Article invité : Un manteau, un homme, par Lisa

1

Note : Lisa est diplômée de communication et bloggeuse passionnée par la mode, les voyages, la décoration ou les sorties. Elle tient le blog http://www.lesaccrosdelamode.com/ et m'a spontanément proposé d'écrire un article invité pour homme 😉 J'accueille donc avec plaisir un regard neuf et féminin sur la mode masculine, trop rare dans les blogs de mode homme.

Un manteau, un homme

Par Lisa T

Parce que l’hiver arrive toujours trop vite, la question de choisir son manteau  se pose dès la rentrée. Compagnon de la froide saison, ou accessoire de l’automne, le manteau masculin est déclinable à l’envie du trench léger, au blouson, à la parka, ou duffle coat et autres cabans. Mais entre tous ces modèles, il y a des questions de styles et de physionomies.

Manteaux courts

Dans la gamme des manteaux courts, vous retrouvez les blousons ou veste de cuir. Les blousons ont diverses coupes qui peuvent aller du look le plus casual au plus chic. Dans la dernière collection Calvin Klein on trouve ainsi des blousons courts d’inspiration preppy avec zip et col rond. Si c’est à mettre pour dans les rayons mi-saison, ces petites vestes restent utiles parfois jusqu’en octobre si le temps est clément.

Pour ce qui est des pièces de cuir, sachez que la brillance et la souplesse entrent en ligne de compte dans l’établissement du style général. Ainsi, les cuirs vieillis, souples, mat, apportent douceur et donnent une impression de confort là où les vestes de cuirs cintrées, à la peau lisse et brillante s’accordent davantage avec un costume ou une tenue plus habillée. Ils conviennent aussi davantage aux personnes de haute stature et élancé. Le cuir coupé façon tailleur veste a cette carrure que le cuir vieilli n’a pas et c’est pour cela qu’il est davantage proposé dans la version blouson.

Quand au blouson aviateur, qu’il soit en peau de mouton retournée ou cuir, il est l’image d’une esthétique seventies et retro qui annonce un grand retour dans les placards féminins. A question de le porter chic et glamour, de manière générale, la veste en peau retournée est d’un grand effet et d’une efficacité à toute épreuve bien que non imperméable.

Manteaux trois quarts et longs

Si le caban n’est pas à proprement parlé une pièce longue, puis qu’il s’arrête en haut de cuisses, la laine qui le compose le range dans la catégorie des manteaux d’hiver. De tradition marine, ce manteau habille d’un rien les épaules masculines, avec ses lignes structurées.

Avant d’aller plus loin, il s’agit de faire un point sur les longueurs. Le court signifie en haut des cuisses, le trois quart s’arrête au dessus du genou, pour long, on considère toutes les longueurs en dessous du genou. Ces longueurs sont à porter suivant la stature et le style que l’on recherche. Les longueurs sont à bannir s’il l’on est petit ou si l’on a de l’embonpoint.

Le manteau doit structurer la silhouette et apporter la chaleur que l’hiver ôte. Aussi, si le temps est trop froid, opter pour une parka intelligente de couleur sobre permettra d’apporter la réponse climatique nécessaire sans trop nuire au look général.

Lisa T, www.lesaccrosdelamode.com

A propos Benoît Wojtenka

J’ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j’aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Ck

    Un post intéressant qui nous donne une nouvelle vision du manteau que l’on a tendance que trop souvent à négliger.