Conseils : Comment nettoyer et entretenir des chaussures en cuir pour homme

cobbler
/

La longévité d'une paire de chaussures en cuir dépend énormément du soin apporté à leur entretien et la manière dont on les nettoie. Dans cet article vous allez apprendre à nettoyer et entretenir vos chaussures en cuir pour les garder longtemps.

Merci Mailmoth, auteur de cet article et éminent membre du forum.

Comment entretenir ses chaussures en cuir

Il n’y a pas tant de choses à faire pour s’occuper convenablement d’une paire de chaussures. C'est une chose de savoir comment choisir ses chaussures, mais la suite est simple : il faut juste les nettoyer quand elles en ont besoin.

Et il faut surtout savoir ce qu’on veut. Il y a des chaussures en cuir faites pour vieillir, d’autres non. Il y a des chaussures en cuir qui passeront de mode, d’autres qui ne seront jamais dans la tendance. On peut vouloir en changer toutes les deux saisons comme on peut fantasmer sur les splendeurs du cuir patiné par quinze années d’usage. Les deux attitudes se défendent. Seulement il faut être clair, au risque de se retrouver avec une paire de chaussures qui ne pourront jamais donner ce pour quoi elles n’ont pas été pensées au départ.

Si vous êtes dans le premier cas et que vous considérez vos chaussures comme des associées temporaires, la vie sera simple pour vous : la qualité du cuir, la résistance du montage ont le droit de vous rester à peu près indifférentes. Vous pouvez tout de même avoir en tête de les revendre un jour plus ou moins proche, ce qui implique de ne pas leur avoir trop fait perdre de leur valeur marchande entre-temps.

Les chaussures par Christian Carol Poell : il faut beaucoup d'abstraction
pour apprécier son travail, mais dans quelques années vous y arriverez.

Comment reconnaître de belles chaussures en cuir

1. Au moment de l’essayage, pliez discrètement le pied quand le vendeur a le dos tourné, et regardez le cuir : s’ils se forme à sa surface des plis qui rappellent ceux du papier ou du carton qu’on froisse, abandonnez. Quelle que soit la raison, que le cuir soit sec ou de mauvaise qualité, ces plis profonds vont très rapidement se marquer, et s’ils s’atténuent une fois les chaussures sur embauchoirs, ils réapparaîtront aussitôt que vous les en ôterez.

Ne perdez pas pour autant de vue qu’une chaussure se marque, que le cuir plisse, et que c’est à peu près inévitable. Seulement il y a pli (les normaux, comme ci-dessous) et pli (tout ce qui s’en écarte).

Des plis acceptables.

Prendre soin de vos chaussures pour ne pas les abîmer

2. Si la semelle est en cuir, n’attendez pas trop avant de la faire protéger par des patins, surtout si elle présente une couture apparente.

3. Trouvez des embauchoirs. Ne vous embêtez pas à rechercher la pointure exacte chez Bexley ou à poncer le bois au papier de verre, ce genre de raffinement n’a aucune espèce de sens dans le cas de chaussures que vous ne comptez pas garder. Il y a au BHV des embauchoirs de voyage en plastique (oui, en plastique) qui retendent efficacement le cuir et qui suffiront bien ; même si le bois brut a l’avantage d’absorber la transpiration, il est tout de même assez rare de suer comme un bœuf dans une paire de chaussures de ville.

Les embauchoirs :
c'est obligatoire !

4. Avant de les porter une première fois, hydratez le cuir de vos chaussures avec un lait nourrissant en vente chez n’importe quel cordonnier honnête. On conseille généralement les marques Saphir et Grison. Laissez agir une nuit et lustrez au chiffon.

5. Evitez de porter vos chaussures en cuir deux jours d’affilée dans la mesure du possible, afin de laisser le cuir et les coutures se reposer.

Comment entretenir vos chaussures en cuir ?

6. Pour l’entretien régulier, faites simple : dépoussiérez avec un chiffon, un peu humide si elles sont vraiment sales ; utilisez le lait, laissez agir quelques minutes, frottez, à la brosse ou au chiffon doux ; appliquez une quantité infinitésimale de cirage, étalez et lustrez à la brosse.

Une chose à retenir : le cirage ne nourrit pas le cuir, c’est un cosmétique. C’est le lait qui empêche le cuir de s’assécher, et c’est donc lui qu’il faut privilégier. Autre chose : achetez du vrai cirage, Saphir ou Grison là encore ; les autres marques contiennent souvent du silicone qui accentue le brillant en bouchant les pores du cuir afin de le rendre plus lisse ; mais très rapidement cela rend ce dernier imperméable aux produits nourrissants, le dessèche et le ruine.

C’est d’ailleurs le même principe pour le vrai cirage à la cire d’abeille, et si vous vous contentez de cirer vos chaussures sans jamais les nourrir, vous parviendrez au même résultat : un cuir fragile comme du vieux parchemin, qui finira par se craqueler. Une année suffit. Dommage pour la revente.

Raison qui justifie le septième et dernier point :

7. Brossez vos chaussures après chaque port. Cela élimine la poussière et le surplus de cirage qui pourraient obturer les pores. C’est l’affaire d’une minute à peine, mais c’est un grand service à leur rendre.

Tout ce qui précède suffit amplement pour l’entretien régulier de chaussures en cuir. Mais il existe aussi d’autres matériaux, à traiter différemment ; par ailleurs, certains accidents (exposition à l’eau, à la neige, au sel, éraflures) demandent une attention plus poussée.

Ça y est vous savez tout sur l'entretien et le nettoyage des chaussures en cuir lisse. Si vous avez une jolie paire de chaussures de cuir en daim, c'est cet article qu'il faudra lire : comment nettoyer des chaussures en daim.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Raphaël

    Bonsoir Nicolò !

    Génial! Merci pour l’adresse !

    À bientôt 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Raphaël !

    J’ai été très satisfait de l’Atelier Maubeuge (28 rue Maubeuge dans le 9ème), et il a très bonne réputation sur les forums spécialisés aussi. (En plus ses tarifs ne sont pas excessifs)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Milu !

    – Moi je n’utilise pas de décrottoir pour ça justement. Je fais le nettoyage avec une petite brosse souple type brosse trépointe (mais c’est plus long haha). Après en soi ces rayures seront couvertes par le cirage mais moi je préfère éviter?

    – Tu peux la laisser telle qu’elle si tu prévois d’utiliser la brosse uniquement pour ce coloris de cirage précis 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Camptip !

    Avel fait un détachant contre les traces d’eau et de sel !

    http://www.avel.com/saphir-beaute-du-cuir/produit/47-detacheur-hiver-winter-saphir-beaute-du-cuir.html

    (J’ai jamais eu à me servir du mien qui est bien au chaud dans ma boîte à cirage, mais je sais que dans le cas des produits détachants, il est important de les appliquer uniformément sur toute la pièce dans le cas où ils altéreraient très subtilement le rendu, ou juste pour éviter la fameuse « tâche de propre » :p )

  • Camtip

    Bonjour,

    J’ai vecu une experience l’hiver dernier. Mes souliers en cuir ont fait la rencontre du sel et de l’eau (non pas la mer, mais le verglas et le gros sel…) et ils ne s’en sont jamais remis.
    Je n’ai pas envie de reiterer la meme experience l’hiver prochain en allant au bureau. Quels conseils avez-vous pour lutter contre le sel – hormis ne pas les porter – en prevention, et aussi une fois que les immondes taches blanches sont presentes?

    Merci!!

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ludov !

    Le lait nettoye, la crème nourrit, la pâte lustre. Donc il faudra donner la priorité à la crème (mais si tu veux vraiment les transformer en objets rutillants, tu peux même passer un peu de pâte par dessus ! Mais c’est la couche la plus « maquillante » des trois, moins nécéssaire donc)

    Pour le coloris de crème je dirais qu’il te faut un marron clair sur celle ci.

    A priori tu peux les porter dès maintenant, et les entretenir lorsque les produits seront arrivés 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mathieu !

    En fait, le cirage incolore change un peu la teinte des cuirs, mais fonctionne avec tous. (J’ai remarqué que souvent ça les rendait plus sombre : j’ai un cuir marron moyen qui a fini par devenir un peu plus proche du marron foncé)

    En général il est recommandé pour les teintes qui n’ont pas trop d’équivalent dans la gamme de couleur des cirages (une nuance très particulière donc), ou pour les couleurs très claires.

    Après comme l’assombrissement est uniforme si tu appliques bien le produit, ça n’est pas forcément gênant.
    C’est une bonne solution si tu n’as pas le budget pour acheter de nombreux cirages différents, ou que tu pars en voyage avec plusieurs paires sans avoir à te trimballer un kit d’entretien complet…

  • Benoit – BonneGueule

    Non, c’est tout simplement le contrefort du talon qui vit et qui vieillit un peu, on voit que tu les as portées beaucoup plus intensivement que la paire de gauche. Rien à faire de côté là, c’est tout à fait normal, c’est dans l’ordre des choses 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Je t’en prie Regis 🙂

  • YannickV

    Super ☺
    Merci pour cette réponse concise et utile 👍

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Yannick !

    Ca peut suffire dans un premier temps, mais après si tu veux vraiment un rendu totalement impeccable avec une couleur uniforme, tu finiras par devoir passer un cirage coloré (ce qui ne me paraît pas nécéssaire sur des boots que tu peux tout à fait laisser se patiner tant que tu les entretiens bien)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Regis !

    Alors là, je ne saurais pas te dire.

    Tu devrais aller dans des lieux spécialisés comme le Talon Rouge pour demander (c’est un salon de cirage / patine des chaussures)

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci à toi 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ben !

    Non, tu déformerais tes sneakers ! (De même pour les « tenseurs » avec un gros ressort au milieu. Je ne sais même pas pourquoi ces trucs existent d’ailleurs…)

    Le mieux ce serait du papier journal en fait 🙂

    Et pour les sneakers tu sais, tu ne peux pas non plus totalement éviter les plis d’aisance et tant mieux ! Haut de gamme ou pas, ça reste des sneakers qui n’ont pas besoin d’être impeccables comme des souliers 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Oui, même si tu n’as pas besoin d’en prendre autant soin non plus. Les sneakers n’ont pas besoin de rester impeccables 😉

  • Benoit – BonneGueule

    Personnellement, je ne vois pas… Ecris un mail au site Monsieur Chaussures, il devrait pouvoir t’aider ! Et hésite pas à nous tenir informés 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello William !

    Pour le cuir lisse surtout pas.

    Pour le cuir suédé tu peux éventuellement, mais moi je n’ai jamais eu de problèmes sans, et certains peuvent ternir un peu l’aspect du cuir à la longue.

  • Benoit – BonneGueule

    Un lait nourrissant pour le cuir suffit amplement ! Mais n’hésite pas à demander à la marque, elle saura encore mieux te répondre que moi 🙂

  • Hello Alexandre,

    Je te conseille du marron vu que tu débutes.

    En théorie, oui on peut aller sur de l’incolore ou du plus foncé, pour changer à terme la couleur de la paire sur les années et leur donner des marbrures, mais ce n’est sans doute pas ce que tu recherches sur une première paire de souliers.

    Je crois que la « crème de luxe » imperméabilise plus que la « crème surfine » mais c’est grosso modo la même chose.

    Moi je te conseille ces deux produits que j’utilise et connais bien :
    – lait nettoyant (1x par semaine) : https://www.monsieurchaussure.com/produits-entretien-cuir/laits-nettoyants/lait-nettoyant-famaco.html
    – cirage marron (1x par mois) : https://www.monsieurchaussure.com/cirage/cirage-saphir/pate-de-luxe-saphir/cirage-marron-moyen-saphir-pate-de-luxe.html

    et tu n’auras pas d’autres questions à te poser !

    Bonne journée,
    Geoffrey

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello François !

    C’est plutôt un bon plan en effet ! Merci d’avoir contribué 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    C’est vraiment kif kif mais j’ai entendu plus de mauvais retours sur Finsbury que sur Loding… Je partirai sur Loding me concernant.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Max !

    Malheureusement tu ne pourras pas y changer grand chose.

    Tu pourrais essayer de combler ça avec un cirage ayant exactement la même couleur que le cuir, mais il faut faire attention à ne pas accumuler trop les couches.

    Par contre, j’en profite au passage pour te dire que Finsburry est une marque que l’on déconseille fortement, beaucoup trop chère pour la qualité des produits qu’elle propose :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théodore.

    Honnêtement, non. Si différence il y a entre un embauchoir à 30 euros et un à 60 (ou à 100), elle est si infime que l’on ne la voit pas.
    Tant que tu choisis un bois adapté à la fréquence de tes ports (donc le plus absorbant possible si tu mets la paire plusieurs fois par semaine), et que la forme épouse bien celle de la chaussure, ne va pas dépenser des fortunes dans des embauchoirs « haut de gamme ».

    Ca reste quand même, à peu de choses près, un bout de bois pour absorber l’humidité dans tes chaussures et les maintenir 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Non je te le déconseille, essaye de ne pas trop trainer sous la pluie avec, mais un bon entretient suffit.

    Ca peut le faire, mais ne tarde pas trop parce qu’elles pourraient se déformer assez vite à force de ports réguliers sans embauchoirs pour être mises au repos.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Je ne pense pas que c’était nécéssaire de les cirer immédiatement, mais en tout cas veille à ne pas laisser les couches de cirage s’accumuler si tu ne veux pas que ça craquelle de partout.

    Pour les embauchoirs, l’idéal est de les prendre en cèdre (ça enlève l’humidité). La marque n’a pas vraiment d’influence, je sais que Bexley en vendent, souvent pas trop cher.

  • Benoit – BonneGueule

    Il ne faut pas utiliser de crème kiwi, va plutôt du côté de chez Famaco ! Je te conseille également tous les guides d’entretien du site Monsieur Chaussures, ils sont tous hyper bien faits 😉

  • Benjamin Locher

    Ok merci ! Je vais aller m’équiper.

    Bonne journée !

  • Nicolò – BonneGueule

    Si c’est juste de l’eau, normalement il faut faire ce que je t’ai conseillé juste avant.

    Sinon, si c’est de la saleté plus coriace et crasseuse, tu peux tenter de mettre de la terre de sommières dessus.

  • Benjamin Locher

    Merci !

    Oui obligé d’enlever ses pompes pour passer à la salle de bains ! :-/

    Je précise ma question pour le suède : c’est une paire de Piola loreto rouge, le suède a bu quelques gouttes aussi sûrement qu’un cuir aniline,et on voit bien les tâches !! J’ai bien lu l’article, et je me demandais si un coup de gomme wooly pouvait régler ça…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Benjamin !

    Le souci du cuir plongé dans l’aniline, c’est que la moindre goutte de pluie peut le ternir pour de bon… :/
    A part l’hydrater à la crème Saphir universelle, tu ne peux pas l’entretenir plus que ça.

    Par contre pour le cuir suédé, il y a une petite routine à suivre :
    1) Brossage à la brosse en nylon
    2)Brossage à la brosse en crêpe
    3) Spray Nettoyant
    4) Brossage à la brosse en nylon, juste après pulvérisation.
    5) Spray Rénovateur
    6) Brossage à la brosse en nylon 10 min après application
    7) Brossage à la brosse en crêpe.

    Plus de détails ici : http://www.bonnegueule.fr/les-cuirs-chamoises-daim-suede-nubuck-et-les-secrets-de-leur-entretien/

    😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Kubrick !

    Un cuir de sneakers reste un cuir, il a tout autant besoin de soins que celui d’une paire de richelieu par exemple.

    Après c’est plus tolérable d’avoir des sneakers à l’air usées que des souliers habillés qui ont l’air d’avoir passé leur temps.

  • OnurBG

    Eh bah dis donc Tristan, on peut dire que tu sais marquer le coup de ton nouveau cycle !

    Pour l’entretien, je ne peux que te recommander d’aller consulter Monsieur Chaussure. Ils auront tout ce qu’il faut pour répondre à tes requêtes bien précises ;))

    http://www.monsieurchaussure.com/

  • Raphael J

    Merci beaucoup pour l’article intéressant et les conseils précieux : c’est le pied!;-)

  • édouard

    Merci !

  • ThibaultBG

    Hello Edouard, tu peux rattraper ça avec le lait d’entretien, c’est légérement détergent donc le cirage va partir 😉

  • Julien D

    Merci, vous déchirez !

  • ThibaultBG

    Hello Julien, Même si les chaussures ne sont pas beaucoup portées elles nécésitent tout de même un peu d’attention ( cremage et cirage) ainsi cela évitera au cuir de se déssécher 🙂

  • Martin

    Merci 🙂

  • RemiBG

    Très franchement, les sneakers ça doit vivre 😉 Fais comme tu le sens mais le lait nourrissant n’est pas utile. Les embauchoirs si tu en as tu peux t’en servir mais ne va pas en acheter exclusivement pour tes nike.

  • Ewen Th

    Merci pour la réponse rapide! 🙂

  • RemiBG

    Ha oui, Famaco c’est très bien ! J’utilise leur imperméabilisant en cire naturelle (et donc respectueux du cuir)

  • Ewen Th

    Salut.
    Merci pour l’article il est top!
    On m’a récemment offert du cirage Famaco. Avant de l’utiliser je voulais vous demander si la marque est de bonne qualité ?

    Merci d’avance 🙂

  • pl

    Merci de votre réponse, et bravo pour tous vos articles !

  • BenoitBG

    Pour le prix, les matières utilisées par Bobbies sont très bien !

  • pl

    Bonjour,
    Je profite de cet article dans lequel vous parlez de la qualité du cuir pour vous poser une question à laquelle vous serez peut-être à même de répondre : ayant consacré un article à cette marque, diriez-vous que le cuir de ces boots que je trouve particulèrement belles, est de bonne qualité ou non ? http://www.bobbies.fr/fr/chelsea-boots-homme-l-horloger/2140207902-chelsea-boots-l-horloger-cognac-bordeaux.html
    Merci d’avance 🙂

  • BenoitBG

    Non, des embauchoirs ça craint rien, tu peux les mettre où tu veux !

  • BenoitBG

    C’est bien d’en utiliser ! Mais c’est tellement robuste que même si tu n’en mets pas, je ne suis pas sûr que ça fragilise la chaussure…

  • BenoitBG

    Non, c’est trop tard 🙁

  • BenoitBG

    Oui, il suffit de porter la paire régulièrement, la couleur va s’éclaircir petit à petit 😉

  • RafikBG

    Salut Valentin,

    Ton cordonnier t’a bien conseillé ;). Ce n’est pas indispensable sur un cuir lisse, mais si tu es très exposé, alors pourquoi pas !

  • BenoitBG

    Elle fait l’affaire… pour dépanner !

  • Hannicus

    Bonjour bonnegueule!

    J’aimerais savoir si la crème hydratante nivea(http://www.nivea.fr/les-produits/nivea-creme) fait bien l’affaire comme lait nourrissant?

    Merci pour tous vos conseils!

  • Valentin W.

    Merci ! 🙂

  • BenoitBG

    Hello Valentin,

    Ne t’inquiète pas pour les embauchoirs, aucun risque qu’ils étirent le bout de la chaussure, surtout sur des Heschung. Donc prends les en 41 !

  • Valentin W.

    Bonjour l’équipe!
    J’ai aujourd’hui fait l’heureuse acquisition d’une paire de souliers Eschung, découvert ici même évidemment.. Ma région à du talent ! 😉
    Cependant une question me vient quant aux embauchoirs! Ce sont des chaussures de villes taille 41 relativement « fines », et j’ai peur d’acheter une paire d’embauchoirs qui étirerait le bout de la chaussure.. Et aussi, vu ma dépense, j’aimerai essayer de limiter le coût de ces derniers au maximum.. Avez vous des conseils/bonnes adresses?
    Merci d’avance, comme toujours !

  • BenoitBG

    Lait hydratant + embauchoirs, en espérant que ça ne soit pas trop tard…

    Il y a peut-être une histoire de morphologie, où tu as un pied plus fort que l’autre…

  • Vadst

    Bonsoir,
    Déjà félicitation pour vos articles.
    Ensuite, j’ai acheté il y a quelques jours une paire de chelsea boots clarks et il se trouve qu’en 2 jours une de deux chaussures est beaucoup plus marquée par des plis et qui sont en plus grand nombre que l’autre. Et quand je la plie il y a des sorte de « rides » qui apparaissent comme sur une peau sèche. Alors que l’autre chaussure est tout à fait normale. Est-ce due à un défaut du cuir ? Ou peut être que la chaussure a besoin d’être hydratée tout simplement ?

    Donc j’aimerais savoir s’il est possible de remédier à cela.

    Merci d’avance.

  • BenoitBG

    Merci pour les compliments 😉

  • Bibigofe

    D’accord je pense que je vais aller voir un bon cordonnier pour plus de renseignements.
    Sinon je tenais à vous dire un grand merci pour m’avoir appris les vrais règles de l’élégance masculine (qui sont plus simple qu’il n’y paraît).
    Bref je vous aimes !

  • hello,

    Les embauchoirs absorberaient l’excédent d’humidité, mais si tu transpires durant le port tu auras forcément quelques marques liées à une légère migration du pigment. Mais ce n’est pas grave, c’est l’intérieur.

    Oui, du gomadin, ça peut estomper au moins en partie ce genre d’auréoles.

    bon week-end,
    Geoffrey

  • Bibigofe

    Bonsoir BG,
    J’ai récemment acheté des desert boots flèches de phébus.
    J’en suis très satisfait mais je remarque que il y a souvent des marques de transmirations apres chaque ports sur la semelle intérieure (cuir). Est ce que des embauchoirs (en cedre par exemple)absorberaient cette transpiration .
    Sinon un gomme à daim pour enlever des oreoles d’eau de pluie est ce une bonne idée?
    Merci d’avance

  • BenoitBG

    Oui, va chez http://www.monsieurchaussure.com/
    C’est le meilleur !

  • thibault leclerc

    Bonjour, vous auriez une idée de boutique pour acheter du matériel (brosse, chiffon et produits) pour pas trop cher dans le centre de Paris (idéalement 2e, 3e) ?

  • oui c’est normal pour les premiers lavages, surtout si tu as attendu pas mal avant de le laver

  • Salut. Pas de conseil particulier. Mais en général c’est un peu plus épais donc plus résistant.

  • Esterhazy

    Bonsoir,
    Des conseils particuliers pour entretenir une chaussure en cuir grainé ? Et est-ce que c’est vrai que ça pâti moins de la pluie !

  • merci, qu’on te fasse aimer les beaux vêtements, c’est le plus beau compliment qu’on puisse recevoir !

  • Salsero De Pura Sepa

    Merci ecoute je vais reessayer dans les jour a venir. Et si je galere trop j irai voir le cordonnier. En tout cas encore une fois merci a toute l’équipe pour le travail effectué et le partage de votre passion de la mode. Serieu je suis en train de devenir accro…

  • oui c’est aussi une explication possible : un cirage trop liquide, c’est un cirage qui imbibe trop, et ça revient un peu à mettre trop d’eau.

    le premier glaçage est le plus dur, après la surface de la chaussure est de plus en plus lisse donc ça prend plus facilement (et tu es bien sûr de plus en plus expérimenté aussi)

    je saurai pas répondre à tes questions car il n’y a pas de manière unique de le faire. Au début tu as une surface dans laquelle tu vois ta silhouette, un peu comme un verre dépoli, et puis au fur et à mesure tu as vraiment un effet mirroir

    un peu de patience et tu y arriveras, ou alors demande à ton cordonnier si tu peux tenter devant lui et s’il peut te conseiller

    bon week-end,
    Geoffrey

  • Salsero De Pura Sepa

    haha oui merci pour tes conseils. je suis passé voir un cordonnier cet aprem qui apparemment était moins choqué que moi par mes souliers. Lui pense que c était car le cirage utilisé était trop « liquide » mais que d après ce qu il voyait j avais la bonne technique c est juste que le glaçage n avait pas pris. J ai pris un pot de cirage saphir spécial glaçage on va bien voir j y ai passe une heure ce soir c est pas encore le top mais j ai vu sur d autre forum qu apparemment pour le premier glaçage il fallait effectuer l opération 4 ou 5 fois avec 24h de sèche entre chaque qu’en penses tu?. Tout a fait d accord sur les niveau de dosage de cire, de pression et de vitesse…. Je pense que je mettais trop de cirage en fait. La quand je passe la cire elle brille mais des que la cire sèche elle redeviennent mates… comment se sont déroulés tes premiers glaçage? Combien de fois effectue t on plus ou moins l opération cire + eau? Faut il continuer a frotter jusqu’à ce que ça soit sec ou arrêter avant laisser sécher et recommencer? En tout cas c est nettement plus compliqué que ça en a l’air…Bon courage a tous ceux qui entreprendraient l’aventure…

  • SAMU des chaussures, j’écoute.

    En fait tu as mis beaucoup trop d’eau, tu as donc légèrement imbibé le cuir, et ensuite tu en as remis une coucher avec du lait hydratant comme s’il n’était pas déjà suffisamment gorgé.

    SAUVETAGE
    – assieds-toi sur tes mains pendant que tes chaussures sèchent dans leur coin
    – porte tes chaussures de temps en temps en évitant les flaques
    – elles vont revenir à la normale très rapidement si le cuir est bon

    GLAÇAGE
    – c’est 97% de cire, 3% de flote, pas l’inverse 😉 Et inutile d’en mettre des tonnes.
    – différentes techniques, à toi de trouver la tienne, mais dans mon cas j’aime chauffer suffisamment la cire près d’un radiateur, l’étaler, puis introduire une ou deux gouttes dans le bout de tissu que j’utilise pendant que je frotte de manière circulaire. Au bout d’un moment la cire se solidifie et vitrifie. C’est un peu compliqué au début, car il faut arriver à trouver le truc niveau dosage de cire, pression, vitesse, et être patient.

    ça y est, tu peux reprendre ton souffle !

    bon week-end,
    Geoffrey

  • Salsero De Pura Sepa

    Bonjour à tous et AU SECOUUUUUUUUUURS… Alors voila je me suis mis en tête de glacer mes souliers, une paire de finsbury couleur bronze, apres avoir lu quelques tutoriels, maté quelques vidéos je me dis que ca va le faire. Hop echauffement des epaules des coudes et des poignets et c’ est parti. La veille au soir je brosse mes souliers afin d en oter la poussiere et je les passent au lait nourissant. le lendemain apres midi un autre petit coup de brosse et je sors le cirage, le chiffon et un petit bol d eau tiede… apres une demi heure passé a alterner eau cirage et coup de chiffon je m apercois que le bout dur a foncé par rapport au reste de la chaussure, il s est matifié mais ne se met pas a briller. Pour eviter le massacre j ai donc passé la chaussure au lait nettoyant et la j attends que ca seche. Je vais surement faire hurler les aficionados… J espere ne pas avoir ruiné ma paire… Et souhaiterait des conseils pour le glaçage, tout partage d experience serait le bienvenu car serieusement sur le papier ca a l air simple mais en réalité c est une autre paire de manche si je peux me permettre. Merci d avance

  • François

    J’ai commandé plein de produits Famaco chez Sarenza. Je n’y commanderai pas mes chaussures, mais pour les produits d’entretien j’ai trouvé mon compte; en plus les frais de port sont offerts.

  • angelique93

    Merci Geoffrey pour ces conseils ! Je mène ma petite enquête sur le web et je ferais un debrief après achat.

  • Tu peux trouver les marques suivantes soit sur internet, soit chez les cordonniers. Je te les conseille : Grison, Saphir, Famaco, Les Drapeaux.
    Et à éviter : Kiwi, Baranne.

  • angelique93

    Merci pour tout ces conseils!  J’aimerais investir dans un embauchoir et du cirage de qualité (notamment une large gamme de couleurs). Connaitrez-vous un site internet où trouver ces produits ? J’aurais aimé avoir vos avis avant d’entreprendre mes recherches et ne pas me tromper ! 

  • romdu

    Si je puis vous conseiller 2 excellents produits que l’on trouve dans les boutiques … d’équitation, un sport où le cuir est passablement brutalisé :

    – Un excellent nettoyant pour cuir : le savon glycériné, marque « le maréchal ». Il ne laisse pas de trace comme certains laits, sent bon, limite définitivement l’apparition des plis, nourri le cuir dans une certaine mesure, décrasse parfaitement, respecte teinte et aspect du cuir sans décolorer, matifier, ou démtaifier. – L’huile de pied de boeuf, un produit nourrissant génial qui laissera votre cuir totalement souple et protégé en profondeur. 2 défauts cependant : elle peut trop assouplir le cuir, au point de faire gagner 1/2 pointure, et le cuir « boit » littéralement l’huile, ce qui l’alourdit. Une paire de chaussures de ville neuve peut absorber 300ml d’huile sans pb ! Bien entendu, respect total de l’éclat et de la teinte du cuir.Vous pouvez également utiliser ces produits pour tous vos cuirs  (de la ceinture au perfecto en passant par les sièges de l’aston martin), ils sont remarquables.

  • Ok

    Merci Geoffrey

  • Geoffrey
  • Ok

    Merci pour ce guide, où trouvez-vous le lait et le cirage Saphir, est-ce possible d’avoir un lien vers le bon produit (la gamme en comporte plusieurs) ?

  • 2fré

    Excellent guide pour l’ignorant que j’étais
    Merci beaucoup

  • Guédé Didier

    belle leçon. je suis un fan de soulier en cuir

  • Pierre

    très bon article, vivement la 2ème leçon

  • emixam

    a quand la lecon 2 ?

  • Ash

    Très bon article !
    merci.