Conseils : Mauvaises habitudes vestimentaires, ce que vous devez oublier

mauvaises habitudes mode homme
/

Vous ne vous en rendez pas compte, mais vos habitudes vestimentaires jouent un rôle clé dans votre style. Et plus elles sont ancrées, plus il est difficile de les changer. L’exemple le plus parlant que j’ai pu voir en relooking homme est celui de l’homme qui a porté des jeans trop grands pendant toute sa vie : imaginez la difficulté que nous avons à lui faire comprendre qu’il faut acheter un jean légèrement serré à l’achat !

Les mauvaises habitudes vestimentaires

C’est exactement comme pour la nourriture : on a parfois l’impression de bien manger, au final on mange n’importe quoi… et après on s’étonne des dégâts sur notre santé (sans savoir d’où ils viennent).

C’est un peu comme les fast food : c’est l’offre en prêt-à-porter grand public qui est responsable des ces mauvaises habitudes vestimentaires. Vous n’avez jamais eu le (vrai) choix d’essayer des jeans bien coupés au niveau des fesses, ou des chemises avec des bras suffisamment longs pour votre morphologie (à part certains parisiens, qui ont l’un des meilleurs choix au monde en matière de vêtements).

Frere Jo

Et surtout, on vous a largement incité à ne jamais aller voir ailleurs : à vous cantonner à une seule marque, comme en attestent les cartes de fidélité mises en place par Celio, Devred ou même Jules. Ce dernier (Jules) étant un cas à part, ils se sont même arrangés pour que ça soit votre copine qui vous pousse dans leurs boutiques au travers de campagnes bien connues des filles :

Pub Jules Il parait que les hommes...

« S’il-te-plait chéri, laisses-moi te déguiser en mec sans style »

En avoir conscience, c’est bien… mais encore faut-il agir pour de bon, plutôt que de baisser les bras et d’aller chez Celio le samedi après-midi « parce que vous avez besoin d’une chemise ». Et voilà comment une mauvaise habitude s’installe : par flemme et manque de curiosité d’autres boutiques. Il faut que ça cesse !

Voici donc le palmarès de ces habitudes que vous devez absolument perdre pour le bien de votre style :

« Oui mais ça tu comprends, c’est une paire que je mets pour être confortable »

Alors là, c’est une habitude que je n’arrive toujours pas à comprendre : avoir une paire vraiment usée, marquée par de multiples plis, ravagée par le manque d’entretien et continuer à la mettre « pour être confortable ».

Bien généralement, c’est une vieille paire de chaussures de skate ou une paire de Bata/Eram/André qui n’a que trop souffert. En quoi est-elle confortable ?

S’il est bon de garder ce genre de paire pour faire du bricolage ou d’autres activités où vous devez porter des pièces qui ne craignent rien : pourquoi sortir sciemment avec ces choses aux pieds pour aller retrouver une fille ou des amis ? Ou même pour aller faire du shopping ?

Chaussure bout carré

Stop ! Vos pieds ne sont pas des ornithorynques !

Je ne dis pas qu’il faut toujours porter une paire de Berluti parfaitement cirée, mais simplement avoir une paire décente, qui ne plombe pas votre look … que ça soit des sneakers, des bottines ou des derby (c’est vous qui voyez).

Il faut vraiment abandonner cette  habitude de porter des croûtes usées pour aller partout, y compris en soirée, dans des bars, ou en ballade avec votre copine.

Si vous voulez vraiment une paire confortable : orientez-vous vers des sneakers, des loafers ou même des chaussures bateaux modernisées (cf celles de FrenchTrotters).

Par contre, je vous préviens : quand on a porté toute sa vie des sneakers Asics ou Adidas, enfiler pour la première fois une paire de bottines peut « faire bizarre ».La forme du pied ou même l’élégance convoyée est radicalement différente : aussi il vous faudra un regard neuf.

Mais être stylé passe aussi par une certaine exigence envers soi-même. Jusqu’au bout des pieds…

Nike post harbor

Un bon compromis pour faire la transition : les Nike Post Harbour.

 

« C’est trop serré »

De la même manière que boire uniquement du coca vous empêche d’apprécier la fraîcheur d’un smoothie kiwi – concombre : avoir l’habitude de porter des vêtements trop grands vous empêche de les choisir ajustés. En effet, vous avez l’impression d’être « trop serré »…

Et pourtant, il va falloir perdre cette habitude d’acheter trop grand parce que « je vais faire la muscu et gagner deux tailles » (impossible) ou « je veux être à l’aise, bouger comme je veux » (une blazer n’est pas fait pour faire du sport : il faut vous y faire).

De ce fait, si vous essayez une chemise et que vous avez l’impression que vous ne pourrez pas jouer au tennis avec : c’est tout à fait normal… car ce n’est pas fait pour. Idem pour un jean neuf, vous ne pourrez pas monter les marches deux par deux les premières heures de port : et c’est normal.

Cela paraît bête comme chou, mais je suis toujours étonné de voir des hommes qui essayent des chemises en faisant des grands moulinets des bras, ou qui font quelques flexions après avoir essayé un jean neuf et qui finissent par lâcher le fameux : « c’est trop serré… »

Je le répète encore une fois, des vêtements ajustés vous empêcheront peut-être de jouer au baseball, mais ils n’ont pas cette vocation ! C’est encore plus flagrant pour une veste de costume, où vous êtes limité à vos gestes… les plus élégants. Cela dit, cela vous oblige à vous tenir droit, à ressortir vos épaules, ce n’est pas un mal au final.

A contrario, j’ai déjà observé des passages d’un extrême à l’autre. Du trop grand au trop petit. Il y a quelque chose de tout simple pour saisir la nuance : il suffit de regarder les plis. Un vêtement ajusté présentera très peu de plis de tensions (ou vraiment légers), alors qu’un vêtement moulant montrera de nombreux plis de tensions horizontaux un peu partout.

John Legend suit

Des vêtements sans doute stylés, dans de belles matières… mais SURTOUT beaucoup trop grands !

« Mais c’est très imperméable comme parka ! »

Parka Aigle

J’avoue : la parka Aigle est un vêtement extrêmement pratique. Le tissu est quasiment indestructible, parfaitement imperméable et régule très bien la chaleur, surtout s’il y a une doublure en polaire. C’est aussi un vêtement résistant : pas de boutons qui sautent, et on peut charger les poches qui sont la plupart du temps renforcées.

Mais plutôt que de faire une comparaison manteau en laine VS parka, posez-vous la question : « de quoi ai-je réellement besoin ?« .

Quand vous allez au travail ou voir vos potes, vous ne vous équipez pas comme pour un trek dans les Alpes. Pour un usage urbain, vous n’avez pas besoin d’un tissu qui évacue la transpiration, ni de coutures étanches et encore moins de fermetures éclair renforcées.

Et là aussi, quand on a été habitué pendant des années à porter des parkas : enfiler un manteau avec un cintrage qui appuie légèrement les hanches est parfois déstabilisant. Mais rassurez-vous, on prend très vite goût à un vêtement qui s’accorde parfaitement à notre silhouette.

Zara lookbook

Vous avez besoin d’une belle silhouette et d’un blazer ou d’un manteau stylé bien plus que d’une avalanche de Gore Tex ! (sans pour autant être forcé à aller aussi loin dans les couleurs)

Une petite histoire pour la fin…

J’aimerais illustrer ce que vous venez de lire à travers une petite anecdote récente :

Un de mes amis, Vincent, avait besoin d’une chemise blanche. Je le préviens qu’il faut que la coupe soit impeccable car sur ce type de vêtement : il n’y a pas de filet de sécurité. Eh oui, aucune couleur ou de motifs particuliers pour tromper l’oeil. Il est ingénieur d’affaires : il lui en fallait une pour le bureau mais avec laquelle il pourrait aussi sortir.

Comme j’aime bien conseiller mes amis, je l’ai forcé à essayer une chemise qu’il a dû lui même choisir… Ceci afin qu’il comprenne lui-même ses erreurs. Sans surprise, il choisit une chemise blanche un peu trop grande, avec des épaules mollassonnes.

Je lui dis d’essayer une taille en dessous, et il me regarde bizarrement :

Vincent : Mais je vais être trop serré !

Benoît : Comment tu le sais ?

V : Ben c’est pas ma taille, c’est tout !

B : Tu as déjà essayé une taille en dessous ?

V : Euh… Non.

B : Je m’en doutais, tiens voilà du S.

C’est quand le S lui tomba parfaitement sur les épaules et dans le dos qu’il prit conscience que la simple habitude de ne pas essayer de taille en dessous lui avait fait porter des chemises trop grandes durant toutes ces années.

Pensez-y la prochaine fois que vous irez faire du shopping et que vous arriverez en face de Celio ou Jules. Et alors, faites-moi plaisir : prenez la peine d’aller voir ailleurs.

Pour certains, cet article paraîtra un peu difficile… je le sais. Voire péremptoire…

Mais se débarrasser de mauvaises habitudes vestimentaires, c’est un peu comme entreprendre un régime : le début est rude, on se dit qu’on était mieux avant, mais les efforts consentis sur la longueur sont extrêmement gratifiants. Alors, bonne diète !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Cécile 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pif !

    Ca dépend vraiment des achats en effet. Ceci dit ça me semble valoir le coup pour les basiques et les indémodables comme pour les pièces très haut de gamme à forte valeur ajoutée en terme de style, que tu ne retrouveras pas une autre fois.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Joey !

    Il faut justement que tu essayes de toute pour ensuite apprendre à reconnaître ta taille et les coupes qui te vont, pour justement appliquer ça à l’achat sur internet !

    Et puis tu pourras toujours faire des retours si il y a une erreur, ce n’est pas dramatique, et à mon avis ça surpasse largement le désavantage d’être limité uniquement aux marques à une heure de chez toi. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Joey !

    Il faudra que tu prennes le temps d’apprendre à connaître ta taille sur un peu toutes les pièces, en allant passer quelques après midi dans les magasins.
    Entraîne ton oeil, lis un peu les articles sur le blog sur comment choisir telle ou telle pièce, et apprends petit à petit à reconnaître la qualité des vêtements.

    Tu pourras déjà te prendre quelques basiques dans ces magasins. Quand tu auras une relative connaissance de ces basiques, il faudra te faire à l’idée d’acheter sûr internet. Ca multiplie vraiment les possibilités 🙂

    A bientôt !

  • Benoit – BonneGueule

    Message plein de bon sens, merci.

  • BenoitBG

    Mais où le mal d’avoir une passion et de vouloir y investir un peu d’argent ?

    Au contraire, sur le blog on recommande énormément d’entrée de gamme (chemises Hast, vêtements Monoprix, Maison Standards, etc).

    Je pense que chacun peut y trouver son compte, quelque soit son budget 🙂

  • yeayeayeah

    « Néanmoins, notre blog s’adresse à des hommes qui aiment la mode ou tout du moins qui s’y intéressent, donc pour qui cela représente un poste de dépenses plus ou moins important. »

  • BenoitBG

    Hello,

    Je comprends pas trop ta réaction, Constance te conseille un costume à 290 € chez El Ganso au lieu d’un costume à 300 € chez Celio Club. Quel est le rapport avec « les prolétaires » comme tu dis ?

  • ConstanceBG

    Cher lecteur,
    En effet, tout est une question de priorité et de répartition de ton budget. Néanmoins, notre blog s’adresse à des hommes qui aiment la mode ou tout du moins qui s’y intéressent, donc pour qui cela représente un poste de dépenses plus ou moins important. Prendre soin de ses affaires compte beaucoup aussi c’est vrai, mais il faut dire qu’à prix égal (plusieurs costumes Célio Club sont à 300€, El Ganso à 290€), la qualité objective des produits est supérieure pour la marque espagnole.
    Bonne journée !

  • OnurBG

    Une question de priorité, c’est sans doute ça. Mais pour un petit peu plus, tu peux avoir une meilleure durée de vie du vêtement. C’est tout ce que je te dis ;))

  • OnurBG

    Franchement, pour 10e ou 25e de différence, il y a un fossé qui sépare le Celio Club et El Ganso. Et ça n’est pas cher payé !

    Après, comme tu dis, c’est une question de point de vue ;))

  • yeayeayeah

    Y’a quand même entre 10 et 25e de différence entre Celio Club et El Ganso. Et oui pour certains 10e cest 10e ^^. Quand à la qualité je ne suis pas d’accord Mais c’est une question de point de vue je suppose.

  • OnurBG

    Ça dépend, mais vu le prix global des pièces de Célio Club, tu peux trouver mieux et sans avoir de doutes sur la qualité.

    Par exemple, pour les costumes, tu peux voir El Ganso. C’est le même prix, mais avec une bien meilleure qualité ;))

  • RafikBG

    Merci pour ton soutien Charles, n’hésite pas si besoin est ! Et bienvenue parmi nous 😉

  • ThibaultBG

    On a écrit tout une floppée d’articles sur le sujet 😉
    http://www.bonnegueule.fr/vos-conseils/

  • Simon

    Ah désolé je viens de découvrir votre site 😉

    Ca parle beaucoup de chemise, cravate, veste etc… je me demandais, pour les tenues moins formelles, vous auriez quelques conseils ?
    Je pense a des hauts mélant un pull col V avec un polo par dessous, des duos de couleurs qui mettraient en valeur l’ensemble ou à l’inverse des variantes à évite à tout prix…

  • BenoitBG

    Cet article a été écrit en 2010, depuis, il y a une montée en gamme chez eux, des designs qui se sont améliorés et Celio Club s’est même émancipé de Celio.
    Ce que je leur reprochais, c’était les designs, vraiment pas terribles parfois.

  • Simon

    Concrètement, que reprochez vous aux vêtement de chez Jules et Celio ?
    Sont-ils vraiment si horribles que cela…?

    J’ai vu tellement de vêtements de marques deux à trois fois plus cher et qui en réalité m’on beaucoup déçu sur la qualité de leur matière supposée…

  • Excellent article! Je me reconnait beaucoup dans pas mal de choses…

  • RafikBG

    Merci pour ton témoignage Valentin !

  • RemiBG

    Excellente anecdote 😉

  • Pierre-M

    En relisant cet article (ca fait toujours du bien de relire ce genre de chose), je me suis souvenu d’un bonhomme qui était dans une boutique et qui essayait un blouson « court » en compagnie de sa douce. Je ne connais pas le nom générique de ce type de blouson, mais ce sont des blousons qui arrivent à la taille.
    Pour vérifier si le blouson était à sa taille, il levait le bras en l’air … Et curieusement le blouson se levait aussi et remontait largement au-dessus de la ceinture du pantalon, entrainant au passage la chemise ou le t-shirt. Sa douce en concluait de suite que le blouson était trop petit.
    Le vendeur avait l’air assez dépité devant ce test. Moi qui essayait une parka, j’ai proposé au mec de l’essayer et que son test serait sûrement positif. Mais non, il voulait un blouson « court » …
    Ca m’a fait beaucoup rire, ainsi que ma femme ! C’est toujours ça.

  • BenoitBG

    Hello Plouf, ma réponse va s’en doute t’étonner, mais je t’assure qu’un homme costaud ou en surpoids a beaucoup plus de facilité qu’un homme petit et très mince (le XS est assez peu répandu en mode masculine malheureusement). Il y a des offres bien développés pour les carrures imposantes, comme Size Factory, qui a été créé par des confrères entrepreneurs qu’on connaît un peu : http://www.size-factory.com/ (Capel Store est du même type).
    Mais je t’assure que pour un homme d’1m65 qui pèse 60 kilos, l’offre est quasiment inexistante pour lui.
    En ce qui nous concerne, on a abordé ce point ici : http://www.bonnegueule.fr/comment-shabiller-quand-on-est-costaud-muscle/
    On en parle moins sur le blog tout simplement parce que dans l’équipe, et autour de moi, c’est une morphologie que j’ai assez peu rencontré (contrairement aux hommes de petite taille). Même quand j’étais relookeur, j’ai eu quelques hommes bien musclés à habiller, mais une veste en 52 ou en 54 est largement répandue en boutique. Sinon, la demi-mesure permet d’avoir de supers résultats !
    Mais je ne peux pas te laisser dire que la mode ne fonctionne que pour les minces, car de mon expérience, les personnes très minces ont beaucoup de mal à trouver des vêtements suffisamment ajustés.
    Il y a tellement de variété de choix et de coupes, même en grandes tailles, que tu trouveras forcément de quoi satisfaire ton bonheur 😉

  • RemiBG

    Un teddy c’est avant tout une veste de sport. Alors pas question qu’elle tombe en dessous des fesses. Généralement un peu en dessous de la ceinture mais vraiment pas plus loin. Ensuite, comme pour un sweat pour les manches : au poignet.
    Tu peux regarder les lookbooks de Carhartt, Sandro, Maharishi pour t’inspirer 🙂
    Mais ta façon de le porter dépendra de la matière et du style général de la pièce. Pas facile de donner une généralité.

  • Hello JP,

    Je comprends pas trop ta question « est-ce que le blouson est à la bonne taille ? », peut-être que tu voulais rajouter une photo de toi qui le porte ?

    Avec quoi le porter, pas évident, jean brut bleu… Le noir c’est vraiment pas facile, c’est une pièce que je déconseillé pour son design et sa couleur… De plus ils ne précisent pas le % de laine, alors que c’est sans doute mixé… méfiance.

    http://www.bonnegueule.fr/larticle-ultime-sur-comment-porter-du-noir/

    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • Laurent

    Salut Jean-Claude,

    J’ai le même problème (taille 46 aussi) et depuis des années je m’en tiens aux jeans coupe droite une taille trop grands (peur des coutures surtendues lors de l’essayage !) mais la semaine dernière j’ai essayé des pantalons resserrés en bas (je n’ose pas les appeler « slim » mais ça s’en approche). Contre toute attente, ils sont pile à ma taille et dans l’air du temps. Du coup j’en ai pris deux en couleur (ocre et moutarde). Au moins je n’essaie plus de cacher ces grosses cuisses, je travaille sur l’allure d’ensemble.

    Il faut faire la paix avec ton gros cul! Lol

  • BenoitBG

    Hello,
    Ne te fais pas trop d’espoir, la demande pour une veste en cuir de chez Celio en occasion est très faible, voire nulle… Essaye ebay ou vide-dressing.com, mais après c’est possible que ces vêtements ne valent pas grand chose en occase malheureusement.

  • Arnaud

    Salut,
    j’ai lu beaucoup de vos articles et j’en suis à la phase de vidage de mes armoires. J’ai déjà éliminé certaines pièces de ma garde robe (tee shirt, sweats, etc) en les donnant à la croix-rouge, mais j’ai d’autres pièces qui valent un peu plus cher (veste en cuir celio club trop grande, chaussures en cuir Levis quasiment jamais portée), je préférerais donc les revendre car la somme obtenue pourrait ne pas être négligeable pour moi qui ne suis qu’un simple étudiant ! Où est-ce que vous me conseilleriez de les revendre ? Car j’ai tenté sur leboncoin, et cela ne s’avère pas très fructueux… Merci !

  • BenoitBG

    Oui, d’autant plus qu’il y a beaucoup de synthétique…

  • RandalGraves

    Mais… Mais… Mais c’est hideux !

  • BenoitBG

    Oula évite ! C’est du 100 % polyester, ça va être très confortable, et pour ce prix là, la confection sera bien médiocre !

  • BenoitBG

    Eh oui, le poids des croyances à propos des vêtements est parfois insoupçonné chez les hommes !

  • jean claude

    au fait que pensez vous de ça ?

    http://www.belldandy.fr/gilet-homme-gothique-steampunk-victorien-15009.html#tab1

    par dessus une chemise cintrée sombre rentrée ou bien une chemisette courte sortie ?

  • jean claude

    ok j’avoue que comme un paquet d’homme, je me suis souvent mis des limite style « quoi du straight jamais ?! » sans avoir testé.

    alors pour le coup de porter un jean qui « moule » les cuisse dans le magasin, j’ai testé et … après une semaine de port (2 levis un levis 504 et un levis 508 même en solde j’ai quand même pleuré), il s’avère qu’effectivement, il gagne carrément une taille ! c’est agréablement dingue. et ça me va trop bien.

    merci pour vos conseils et vos bousculades intellectuelles, ça fait du bien de casser ses représentations..

  • Antoine

    Ok Merci du conseil 🙂

  • pourquoi pas des cardigans avec les bracelets fins en cuir qui vont bien ?

  • Antoine

    Bonsoir, super site! Alors voilà je suis en école hôtelière ( donc costume) ayant une grande carrure, j’aimerai continuer a porter des vêtements type costumes mais un peu plus décontracté et limite rock je dirais, un conseil ? 🙂 Merci

  • hello Antoine,

    On a beaucoup creusé le sujet pour un autre site 😉
    http://bit.ly/17V5bo3
    http://bit.ly/131jYM0

    Bonne lecture,
    Geoffrey

  • antoine

    Site très sympa, mais sa m’empeche pas d’être un boulet niveau fringue ! Je rentre au lycée et donc je ne connais rien du style vestimentaire à adopter la bas . Est-ce que tu pourrais m’expliquer les bases parce que je pense que le jogging et les jordans ne sont plus au top au lycée… Merci.

  • salut Julien,

    Tout d’abord merci beaucoup pour ton retour.

    On a pas de haine particulière vis a vis de marques, mais il est vrai qu’on trouvera très difficilement des choses de qualité et durabilité satisfaisante chez celles que tu cites.

    Je crains que pour bien t’habiller, certains coûts ne soient incompressibles, et que tu ne sois obligé d’investir un minimum de temps et d’argent (comme dans toute chose que tu prends au sérieux : alimentation, vacances, éducation…).

    Je développe un peu ici :
    http://www.bonnegueule.fr/sortir-de-la-vision-bonnes-marques-mauvaises-marques-et-diversifier/

    Il te reste l’option du e-commerce. Et on trouve souvent des choses correctes dans un Zara ou Monoprix pour les articles en coton, mais tu ne trouveras jamais de blazer ou de pièces en cuir satisfaisantes en dessous d’un certain prix.

    A bientôt,
    Geoffrey

  • Julien

    Site très sympathique, mais il serait bien que vous apportiez plus régulièrement des marques, des boutiques… qui soient à peu près disponible dans toute la France et pas seulement dans les très grandes villes. Car vous semblez détester Célio, Jules… mais ce sont des endroits que l’on trouve pas trop loin de chez nous et où les prix sont bien plus agréables. Pas trop envie de faire plusieurs heures de routes pour me retrouver dans une infernale tournée de Paris pour trouver les quelques magasins qui proposent des tenues « correctes » à des prix… hum… bref vous avez compris. Eh oui, l’argent c’est le nerf de la guerre, même dans le milieu vestimentaire. Voilà, c’est une simple idée d’amélioration, ou bien d’article où vous pourriez regrouper des marques récentes ou à en devenir populaires (grâce à une proximité et des prix plus intéressants pour la populace, qui aimerait suivre vos précieux conseils). En tout cas, sachez que je prends beaucoup de plaisir à parcourir votre site. Merci.

  • hello JC,
    effectivement c’est un peu hors norme.
    les solutions parfaites en PAP n’existent pas, mais tu peux tout de même t’orienter vers des coupes plus amples, du semi slim sursizé et porté avec une ceinture, des effets de style « volume en bas VS fit en haut »…

  • jean claude

    salut,
    J’ai découvert votre site il y a qq temps déjà.
    vos conseils sont sympas, et vous proposez des remises en questions draconiennes sur nos façon de s’habiller et nos (très mauvaises) habitudes et représentations vestimentaires.
    mais moi j’ai un problème :
    je suis métis (et mon « coté black » m’a doté d’énormes cuisses)
    je mesure 1.75 m
    mon tour de cuisse : 70 centimètres !
    mon tour de poitrine : 112 cm
    tour de taille : 90 cm
    mon principal soucis est de trouver des jeans dans lesquels je rentre. à ce jour je n’arrive jamais à en trouver à ma taille (46).
    chaque fois que j’en essaye un, il me moule atrocement les cuisses et dans le même temps écrase mes fesses.
    quand je dis « rentrer » dans mes jean, c’est pouvoir marcher en faisant un pas devant l’autre sans craindre de craquer les coutures, ou bien pouvoir lever les jambes à plus de … 35°…
    je dois donc à tous les coups choisir une ou deux tailles au dessus.
    ca donne une apparence pas top, le bas du jean est trop large et le haut est … horrible.
    j’ai tenté toutes les coupes et je suis très lassé de la coupe droite.
    impossible d’acheter des jeans en ligne. toutes mes tentatives se soldent par des retours…
    évidement, je ne souhaite pas m’habiller en baggy, j’ai bien passé l’âge de la fac…
    quels sont vos conseils pour habiller un costaud ? un mec avec des grosses cuisses ?
    gros challenge hein ? eh eh

  • Lucas L.

    Bon article ! 🙂

  • Luca Mariapragassam

    Hello,

    Je te conseille de ton plonger dans ces articles. Ils t’apprendront les bases.
    http://www.bonnegueule.fr/vos-conseils/

    En ce qui concerne ta silhouette, il ne faut surtout pas porter des vêtements amples. Il faut privilégier des semi-slims ainsi que des t-shirts bien fittés.
    Souvent les personnes un peu trop minces portent des vêtements bien trop grands, voulant camoufler leur silhouette. Mais cela donne l’effet inverse.

  • Anno Nyme

    bonjour monsieur je suis un ado de 16 1m69 environ et 57 kg e effet je suis trop maigre le visage un peu jaune et je ne sais comment s’habiller des idées s’il vous plait

  • Salut Cédric,

    C’est un peu plus subtil que ça 🙂 Il y a des vêtements sur lesquels on peut économiser (t-shirt, chemise, petite maille), pour investir sur d’autres pour lesquels on ne peut faire autrement (jean, costume, chaussures).

    J’explique cela ici : http://www.bonnegueule.fr/sortir-de-la-vision-bonnes-marques-mauvaises-marques-et-diversifier/

    Mais ce que l’on défend avant tout, c’est le rapport qualité/prix des vêtements, c’est apprendre aux gens ce qu’il y a vraiment derrière ce qu’ils achètent.

    Si tu as des questions n’hésite pas.

    À bientôt,
    Geoffrey

  • Cédric

    Ceci est peut être une remarque trop hâtive, je n’ai pas encore écumer tout le site mais, j’ai l’impression que pour vous, pour bien s’habiller, il faut claquer des « grosses sommes ». Je me trompes ? Car, certes, c’est surement le cas mais, tout le monde ne peut pas claquer 200€ juste pour une veste ou des chaussures 😉

    Site interressant néamoins, je vais lire la suite :p

  • Salut Kévin,

    Ça va dépend de ce que tu recherches, mais en sneakers Nike, Clae et National Standard font tous des choses jolies et bien pricées.

    Pour le blazer bleu marine tu peux jeter un oeil chez Acne, Filipa K, Band of Outsiders pour des pièces belles et durables.

    Si tu ne veux pas dépenser trop Zara fera des trucs OK, mais le thermocollage de la veste se rappellera à tes bons souvenirs tôt ou tard (bulles qui apparaissent sur le revers, la poitrine ou les épaules).

    à bientôt,
    Geoffrey

  • Salut. Tu peux me conseillez une bonne marque de sneakers ? Et aussi de veste dans le même style que le mec à la veste bleu marine

  • hello Paul,

    Bienvenue sur le site.

    J’ai édité la marque que tu cites pour 2 raisons :
    – ce n’est pas une marque italienne et elle n’est pas de bonne qualité (c’est juste un grossiste du sentier qui fait ses chemises)
    – ce sont tes 2 premiers commentaires et ces mecs du sentier sont justement friands de faux commentaires, donc en cas de doute je modère. Ça reste exceptionnel et tu es bien sûr le bienvenu 🙂

    bonne journée,
    Geoffrey

  • Cherche dans des magasins tel  » Manfield  » mais après si tu veux plus fantaisie mais a un prix plus élever  » Rautureau free lance « 

  • Bonsoir, je fais du XS en chemise et les chemises sont aussi légèrement courte au niveau des manches mais tombe nickel au niveau des épaules, du cintrage, mais tu peux toujours faire un truc sur des chemise de bonne qualité la marque laisse parfois un peux de marge au cas ou pour rallonger les manches par un retoucheur tu en a pour 5 à 15 euros de retouche selon le retoucheur ! mais demande toujours au vendeur avant.
    En passant, une bonne marque de chemise qui pourrais te convenir « XXX » marque italienne très bonne qualité.

  • je t’en prie 🙂

    1. Les machines qui retrécissent : ne lave pas au-dessus de 40, et pas de sèche linge trop brutal non plus. Si les vêtements sont de bonne qualité, ils ne bougent pas.

    2. Chemises Zara : on est d’accord, ça dépend pas mal des modèles cela dit. Avec l’entrainement on repère les biens… A part ça je suis très très content des chemises COS et Dany Berd, toutes deux dans les 40 ou 50 €.

    à bientôt,
    Geoffrey

  • dhamelin2000

    merci pour ta réactivité Geoffrey (et pour le lien, très pertinent je dois dire), en fait je trouve que c est parfois difficile de trouver des vêtements bien ajustés (et j ai parfois tendance a prendre trop petit, ce qui fait bien marrer ma femme d’ailleurs), a ce titre (et après j’arrête, promis), 2 questions :

    1. Comment gères tu les machines qui peuvent rétrécir les vêtements (même à basse température)?
    2.quelle marque de chemise ajustée préconises tu (vous parlez de Zara, mais franchement, pour le prix, la qualité est bof bof, le tissu pas terrible, et ça vieillit très mal, comme pas mal de vêtements Zara d’ailleurs)

  • hello David, tu devrais mieux appliquer les règles de bases sur le fit des vêtements, et tu trouveras ta taille.

    Voici le mémo shopping pour t’aider (et le BonneGueule Book t’apprend tout sur le sujet) :
    http://www.bonnegueule.fr/wp-content/memo%20shopping.pdf

  • moui, bon article, dans ce que tu dis je me reconnais, assez grand et mince (1,85, 70 kg), j ai porte des chemises en coupe droite pendant des années (et des Courrèges) et une copine de boulot m’a relooké en me faisant acheter des chemises cintrées (dont des De Fursac que j ai réussi à trouver à -40%.

    Le problème que j’ai, c’est pour les pulls en V et les polos, cintrés c’est bien, mais j’hésite toujours entre L, M et S selon les marques (et qu en est il du pull en V précité quand tu le poste sans rien dessous et avec une chemise en dessous.

    Au final, j’ai acheté dernièrement un polo et un Sweet Hollister en L (le M est trop petit), un pull Hillfiger en M, et Raplh Lauren en M, au secours !! Ton avis ?

  • Atelier Privé est plutôt ok (bien que celle que j’ai taillait large). Lob & Staël je ne connais pas.

  • toto

    et atelier privé, c’est bien ?
    ou Lib & Staël ?

  • BenoitBG

    Ahah je te comprends totalement, moi-même je suis anti chaussures bâteau, je n’en ai porterez jamais, mais je sais que dans l’équipe elles sont relativement appréciées. La chaussure bâteau, je ne peux pas m’empêcher de l’imaginer sur le quadra moyen qui part en vacances 🙁

  • Tu es un peu dur 😉

    Les chaussures bateau peuvent être bien intégrées dans certains looks (même si personnellement je n’aime pas du tout)

  • ViNcEnT

    Je suis conscient d’avoir des lacunes en matière de style et étais content d’avoir trouvé ce site. Je commençais par lire ce billet avec enthousiasme, résolu à m’y conformer en bon élève quand, horreur, j’arrive sur une photo de chaussures bateaux, je me dis que c’est une illustration de ce qu’il ne faut plus faire mais non, vous « conseillez » de porter ces choses aux pieds.
    Vous avez à cet instant là perdu toute crédibilité à mes yeux et il va me falloir trouver un nouveau mentor.
    La prochaine étape c’est quoi? Porter des mocassins à glands?

  • ViNcEnT

    Je suis conscient d’avoir des lacunes en matière de style, j’essaie
    depuis quelques temps de les corriger, ce blog me semblait bien et j’ai
    commencé par lire ce billet en me disant que j’allais être un bon élève
    jusqu’à ce que je tombe sur une horrible photo et votre « conseil » de
    porter des chaussures bateaux!
    Et là c’est le drame, vous avez perdu à cet instant là toute crédibilité à mes yeux et je n’ai plus qu’à me trouver un autre mentor.
    La prochaine étape c’est quoi? Les mocassins à glands?

  • cela va vraiment dépendre des marques, il faut comparer, et quand on a des proportions qui dévient un peu par rapport au prêt-à-porter, ne pas hésiter à aller sur du sur-mesure industriel comme SurMon31 ou Saint-Sens. Ce n’est pas forcément plus cher et ça coupe bien… à condition de faire prendre ses mesures par un pro à la base.

  • oui on est pas du tout contre la patine, bien au contraire. mais l’usure, c’est tout à fait autre chose !

  • oui c’est normal, on ressentait la même chose au début ! mais tu verras qu’on prendre vite goûts aux bons vêtements et que cette peur s’efface quand on commence à maîtriser les bases de l’habillement

  • après la base c’est quand même de bien choisir sa taille !

    on peut se sentir bien dans n’importe quel vêtement si on n’a pas d’exigences particulières (ce que je peux comprendre), mais si on lit ce blog, c’est qu’on veut optimiser un minimum et trouver des choses qui nous vont.

    et c’est possible même avec un bon gabarit

  • toto

    Et au niveau longueur, c’est pas trop court?
    Perso je fais 1.96 et le xl niveau longueur c’est short

  • hello Romain,

    tu risques d’avoir ce problème avec toutes les marques de prêt-à-porter à moins de taper dans du sur-mesure type saint-sens ou surmon31.

    les manches un peu courts ne sont pas rhédibitoires, tout dépend de combien de cm il manque…

  • Romain

    Bon article, mais il m’invite à vous poser une question. Je mesure 2m et je suis un fan absolument des chemises, j’en porte régulièrement. Je porte du L, au niveau des épaules c’est nickel. En revanche le problème se pose toujours au niveau des manches. Les manches des chemises sont trop courtes, es ce vraiment important? Quelle est la bonne longueur?

  • Je rencontre avec certains de mes proches ce fameux problème du ‘ je suis trop serré ‘ ‘ Je ne suis pas bien ‘. Personellement, je porte souvent des vêtements qui ne sont pas toujours à ma taille ( Des t-shirts un peu moulant, des chemises à carreaux / en jeans où je ne peux fermer aucun boutons etc … ) .

    Et ce n’est pas pour autant que je ne me sens pas bien dans ma peau, et que je ne continue pas de m’en procurer. Pour tout vous dire, je ne suis pas ‘ une taille fine ‘ ( 1m82 pour un bon 110kg ), donc si j’avais un conseils à donner à ces messieurs qui seront ‘ choqués ‘ par le contenu de cet article : ‘ Laisser vous guider par vos envies, ne restez pas bloquer sur une taille, essayer, et par la suite approuver ! ‘ .

  • Rick Owens je crois. Les pièces sont très advanced.

  • Anonyme

    C’est quoi la marque des chaussures du mec qui se prend en photo? J’adore comme il est habillé! Mais pour trouver toutes ces pieces, c’est a me donner des noeuds au cerveau 😉

  • oui il faut profiter d’un voyage, ou viser les eshops qui font les retours gratuits (il y en a plein)

  • Flo

    Le problème étant qu’on n’a pas forcément le choix de ses magasins… Ba ouais, si on n’habite pas à Paris mais dans une ville de 50 000 habitants, il y a Jules, Célio, Brice, Burton…
    Et assez risqué d’acheter sur Internet pour la taille :/

  • Erick

    J’ai fait le pari du changement comme précisé dans cet article. Et le regard des autres a radicalement changé. Beaucoup plus classe qu’avant, même les jeans serrés sont devenus pour moi une obligation. Je trouve mon bonheur dans des boutiques comme SPRIENGFIELD, PULL AND BEAR et le résultat est là. Donc à bon entendeur changez vos habitudes!!!

  • Dans l’absolu : rien. La preuve, nous conseillons parfois les chemises ou les blazers Zara. Et nous conseillons de temps à autres 1 ou 2 produits bien pricés chez des gens comme Jules, Devred, etc…

    Ce qui nous leur reprochons en revanche, ce sont de mauvais rapports qualité/prix sur la plupart des pièces. Car comparons ce qui est comparable : on parle ici de vêtements bourrés de synthétiques, aux finitions mauvaises, et dans des styles souvent douteux.

    Pour ma part je visite régulièrement ces enseignes, je connais bien leur offre.

    Quant à leur capacité à « conseiller », là je m’étrangle un peu… Les vendeurs de ces chaînes sont essentiellement là pour trouver les tailler et plier, mais n’ont généralement aucune connaissance en style ou dans le produit. Ils n’ont pas fait d’écoles de textiles et on ne leur demande aucune expérience dans la mode. Pas plus qu’on ne leur délivre de formations sur le produit.

    Sur les marques que nous conseillons ou déconseillons, plus d’infos ici : http://www.bonnegueule.fr/sortir-de-la-vision-bonnes-marques-mauvaises-marques-et-diversifier/

  • Damdi1

    Bonjour qu’avez-vous contre Jules et les enseignes de mode ? Une mauvaise expérience passée peut-être ? C’est vrai c’est mieux pour le portefeuille de monsieur tout le monde d’aller s’habiller dans des marques (plus ou moins grandes) et ainsi trouver des articles 2 à 6 fois plus chers que dans ces enseignes qui travaillent sur la mode et qui peuvent aussi vous conseiller du style et de la mode !!!

    Çà ne sert à rien de taper sur ces enseignes, passez donc voir ce qui s’y passe chez Jules, Devred et autres …

  • Anonyme

    T’inquiète pas, on a tous fait cette erreur de sur-estimer sa taille 😉

  • Nicolas_D

    Des années à porter des hauts (tee-shirts, chemises…) en taille M pour me rendre compte, sous l’influence d’un mec comme Benoît, que ma taille, c’est S. Enfin, on voit mes épaules.

  • Kristof K

    Arf, je lis cet article après avoir acheté un jean chez Jules!!! ^^

  • bon article ! mais le plus dur est sans doute de mettre en pratique…

  • Anass

    Salut, c’est ma première visite sur le blog et sincèrement je le trouve très intéressant et très instructif. Je ne faisais même pas la différence entre pièce forte et basic et là je découvre temps d’autres choses, j’ai eu l’habitude d’être habillé par ma sœur pendant une longue période, donc je n’est pas développé disant un gout vestimentaire raffiné.

    C’est sûr que je suivrais tes conseils Benoît, toutefois j’ai une question qui me tracasse un peu, je n’est jamais sorti acheter des vêtements si ce n’était pour acheter, et donc je trouve bizarre le fait d’aller quelque part juste pour voir et essayer sans acheter, je me sentirais dérangé, si de plus je le fais de façon hebdomadaire. C’est normal que je sente cela ?

    Merci pour ce blog, vraiment c’est une révélation pour moi !

    Anass

  • quinn

    pardon mais les chaussures en photos on peut les trouver ou ?

  • Benoît

    Merci pour ton retour Sandrine !

  • Ah une paire de chaussure classe et confortable, quel challenge, pour vous comme pour nous, mais dont l’effet peut avoir des conséquences redoutables 🙂
    Merci pour cet article que j’ai trouvé très sympa.

  • Benoît

    @ Alex : effectivement, je suis d’accord avec toi sur le charme de chaussures patinées par le temps.

    Ce que je dénonce, c’est le port abusif de Asics, de chaussures Jules, Bata ou Eram ou que sais-je, vraiment, vraiment très usées, et parfois même trouées.

  • Alex

    « Il y a vraiment une habitude à perdre concernant le fait de porter des croûtes usées pour aller partout, y compris en soirée, dans des bars. » J’suis pas trop d’accord là. Personnellement je préfère une paire de chaussure qui a vécu, sur laquelle on discerne encore les traces de vin rouge que t’as vomis la veille, à une paire dont on voit directement qu’elle sort du magasin, comme sur la photo.
    Une paire de chaussure trop clean fait bourgeois coincé d’après moi, ce n’est pas ma représentation du style.
    Sinon bon article ouais, et drôle en plus 🙂

  • Pingback: 4 bonnes raisons de se faire larguer (dans la recherche de style vestimentaire) | BonneGueule()

  • Pingback: 5 bonnes raisons de se faire larguer (dans la recherche de style vestimentaire) | BonneGueule()

  • Marc

    Très bon article Benoit !

  • Jeff

    nice one, dude 😉