Conseils : Apprenez à mieux acheter vos vêtements

19

Note : Paul est un lecteur et membre du forum bien calé (son pseudo est Sul Sinpice). Il nous a spontanément proposé un article très pertinent sur l'acte d'achat. Enjoy ! Ses réflexions viennent de sa propre expérience et il liste tout un tas de conseils concrets et simples pour mieux acheter la prochaine fois 🙂

Si vous êtes ici, c'est que vous voulez mieux vous habiller. Bien. Mais je dois vous prévenir : comme pour tout enseignement un tant soit peu artistique, vous mettrez du temps avant d'arriver à maturité. Et, à moins d'avoir une sensibilité esthétique hors norme, la seule stratégie valable lorsque l'on débute est l'achat de basiques. Il y a en effet, pour simplifier, trois façons de voir les choses :

  • Nos vêtements nous évitent d'être nus. Bref, une vision purement utilitariste et fonctionnelle du vêtement. C'est ainsi : tout le monde n'est pas voué à s'intéresser à la mode, comme tout le monde n'est pas voué à s'intéresser à la lecture, à la peinture... (certes, la mode n'est pas un art comme un autre, mais cela fera le sujet d'un autre article).
  • Un autre objectif possible est d'avoir des vêtements polyvalents, à notre taille et qui ne nous obligent pas à réfléchir pendant une heure au réveil. En clair : avoir de bonnes tenues, qui collent à peu près à notre contexte (= notre personnalité, notre vie, notre culture, notre entourage) sans avoir à investir toute son énergie dans cet effort. Après tout, il est bon de savoir s'économiser pour ce qui nous passionne vraiment.

Un look simple entre le 1 et le 2.

  • Il y a aussi une vision plus « évoluée », qui cherche à aller plus loin. Peu de gens ont la motivation nécessaire, et encore moins en ont la capacité (il suffit de contempler les horreurs de lookbook.nu pour s'en convaincre).Cela ne rend pas cette démarche moins passionnante, au contraire ! Il ne s'agit pas d'une « simple » recherche du beau : c'est aussi une façon de recréer sa silhouette. C'est même un moyen de découvrir, démont(r)er et redéfinir sa personnalité (rappelez-vous de la première fois que vous avez mis un costume : vous vous êtes sentis différents. Et bien là, c'est pareil)
    Note de Benoit : inutile de vous dire que ce n'est pas le genre de tenues à faire avec du Zara...

Un look avancé qui polarise davantage les avis de chacun.

Bien sûr, la deuxième et la troisième vision n'excluent pas l'importance du confort et de la praticité du vêtement.

Et évidemment, il est possible de se trouver à mi-chemin entre deux de ces visions. On peut, par exemple, être dans la première catégorie sans non plus pousser le vice au point de porter sa vieille parka Aigle. On peut, autre exemple, avoir une vision « basique » tout en pimentant un peu les choses, en jouant sur un ou deux « codes » ou en ajoutant des accessoires.

Collier Asos. Populaire sur certains forums, et atroce.
Si vous voulez vraiment un collier sans dépenser dessus, fouillez Etsy ou des friperies.

Evidemment, il n'y a pas de hiérarchie de valeurs ici. Il n'y a même pas de jugement esthétique : une personne qui porte de bons basiques peut très bien être mieux habillée que quelqu'un qui recherche des tenues plus poussées.

Pour résumer, sachez d'abord dans quelle direction vous voulez aller. Cela peut vous étonner, mais beaucoup de gens sur le forum ne savent s'ils veulent aller dans la deuxième ou la troisième direction. Souvent, ils cherchent à sauter l'étape nécessaire des basiques et sous-estiment la longueur (cela se compte en années) et la difficulté (ainsi que l'argent perdu) de la troisième démarche.

Dernière chose : je n'ai pas évoqué les budgets. Ce n'est pas un oubli : on peut avoir une vision « basique de luxe » tout comme on peut avoir une vision poussée en créant ses propres vêtements.

Note de Benoit : la voie du homemade est très peu évoquée sur BonneGueule, mais elle existe bel et bien.

Bien. Vous avez réfléchi, et décidé dans quelle direction vous voulez aller. Voici maintenant une liste non exhaustive de conseils qui, je l'espère, vous aideront à mieux acheter.

1. Vous ferez des erreurs...

Certains conseils ont beau être brillants, vous ferez des erreurs ! Personne ne les évite. Mon article est là pour en limiter autant que possible la fréquence, mais vous en ferez. Cela ne doit ni vous paralyser, ni vous décourager.

D'abord, parce que tout apprentissage est fait d'échecs (beaucoup) et de réussites (un peu). Ensuite, parce que ce « mauvais » achat peut très bien être meilleur que vos achats précédents, et donc signifier un progrès. Enfin, parce que ET le chemin ET la fin en valent la peine.

2 ...Mais essayez de faire des erreurs gratuites.

Deux suggestions :

  • Au début, économisez sur les chemises, les t-shirts, les pantalons (hors jean brut), les sneakers basiques, les mailles (à condition de trier très soigneusement les compositions). Soyez tout de même vigilants dans vos achats : la plupart des erreurs sont faites sur des achats « peu chers », parce que « ça servira bien un jour » et « au pire, c'est que 30€ » (mais 30€ une dizaine de fois, ça fait mal).

    Note de Benoit : Exactement ! D'ailleurs, additionnez le montant des vêtements que vous ne mettez jamais, et vous serez un peu surpris.
  • N'hésitez pas à acheter des pièces en petites annonces (sous une condition : qu'elles puissent être revendues sans trop de difficultés au même prix).

3. Listez vos besoins.

Si vous avez 50 chemises et un jean, quel doit être votre achat prioritaire ?

Note de Benoit : c'est un conseil tout bête, mais que j'aimerai voir plus souvent appliqué.

4. Pensez à la cohérence avec vous, votre vie, votre milieu.

Ne portez pas de souliers si vous avez 15 ans.

Lequel est cohérent ?

5. Pensez à la cohérence de la tenue.

Ce point est très complexe (une tenue peut être cohérente sans rentrer dans du total look), je ne vais donc pas rentrer dans les détails. Simplement : lorsque vous achetez un vêtement, achetez-le en sachant avec quoi vous voulez le porter. C'est pour cela que l'achat de basiques est la meilleure chose à faire au départ : ils sont plus faciles à choisir, et plus faciles à assembler.

Il a une année de SMIC sur lui, et aucune cohérence...

6. N'achetez pas « parce qu'il y a une réduction ».

N'achetez pas non plus « parce que le nom de la marque iléjoli ». En clair : apprenez, avec les conseils du blog mode homme, à reconnaître un bon produit.

7. Essayez des vêtements haut-de-gamme.

Ca vous aidera à apprendre ce qu'est un beau vêtement. Vous serez peut-être intimidés au moment de rentrer dans la boutique. Lorsque vous serez devant la boutique, ne vous posez pas trop de questions : rentrez et essayez au moins trois vêtements (sans acheter).

Néanmoins, si les boutiques de l'avenue Montaigne vous intimident (c'est, au début, souvent le cas), sachez que certaines marques milieu-de-gamme possèdent des boutiques quasi-vides. Vous pourrez ainsi y essayer des vêtements en toute tranquilité, sans aucune pression d'achat.

C'est, par exemple, le cas de bon nombre de petites boutiques à Paris, ou (toujours à Paris) de la boutique COS rue de Passy et de la boutique FrenchTrotters rue de Charonne. Aussi, si vous le pouvez, faites votre shopping un jour du semaine : l'ambiance y est bien plus calme.

Note de Benoit : ce point est capital, vraiment. Vous verrez que tout deviendra beaucoup plus plus facile quand les vêtements haut de gamme ne vous feront plus peur.

8. Essayez des vêtements, tout court.

Essayez vraiment. C'est-à-dire (oui, encore des tirets, ma vie est faite de parenthèses et de tirets) :

  • lorsque vous comptez essayer un vêtement, allez l'essayer avec une tenue qui, selon vous, ira avec.
  • essayez tout ce qui vous passe sous la main, même si cela vous repousse a priori. Des surprises arrivent !

9. Cultivez-vous sur la mode.

Mais ne lisez pas GQ pour autant.

Note de Geoffrey : il y a nombre de sources plus pertinentes qu'un magazine qui ne parle peu ou prou que des marques qui lui achètent de la pub. Idem pour certains blogs mode homme aujourd'hui. Advam. SoDandy et Modissimo restent des valeurs sûres, tout comme la bible de l'élégant : Dressing The Man ou ces magazines de mode masculine.

10. Tout ne passe pas avec un jean brut (mais presque)

Oui, un jean brut est très polyvalent. Mais non, acheter une pièce de type créateur pour la porter avec un jean brut n'est généralement pas une bonne idée.

Note de Benoit : quand Paul fait référence à des "pièces type créateur", il parle de pièces compliquées avec un design vraiment unique. Ne vous créez pas des problèmes pour rien !

11. Les sneakers montantes ne sont pas le bien.

Corollaire du point précédent : des hi-tops à 500€ avec un jean brut, c'est rarement transcendant. Les hi-top sont des chaussures extrêmement difficiles à intégrer, et il y a beaucoup d'autres moyens de rendre une tenue intéressante.

Note de Benoit : j'ai un avis divergent sur les hi-tops, mais cela fera l'objet d'un autre article.

Si vous n'avez pas de sneakers Lanvin, vous avez raté votre vie. A moins que...

12. Ecoutez les conseils.

Pas ceux de vos amis, de votre môman ou de votre copine qui lit Elle : les nôtres (oui, nous sommes des gourous).

Note de Geoffrey : Plus sérieusement, choisissez attentivement la source de vos conseils, et creusez en cas de doute sur l'objectivité.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires ! Et vous pouvez compléter cette lecture par le Mythbuster : notre listing des bonnes marques de mode homme (mais aussi des mauvaises !).

Plus d'articles sur l'achat des vêtements

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • RafikBG

    Hello Laurent,

    Merci pour ton retour, et pour le conseil sur le nombre de paires de chaussures de sport.

    Pour ce qui est de tes « erreurs », peut-être peux-tu les revendre si elles sont en bon état (sites type vestiaire collectif), ou alors les donner 🙂

  • (note : c’est pas le Benoît de BonneGueule, c’est un autre Benoît)

  • Jonathan

    ??? au contraire c’est un indispensable ! tu portes quoi alors quand tu veux être en mode stylé mais décontracté….des richelieux mdr

  • Jonathan

    Ca n’empeche que Kanye ou pas, quand tu es ridicule ben tu es ridicule et ça que tu t’appeles Jean Jacques ou Lady Gaga

  • Vianot

    Kanye c’est Kanye, il n’a pas besoin de cohérence.
    D’ou l’intérêt d’être un artiste et de se permettre des choses que les autres n’osent pas.

  • Benoit

    Bon article mais alors les sneakers montantes sont pour moi les tueries de la mode masculine décontractée avec le sweatpant  !

  • Sul Sinpice

     Bwe, on ne peut pas éditer ses fautes…
    Toi qui as, donc

  • Sul Sinpice

    Voyons Geof, c’est toi qui a choisi la photo!
    Les pompes sont des Doma, le haut aussi (ou en tout cas, ça me fait penser à leur collec de l’hiver passé). Quand au fut, tu peux en trouver dans ce genre chez eux, après je n’en sais pas plus. Bref: chauffe ta CB!

  • un peu de tout, doit y’avoir du Yohji Yamamoto je pense.

  • Robin

     Très bon article ! quelle marque la tenue sur la deuxième photo ?

  • http://www.etsy.com/
    après il y a aussi les forums et les sites de geeks de la patine en matière de belles pompes, comme depiedencap

  • Luc

     » Note de Benoit : la voie du homemade est très peu évoquée sur BonneGueule, mais elle existe bel et bien.  »

    Et tu connais des blogs/sites sur le homemade que tu recommanderais ?

  • Knowledge

    Trés bon article, même si le bon gout de Kanye n’est plus à démontrer ;)…

  • Akiro

    Ben il a quoi de mal ce collier :p

    bon article sinon!

  • Anonyme

    Balmain !

  • aucune idée 🙂

  • Kirua

    Pouvez vous me donner les références de la veste en jean portée par Kanye West? Je trouve la coupe parfaite!

    Merci d’avance!

  • Corriel

    De même que Benoît, je suis pas d’accord pour les High. En revanche, l’article est très bon et évoque des points capitaux, mais tellement essentiels qu’il est toujours bon de le rappeler.

  • Josue304

    Très  instructif en plus d’être bien rédigé.