BonneGueule x Melinda Gloss : le blazer MGBG-01

BonneGueule x Melinda Gloss : le blazer MGBG-01

Eh bien voilà, ça y est, voici la nouvelle collaboration BonneGueule. Avec Melinda Gloss cette fois-ci.

Faire une collaboration avec Melinda Gloss était quelque chose d’incontournable pour moi. Quand Geoffrey et moi on a eu l’idée des collaborations BG (le fameux projet PANDA), dans un bout de ma tête je savais qu’un jour ou l’autre nous travaillerions avec eux. D’ailleurs, c’est la première pièce que j’avais imaginée, avant le jean BGR-01 et le t-shirt BGLY-01.

Je me revois encore découvrir la marque il y a presque 3 ans, à l’époque où BonneGueule était petit et où Melinda Gloss n’avait même pas encore de boutique. Je suis très fier aujourd’hui d’avoir notre logo sur un de leurs vêtements, que nous avons pensé ensemble ! C’est tout un symbole pour moi.

Explique-moi la pièce, Benoît !

florian 1

La coupe habituelle des vestes Melinda Gloss,
avec une épaule légèrement revue (j’en parle dans un instant).

Mon souhait de départ était simple et précis, mais ambitieux : faire LA veste grise, ou en tout cas, celle que j’imaginais dans ma tête, et que j’aurais aimé trouver en boutique.

Je voulais une pièce extrêmement polyvalente qui pourrait vous accompagner et flatter votre silhouette pendant un bon bout de temps. Je voulais aussi une pièce « sans prise de tête », à porter sans se demander « si ça va avec tel ou tel vêtement ».

La matière : une flanelle de laine italienne

Les boutons en bois : originaux et simples.

On est donc sur une très belle flanelle de laine grise, très légèrement chinée afin d’avoir un relief dans la couleur.

Décrire une couleur est d’ailleurs assez compliqué. Disons que nous avons ici un gris clair, chaleureux, facile à porter, à mi-chemin entre un gris souris et un gris acier (oui je sais, ce n’est pas très parlant).

Je voulais vraiment éviter de tomber dans un gris anthracite vu et revu, et qui peut vite devenir austère.

Les boutons sont en bois, pour apporter une touche décontractée. Petit détail qui fera sûrement hurler les intégristes des pièces tailleur, il n’y a qu’une seule boutonnière sur chaque manche, toujours dans l’optique de donner une touche casual à cette veste. Et puis dans ma tête, je l’imaginais comme ça et pas autrement…

Une seule boutonnière, et avec un bouton en bois en plus.
On pourra pas vous reprocher d’avoir une veste qui fait « vieux » !

La coupe légèrement ajustée

C’est la coupe habituelle des vêtements Melinda Gloss, donc si vous faites du 48 en veste chez eux, prenez du 48 en MGBG-01 : c’est aussi simple que cela.

Il y a donc un cintrage bien dosé, et un dos hyper propre. La veste bénéficie également des dernières améliorations de Rémi, l’un des deux créateur de MG, avec un nouvelle épaule, plus naturelle.

D’ailleurs, l’épaulette et la cigarette à l’intérieur de la veste viennent d’une petite entreprise française qui fournit habituellement les maisons de luxe que vous connaissez bien (Dior, Lanvin, YSL, etc).

L’emmanchure y est plus étroite, afin d’avoir plus de confort lorsqu’on croise les bras par exemple (l’emmanchure baille moins).

Les revers sont à cran aigu, car depuis toujours, c’est LA forme de revers que j’aime. En recevant les vestes, j’ai été agréablement surpris de voir que le roulé du revers a été soigné, c’est-à-dire que le revers vient délicatement se plaquer contre la poitrine.

Si vous n’avez jamais essayé de veste Melinda Gloss avant et que vous ne connaissez pas votre taille chez cette marque, pas de panique :

  1. si vous habitez sur Paris et que vous êtes disponible samedi après-midi, lisez l’article jusqu’au bout.
  2. sinon voici le tableau avec toutes les mesures, à comparer avec une veste qui vous va parfaitement :

IMPORTANT : pour être vraiment sûr de votre choix, n’hésitez pas à consulter le tableau des tailles de Melinda Gloss.

Et c’est du Made in France !

Eh oui, je suis également fier de dire que cette veste a intégralement été fabriquée en France, à Limoges.

Nous avons de nombreuses fois mis en avant des créateurs français, et cette fois-ci nous allons plus loin en fabricant un vêtement griffé BG dans notre beau pays.

Évidemment, cela a un coût, mais c’est un gage de qualité qui me tenait à cœur. Car si le tissu est italien (ils ont un savoir-faire beaucoup plus développé dans les matières), tout le reste est français, même les boutons ! Et pour la petite histoire, même l’étiquette avec les logos (et la petite phrase surprise) a été confectionnée à Paris….

Il faut savoir que la construction de la veste est semi-traditionnelle, savoir-faire qu’on ne retrouve quasiment qu’en France et en Italie : mais on va vous en dire plus dans le prochain article où on dissèquera cette très belle pièce.

jonathanBG

 

Le blazer BGMG-01 porté dans un autre style par Jonathan.

Bon, quand aura lieu le lancement ?

Les commandes ouvriront ce dimanche 16 décembre à 14h.

Attention : il n‘y avait vraiment que peu de tissu disponible (parce que c’était absolument celui-là qu’on voulait) ce qui fait qu’il y a très exactement 64 vestes disponibles (dont des tailles 44, ne vous inquiétez pas) et pas une de plus. On n’a pas pu en faire d’autres, on est désolés. Les quantités sont donc très limitées pour cette collaboration là (les prochaines collabs seront plus conséquentes, c’est promis).

Comme d’habitude nous enverrons un email uniquement sur notre newsletter, et nous ne proposerons la veste sur le blog que s’il en reste après quelques jours.

PS : Ceux qui sont déjà inscrits n’ont pas besoin de s’inscrire à nouveau.

Le prix de la veste sera proche du prix habituel chez Melinda Gloss pour ce type de pièce, mais on a tenu à la proposer un poil en dessous.

 
Qui est Benoît ?

Fondateur de BonneGueule depuis 2007, j'aide les hommes à construire leur style. Mes préférences en matière de mode masculine couvrent un large spectre de marques et de budgets.

Mon gros du travail se porte essentiellement sur la perception de la mode par les hommes. Et bien évidemment, je suis un inconditionnel du Ricard.


 
  • KévinBG

    Salut Julien,

    A mon avis, tu peux le porter avec un jean noir ou gris et une chemise blanche. Tu peux jouer sur ce contraste de matière qui va être intéressant sans pour autant décrédibiliser ta tenue :).

  • Nicolas

    Salut RafikSenouci,

    Merci pour ta réponse, je vais donc voir pour une veste grise « classique » ;)

Recent Posts
Les chaussettes pour homme Royalties (visite de l'atelier Broussaud + interview)

Les chaussettes pour homme Royalties (visite de l’atelier Broussaud + interview)

19/07/2014 • Les chaussettes sont trop souvent oubliées... Sans doute parce qu'il est franchement difficile de différencier une bonne paire d'une mauvaise. Du coup, nous avons malheureusement ...lire la suite

Comment réussir une campagne de crowdfunding ? + test Léo et Violette

Comment réussir une campagne de crowdfunding ? + test Léo et Violette

17/07/2014 • Léo et Violette, c'est une jeune marque de maroquinerie qui fait des sacs pour le quotidien : là ou le fonctionnel et l'esthétisme ...lire la suite

Comment porter un sweatshirt ? (feat. le BGBJ-01/02)

Comment porter un sweatshirt ? (feat. le BGBJ-01/02)

15/07/2014 • "Trop jeune", "trop street", "trop large", "trop coloré" : il est intéressant de voir que le sweat n'est pas encore dans tous les ...lire la suite

BonneGueule x Benjamin Jezequel : deux sweatshirts en molleton japonais

BonneGueule x Benjamin Jezequel : deux sweatshirts en molleton japonais

10/07/2014 • Pourquoi je porte très peu de sweatshirts ? Parce que je n'ai jamais été convaincu par l'offre actuelle pour trois raisons : soit le ...lire la suite