meilleur isolant qu'un air humide.

Puisque le tout est beaucoup plus compact que la ouate, cela perm des vêtements isolants relativement proches du corps peuvent être créés.

Polartec a fait une vidéo dont ils ont le secret , et qui explique de manière très visuelle le fonctionnement de l'Alpha®.

Mettez le son à fond pour la musique épique, et vous aurez envie de sauver le monde.

4. Un matelassage qui ne s'affaisse pas

Le Polartec® ALPHA a un autre avantage, tout bête pour de l'outdoor mais très important sur un vêtement plus urbain...

Souvenez-vous, les autres isolants sont sous forme de ouate ou de plumes. Si on les dispose tels quels en rembourrage, ces isolants s'affaissent . On a donc besoin de les compartimenter : c'est le "matelassage en chambres", ces petits emplacements que vous voyez sur n'importe quelle doudoune.

Mais on n'a pas du tout ce problème avec le Polartec® ALPHA ! Puisqu'il s'agit d'un mesh bien stable, on peut le mettre en couche très simplement — presque comme un entoilage de veste tailleur — sans avoir besoin de le compartimenter.

Au niveau du rendu extérieur, sur une pièce "mode", ça change tout. On a un extérieur qui ressemble à un blouson classique, sans le look doudoune !

5. Bon alors, ça fait quoi de porter du Polartec® ALPHA ?

C'était la grande question quand j'ai reçu le premier prototype. En effet, si le Polartec est très perméable à l'air, sur ce blouson, il est quand même monté sous un bon vieux drap de laine Jules Tournier. Ce qui m'intéressait, c'était donc la compacité.

Eh bien, pour le moment, c'est un blouson qui remplit parfaitement son rôle. Il est agréable de ne pas avoir trop chaud dès qu'on commence à marcher un peu vite ou à l'intérieur d'un magasin, tout en étant protégé du froid quand on est assis dehors par exemple.

Un an plus tard, pour avoir plusieurs fois porté sur Polartec® ALPHA, je reste toujours aussi satisfait de ce matériau qui donne un côté "douillet" à cette pièce. Ceux qui ont porté notre gilet sans manches savent de quoi je veux parler, quand bien même c'est difficile à décrire : c'est une chaleur enveloppante et réconfortante.

Quand vous combinez la laine Jules Tournier au Polartec® ALPHA, vous avez aussi un super résultat coupe vent.

6. Parce que je ne vous cache rien : les limites de cette pièce

Pas l'isolant le plus chaud, mais le plus polyvalent

Déjà, ça ne remplace pas une énorme doudoune en duvet pour les grands froids, type Canada Goose.

Tout simplement car le duvet est ce qu'il y a de plus isolant. Mais au moins, il n'y a pas eu — avec certitude — d'oies maltraitées pour la conception de cette pièce.

D'ailleurs, le Polartec® ALPHA n'a pas pour vocation d'être l'isolant le plus chaud possible, mais plutôt celui qui a le meilleur ratio encombrement/chaleur/respirabilité.

Et c'était exactement ce que je voulais sur cette pièce urbaine, qui doit passer d'un couloir de métro où il fait chaud, à une rue froide, pour retourner ensuite dans un grand magasin très surchauffé.

Polartec est d'ailleurs très transparent à ce sujet :

Est-ce que l'Alpha est "plus chaud" qu'un isolant en duvet ou en synthétique, à poids égal ?

Nate Simmons, directeur marketing de Polartec : "Ce n'est pas plus chaud qu'un isolant synthétique, à poids égal. On n'a pas cherché à inventer un isolant plus chaud. On a cherché à inventer un isolant plus respirant, plus actif, et qui stocke plus d'air.

De la même manière que les isolants synthétiques ne sont pas plus chauds que les duvets naturels, mais remplissent d'autres fonctions.

Cette polyvalence permet à l'Alpha de convenir à un panel plus large d'activités et de conditions météo. C'est ce qui en fait un bon rembourrage sous une matière coupe-vent, là où les autres vestes rembourrées évacuent mal l'humidité." 

Pour un usage citadin, où l'on passe sans arrêt du chaud au froid — tout en souhaitant garder une silhouette ajustée — c'est précisément ce qui m'intéressait.

7. En résumé...

Outdoor Magic, un super site sur les vêtements d'outdoor, termine son test du Polartec® ALPHA avec une conclusion plutôt rassurante... C'est ce qui m'a conforté dans le choix de cette technologie !

Outdoor Magic : "Hmmm, c'est au final un isolant un peu magique. Pas trop chaud quand vous bougez, pas trop froid ou humide quand vous vous arrêtez. Ce rembourrage est celui que l'on a le plus vu cet hiver, et cela ne va pas changer dans un futur proche.

Est-ce que c'est un isolant ? Est-ce que c'est un thermo-régulant ? Est-ce que c'est un isolant thermo-régulant ? Ou bien un rembourrage mutant ? Ou bien une matière-ornithorynque qui combine toutes ces propriétés ?

Vous savez quoi ? Je n'en sais rien et je m'en fiche un peu. Ce qui compte vraiment, c'est que ça fonctionne. Et cela fonctionne de manière admirable."

8. Votre témoignage sur le Polartec® ALPHA

Parce que vous êtes encore mieux placés que nous pour parler de sa chaleur, on voulait faire une petite place à un commentaire client sur sa performance !

Merci Jonathan pour ce retour détaillé !

 

3. Deux couleurs pour ces blousons

Ces blousons existent en deux couleurs.

Il y a d'abord une couleur qui se rapproche d'un camel, pour rendre hommage à la couleur de la laine de chameau.

Blouson, pull, jean et écharpe BonneGueule.

Puis il y a une version bleu marine, qu'on a voulu très urbaine. Pour l'anecdote, l'inspiration officieuse d'un blouson an laine bleue vient d'un célèbre agent secret…

Blouson, pull, et pantalon cargo BonneGueule.

4. Un bord-côte en laine et acrylique made in France

C'est l'un des détails que je préfère sur ces blousons : les bords-côtes sont dans un mélange de laine et d'acrylique.

Habituellement, les marques préfèrent ne prendre que du 100% synthétique pour des raisons de coût.

Mais pas chez BonneGueule. Ici l'ajout de laine donne un très bel effet chiné — impossible à avoir avec du 100% polyester/acrylique — qui se marie très bien avec les couleurs des deux laines de nos blousons.

Voici sa composition : 46,5% acrylique, 41,9% laine, 10,5% polyamide, 1,1% élasthane.

Certains vont penser qu'on s'embête pour rien, et que c'est un détail qui passera inaperçu pour 99% des gens qui verront cette pièce, et ils auront raison. Mais moi, je le sais. Et ça m'amuse beaucoup de faire une finition appréciée par seulement 1% de nos clients.

Et pour l'anecdote, c'est une autre société française qui fournit ces bords-côtes. Plus précisément, ils sont fabriqués à Inchy, dans les Hauts-de-France.

5. Quatre poches à l'avant et deux poches zippées à l'intérieur

Il y a deux poches avant qui sont visibles, très faciles d'accès, dont rien ne risque de glisser.

Blouson, pull, et pantalon cargo BonneGueule.

Elles sont volontairement oversize afin d'y glisser très facilement une paire de gant voir même un bonnet, sans friction.

Et à l'intérieur même de ces poches, se cachent deux autres poches zippées pour y mettre vos mains.

Cette poche zippée permet d'accueillir vos mains et de sécuriser certains effets personnels.

Voilà la poche poitrine, il y en a une de chaque côté.

6. Les finitions

Le col est différent d'un bomber, puisqu'il monte plus en haut, il est plus couvrant au niveau cou.

Quant à la doublure, on voulait vraiment un intérieur douillet et accueillant, donc c'est une doublure toute douce en coton qui vient de chez Cervotessile, fournisseur italien de référence en ce qui concerne les doublures.

Par contre, à l'intérieur des manches, pour gagner du confort quand vous allez enfiler et faire en sorte que vos bras "glissent" bien dans les manches, on est resté sur une doublure en viscose habituelle, toujours de chez Cervotessile.

7. Avec quoi porter ces blousons ?

- Avec un jogpant gris et un col roulé

Le jogpant est une pièce parfaitement adaptée avec cette ambiance à la fois décontractée mais haut de gamme en raison des matières utilisées.

Blouson, col roulé, bonnet, et boots BonneGueule.

- Avec un jean écru et un pull épais

Un jean blanc va parfaitement se marier avec ce genre de pièce, le résultat est à la fois très chic et naturel.

Blouson, pull, jean, boots et écharpe BonneGueule.

- Avec un pantalon cargo et un col roulé

Le pantalon cargo très cohérent avec l'esprit "baroudeur urbain" de ce blouson, pour un résultat qui peut être très élégant, à condition que le pantalon soit en laine.

Blouson, pull, boots, et pantalon cargo BonneGueule.

EuropeUS
44XS
46S
48M
50L
52XL
54XXL
Conseil n°1 : Retrouvez tous nos conseils de taille en bas de page dans la rubrique "Choix de la taille & entretien".
Conseil n°2 : Mesurez à plat un vêtement (avec un mètre ruban) et comparez les mesures avec notre tableau.

Mesure
(en cm)
a.
Epaule à épaule
b.
Poitrine
c.
Longueur de manche
d.
Hauteur milieu dos
4446516662
46475366,562,5
4848556763,5
50495767,563,5
5250596864
54516168,564,5
5652636995

Notre tee-shirt écru, basique sans l'être (par Michel)

Nous avons transmis une part du charme de la laine de chameau à un autre basique du vestiaire, là où on ne l'attend pas : le tee-shirt écru.

Résultat ? Une pièce unique par sa composition qui amènera de la variété à votre dressing.

1. Caractère à l'extérieur 👀

Dans un mélange de coton et de laine de chameau , notre filateur italien Ferrari Cotonificio a travaillé un fil prenant magnifiquement la lumière 💡


En 1919, dans la province italienne Brescia, il s'agissait à l'origine d'un petit fabricant de chaussettes.

Depuis, l'entreprise s'est progressivement développée pour finalement acquérir un rôle économique clé dans sa région.

C'est durant l'après-guerre que le filateur se spécialise dans la torsion du coton. D'abord, pour ses propres produits, puis en tant que fournisseur de fil.

Aujourd'hui, l'entreprise travaille aussi les mélanges de fibres comme celui de notre tee-shirt, avec des résultats impressionnants.

En plus des labels GOTS et Oeko-Tex , vous trouverez l'ensemble des certifications RSE de Ferrari Cotonificio ici 🍃


Puis, c'est notre fournisseur portugais Vilartex qui, à partir de ce fil, nous a tricoté une maille dotée d'un relief profond et chargée de détails charmants.

Basé dans le nord du Portugal, c'est un atelier de 130 employés fondé en 1978.

Il confectionne des mailles haut-de-gamme pensées dans une démarche durable avec des certifications telles que Oeko-Tex, GOTS, et OCS .

2. Tendresse à l'intérieur 👶

Sur l'envers, un doux jersey prêt à vous cajoler pour devenir votre seconde peau.

Cette douceur, les 20% de laine de chameau y sont pour quelque chose.

Au toucher, cette matière a une main sans pareil . Souple, agréable, addictive.

3. Une belle couleur écrue 🌈

Sans teinture, c'est la couleur d'origine des fibres de chameau qui s'exprime le plus sur ce tee-shirt.

En toute logique, cette couleur claire et naturelle s'associe naturellement avec d'autres teintes :

Ici, avec du gris, du marron et du blanc. C'est un excellent socle sur lequel vous pourrez appuyer vos différentes combinaisons. (Manteau BonneGueule).

Un délicat rappel de beiges sera toujours bienvenu. (Pantalon BonneGueule, sneakers Artisan Lab).


Tour de cou (cm)US
35/36XS
37/38S
39/40M
41/42L
43/44XL
45XXL
Conseil n°1 : Retrouvez tous nos conseils de taille en bas de page dans la rubrique "Choix de la taille & entretien".
Conseil n°2 : Mesurez à plat un vêtement (avec un mètre ruban) et comparez les mesures avec notre tableau.

Mesure
(en cm)
a.
Epaule à épaule
b.
Poitrine
c.
Longueur de manche
d.
Longueur totale
XS384518,566
S40481967
M425119,568
L44542069
XL465720,570
XXL48602171

Notre jogpant en flanelle chevron, catégorie hybride (par Michel)

Pour accompagner ces pièces, il ne manquait qu'une chose : un pantalon qui répondrait à leur esprit aventurier et décontracté, dans une belle couleur complémentaire.

1. Un style avancé sans cogiter 🧘🏻‍♂️

Cette pièce est prévue pour être piochée dans votre dressing les yeux fermés.

Elle est là pour les matins où vous souhaiterez une tenue facile et décontractée, au style marqué.

Car c'est tout ce qu'est ce jogpant.

1️⃣ Il est facile : sa couleur grise et lumineuse est pensée pour s'associer harmonieusement avec n'importe quelle autre.

Cette teinte de gris se marie aussi bien avec des tons marrons que bleus. Ajoutez du bordeaux ou de l'olive à la fête, et l'union sera tout aussi évidente. (Col roulé et bonnet BonneGueule).

2️⃣ Il est décontracté : son cordon et sa coupe carotte suggèrent une nonchalance qui rendra service à votre allure.

A l'arrière, les poches plaquées apportent elles aussi leur touche de décontraction.

3️⃣ Au style marqué : son motif chevron lui donne de la singularité.

Des fils gris foncés, gris clairs et blanc s'alternent pour aboutir à ce spectacle de nuances. Remarquez que le motif est très légèrement estompé, pour mieux se fondre dans l'ensemble avec subtilité.

Dessin intemporel du vêtement masculin, il pousse le curseur de l'élégance vers l'avant.

Il permet ainsi au jogpant, de nature décontractée, de mieux se porter avec des pièces plus habillées. Telles qu'une veste déstructurée ou un col roulé.

Ce beau dessin irrégulier est tissé à partir d'un fil simple et d'un fil torsadé dans une flanelle 100% laine mérinos d'une finesse comparable à un cachemire de grade B : 17,25 microns .


Depuis 1903 à Biella, le tisserand Fratelli Tallia Di Delfino profite de la pureté de l'eau des Alpes pour créer des matières d'excellence.

Sa principale force : allier savoir-faire traditionnel et techniques modernes grâce à son département recherche et développement.

Concernant cette belle flanelle que notre fournisseur a confectionné :

  • Elle est d'une épaisseur moyenne, soit 230g/mètre carré.
  • Le fil simple vient d'une usine du même groupe, située en République Tchèque.
  • Le fil torsadé vient d'Italie.

 

Nonchalance préservée sous la pluie 🌧️

Si il s'avère que vous n'avez pas envie de vous prendre la tête un matin pluvieux, vous pourrez tout de même enfiler ce jogpant.

Vous l'avez bien compris : une finition déperlante a été appliquée à cette flanelle.

N'ayez donc pas peur des gouttes, votre décontraction pourra rester indemne en toutes circonstances.


Comme toujours, rien n'est laissé au hasard dans notre atelier habituel en Roumanie :

1️⃣ Cordon du fabricant Japonais Shindo, 50% laine, 50% coton.

2️⃣ Les embouts, quant à eux, viennent de chez l'allemand Jadberg et son fabriqués à Hong Kong, en laiton sans nickel.

3️⃣ Boutons en corne fabriqués en Allemagne, chez Schaeffer, et cousus sur queue.

4️⃣ Doublure poche en coton de chez Ugtex, en Roumanie.



US (Jean BonneGueule)Europe (Pantalon BonneGueule)
2642
27/2844
29/3046
3148
32/3350
3452
3554
3654/56
Conseil n°1 : Retrouvez tous nos conseils de taille en bas de page dans la rubrique "Choix de la taille & entretien".
Conseil n°2 : Mesurez à plat un vêtement (avec un mètre ruban) et comparez les mesures avec notre tableau.

Mesure (en cm)a.
Taille
b.
1/2 cuisse
c.
Longueur de jambe sous ceinture
d.
Ouverture de jambe
423730103,516,1
44393110416,3
464132104,516,5
48433310516,7
504534105,516,9
52473510617,1
544936106,517,3

Comment se procurer ces nouveautés ?

Rendez-vous sur notre e-shop.

Mais aussi dans nos boutiques de Paris 3e, Paris 6e, Lyon et Bordeaux.



Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.