Comment assortir les couleurs : arrêtez de vous prendre la tête... - Part II

Comment assortir les couleurs : arrêtez de vous prendre la tête… – Part II

Disclaimer : cet article fait écho à un premier opus écrit il y a presque 1 an et demi sur comment assortir les couleurs. Car ces derniers temps, j’ai beaucoup réexpliqué (par mail, lors de séminaires et sur des forums que j’anime) comment assortir les couleurs, et quelles couleurs porter pour chaque type de peau. J’écris donc cet article pour expliquer les choses plus en détail, images à l’appui.

Quelles couleurs porter en mode homme ?

Bleu, marron, gris : 3 couleurs pilier

C’est peut-être dommage, mais nous avons moins de liberté que les femmes sur le choix des couleurs. En effet, une garde-robe masculine repose toujours sur 3 couleurs pilier : le bleu, le marron, le gris (et toutes leurs déclinaisons et mélanges comme bleu-gris ou taupe et camel).

Bien sûr d’autres tons comme le violet, le bordeaux, le khaki, etc… peuvent être utilisés en touches, mais je vous mets au défi de vous habiller de la tête aux pieds en violet sans passer pour un fan des Power Rangers (note : si vous êtes le vrai Power Rangers violet, ne tenez pas compte de ce que je viens de dire).

Bon… ok… c’est possible : mais cet article se veut abordable pour le plus grand nombre, alors on se concentrera sur les bases !

Gris, brun, belge : contrairement aux idées reçues bien plus facile à porter que des sneakers noires.

Alors abusez de ces 3 couleurs pilier, surtout si vous débutez. Le gris notamment est la couleur la plus facile à porter, sans que ce soit pour autant « triste » : c’est une idée reçue. Je vous incite à jouer sur les contrastes de coupes et de matières, ou à vous servir du gris pour calmer d’autres pièces dans des couleurs plus osées comme le rouge bordeauxle khaki ou le violet, le bleu pétant, le bleu pépitol’orange, etc…

Si vous choisissez vos vêtements dans ces 3 couleurs pilier : vous ne pouvez PAS vous tromper quand il s’agira de les assortir !

Astuce : pensez aussi aux couleurs pastel, très estivales (on en trouve de belles dans les vêtements COS, chez le label Closed, ou Monoprix et plus généralement dans la mode scandinave).

Nous approuvons le gris comme couleur de base. Lui aussi.

Les couleurs de vêtements que vous utilisez trop

Certaines couleurs sont clairement à modérer dans une garde-robe. Je pense notamment à toutes les couleurs primaires et secondaires : celles des gouaches que l’on vous donnait à la maternelle. Ces teintes sont tout simplement trop criardes et manquent de subtilité. On peut les utiliser en petites touches, mais au-delà d’un item c’est souvent déjà trop.

Les 3 couleurs primaires se mélangent pour donner 3 couleurs secondaires.
Joli pour la fête des mères, mais trop criard dans une garde-robe d’adulte.

Quelles couleurs de vêtements porter ? Le cas du blanc et du noir

Détruisons tout de suite une autre idée reçue : le blanc et le noir ne sont PAS les couleurs les plus faciles à porter. Et elles ne vont pas à tout le monde. Bien au contraire, ce sont des couleurs compliquées à porter :

  • ces couleurs se situent aux opposés du spectre des couleurs : portez du noir avec d’autres couleurs pas assez sombres, et on ne voit plus que le vêtement noir qui jure dans la tenue. Idem avec le blanc si les autres vêtements sont dans des tons pas assez clairs.

De plus ces couleurs sont peu pratiques :

  • le blanc devient vite gris à force de laver ou d’utiliser les vêtements,
  • et le noir devient vite délavé, à moins de prendre des vêtements vraiment haut de gamme où tout est fait pour que les teintures tiennent.

Alors utilisez-les plus modérément, et si vous achetez du noir : faites-le par choix volontaire (= avec une idée précise en tête), mais arrêtez de vous rabattre dessus « par défaut ». Et pour rappel, si vous recherchez le « choix de la facilité » (ce qui est tout à fait compréhensible quand on débute) : eh bien prenez du gris.

Les défilés Rick Owens vous donneront de bonnes idées si vous voulez porter du blanc et du noir. Remarquez l’intégration des couleurs de cheveux / peau / bonnets des mannequins au reste de la tenue : c’est subtil mais c’est une des idées clés qui font fonctionner ces looks en terme de couleurs.

Note. Benoît et Gill avaient écrit une réponse à un courrier des lecteurs sur les couleurs. Il ressemble un peu aux deux autres articles, mais vous apprendrez tout de même de nouvelles choses, comme comment porter du noir.

Arrêtez de vous prendre la tête pour assortir les couleurs : pensez contrastes !

Maintenant que vous ne vous prenez plus la tête sur les couleurs (parce que c’est finalement très simple de choisir du gris, du bleu ou des tons marrons), on arrive au deuxième concept clé : les contrastes. Ne zappez pas cette partie de l’article, car c’est la plus importante !

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose avant de passer à d’autres articles, ce serait cette petite phrase :

Le contraste entre les vêtements doit être du même ordre que le contraste entre peau et cheveux.

Héritage de notre passé de chasseurs / cueilleurs, l’oeil est toujours attiré par les contrastes, par ce qui dénote avec le reste. En conséquence, l’attention de l’observateur ira vers la partie la plus contrastée de votre silhouette. L’objectif, c’est bien sûr d’orienter le regard vers votre visage, tout en ayant une tenue avec la juste dose de caractère.

Le problème, c’est que si vous avez la peau claire et les cheveux clairs, mais une tenue avec des contrastes forts (noir et blanc par exemple), alors on ne verra plus votre visage.

Inversement, si vous avez la peau et les cheveux très contrastés (peau claire / cheveux noirs), mais que votre tenue manque de contrastes, alors vos vêtements auront un effet pyjama trop uni, car toute l’attention sera portée uniquement sur votre visage.

Illustration en images (pour vous aider j’ai également mis les photos en noir et blanc pour que vous visualisiez bien les contrastes en faisant abstraction des couleurs) :

-> Contraste peau / cheveux fort : Jean Dujardin.

Gauche : un contraste blanc / noir un tout petit peu fort par rapport à la peau bronzée.
Droite : le costume gris fait mieux l’affaire car il contraste moins
avec la chemise blanche : l’ensemble est plus équilibré.

-> Contraste peau / cheveux intermédiaire : Justin Timberlake.

Gauche : pas assez de contrastes dans la tenue,
mais contraste dans le visage : effet pyjama.
Droite : plus de contrastes dans la tenue : le rendu est équilibré.

-> Contraste peau / cheveux faible : Ryan Gosling.

Gauche : beaucoup trop de contrastes avec ce smoking :
le noeud papillon et le bland immaculé volent la vedette au visage
.
Droite : contraste équilibré pour un visage mis en valeur.

Quelles couleurs porter quand on est black, méditerranéen, asiatique ?

C’est une question qu’on nous pose souvent, et c’est vrai que c’est un peu un cas particulier.

Si vous êtes du genre métisse (comme les frères Jo), alors les règles classiques s’appliquent : contrastes entre vêtements = contraste entre peau et cheveux. Idem pour les types méditerranéens, indiens, asiatiques…

Contrastes équilibrés (sauf pour les chaussures, l’objectif étant de redynamiser la silhouette avec quelque chose qui tranche un peu : notez que comme toujours les règles peuvent aussi se détourner, à condition de savoir ce que vous faites).

Si vous êtes vraiment black, on retombe encore dans les mêmes règles, mais avec plus de liberté : évitez simplement les contrastes trop forts. Je pense aussi que les couleurs foncées passent mieux.

Palette de couleurs très sympa à gauche (Don Cheadle).
Un poil plus clair et c’est quand même moins joli selon moi.

Par contre je ne sais pas pourquoi mais les couleurs primaires (ou assez marquées) passent souvent très bien sur les peaux d’ébène : alors expérimentez, il y a des trucs sympas à faire ! Sans caricature aucune, les tenues des sapeurs congolais sont souvent très intéressantes (quoique un peu trop exubérantes pour le quotidien) : ces mecs ont souvent une vraie maîtrise de l’habillement formel et des couleurs.

Rose, rouge, bleu roi, orange :
pas sûr que ça aille aussi bien à tout le monde.

Et les rappels de couleurs : j’en fais quoi ?

Les rappels de couleur sont une technique surutilisée par la gent féminine. Elles assortissent les accessoires entre eux, mais aussi par rapport à leur maquillage, leur vernis à ongles, la couleur de leurs yeux ou les reflets de leurs cheveux. Et ça leur va bien.

Sans aller aussi loin, il y a tout de même quelques applications à tirer des rappels de couleurs :

  • Assortissez un accessoire comme la cravate ou le foulard, ou la chemise, ou le costume avec vos yeux.
  • Assortissez un vêtement avec la couleur de cheveux.
  • Assortissez différents points de la tenue pour la rendre plus homogène. Par exemple un foulard avec des tons rouges vous permettra de mieux intégrer une paire de chaussures bordeaux à la silhouette.

Bien entendu, ces idées sur les rappels ne sont que des règles générales : faites vos expérimentations devant le miroir avec différents vêtements. La règle des contrastes reste par contre totalement valable : elle est vraiment importante.

Les lookbooks Sandro ou Zara ont souvent de bonnes idées
(même si la qualité des pièces ne suit pas toujours).

Le mot de la fin : Si vous estimez que ce type de fondamentaux est aujourd’hui bien intégré, dites-le nous dans les commentaires. N’hésitez pas aussi à nous envoyer des suggestions d’articles sur des concepts plus avancés que vous voudriez voir développés. Pour ceux qui apprennent beaucoup de choses en lisant cet article : lisez le Best Of car il reprend des concepts débutants.

 
Qui est Geoffrey ?

J'ai écrit le Guide de l'Homme Stylé avec Benoît, et on travaille ensemble sur les vêtements, mais c'est moi qui trouve des surnoms idiots aux membres de l'équipe.

J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les petites brunes. C'est moins vrai pour le lundi matin, les discours trop longs, et le curling.


 
  • TomBG

    Hello Jean-Baptiste !

    Le noir est une couleur que l’on de recommande pas.
    Terne, c’est une couleur qui ne va pas à beaucoup de monde contrairement à ce que l’on pourrait croire.

    Sans oublier le fait que les teintures vieillissent souvent très mal (même les grands tisserands le diront).

    J’espère que ces précisions répondent à tes questions :)

    À très vite,
    Tom

  • KévinBG

    Selon moi, il n’y a pas de couleur à éviter réellement. Tout est une question d’équilibre ! Tu peux très bien porter du jaune fluo et être bien habillé ! Faut juste savoir doser.

  • A. C

    Salut, merci de ta réponse.
    Je possède déjà des haut de couleurs bordeaux, gris, le bleu ciel je n’ai pas encore testé, je pense en acheter, merci. Et pour toi, quelles couleurs sont absolument à éviter ?

  • KévinBG

    Hello !

    Essaye le bleu marine c’est vraiment top !
    Le saumon c’est pas mal aussi ! Et le bordeaux tu pourrais également voir ça :). Et le bleu ciel dans le style chemise Oxford :).

Recent Posts
Les chaussettes pour homme Royalties (visite de l'atelier Broussaud + interview)

Les chaussettes pour homme Royalties (visite de l’atelier Broussaud + interview)

19/07/2014 • Les chaussettes sont trop souvent oubliées... Sans doute parce qu'il est franchement difficile de différencier une bonne paire d'une mauvaise. Du coup, nous avons malheureusement ...lire la suite

Comment réussir une campagne de crowdfunding ? + test Léo et Violette

Comment réussir une campagne de crowdfunding ? + test Léo et Violette

17/07/2014 • Léo et Violette, c'est une jeune marque de maroquinerie qui fait des sacs pour le quotidien : là ou le fonctionnel et l'esthétisme ...lire la suite

Comment porter un sweatshirt ? (feat. le BGBJ-01/02)

Comment porter un sweatshirt ? (feat. le BGBJ-01/02)

15/07/2014 • "Trop jeune", "trop street", "trop large", "trop coloré" : il est intéressant de voir que le sweat n'est pas encore dans tous les ...lire la suite

BonneGueule x Benjamin Jezequel : deux sweatshirts en molleton japonais

BonneGueule x Benjamin Jezequel : deux sweatshirts en molleton japonais

10/07/2014 • Pourquoi je porte très peu de sweatshirts ? Parce que je n'ai jamais été convaincu par l'offre actuelle pour trois raisons : soit le ...lire la suite