Le cordovan, un vrai cuir de bonhomme

Le cordovan, un vrai cuir de bonhomme

Disclaimer – Laurent est un de nos lecteurs (et amis) de longue date. Comme il n’avait aucune chasse à l’alligator de prévue le mois dernier, il nous a spontanément proposé ce très bel article. Et on l’en remercie !

Ah les souliers… Selon certains, il est indispensable d’en posséder au moins deux paires : une marron, pour une tenue un peu smart ; et une noire, pour aller avec les occasions formelles.

Pour d’autres, c’est plutôt une grande histoire d’amour, de savoir-faire et de cirage. Pour satisfaire ces derniers, il leur faut : des Richelieu, des Richelieu à plastron, des full brogues, des balmorals, des double boucles, des brodequins, des bottines à boutons marron, cognac, bordeaux, en cuir grainé et, enfin, en cuir cordovan.

En cordovan ?

Nouvelle image bitmap 1

Avec une telle paire, comment peut-on ne pas tomber amoureux ? :)

Vous avez sûrement entendu parler de ce terme, le « cordovan », qui est souvent employé pour désigner le cuir de cheval ou de poulain. Mais détrompez-vous, car derrière ce nom se cache toute une histoire et un savoir-faire que j’aimerais vous faire découvrir dans cet article.

De l’Espagne aux Etats-Unis

Etymologiquement parlant, le terme « cordovan » provient de « cordobán » qui veut dire « de Cordoue » (Córdoba en espagnol). A la fin du XVIe siècle, le cordovan était employé pour désigner un cuir de chèvre traité par un tannage végétal. Ce cuir était utilisé par les artisans cordouans pour fabriquer à la fois des décorations murales, des coffres ou encore des armures ornées.

Ce n’est qu’à partir du XIXe siècle que le mot cordovan fut utilisé pour désigner le cuir de cheval. Les Allemands, qui maîtrisaient l’art du tannage du cordovan, l’appelaient d’ailleurs « Spiegelware ». Ce mot signifie littéralement « marchandise miroir » (« Ware » voulant dire marchandise et « Spiegel » miroir) et fait référence à l’aspect brillant du cuir, lorsque celui-ci est lustré.

C’est à cette même époque que les tanneurs allemands et néerlandais s’expatrièrent aux Etats-Unis, où ils perfectionnèrent le tannage pour rendre le cordovan plus souple et, de ce fait, adapté à la confection de souliers.

Une tannerie de cordovan légendaire

Nouvelle image bitmap - Copie

De nos jours, quand on parle de cordovan, le nom d’une tannerie vient tout de suite à l’esprit : Horween. Celle-ci produit la majorité du cordovan trouvé sur le marché. La tannerie perpétue la tradition du tannage de ce cuir, et son sceau est considéré comme un gage de qualité. Elle fut fondée en 1905 par Isadore Horween et est aujourd’hui tenue par Nick Horween.

Lors de ses débuts, Horween produisait essentiellement du cuir cordovan employé comme cuir à aiguiser pour rasoir. Cependant, avec l’invention du rasoir jetable, la demande s’effondra et la compagnie dut diversifier son offre.

horween tannerie cordovan

La tannerie de cordovan Horween
(plus de photos ici, avec un excellent reportage en anglais sur la tannerie !).

Depuis, Horween compte dans ses clients de grandes maisons telles que Alden (son plus grand client de cuir cordovan, depuis 1930), Crockett & Jones, Visvim ou encore Allen Edmonds. Le cuir pour les souliers représente environ 60% de leurs ventes. Les 40% restants concernent la vente d’équipement sportif. En effet, Horween est le fournisseur officiel de la NFL et la NBA, travaillant ainsi avec Wilson pour la production de ballons de football américain.

cuir rasoir

Un cuir pour affuter les rasoirs.

Dans le monde, il existe très peu de tanneries qui produisent du cordovan. Les Japonais ont une certaine réputation à ce sujet et le nom de Shinki-Hikaku ressort souvent. Des tanneries de cordovan existent également en Argentine et ANCA en est l’un des représentants.

Le cordovan, ou la peau des fesses (du cheval)

Nouvelle image bitmap - Copie (2)

Comme dit précédemment, le terme « cordovan » est souvent employé pour désigner le cuir de cheval. Il est aussi utilisé pour désigner une couleur qui tend vers le bordeaux foncé – rouge sang, caractéristique de ce cuir. Cependant, dans le monde des souliers, le cordovan désigne ce qu’on appelle le « genuine shell cordovan ».

Le genuine shell cordovan est un cuir que l’on extrait d’une couche sous-cutanée de la croupe du cheval. Celle-ci peut être assimilée à une sorte de cartilage et ne présente aucun pore.

D’une peau de cheval, on obtient ainsi deux petits ovales de cuir, mesurant approximativement 0.3m². Chaque ovale permet de construire une chaussure, voire une et demie au grand maximum…

Nouvelle image bitmap - Copie (3)

cordovan-leather-from-horween

On voit bien la forme des deux ovales sur ces cuirs de croupe.

On peut ainsi déduire l’équation suivante : 1 cheval = 1 paire de souliers en cordovan, ce qui explique sa rareté et, par conséquent, son prix si onéreux.

Le cordovan est traité par un tannage végétal, durant lequel le cuir s’imprègne lentement d’huile, pendant une période variant de 6 à 9 mois. Par comparaison, un tannage au chrome dure entre 24h et 48h. D’ailleurs, grâce à sa haute teneur en huile, le cordovan présente une forte capacité imperméabilisante.

A l’instar du veau velours, le cordovan est travaillé côté chair, ce qui le rend, d’une certaine manière, plus souple. Cela se ressent surtout au niveau des plis qui ressemblent davantage à des vaguelettes. Dernier point mais non des moindres, ce cuir a la particularité d’être extrêmement résistant et il n’est pas incongru de dire qu’une paire de cordovan dure toute une vie.

En résumé, et en le comparant au box calf (le cuir de veau tanné au chrome, qui serait le plus ressemblant), voici les caractéristiques du cordovan :

  1. Sa durabilité et sa solidité
  2. Son brillant naturel
  3. Ses plis (attention, le cordovan a pour réputation de plisser énormément)

Les maisons offrant du cuir de cordovan

En raison de sa rareté et de son coût, peu de maisons proposent des chaussures en cordovan. Néanmoins, si vous vous trouvez à Paname, vous aurez la possibilité de faire le tour des boutiques et d’admirer ces fameux souliers.

Alden

C’est sûrement le bottier le plus reconnu quand il s’agit de Cordovan. Fondé en 1884 dans le Massachusetts, Alden est l’une des marques phares des Etats-Unis, avec Allen Edmonds. Parmi ses produits les plus renommés, on retrouve les mocassins, mais surtout le fameux modèle 405.

Nouvelle image bitmap - Copie (4)

Petite anecdote : le modèle 405 est communément appelé « Indy boots », car elles furent portées par Harrison Ford dans Indiana Jones. C’est d’ailleurs l’acteur lui-même qui les a choisies, les ayant portées au temps où il était encore charpentier sur les plateaux de cinéma.

Nouvelle image bitmap - Copie (5)

Un très beau modèle de bottine en cordovan de chez Alden,
avec la couleur très caractéristique de ce cuir.

Chaussant à l’américaine, les Alden sont généralement assez larges. Si vous avez l’habitude des souliers plutôt effilés, passez votre chemin.

Vous pouvez en trouver chez Manfield, FrenchTrotters ainsi qu’Anatomica à Paris, et chez Endclothing et UpperShoes sur Internet. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pouvez toujours tenter la commande sur l’e-shop officiel d’Alden. Le prix, pour du cordovan, oscille entre 700 et 800 € (oui, je vous avais prévenu).

Nouvelle image bitmap - Copie (6)

Une bottine que vous trouverez chez Anatomica. En passant, les Alden que vous y trouverez sont des modèles spécialement produits pour la boutique. Elles sont basées sur la forme « modified last » qui est plus large que la gamme habituelle.

Carmina

Carmina jouit d’une très bonne réputation dans des forums spécialisés dans les souliers, tels que DePiedEnCap ou EnGrandePompe, que ce soit au niveau de la qualité des matériaux, que du montage. Je ne vous mentirais pas sur le fait que j’apprécie, moi aussi, énormément cette maison (c’est d’ailleurs après un achat de bottines en cordovan de chez eux que je me suis motivé à rédiger cet article).

Au niveau de la forme, les chaussures de chez Carmina sont plus effilées que chez leur confrère Alden et, par conséquent, plus élégantes. Pour ce qui est de la provenance du cordovan, Carmina se fournit également chez Horween.

Nouvelle image bitmap - Copie (7)

Voici de magnifiques bottines que vous pourrez porter à la fois avec un denim et un pantalon de costume (avec un ourlet revers pour les connaisseurs). A noter que la semelle est en dainite, une matière solide et surtout bien pratique sous la pluie.

carmina_double_boucle copy

Et voici un très beau modèle de double boucles pour les amateurs.
A porter au bureau, comme le week-e
nd.

Nouvelle image bitmap - Copie (7) - Copie

Carmina propose aussi des modèles en cordovan aux couleurs très originales en collections temporaires. C’est une paire sublime, mais qu’il faudra assumer (pas au bureau, bien évidemment).

carmina_richelieu_ruby copy

Enfin, une autre paire de richelieu, dans un ton un peu moins flashy. Cette couleur rubis est vraiment superbe, et s’accordera très bien avec un pantalon gris ou bleu.

Si vous êtes intéressé par les souliers en général, je vous incite fortement à visiter la boutique située avenue de l’Opéra à Paris. Vous pourrez à la fois découvrir leur vaste gamme de cordovan, mais aussi en box calf, qui valent vraiment le détour. En ce qui concerne le prix pour du cuir cordovan, celui-ci va de 525 € pour les souliers à 600-640 € pour les bottines.

Septième Largeur

Septième Largeur est une maison fondée par Marco Fernandez, le créateur de la marque Markowski que nous vous avons présentée récemment (on en trouve aussi parfois chez eux). Bien que leur gamme cordovan soit bien moins étoffée que chez Alden ou Carmina, elle n’en reste pas moins intéressante.

D’ailleurs et contrairement à eux, Septième Largeur se fournit au Japon pour ce qui est du cuir cordovan. Fait assez rare et qui mérite d’être noté, le bottier propose des souliers en cordovan naturel à patiner.

cordovan bottines

Au niveau de la forme, c’est le juste milieu entre Alden et Carmina,
avec une couleur bordeaux foncé, caractéristique du cordovan.

cordovan richelieu

Comme sur une paire en box-calf, vous pouvez demander une patine personnalisée pour vos souliers en cordovan.

cordovan derby

Notez que la patine grise-noire se prête très bien au cordovan.

Pour ce qui est du prix, celui-ci oscille entre 495 € pour les chaussures basses et 645 € pour les montantes. Comme pour Carmina, je vous incite à visiter leur boutique à Paris, où on vous accueillera chaleureusement (et les tenanciers ont un savoir encyclopédique sur la chaussure).

Crockett & Jones

Je souhaiterais finir ma sélection sur cette prestigieuse maison anglaise, très appréciée par nos confrères, les Frères Jo.

c&j_chukka copy

THE best seller de chez Crockett & Jones, la Chukka.

La gamme cordovan est limitée à une seule paire de mocassins en France. Cependant, elle est bien plus riche au Royaume-Uni.

c&j_derby copy

Des derby simples, mais efficaces, et surtout solides.

c&j_skye2 copy

De loin mes préférées, des bottines cordovan full brogue :
un modèle bien viril pour un vrai cuir de bonhomme.

Alors, dois-je acheter une paire en cordovan ?

Oui, oui, oui et mille fois oui ! Si vous n’avez pas le budget, vendez tous vos biens, hypothéquez votre appartement, laissez tomber votre femme et, le cas échéant, vendez vos organes.

Bon plus sérieusement, c’est bien évidemment, une histoire de cœur et de budget. Mais au vu de la durée de vie extrême de ces produits, c’est un investissement qui en vaut la peine.

De plus, une paire en cordovan dévoilera sa véritable beauté avec le temps, lorsque sa patine se sera faite. Pour cela, il faudra cependant s’armer de patience, car ce cuir a pour réputation de ne pas bouger. Et à moins que cela soit le coup de foudre, je vous conseillerais d’attendre d’avoir acquis quelques paires de souliers plus classiques et moins chers, avant de vous attaquer au cordovan, qui je le rappelle, est onéreux.

Si vous décidez d’acquérir une paire en cordovan, voici quelques conseils d’entretien. En termes de matériel, vous aurez besoin de :

  1. Une brosse en crin de cheval (exemple ici)
  2. Une crème spéciale cordovan (exemple ici avec Saphir, et Carmina en fait aussi)
  3. Ou, à défaut, de la crème universelle (exemple ici avec Saphir)

Nouvelle image bitmap - Copie (12) - Copie - Copie - Copie

Voici la meilleure amie du cordovan : la brosse.

Bien que résistant à l’eau, le cordovan se trouve être un cuir assez capricieux sous la pluie, la moindre goutte d’eau engendrant une cloque. Pour les retirer, il faut tout simplement frotter énergiquement avec la brosse. Après un petit moment, les tâches disparaîtront. C’est d’ailleurs avec ce même procédé que vous entretiendrez quotidiennement votre paire en cordovan, car celui-ci redonnera au cuir son brillant naturel. Pour ce qui est de la crème, appliquez-la de temps à autre, ou après une grosse averse.

Petit mot de la fin : si vous ne l’avez pas encore fait, je vous incite fortement à lire l’article de Romain sur les différentes sortes de cuir, ainsi que les différents procédés de tannage du cuir.

carmina_shelf copy

 
About the author

Passionné de jeux vidéo, d'histoires épiques et des belles choses, j'aime à la fois la mode formelle et excentrique. Je suis toujours partant pour une part de lasagnes, une petite tasse de thé et un carré de chocolat raffiné. Mais attention, on ne mélange surtout pas le tout!


 
Recent Posts
Comment porter une pièce forte ? Quel est le sens du beau ? (avec Luisa Via Roma)

Comment porter une pièce forte ? Quel est le sens du beau ? (avec Luisa Via Roma)

20/04/2014 • Disclaimer - Nous avons été contactés par le site e-commerce italien Luisa Via Roma, qui nous a proposé de tester ses services et ...lire la suite

La revue du web du mois de mars - #18

La revue du web du mois de mars – #18

17/04/2014 • C'est reparti pour une revue du Web, avec encore une fois un pastis panaché des meilleurs articles que nous avons lus au mois ...lire la suite

A quoi s'attendre en fonction de son budget vêtement ?

A quoi s’attendre en fonction de son budget vêtement ?

15/04/2014 • Cette fois-ci, voici un article un peu plus court que la moyenne, dont le but est de synthétiser les différentes gammes de qualité ...lire la suite

Comment porter le blazer d'été (feat. le BGMD-02) ?

Comment porter le blazer d’été (feat. le BGMD-02) ?

11/04/2014 • Dans la première partie de l'article, Benoît va vous expliquer tous les points techniques que vous devez savoir à propos de ce blazer ...lire la suite